AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Jean-Paul Martin (Traducteur)
EAN : 9782266068383
445 pages
Pocket (30/07/1995)
3.3/5   133 notes
Résumé :
La chaîne volcanique de Virunga, aux confins du Zaïre et de l'Ouganda, recèlerait des mines de diamants d'une pureté inégalée. L'expédition envoyée sur place annonce, par liaison satellite, qu'elle pense avoir localisé la légendaire cité de Zinj et son fabuleux trésor. Mais les images transmises montrent une station dévastée, équipements détruits, techniciens massacrés, et la vision fugitive d'un visage de gorille. Karen Ross, responsable du projet, décide de partir... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
rotsenamrub
  18 avril 2020
Je ne me souviens que très vaguement de l'histoire mais me reste le sentiment d'une bonne surprise.
Un livre pris sur un coup de tête dans les nouveautés sans en attendre grand-chose et qui finalement s'était avéré passionnant.
Je ne connaissait pas l'auteur à l'époque, je ne l'ai pas lu depuis.
Je sais juste qu'il est souvent adapté au cinéma avec un certain succès.
Inoubliable, je ne crois pas mais paradoxalement je m'en souviens !
Commenter  J’apprécie          70
DrJackal
  11 juillet 2016
Depuis le temps que je le cherchais le voilà enfin.
Nous suivons ici l'aventure d'un groupe de scientifiques cherchant des diamants bleus au Congo. Un groupe composé d'une scientifique en malle de reconnaissance, d'un primatologue et de son gorille qui parle le langage des signes, d'un aventurier, et d'un groupe de porteur.
Cette aventure se déroule en grande partie dans la jungle et le caractère oppressant et sans issu du lieu est très bien rendu. Les caractères des protagonistes sont très bien rendu et les rendent crédible. La jungle, des peuples, et animaux inconnus, avec tous les danger que cela apporte, donnent des lettres de noblesses à ce roman de très bonne facture.
On pourra lui reprocher une chose, son age, en effet ce roman est vieux et le problème de tout ce qui était avant-gardiste il y a 30/40 ans est obsolète maintenant ce qui rend se livre moins captivant s'il on ne se replace pas à l'époque de l'écriture... Un peu comme Jules Verne à sont époque...
Oui bon la comparaison est peut être un peu grosse mais je suis fan de Crichton donc...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EvathCebor
  22 avril 2020
(lu en traduction)
Un bon moment à passer pour les amateurs de romans d'aventures qui ne disent jamais non à un petit Henry Rider Haggard. Au-delà du plaisir du voyage, des périls et des mystères, de la forêt dense, étouffante, de la course effrénée entre deux groupes rivaux et de la fascination que ne manquent jamais d'exercer les singes, au-delà de l'écriture toujours aussi efficace de Michael Crichton, deux choses m'ont marqué avec Congo. Son premier chapitre, terrifiant et superbement construit, qui fait bouillir la casserole, fait monter la tension avec le même art que Jack London et son ouverture de Croc-Blanc, m'a convaincu que je ne lâcherai plus ce livre. Ensuite, je suis fasciné par la capacité de Crichton à digresser, se perdre dans des explications techniques sur des pages et des pages sans jamais m'ennuyer ou me lasser - je crois que ce sont même les passages qui m'ont le plus intéressé, et croyez bien que j'en suis le premier surpris, tant je suis loin d'avoir détesté le reste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
verocel
  13 décembre 2011
J'aurais du lire ce roman il y a longtemps, par exemple à l'époque où il a été écrit. à une époque où l'échange de données par satellite entre la jungle congolaise et des laboratoires implantés aux USA en quelques minutes était une prouesse technologique. A une époque où l'on pensait que les prochains conflits seraient technologiques, desquels la pensée humaine, si lente, serait exclue et remplacée par l'action de robots, et surtout qu'ils ne dureraient que quelques secondes.
Bon, ce livre s'est trompé sur beaucoup de choses... mais comment deviner ? le problème c'est que les personnages n'ont pas de profondeur et l'intrigue guère d'intérêt. le livre, qui repose uniquement sur la description minutieuse des techniques utilisées par les protagonistes, n'en a plus guère non plus, en 2011.
Ah j'ai failli oublier : il y a un gorille qui parle le langage des signes.
Commenter  J’apprécie          10
Syl1984
  08 septembre 2018
Ce livre attendait patiemment depuis un long moment sur mon étagère et puis je me suis enfin lancé. Globalement j'avoue que je m'attendais à autre chose mais je ne suis pas déçu pour autant.
C'est la diffusion du film (dont j'ai dû voir 10 minutes en zappant) qui m'a décidé à enfin lire le livre. J'étais intrigué par l'idée du gorille parlant (qui finalement ne parle pas vraiment dans le roman) et j'avais envie d'en savoir plus.
En définitive, ce livre est une sorte de livre d'aventure où des scientifiques se lancent à la recherche d'une cité mythique. Ils vont y rencontrer des tribus indigènes, des singes revêches et y vivre des aventures à la Indiana Jones.
Instructif à bien des égards, ce livre est bien documenté, ce qui quelquefois ralentit un peu la lecture et fait retomber l'intérêt. Un bon Michael Crichton cela dit si on a déjà lu et aimé d'autres livres du grand maître.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Charybde2Charybde2   15 juillet 2013
Les Français s'emmerdaient, les Anglais s'emmerdaient, les Belges, les Allemands, les Portugais et bien d'autres gouvernements d'Europe s'emmerdaient ferme, et puisque le divertissement, à ce qu'on dit, est une nécessité humaine et qu'on avait développé une addiction de plus en plus féroce à ce besoin de se divertir, on organisa, pour le divertissement de toute l'Europe, la plus grande chasse au trésor de tous les temps. Deux ou trois siècles avant, l'Europe s'était déjà jetée sur le monde une première fois et, dans la grâce de ce premier appétit, le Vieux Continent s'était donné plusieurs empires outremer ; et puis le temps était passé, les peuples avaient pris leur indépendance et une fois digéré cet échec, l'Europe s'était de nouveau éveillée, reprenant soudain goût à la conquête. Les yeux s'étaient tournés cette fois-ci aux quatre coins de l'horizon, car à présent on connaissait plus précisément les limites du monde et c'était à l'intérieur de ces limites qu'on se taillerait une part. Terminés les explorations hasardeuses, les voyages en caravelles, les longues expéditions vers des terres inconnues. Désormais, le télégraphe et la vapeur allaient être les instruments du succès. C'est eux qui, tels des demi-dieux, parcourraient le monde, non plus à la recherche des épices ou de l'or, mais afin que s'accomplisse la promesse, l'ultime transmutation des hommes et de la terre en cette matière ductile et infiniment exploitable que nous connaissons. Le monde entier devint soudain une ressource. Ce fut le dernier émerveillement, l'assouvissement de toutes les soifs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
duncan89duncan89   09 avril 2021
l ne faut pas se cacher derrière son pouce, dit-il. Lorsqu'on a soumis Amy à un test de QI destiné aux hommes, elle a atteint quatre-vingt-douze. Dans le domaine pratique, Amy fait aussi bien qu'un homme et souvent mieux, car elle a une perception et une sensibilité plus aiguës. Elle est capable de nous manipuler avec au moins autant d'adresse que nous pouvons la manipuler.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Michael Crichton (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michael Crichton
« Un rebondissement toutes les deux pages. Croyez-le ou non, La Menace Andromede est bien plus percutante encore que l'original ! » The Wall Street Journal
#MichaelCrichton #JurassicPark #LaMenaceAndromede Parution le 18 juin 2020 !
L'HUMANITE EN DANGER !
En 1967, l'exposition à une bactérie d'origine extraterrestre – nommée Variété Andromède – décima presque entièrement une bourgade de l'Arizona. Pendant cinq jours, une équipe de scientifiques oeuvra sans relâche pour endiguer l'épidémie qui menacait de tout anéantir sur son passage… Cinq décennies plus tard, un drone détecte une anomalie au milieu de la jungle amazonienne. La Variété Andromède est de retour ! Et elle a muté… Réunis en urgence, scientifiques et militaires savent que le temps leur est compté. le virus se propage et gagne du terrain. Jusqu'à bientôt menacer toute forme de vie sur Terre…
--------------- En publiant La Variété Andromède en 1969, Michael Crichton (1942-2008) inventait un nouveau genre : le thriller scientifique d'anticipation. Il est l'auteur de romans vendus a plus de 200 millions d'exemplaires dans le monde, dont Jurassic Park et le Monde perdu, adaptes au cinema par Steven Spielberg. Diplome en intelligence artificielle et robotique, Daniel H. Wilson, qui signe cette suite de la Variété Andromède (reed. Archipoche, 2020), est l'auteur, notamment, de la serie Robopocalypse (Pocket).
------- Le livre : http://www.editionsarchipel.com/livre... Facebook : https://www.facebook.com/archipelsusp... Instagram : https://www.instagram.com/editions_ar... Twitter : https://twitter.com/Ed_Archipel
+ Lire la suite
autres livres classés : aventureVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Michael Crichton

Sous quel nom Michael Crichton n'a-t-il jamais publié de livre ?

Michael Douglas
John Lange
Jeffery Hudson
Mike Karlson

10 questions
56 lecteurs ont répondu
Thème : Michael CrichtonCréer un quiz sur ce livre