AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1090424809
Éditeur : éditions Lunatique (01/03/2017)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
La passerage des décombres prospère dans les terrains vagues et les abords des routes et des chantiers ; des coins plutôt tranquilles où jouer quand on est petit, où traîner quand on grandit, où rêver et se souvenir quand l’autre est parti.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Tmor
  06 mai 2017
Cette nouvelle est un petit bijou de sincérité. le narrateur s'exprime dans une langue à la fois très simple, très orale et très précise. Rien n'est laissé au hasard, même s'il se plaît à se promener dans une ruine, une friche, un endroit où la nature reprend ses droits. Cette histoire est un duo avec son ami, son meilleur. On suit leurs parcours d'enfants et d'adolescents. Ils se cherchent, se trouvent, se rencontrent, s'aiment à leur manière. La friche est toujours là, témoin de l'indicible. C'est pour cela qu'on y retourne. Un lieu où la mémoire poursuit sa route.
Commenter  J’apprécie          10
yv1
  16 mars 2017
Antonin Crenn écrit des textes lisibles en ligne -cliquez sur son nom. Ce petit livre est son premier publié. Très court, 10 pages, mais attention, chez Lunatique quand même, une belle maison qui soigne ses parutions. Belle couverture, belle mise en page, même soin apporté à cet ouvrage très fin qu'à un roman plus épais.
Le texte est très beau, un peu mélancolique, des souvenirs d'enfance, comme des périodes heureuses qu'on ne revivra pas, mais il est aussi positif puisque d'autres beaux moments existeront. C'est une nouvelle touchante, tendre, pleine de douceur. L'éveil à la vie, à l'amour, à la rêverie si importante et pourtant délaissée des vies urbaines trépidantes -que j'aime mon rythme de vie qui m'exclut en partie de cette agitation ! Antonin Crenn écrit simplement les choses de la vie, ne bêtifie pas sous prétexte que le narrateur est un jeune garçon. Il y a longtemps que j'ai passé l'adolescence et l'état de jeune adulte -il y a un mot pour cela ?- mais j'aurais pu m'y replonger, que dis-je, je m'y suis replongé avec grand plaisir.
A très court texte, très courte analyse, mais beau livre et juste prix : 3€. Ce serait dommage de s'en priver.
Lien : http://www.lyvres.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Charybde2
  05 mars 2017
La construction abandonnée et la mauvaise herbe en cordes secrètes, joueuses et dangereuses, des enfances à projeter.
Sur mon blog : https://charybde2.wordpress.com/2017/03/05/note-de-lecture-passerage-des-decombres-antonin-crenn/
Lien : http://charybde2.wordpress.c..
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Charybde2Charybde2   06 mars 2017
Une fois, quand j’étais petit, un grand qui s’y connaissait m’a dit que c’étaient des plantes rudérales : ça voulait dire que c’étaient des plantes qui poussaient n’importe comment sur les gravats ; elles n’aimaient pas la jolie campagne, elles ne se plaisaient que dans des merdiers comme ici, avec de la caillasse et des vieux bouts de bâtiments qui tombaient en pièces. Il y en avait une qui me plaisait plus que les autres parce qu’elle jaillissait de ce foutoir et qu’elle se dressait avec de grands épis, des épis verts, et ça donnait un côté sauvage au lieu. Le grand m’avait dit que celle-là, elle s’appelait : passerage des décombres – parce qu’elle poussait dans les décombres et parce qu’elle passait pour soigner la rage. j’avais trouvé ça marrant. On la voit encore, cette plante-là, et puis d’autres aussi : les herbes un peu dingues qui pullulent, ça ne s’est pas arrangé. Au contraire : avec ce qui s’est passé, elles sont encore plus folles, les plantes qu’on voit maintenant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Charybde2Charybde2   06 mars 2017
Bon, mais ce n’était pas toujours comme ça. On pouvait être sages aussi. Quand on en avait marre des jeux débiles, on s’arrangeait pour avoir de quoi s’occuper : un coup c’était Titus qui ramenait un jeu, un coup c’était moi. Titus avait apporté un jeu de dominos : je n’ai jamais aimé les dominos parce que c’est pour les vieux ; mais avec Titus on rigolait bien, alors ça ne me dérangeait pas. On ne savait pas où les poser, les dominos, parce qu’on n’avait pas de table et que le sol c’était n’importe quoi, c’était un bordel avec des herbes bizarres et les dominos ne tenaient pas dessus. On avait essayé de descendre de la ruine et de se mettre en bas, mais c’était le même délire, avec les plantes et tout. Alors on remontait, on jouait un peu par terre quand même et, forcément, on paumait les dominos, on passait des heures à les chercher et on ne les trouvait jamais. On s’amusait bien. À plat ventre dans l’herbe, on faisait semblant de fouiller pour remettre la main dessus, mais on s’en foutait des dominos, on était surtout allongés dans l’herbe au soleil, et c’est ça qui était bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Charybde2Charybde2   06 mars 2017
Il pousse vraiment n’importe quoi dans cet endroit. Là, sous les arches, tout autour entre les tas de cailloux, et jusqu’au bout du terrain, vers le chemin de fer : il y en a partout. De l’autre côté, par contre, c’est beaucoup plus organisé depuis qu’il y a les immeubles, ils ont tout désherbé pour faire une allée bien propre, avec du béton et tout. Mais, au pied de la ruine, c’est fou les choses qu’on trouve, des plantes immenses qui grandissent à vue d’œil. J’aime bien, parce que c’est le fouillis ; sinon, les plantes, ce n’est pas trop mon truc. Je n’y comprends rien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Antonin Crenn (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Antonin Crenn
Le mercredi 24 octobre 2018, la librairie Charybde (129 rue de Charenton 75012 Paris - www.charybde.fr ) avait le plaisir d'accueillir Antonin Crenn autour de la publication de son roman "Le Héros et les autres" aux éditions Lunatique.
autres livres classés : amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3224 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre