AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 978B095KW6D2F
117 pages
Librinova (21/05/2021)
3.63/5   38 notes
Résumé :
Dans un manoir isolé du XIXe siècle, entre rêve et réalité, secret et mensonge, Marie, Jeanne et Gabriel tentent de survivre parmi les morts et les vivants. Les trois personnages en quête d'identité entremêlent leurs voix dans un voyage intérieur qui les emmène au bord de l'abîme.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (39) Voir plus Ajouter une critique
3,63

sur 38 notes
5
4 avis
4
24 avis
3
9 avis
2
0 avis
1
0 avis

bagus35
  12 janvier 2022
Merci à SimPlement et à l'auteure ,Isabelle Crépy , de m'avoir permis la lecture de ce roman mystérieux où plusieurs personnages se croisent sans qu'on sache vraiment ce qui les relie dans un manoir isolé du 19ème siècle .L'auteure réussit à créer une atmosphère mystérieuse et à parfois à nous perdre mais on est plongé dans l'ambiance étrange qui affecte les personnages .Une plume agréable pour un roman atypique.
Commenter  J’apprécie          230
gaelledujardin
  20 septembre 2021
Dans un manoir isolé du XIXème siècle, trois personnages, Marie, Jeanne et Gabriel tentent de survivre entre morts et vivants. Ils sont entourés de mensonges, de secrets, de non dits. Entre réalité et fantasme, ces héros en quête de sens, d'identité, entreprendront un voyage intérieur qui les emmènera au bord de l'abîme.
Quel roman unique que celui-ci. Dès les premières pages, l'auteure a su m'embarquer dans son univers auréolé de mystère. L'on suit les personnages dans les dédales et les corridors très nombreux de ce manoir, et l'on se perd. On se questionne, qui sont ces gens qui déambulent dans ces lieux, qui se croisent, parfois sans se voir, qui s'observent, qui se jaugent, qui conspirent, qui parlent à mi-mots et qui semblent faire tant de mystères ?
L'auteure joue avec le lecteur et l'on sent tout sa maîtrise dans l'art de semer le doute, de brouiller les pistes. Oui, Isabelle Crépy est très forte et parvient à garder cette tension jusqu'aux dernières pages de ce court roman.
Sa plume est tour à tour poétique, mystérieuse, mélancolique, mais aussi pleine d'espoir.
Un beau roman à l'ambiance très particulière qui m'a fait penser aux romans gothiques anglais comme les oeuvres d'Anne Radcliff ou encore aux romans des soeurs Brontë. Une atmosphère qui nous donne envie de poursuivre le voyage aux côtés des personnages afin que le voile enfin se lève sur les secrets que renferme cette vieille demeure.
Un roman qui ne peut laisser le lecteur indifférent tant sur sa forme originale que sur son fond qui amène de nombreuses interrogations même une fois le livre refermé.
Un grand merci à l'auteure pour m'avoir fait confiance en m'envoyant son roman. Ce fut une très belle découverte pour moi. Un roman dont je ne peux rien dévoiler tant cela viendrait gâcher le plaisir des futurs lecteurs. Mais je ne peux que vous le conseiller pour la jolie plume de l'auteure et pour le mystère et la beauté de l'histoire qu'elle nous raconte. Une lecture idéale pour la saison automnale. A déguster sous un plaid, avec une tasse de thé noir et le ronronnement rassurant d'un chat endormi à vos côtés !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
MaggyM
  04 février 2022

Je pense être passée totalement à côté de cette lecture et j'en suis bien dépitée.
Le pitch m'avait attirée et quand l'autrice m'a gentiment proposé son roman en service presse, c'est avec enthousiasme que j'ai accepté. Et malheureusement, j'avoue ne pas avoir bien compris où ce récit voulait m'emmener et arrivée au terme, je n'ai toujours pas de réponse à cette question.
La première partie m'a interloquée par sa structure, faite de phrases courtes et de surabondance de dialogues, les uns juxtaposés aux autres, créant une confusion qui rendait d'autant plus intrigante la découverte du roman. La deuxième partie, plus conventionnelle dans sa forme et se situant chronologiquement en amont de la précédente, était agréable à lire mais n'a pas vraiment apporté de réponses à mes interrogations. Enfin, la troisième et dernière partie m'a complètement laissée au bord du chemin, n'ayant jamais compris, jusqu'à la toute fin, son lien avec ce qui précédait.
Si j'avais pris cette lecture pour un exercice de style et pas pour être embarquée dans un récit, peut-être que mon avis aurait été différent. Parce qu'il faut donc bien avouer que sur les trois parties du roman, Isabelle Crépy nous a proposé trois styles différents, chacun bien assis dans leur genre.
La plume de l'autrice est assez attractive, confinant parfois à la poésie. Elle est parvenue à retranscrire une ambiance à la Manderley et sans jamais situer géographiquement son intrigue, elle arrive à nous faire représenter les décors dans un contexte qu'on imagine cependant très bien.
Et bien que Forest Hill et moi ça n'ait pas fonctionné, je serai curieuse de découvrir la prose de l'autrice dans un autre registre dans le futur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Marie-Nel
  06 novembre 2021
J'ai tout de suite été intriguée par le résumé, très court, qui dévoile peu de choses, et qui reste très mystérieux. Ce sentiment est renforcé par la couverture. J'étais donc curieuse de savoir ce que cette histoire allait me réserver.
 
Je ne vais d'ailleurs pas trop vous parler du contenu de l'histoire. Tout d'abord, parce que c'est un format court, qui fait tout juste cent pages sur ma liseuse. Et surtout, parce que je ne voudrais pas justement casser cette ambiance mystérieuse en en révélant de trop. En plus, je trouve qu'il faut avoir lu le roman dans son ensemble pour mieux comprendre les tenants et aboutissants. le livre est divisé en trois parties, elles s'enchevêtrent entre elles, et donnent des éléments qui permettent la compréhension de l'ensemble.
 
Nous allons donc suivre trois jeunes gens, Camille et Marie sont soeurs, Gabriel est leur ami. Les deux soeurs vivent avec leurs parents, le père est bien souvent absent, la mère, Jeanne, est très malade. Il y a aussi Louise, la gouvernante. Tout ce petit monde vit dans un manoir isolé de tout, nous sommes au 19ème siècle.
Dans la première partie, on suit Marie, l'aînée des deux soeurs, elle relate sa vie, sa famille, elle se pose beaucoup de questions sur celle-ci, elle s'occupe beaucoup de sa petite soeur Camille. Elle reçoit Gabriel au manoir, très secrètement et dans des circonstances mystérieuses. Tout ceci dans une ambiance très énigmatique, elle se pose beaucoup de questions.
Dans la seconde partie, on va suivre Jeanne, la mère. On en apprend plus sur elle, sa jeunesse, son mariage, ses amours. Cette partie m'a permise de mieux comprendre la première, les soucis de Jeanne se reportant sur ses filles. On fait un retour dans le passé.
La troisième partie nous ramène dans le présent où on est avec un des trois personnages du départ. On va suivre son errance, sa fuite. Je ne vous dirais pas de qui il s'agit afin de ne pas trop en dévoiler. Mais en suivant ce personnage, on comprend mieux tout le début, les mystères qui y règnent. Tout prend forme, le schéma se complète.
 
Je dois bien avouer que j'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire, la première partie est particulière, très vague. Et ce flou m'a perdue de temps en temps. Il fallait que je revienne de temps en temps en arrière pour mieux comprendre le rôle d'un personnage. D'après les avis des autres lecteurs que j'ai lus, ils ont eu le même effet que moi. Je pense que c'est un désir de l'autrice de créer une ambiance floue, très mystérieuse. J'ai commencé à vraiment tout comprendre avec la seconde partie. Et j'ai alors relu la première partie et j'ai mieux compris certains éléments.
 
Le mystère est entier partout et tout le temps. On ne sait pas où se passe l'histoire, on a l'époque, mais pas les lieux. Et pourtant, ceux-ci sont très bien décrits par l'autrice. Tout est vraiment très énigmatique dans ce roman. Et je pense qu'il faut se laisser porter par ce flou, il ne faut pas trop chercher à rationaliser. Quand j'ai compris cela, j'ai réussi à apprécier ma lecture.
 
Je ne peux pas dire que je me sois vraiment attachée aux personnages. Peut-être parce que le roman est court. Marie et Camille m'ont touchée, mais pas tant que ça. Celle pour laquelle j'ai ressenti le plus de compassion serait Jeanne. La seconde partie la concernant m'a touchée. Ce sentiment est aussi renforcé par le choix narratif dans cette partie à la première personne du singulier. Ce « je » m'a permis de mieux ressentir les émotions du personnage. Je pense que j'aurais aimé que tout le livre soit écrit ainsi. Cela aurait ajouté une dose d'émotion. D'ailleurs, cette narration est un peu hésitante, car le début de la seconde partie est écrit à la troisième personne du singulier, et tout d'un coup, on bascule vers une première personne. Je n'ai pas réussi à comprendre ce qu'avait voulu faire l'autrice.
 
Je découvre Isabelle Crépy avec ce livre qui est son premier roman. le style est très bon, elle est arrivée à faire régner un flou tout le long de son écriture. Un certain suspense règne tout le long, on ressent l'ambiance pesante, le poids des secrets sur les personnages, qui pourrissent leurs vies. Ils sont englués dans ce mal-être et on aimerait les aider à s'en sortir. L'écriture de l'autrice est belle, très poétique. Il faut lire entre les lignes, elle arrive dès les premiers mots à imbiber le lecteur de cette ambiance. Elle lève le voile petit à petit, laissant quelques zones d'ombre tout de même.
Le livre est court, comme je le disais plus haut, mais ce n'est pas pour autant qu'il se lit vite. Une centaine de pages me font d'habitude un ou deux jours, là, il m'a fallu plus de temps. J'avais besoin de faire des pauses, de digérer certains faits, parfois de revenir en arrière. C'est une lecture qui demande de l'attention et de l'exigence  pour mieux comprendre qui ne peut pas se faire en diagonale non plus, il faut s'imprégner de chaque mot, de chaque phrase. Cela ne m'a pas dérangée du tout. J'aime avoir des lectures moins faciles, qui demandent plus d'attention.
 
C'est une histoire qui correspond tout à fait à la saison automnale, où la brume matinale cache l'horizon, où de la fumée sort de nos bouches quand nous parlons…vous voyez ? C'est ça l'ambiance de Forest Hill. Les personnages sont à la limite de la folie, touchants, éperdus d'amour et en même temps de vengeance. L'ambiance est angoissante, et pourtant j'ai aimé être dedans.
C'est un premier roman  réussi pour Isabelle Crépy. Je vais continuer à la suivre et à la lire. Son style particulier me fait me demander ce que pourra donner un nouvel écrit. Je ne peux que vous conseiller de découvrir vous aussi ce roman sombre et pourtant si attractif une fois qu'on a posé les yeux dessus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Plume_de_laine
  18 août 2022
"𝐽𝑒 𝑛𝑒 𝑠𝑢𝑖𝑠 𝑞𝑢'𝑢𝑛 𝑐ℎ𝑖𝑒𝑛 𝑒𝑛 𝑡𝑟𝑎𝑖𝑛 𝑑'𝑎𝑔𝑜𝑛𝑖𝑟, 𝑢𝑛 𝑐ℎ𝑖𝑒𝑛 𝑝𝑒𝑟𝑑𝑢 𝑞𝑢𝑖 𝑎𝑡𝑡𝑒𝑛𝑑 𝑠𝑜𝑛 𝑚𝑎𝑖̂𝑡𝑟𝑒, 𝑞𝑢𝑖 𝑛𝑒 𝑐𝑜𝑚𝑝𝑟𝑒𝑛𝑑 𝑝𝑎𝑠 𝑙𝑎 𝑝𝑢𝑛𝑖𝑡𝑖𝑜𝑛, 𝑞𝑢𝑖 𝑠𝑒𝑛𝑡 𝑞𝑢𝑒 𝑙𝑎 𝑚𝑎𝑖𝑛 𝑞𝑢𝑖 𝑙𝑒 𝑛𝑜𝑢𝑟𝑟𝑖𝑡 𝑝𝑒𝑢𝑡 𝑙𝑒 𝑑𝑒́𝑡𝑟𝑢𝑖𝑟𝑒."
Mes pieds foulent le sol de Forest Hill, mes yeux parcourent cette demeure et ces personnages. J'observe ce qui se trouve auprès de moi, mais la brume est trop épaisse et laisse à Forest Hill sa part de mystère.
Une histoire dans laquelle j'ai eu quelques difficultés à entrer. Je dois avouer que je fus perdu à de nombreuses reprises lors de ma lecture. J'ai dû revenir plusieurs fois en arrière afin de relire tranquillement, de prendre quelques notes afin de mieux me recentrer. C'est surtout au niveau des personnages que je me suis le plus perdu.
L'autrice à une plume poétique et mystérieuse. Tout au long de l'histoire, le mystère plane. La brume ne se lève jamais totalement et nous restons dans le flou. Il faut dire que l'autrice sait manier son stylo pour garder ce côté énigmatique.
Je n'ai pas su m'attacher aux personnages, certainement dû au fait que l'histoire fait une centaine de pages environ et qu'en si peu de pages avec trois personnages principaux autant vous dire que c'est relativement compliqué. Jeanne m'a cependant touché dans cette seconde partie de l'histoire.
La narration n'est pas la même dans les trois parties ce qui est relativement surprenant mais pas forcément très dérangeante non plus. Cela nous fait sortir de nos habitudes de lectures et je trouve ça pas mal du tout. Il faut prendre son temps lors de cette lecture afin de ne pas rater certains points importants de l'histoire, revenir en arrière quand c'est nécessaire afin de mieux comprendre.
Un premier livre plutôt réussi pour Isabelle Crépy. Une histoire énigmatique remplie de mensonges et de secrets que nous voulons découvrir. Une plume que je suis ravie de découvrir et une histoire qui m'a fait sortir un peu de mes habitudes de lecture.
🏰 Êtes-vous prêt à découvrir Forest Hill ? L'avez-vous déjà lu ? Avez-vous aimé ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
IrisyneIrisyne   20 septembre 2021
… Elle m’attendait au fond d’un lit, blottie dans un gouffre de draps, ma chaleur tuant ses espérances, à l’affût d’un frémissement, d’un râle agonisant…
Commenter  J’apprécie          20
IrisyneIrisyne   20 septembre 2021
… Nous faisions corps contre la marée. Les temps nous changeraient en gens importants, en stèles de vieux amants…
Commenter  J’apprécie          30
IrisyneIrisyne   20 septembre 2021
… Je me sentais en prison pour les crimes que j’avais commis. J’avais une geôlière. Je portais les blessures de mes morts. Depuis longtemps, je n’espérais plus rien…
Commenter  J’apprécie          10
AmandinegranaAmandinegrana   17 décembre 2021
L'automne arrivait à grands pas. La terre se fermerait, avec elle l'eau des fontaines et le marbre des statues. Le soleil avait disparu. La nuit où le jour ? [...] Forest Hill semblait encore plus lugubre que sa forêt.
Commenter  J’apprécie          00
Plume_de_lainePlume_de_laine   16 janvier 2022
Je ne suis qu'un chien en train d'agonir, un chien perdu qui attend son maître, qui ne comprend pas la punition, qui sent que la main qui le nourrit peut le détruire.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Isabelle Crépy (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Isabelle Crépy
700 lecteurs sur monbestseller.com https://www.monbestseller.com/manuscrit/15051-forest-hill
autres livres classés : littérature gothiqueVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2642 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre