AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Les Tudors (18)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
MrWilson
  14 décembre 2013
je viens de le finir cette nuit. Oui, je n'arrive à lire que lors de mes réveils nocturnes et je ne lis pas rapidement car je n'ai pas le temps.
En revanche j'ai un bébé de 10 mois...
Bref, il parait que ce livre est clair. Oui, pour qui maîtrise tout de même pas mal le truc. J'avoue avoir par moments été perdu lorsque je lisais le prénom Henri sans rien derrière, ni nom, ni titre.
Henri ?
VII? VIII ? III ? IV ? X 3 et je retiens 2 ? Basmati?
Par moments, j'ai pris quelques notes.
bon, ceci dit, ça n'arrive pas souvent. Déjà parce qu'il y a beaucoup à dire, on ne va pas rigoler tout le temps et que le bouquin est court : 269 pages.
Et là, c'est le second point "critique" (notez les guillemets) : c'est court et rempli, donc dense.
Les événements et descriptions des faits s'enchaînent à grande vitesse. Et on arrive déjà à la page 120 tout en étant encore sur Henri VIII. le père d'Elisabeth.
LA Elisabeth.
Alors lorsqu'on regarde la généalogie en début de livre, il y a 5 générations. Dans la lecture, on ne parle vraiment beaucoup que des 2 sus-dits. Evidemment qu'on parle par exemple des deux Marie (la "Marie 1ère", demie soeur de Liza et dite "la sanglante" mais "la pyromane" aurait été plus approprié) et la Stuart... qui a mal fini) mais ça reste quand même en périphérie de l'Histoire. Alors je pense qu'en effet, la présence des autres personnes dans le livre est proportionnelle à leur place dans L Histoire. Ils sont sans doute effacés par Henri VIII et Elisabeth, et leur apports multiple à l'élaboration de l'Angleterre.
Je pense que je lirai un autre livre sur le sujet, ou sur Elisabeth seule pour avoir le temps d'approfondir les faits.
Mais j'ai apprécié.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
KRISS45
  20 juillet 2015
L'exposition "les Tudors" au Musée du Luxembourg a été une incontournable occasion de réviser mes classiques, à savoir les connaissances acquises lors de ma modeste formation d'angliciste, dans les années soixante du siècle dernier.
L'exposition étant assez succincte au niveau informatif, il était souhaitable de compléter la visite par une lecture. A cette fin, l'essai de Liliane Crété est à la fois précis et condensé.
Son portrait d'Henri VIII est beaucoup plus nuancé et complexe que la caricature habituellement véhiculée d'un Barbe bleue sanguinaire, impulsif et débauché. Malgré ses excès, le roi s'avère très préoccupé du salut de son âme et des problèmes de sa succession alors que son déclin physique s'accélère. L'auteure insiste particulièrement sur les aspects religieux de la réforme anglicane, résultat de longs et laborieux ajustements afin de définir une doctrine purgée des excès du papisme et libérée des rigueurs du calvinisme.
Ensuite vient Edouard VI qui règne seulement six ans mais consolide l'action
religieuse de son père.
Et enfin arrive en 1558 Elizabeth qui donne au pays quarante années de paix et de prospérité. L'exposition présente quelques uns des innombrables portraits de la reine en majesté, visage altier et revêtue de somptueux costumes surchargés de dentelles, collerettes, perles et pierreries, affirmation du pouvoir et de la puissance. Si de nombreuses biographies lui ont été consacrées, celle-ci met en valeur sa modération en matière religieuse, en dépit de la fin tragique de Marie Stuart.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
raynald66
  31 octobre 2015
Livre d'histoire intéressant sur la dynastie des Tudors (1485 à 1603) qui ont contribué à faire de l'Angleterre une puissante européenne importante capable de tenir en respect la France et l'Espagne
Commenter  J’apprécie          110
som
  01 juin 2015
Dynastie mythique, maintes fois racontée représentée et déformée par Shakespeare ou par des séries télévisées contemporaines, les Tudors ne cessent d'exciter l'imagination fertile des meilleurs écrivains.
Liliane Crété, spécialiste en civilisation anglo-américaine, s'est replongée sur les sources les plus sûres pour retracer les tribulations de cette tribu bien agitée. D'Henry VII à Elizabeth 1ère, on assiste à la naissance puis au développement de l'Angleterre moderne. Légende dorée, guerres de succession, meurtres fratricides, guerres permanentes et renversements incessants d'alliances intra et extraterritoriales finissent par tourner la tête du lecteur. Passionnant. Ce solide essai complète parfaitement l'intéressante et pédagogique exposition qui leur est consacrée au Musée du Luxembourg de mars à juillet 2015.
Commenter  J’apprécie          70
umezzu
  29 décembre 2014
Les Tudors accèdent au trône d'Angleterre avec Henri VII. Mais c'est son fils Henri VIII qui va faire le nom de la dynastie, par sa rupture religieuse avec le pape en pleine période de réforme, par ses mariages et ses divorces, par sa manière expéditive de passer d'une femme à l'autre. La hache des bourreaux de la Tour de Londres a bien fonctionné à l'époque. Personnage énorme, dans tous les sens du terme à la fin de sa vie, il se taille la principale partie du livre évidemment. Les oppositions de clans qui vont intervenir lors de sa succession son liées aux intérêts privés de certaines familles, mais aussi et surtout aux enjeux religieux : réforme avec son fils Edouard VI, retour au catholicisme avec sa fille aînée Mary « la sanglante » et enfin avènement de sa seconde fille Elizabeth et instauration définitive de l'église d'Angleterre. le reine vierge est le second personnage d'importance de cette dynastie. Avec elle l'Angleterre devient maîtresse des mers et bâti la richesse de son commerce.
Un excellent petit livre qui va à l'essentiel et qui est très utile à ceux qui veulent suivre la série télé homonyme (même si les Tudors version télé s'arrêtent en fait à Henry VIII).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Pris
  05 août 2014
Pour ceux qui ont apprécié l'excellente série les Tudors!
Cet ouvrage permet de remettre le règne d'Henri VIII en perspective et de faire le point sur ce qui est vrai dans la série et sur ce qui a été transformé pour les besoins du scénario.
Liliane Creté a rédigé un ouvrage de vulgarisation extrêmement lisible et compréhensible pour tout un chacun.
Commenter  J’apprécie          40
Thoxana
  03 avril 2011
Voici un ouvrage d'histoire comme on les aime : agréable à lire, passionnant et synthétique !
Si vous voulez en savoir plus sur cette dynastie des Tudors, voici une excellente introduction. On y trouve l'essentiel des vies de Henri VII, Henri VIII, Edward VI, Mary Tudor et Elizabeth I. C'est court - donc facile à lire - mais suffisant pour une première approche. Rien n'empêche de se plonger ensuite dans une biographie plus dense d'un de ces grands personnages de l'histoire d'Angleterre.
Commenter  J’apprécie          40
Ys
  19 juin 2015
(Critique sur l'édition poche du texte)

Un livre court sur un sujet fort vaste, qui a les avantages et les inconvénients de ce genre d'ouvrage historique.
Une synthèse assez précise de la période, parfaite pour commencer à déblayer le sujet et éclairer ce que l'expo passait sous silence, mais où l'accumulation très condensée d'informations, traitées à l'essentiel, ne rend pas celles-ci très aisées à retenir ni même parfois à comprendre dans leur subtilité. L'auteur - spécialiste de la Réforme - se concentre de plus essentiellement sur les questions politiques et religieuses, essentielles certes, mais que j'aurais aimé voir associées à un contexte socio-culturel un peu mieux défini.
C'est intéressant, mais cela ne fait finalement que conforter mon envie de lire quelques ouvrages plus approfondis sur la période
Lien : http://ys-melmoth.livejourna..
Commenter  J’apprécie          30
DanR
  01 août 2015
J'ai prétexté la visite de l'exposition des Tudors au Luxembourg pour me plonger dans leur histoire. J'ai trouvé peu de choses en bibliothèque : ce livre est un court résumé de l'histoire de cette dynastie mais donne un bon aperçu de ce siècle et demi. Et ce malgré quelques accents "Mallet Isaac" un peu archaïques. Il est maintenant nécessaire de trouver une version britannique de cette période. A bon entendeur ! Merci d'avance.
Commenter  J’apprécie          20
BeneRogue
  27 mai 2018
Un ouvrage d'Histoire écrit comme un roman, c'est la force de ce livre. Liliane Creté, docteur en civilisation et littérature anglo-saxonne, nous fait ici l'histoire de la dynastie des célèbres Tudors. Tous les membres de la dynastie sont traités, et pas seulement les plus célèbres, avec leur victoire et leur défaite, ainsi de nombreux aspects de la vie de ces souverains, de leur naissance à leur mort (vie amoureuse, théologique, politique étrangère, famille etc.). En trame de fond ce livre, la réforme religieuse qui prend peu à peu part dans l'Angleterre des XVIe et XVIIe siècles. L'auteur ne tombe pas dans le cliché et permet de nuancer certains portraits faits de cette dynastie (Henry VIII Barbe-Bleu, Bloody Mary …).
C'est vraiment bien écrit, l'écriture est fluide, prenante, au point qu'on ait l'impression de lire un roman. C'est un livre facilement accessible à des profanes, mais qui plaira aussi aux connaisseurs par la rigueur historique dont fait preuve Creté.
Lien : https://lecariboulitteraire...
Commenter  J’apprécie          10


Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1663 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre