AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2321007222
Éditeur : Le Robert (01/11/2015)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 24 notes)
Résumé :

Petite histoire de Noël à travers les plus belles lettres de personnages célèbres et anonymes, présentées par Nadine Cretin.

De Madame de Sévigné à Mark Twain en passant par Émile Zola, La comtesse de Ségur ou encore Le Père Noël... Découvrez les plus belles lettres de Noël de personnages célèbres et anonymes.

Pour chaque lettre, une introduction de Nadine Cretin, Historienne et spécialiste des fêtes de Noël, qui explique le con... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
marina53
25 novembre 2015
Cher Père-Noël,
Après avoir appris plein de choses sur tes origines, sur celles des cadeaux, des gâteaux, du sapin, de la crèche, des cartes de vœux, des illuminations, des chants mais aussi des lettres que l'on t'envoie, après avoir lu bon nombre de courriers que tu as reçus des gens connus (et d'autres moins) tels que Nietzsche, la Comtesse de Ségur, Madame de Sévigné, Émile Zola, J.F Kennedy, Anne Franck, Alexandra et Amandine, je me suis dit: "et pourquoi, je ne lui écrirais pas cette année?".
Ce n'est pas la première fois que tu recevras une lettre de ma part. Je t'ai écrit il y a des années de cela. D'ailleurs, je profite de l'occasion, aujourd'hui, pour te remercier de tes réponses. Trop émue que j'étais à l'époque de recevoir un courrier de ta part. Mais aussi trop malade que j'étais l'année où tu m'avais envoyé des chocolats et des bonbons. D'ailleurs, j'espère que depuis ce temps, tu auras changé de fournisseurs de chocolats! Bref, passons sur ce Noël cloué au lit... Je ne t'en veux pas, tu m'as tellement gâtée depuis. (Sauf peut-être l'année dernière où tu as dû confondre ma taille avec celle de ma nièce).
Bref, Noël approchant à grands pas, dans tout pile 1 mois, je suppose que tu dois être très occupé, que ce soit à emballer les cadeaux ou à satisfaire toutes les demandes des chères têtes blondes qui ne manquent jamais d'imagination (les centaines de pages des catalogues de Noël aidant). Aussi, si tu ne prends pas la peine de me répondre, ne t'inquiète pas, je ne vais pas me froisser. Juste deux, trois détails avant que je te laisse. Sache que je ne suis pas difficile en terme de cadeau (ni en quoi que ce soit, d'ailleurs) mais n'oublie pas que j'ai seulement deux oreilles, que le parfum est devenu un cadeau un peu banal, qu'il ne faut pas que tu te fies à ces publicités (mensongères) concernant les appareils ménagers supposés destinés seulement aux femmes, que j'ai encore pris quelques kilos cette année, que j'ai le mal de mer... Par contre, j'aime les surprises, d'autant que je feins à merveille l'étonnement et le ravissement ! Il faut dire que, depuis toute petite, et sans forcer, j'ai toujours trouvé où tu cachais de cadeaux. On ne peut pas dire que tu fais beaucoup d'effort sur ce coup-là!
Voilà, cher Père Noël, je suis contente d'avoir repris contact avec toi. Grâce à ce livre, j'ai pu me rendre compte qu'il n'y avait pas d'âge pour t'écrire. Je te souhaite beaucoup de courage ainsi qu'à tes chers lutins pour venir à bout de ces longues listes de cadeaux.
PS: un grand merci à Babelio et aux éditions Le Robert...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          492
cicou45
03 novembre 2015
Mon premier cadeau de Noël ! Non pas déposé sous mon sapin mais tout simplement dans ma boîte aux lettres. Eh oui, que voulez-vous, de nos jours, le Père Noël utilise de nouveaux modes d'envoi, il se met à la pointe de la technologie ! Et pour cause, c'est Babelio qui m'a avertie de ce magnifique envoi ! Un père Noël au top qui sait non seulement se servir d'Internet par le biais de ses petits lutins mais également de la Poste. Ici, ses petits lutins ont pour non Babelio et les éditions Le Robert que je tiens à remercier pour l'envoi de ce magnifique ouvrage !
Dans cette anthologie se trouvent réunies des véritables trésors d'archives, lettres de Noël et de bonne année que des personnes, extrêmement connues ou ayant simplement passé dans l'ombre ont adressé à leurs proches mais aussi un retour sur la légende de Noël : du Père Noël, en passant par les somptueux repas, les cadeaux offerts à cette occasion et qui se sont largement développés dans le temps, les voeux que l'on adresse à ses proches ou à ceux que l'on aime, les cartes postales envoyés à durant cette période de fête et, il ne faut pas oublier, la nativité du Christ pour les Chrétiens du Monde entier. Rien n'a été négligé ni même oublié ici même si, pour les auteurs, cela a du être un véritable challenge. Comment penser à tout en étant bref et concis sans paraître privilégier certains sujets à d'autres ? Eh bien moi, je dis que ce pari a largement été réussi dans ce petit bijou et que cela ferait même un très beau cadeau de Noël si vous n'avez pas déjà anticipé et effectué tous vos achats !
Juste pour revenir à un passage qui m'a particulièrement touché, c'est la lettre qu'une petite fille de huit ans prénommée Michelle adressa en 1961 au président américain John Fitzgerald Kennedy en lui priant de tout faire pour que les essais nucléaires russes cessent dans la région du Pôle Nord afin d'épargner le Père Noël. le Président lui adressa une réponse, qui se trouve retranscrite ici et que j'ai trouvée extrêmement touchante ! Il rassurait la petite fille en lui disant qu'elle pouvait être rassurée car le Père Noël allait bien mais qu'il allait également faire en sorte que tous les essais nucléaires cessent, non seulement pour protéger le Père Noël mais toute la population !
Ce passage m'a émue au plus au point et je tenais à le partager ici. Cependant, le mieux serait encore que vous lisiez cet ouvrage par vous-mêmes afin de ressentir la même naïveté enfantine que j'ai retrouvé en découvrant ce petit trésor de littérature. A découvrir et à faire découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          251
canel
06 novembre 2015
Histoire de Noël à travers les siècles par le biais d'une trentaine de lettres de célébrités et d'inconnus.
Avant chaque lettre, Nadine Cretin rappelle quelques éléments biographiques sur son auteur, le contexte d'écriture, les coutumes de Noël en vigueur dans son milieu.
Ce sont ces parties et l'introduction générale de l'ouvrage qui m'ont le plus intéressée.
L'auteur, historienne spécialisée en anthropologie religieuse, répond à toutes les questions qu'on peut se poser sur Noël, ceci de manière claire et agréable grâce à la variété des supports (photos, dessins, lettres, courtes parties théoriques, lexique).
Tout, on apprend tout sur les origines de cette fête, qui célébrait initialement la fin de l'hiver (ou plus exactement l'allongement des journées), plusieurs siècles avant les débuts du christianisme.
L'auteur évoque les origines du sapin, de la crèche, de l'échange de cadeaux (d'abord alimentaires), les coutumes festives selon les époques et les régions, le business développé avec l'apparition des grands magasins en ville à la fin du XIXe siècle, l'illumination des rues depuis la seconde partie du XXe siècle...
Et bien sûr, vous saurez tout sur le VIP de la fête : non pas Jésus, mais le Père-Noël, sa naissance et son évolution, son "ancêtre" l'évêque Saint-Nicolas.
Même si les lettres m'ont globalement moins intéressée, certaines m'ont émue (trêve au milieu des tranchées, générosité d'Anne Frank). Celle d'Emile Zola à sa femme et leurs enfants m'a surprise, je ne m'attendais pas à de telles préoccupations "petites bourgeoises" et consuméristes de la part de cet auteur "social", soucieux de gâter les siens restés à Paris tandis qu'il est exilé à Londres (affaire Dreyfus).
Un petit ouvrage instructif, agréable à lire et joliment présenté.
A découvrir - qu'on crache sur Noël en déplorant que cette fête génère un tel gaspillage, qu'on trouve mièvres les ruses et mensonges déployés pour entretenir la légende du Père-Noël, qu'on redoute les grands rassemblements familiaux, ou qu'on adore cette période de l'année qui nous renvoie à notre enfance et à celle de nos petits devenus grands... ou qu'on ressente un curieux mélange de tout ça...
• Merci aux éditions Le Robert et à Babelio.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Juin
31 octobre 2015
Il est arrivé dans ma boîte aux lettres, dans une belle enveloppe rouge. Un peu comme un cadeau inattendu. C'est un livre petit format, d'une belle qualité. "Collection mots intimes", cela devrait me plaire, j'aime les mots.
Des lettres de personnages célèbres ou inconnus pour certaines. Il est intéressant de découvrir ces plumes si différentes, qui nous parlent de Noël. La lettre émouvante d'Anne Frank à Kitty " A part ça, les jours de Noël se sont passés sans rien de spécial" , la lettre un peu sèche de la Comtesse de Ségur qui parle de l'envoi des cadeaux à ses petits enfants, Groucho Marx qui ne croit pas à la magie de noël, ce poilu qui dit à sa femme la trêve de Noël mais dès le lendemain " l'artillerie leur envoya quelques obus bien sentis (...) " ... et tant d'autres.
Je me suis plongée dans ce livre avec délice, entre chaque missive Nadine Cretin nous parle de cette fête, des traditions, de son aspect religieux ou non. Et remet l'auteur dans son contexte historique.
Un peu voyeur, amusé ou ému, surpris ou convaincu ces 27 missives nous racontent cette étrange moment qu'est Noël. Entre religion, cadeaux et gourmandises... et bien sûr cet étrange bonhomme rouge.
Un lexique complète cet ouvrage original.
J'ai très envie de continuer la découverte de cette collection. Lettres de rupture me tente bien.
Merci à Babelio pour ce livre et LeRobert pour ce bel envoi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          273
orbe
18 novembre 2015
Un ouvrage de circonstance qui s'orne sur la couverture d'une simple forme de sapin épurée.
Depuis quand fête t-on Noël ? Cette célébration a t-elle évolué au fil du temps ? Quels ont été ses principales caractéristiques et de quelles manières vivaient-on les fêtes de Noël ?

Cet ouvrage nous propose un parcours littéraire. Il nous offre à entendre la voix d'écrivains célèbres de différentes époques discourir ou échanger à propos de cette période de l'année si particulière.
Nous débutons avec un anonyme du XVème siècle avant de partir sous la plume de Mme de Sévigné explorer la cérémonie au crépuscule du XVIIe siècle.
Il s'agit donc d'un voyage à travers le temps, qui respecte la chronologie afin d'offrir un éventail cohérent de témoignages mais aussi l'esquisse d'une évolution construite. L'ouvrage se termine à l'aube du XXIe siècle.
Mais la richesse de l'ouvrage tient aussi à ses annexes. Ainsi la préface retrace le projet de l'auteur et fait apparaître un vrai regard d'historienne. le lexique de Noël, que j'ai particulièrement apprécié, évoque l'origine des desserts mais aussi des traditions familiales et sociales et enfin les diverses personnifications de l'hiver.
Ainsi vous apprendrez l'origine de la carte de voeux ou encore des étrennes...
Un ouvrage qui comblera les curieux et les gens de lettres.
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Citations & extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
canelcanel09 novembre 2015
De nombreux autres petits gâteaux [de Noël] découpés à l'emporte-pièce ont des formes porte-bonheur comportant des pointes : coeurs, étoiles, losanges, croissants de lune, sabots pointus, simples triangles... Le nom des biscuits de Noël est d'ailleurs souvent dérivé du latin 'cuneolus', petite pointe : 'cognots' (Champagne), 'quinieu' (Franche-Comté) par exemples. Les pointes et coins étaient utilisés contre les sorcelleries. Fréquent dans la décoration, le houx (végétal) est également un symbole prometteur puisque ses feuilles sont garnies de pointes. On disait que les jeunes filles Outre-Manche en disposaient autour de leur lit pour se protéger la nuit des gobelins, petites créatures maléfiques.
(p. 109)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
marina53marina5325 novembre 2015
Il me semble qu'au fur et à mesure que l'on vieillit, la distance, à la fois dans l'espace et dans le temps, perd de son importance; j'ai véritablement l'impression que tout ce qui est révolu depuis longtemps déjà et tout ce qui arrive en ce moment loin d'ici est tout aussi "présent" que ce qui peut se trouver tout près de moi en ce moment.
Commenter  J’apprécie          160
NadaelNadael29 novembre 2015
« Je résume la conversation que j’ai dû répéter peut-être deux cents fois depuis à tous les curieux. C’était le jour de Noël, jour de fête, et ils demandaient qu’on ne tire aucun coup de fusil pendant le jour et la nuit, eux-mêmes affirmant qu’ils ne tireraient pas un seul coup. Ils étaient fatigués de faire la guerre, disaient-ils, étaient mariés comme moi (ils avaient vu ma bague), n’en voulaient pas aux Français mais aux Anglais. Ils me passèrent un paquet de cigares, une boîte de cigarettes bouts dorés, je leur glissai « Le Petit Parisien » en échange d’un journal allemand et je rentrai dans la tranchée française où je fus vite dévalisé de mon tabac poche. »  Extrait d’une lettre d’un poilu à sa femme (1914)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
JunieJunie22 novembre 2015
"En ce moment je lis un livre de Renan intitulé Cahiers de jeunesse (1906): mon dieu que c'est beau.Comme le tintement de clochettes en argent; et quand sa vieille paysanne de mère écrit, c'est la même chose, si bien qu'à mon avis la langue française a cette qualité de se prêter à la prose, alors que l'anglais fait des boucles et des noeuds et se rompt en courts spasmes de rage. Enfin je lis ton Keats, avec le même plaisir qu'on prend à manipuler de grosses pierres lumineuses. Je me lève et je hurle d'extase, mes yeux s'emplissent d'un plaisir tel qu'il me faut poser le livre et regarder par la fenêtre."
Virginia Woolf à Violet Dickinson, 25 décembre 1906
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
KtyminilitKtyminilit27 décembre 2016
Personne ne voit jamais le Père Noël, mais ce n'est pas là le signe qu'il n'existe pas. Les choses les plus réelles de ce monde sont celles que ni les enfants ni les hommes ne peuvent voir. As-tu déjà vu danser des fées sur l'herbe ? Bien sûr que non, mais cela ne constitue pas une preuve qu'elles ne s'y trouvent point. Personne ne peut concevoir ou imaginer toutes les merveilles qui passent inaperçues et restent invisibles ce monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Videos de Nadine Cretin (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nadine Cretin
Les chants de Noël - Entrée libre - interview de Florent Marchet, artiste, compositeur, interprète et Nadine Crétin, historienne
autres livres classés : noëlVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Ecrivains et prisons

"Différentes saisons" est un recueil de nouvelles de Stephen King. Laquelle raconte une spectaculaire évasion ?

Un élève doué
Rita Hayworth et la rédemption de Shawshank
Le corps
La méthode respiratoire

12 questions
46 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , prisons , roman , témoignageCréer un quiz sur ce livre
. .