AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280439719
Éditeur : Harlequin (01/12/2019)
Résumé :
Hotel Temptation TOME 3  Pour obtenir la promotion dont elle rêve tant, Lucinda a pour objectif d’acquérir un complexe hôtelier situé dans les Caraïbes. Une chance, se dit-elle, car elle pourra profiter de ce paradis tropical tout en menant sa mission à bien. Mais c’était compter sans Jason Kaoki, le propriétaire de l’hôtel, qui n’acceptera de lui céder son bien qu’à condition qu’elle passe une nuit avec lui…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (50) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   03 décembre 2019
Jamais encore il ne s’était laissé dominer par ses émotions. Les émotions étaient un carburant pour lui, rien de plus ; et ce n’était pas maintenant que ça allait changer. Cette femme ressemblait peut-être à une goutte de glace sucrée, abandonnée au milieu de son océan juste pour lui faire perdre la tête, pour le regarder dans les yeux et refuser de jouir pour lui ; mais ce n’était pas ce qui la motivait. Elle n’était pas un rêve devenu réalité. Elle était l’un de ces requins en tailleur qui essayaient depuis des mois de le transformer en patron obtus, à l’image de ce père qui n’avait été qu’un donateur de sperme pour lui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   03 décembre 2019
Le but d’une île privée comme celle-ci était la séduction. Le mystère et l’imagination. Pas le bloc de béton carré et fade qui se dressait devant elle comme une vieille prison d’Europe de l’Est.

La crique appelait la magie. Elle méritait d’être parsemée de bungalows intimes et de petites plages privées, pour faire oublier à ses habitants le monde extérieur. Il fallait à tout prix la libérer de cette horreur grise, à peine plus élégante qu’un motel de bord de route…

Lucinda traversa ce qui avait sans doute été l’allée de l’entrée avant que la jungle fasse valoir ses droits sur le béton et passa dans le hall. L’intérieur était sombre et silencieux. Elle cligna des paupières pendant quelques instants, attendant que ses yeux s’habituent à l’obscurité, puis jeta un coup d’œil expérimenté sur la pièce.

Un peu partout, on avait disposé des plantes en pot visiblement fausses – ce qui était une honte quand on était entouré de collines recouvertes de feuillages vert vif et de fleurs parfumées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   03 décembre 2019
Elle en avait souvent eu besoin, pour s’extirper du marécage de pauvreté qu’avait été son enfance. Elle pouvait lire les émotions des autres comme dans un livre et l’avait toujours fait avec brio – surtout quand il s’était agi d’éviter le poing aviné de son père ou les remarques amères de sa mère. Elle avait appris très tôt à fuir les personnes louches qui traînaient dans les escaliers de son immeuble et savait faire la différence entre un ado qui s’ennuie et un criminel dangereux, alors que, de loin, ils se ressemblent souvent. Oui, c’était un talent qu’elle avait cultivé très jeune et qui lui avait toujours été précieux.

Plus elle avait su lire les émotions de ses supérieurs et de ses clients, plus elle avait été capable d’anticiper leurs désirs. Et plus elle s’était rendue indispensable. C’était grâce à ça qu’une fille comme elle avait fini vice-présidente d’un groupe hôtelier international, alors que la plupart de ses amis d’enfance n’étaient jamais sortis de leur banlieue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   03 décembre 2019
Ses grandes mains refermées sur sa taille la soulevaient et la faisaient redescendre comme si elle ne pesait rien. Elle n’était qu’un jouet dont il se servait pour se donner du plaisir à son rythme.

Cette pensée faillit la faire jouir de nouveau alors qu’elle s’était à peine remise de la première fois.

Il poussa un grommellement autoritaire et inarticulé, comme un ordre qu’elle n’aurait pas dû comprendre.

Et pourtant…

Pourtant, elle le comprit, comme s’ils étaient liés par autre chose que ce sexe qui la remplissait trop et la faisait trop frissonner.

Elle se cambra pour mieux le laisser faire, et il s’enfouit encore plus en elle à chaque coup de reins.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   03 décembre 2019
Déjà, Jason avait le pressentiment qu’un corps de rêve se cachait sous ces absurdes couches de vêtements noirs. Un corps doux. Un parfait petit en-cas pour un homme à l’appétit aussi gargantuesque que le sien. Elle avait des cheveux couleur de feu, et Jason était un type plutôt instinctif. Il aurait voulu libérer sa crinière de la torture de ce chignon trop serré et y glisser les doigts. Il aurait voulu sentir le parfum de tout ce feu, maintenant que le soleil et l’air marin s’étaient glissés dedans et avaient ébouriffé quelques rares mèches plus rebelles. Il aurait adoré enfouir le visage dedans pour voir à quel point ça l’excitait.

Et ce n’était que la partie émergée de l’iceberg…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
autres livres classés : hôtelVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Phobos de Victor Dixen tome 1

Léo est...

Americaine
Française
Suisse
Belge

12 questions
108 lecteurs ont répondu
Thème : Phobos, tome 1 : Les éphémères de Victor DixenCréer un quiz sur ce livre