AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Philippe Rège (Traducteur)Antoine Guillemain (Traducteur)
EAN : 978B087WTX5FK
L'Archipel (18/06/2020)
3.36/5   47 notes
Résumé :
En 1967, l’exposition à une bactérie d’origine extraterrestre – nommée Variété Andromède – décima presque entièrement une bourgade de l’Arizona. Pendant cinq jours, une équipe de scientifiques œuvra sans relâche pour endiguer l’épidémie qui menaçait de tout anéantir sur son passage…
Cinq décennies plus tard, un drone détecte une anomalie au milieu de la jungle amazonienne. La Variété Andromède est de retour ! Et elle a muté…
Réunis en urgence, sc... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
3,36

sur 47 notes
5
3 avis
4
12 avis
3
7 avis
2
4 avis
1
0 avis

Pat0212
  10 novembre 2021
Une masse noire qui grandit toute seule apparaît en plein coeur de la forêt amazonienne, l'armée américaine qui surveille la bactérie Andromède, d'origine extraterrestre et qui a ravagé une petite ville cinquante ans plus tôt a confié cette mission à une base militaire est alertée par le surveillant brésilien de la forêt. La bactérie est de retour et semble avoir détruit toute vie autour de l'endroit où se trouve l'anomalie. le général Stern dépêche immédiatement une expédition scientifique sur place pour voir si on peut la détruire sans employer les grands moyens. Sophie Kline surveille la forêt depuis la station spatiale, elle est astronaute malgré une maladie neurodégénérative. Quatre scientifiques sont envoyés en mission dans la forêt, sous la garde de mercenaires locaux, ils doivent se rendre près de cette masse mystérieuse.
La narration est originale : elle se présente comme le rapport des évènements, en style plutôt militaire. C'est à la fois un techno-thriller et un roman d'aventures. La partie consacrée à l'expédition se lit très bien, même si on y trouve beaucoup de clichés. Certains scientifiques sont manipulés par leur gouvernement (la chinoise, comme par hasard) et d'autres animés de mauvaises intentions, mais d'autres sont prêts à mourir pour sauver l'humanité, car c'est bien de cela qu'il s'agit. La bactérie veut supprimer toute vie sur terre, avec la complicité d'un des scientifiques.
J'ai bien aimé la début et l'expédition dans la forêt, par contre j'ai été larguée dans le dernier tiers, très technique, avec beaucoup de jargon scientifique, ou pseudo-scientifique (je ne sais pas vraiment ce qui est réaliste et ce qui relève de la SF), là on est vraiment dans la SF pure et dure, un genre que je n'apprécie pas outre mesure. Mis à part James Stone, le roboticien (ça existe vraiment ?), les autres personnages sont vraiment pâlots et peu développés. L'auteur a surtout mis l'accent sur la technologie. Notons aussi que Michael Crichton n ‘a rien à voir dans cette suite de son livre, parait-il encore plus technique que celui-ci. Surfant sur la vague des virus, c'est un joli coup commercial à défaut d'être une réussite sur le plan littéraire. Ce roman est loin d'être mauvais, mais il ne me correspond pas, trop SF et trop technologique pour moi. Quant à la fin c'est un happy end à l'américaine encore plus invraisemblable que tout le reste, comme si on pouvait descendre de la station spatiale en parachute et arriver vivant en bas !
Donc un avis mitigé me concernant, mais je suis sûre que ce livre ravira les adeptes de SF avec son ascenseur spatial (auquel je n'ai rien compris!). Un grand merci à Mylène de L'Archipel pour ce livre qui m'a fait sortir de mes habitudes.
#LamenaceAndromède #NetGalleyFrance !

Lien : https://patpolar48361071.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
ludi33
  22 juin 2020
La menace Andromède nous replonge dans le cauchemar biologique déjà présent dans la Variété d'Andromède. Situé quelques décennies plus tard, le roman tient à la fois du thriller scientifique et du roman d'aventures. Plongeant ses héros dans la jungle amazonienne, à la recherche d'une nouvelle anomalie. Moins technique que le premier opus, le récit est ici tout aussi passionnant et immersif.
Daniel H. Wilson reprend à son compte l'univers créé par Michael Crichton et se pose en digne héritier, nous offre un roman addictif et divertissant. Seul bémol, la fin un peu trop capillotractée à mon goût.
Merci aux éditions de l'Archipel et Netgalley pour cette lecture récréative.
Commenter  J’apprécie          160
Mamzellegazelle
  02 février 2021
*** le retour d'Andromède (tome 2) ***

Après avoir terminé La variété Andromède, j'enchaîne avec La menace Andromède, le tome 2. Toujours méfiante avec des suites, qui souvent, laisse un avis mitigé, ici j'ai été agréablement surprise puisque ce deuxième opus se révèle meilleur que le premier ... Peut-être plus dans l'air du temps ...
Cinquante ans ont passé depuis qu'une bactérie d'origine extraterrestre - nommée Andromède par les scientifiques - avait décimée une bourgade de l'Arizona. L'équipe de scientifiques, sélectionnée par l'armée, avait oeuvré sans relâche pour endiguer l'épidémie qui menaçait le monde.
Cinq décennies plus tard, donc, un drone détecte une "anomalie" au milieu de la jungle amazonienne, le poumon de la terre. Une énorme masse noire semble se nourrir d'oxygène et grossir. La station spatiale internationale observe sans relâche "l'anomalie" pour en informer en temps réel l'armée qui aussitôt met en place une expédition de scientifiques dont James Stone, le fils de Stone, le même scientifique qui avait réussi à endiguer Andromède cinquante ans plus tôt.
L'équipe devra affronter d'autres dangers dans la jungle avant d'arriver en zone de quarantaine, pendant que le virus gagne du terrain. Il est d'autant plus dangereux car il a complètement muté. Mais est-ce vraiment un virus ? Est-ce que tout le monde ne s'était pas trompé sur Andromède ?
Michael Crichton, l'auteur du premier tome (écrit en 1969), précurseur du thriller d'anticipation et de l'espionnage scientifique est décédé en 2008.
La menace Andromède est écrit en son honneur par Daniel H. Wilson (en 2020) et c'est une grande réussite. L'aventure file à cent à l'heure et tous les ingrédients sont réunis pour faire une lecture de grand suspense.
J'ajoute que ce deuxième opus peut se lire indépendamment du premier (parfois long) car l'essentiel de l'histoire est repris au cours des chapitres afin de comprendre.
Je salue aussi la belle couverture en relief, et sa couleur irisée rouge .. Bravo aux Editions l'Archipel.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
LudivineBon
  15 août 2020
Il y a 50 ans, une substance extraterrestre non organique a été découverte et a causé la mort de nombreuses personnes dans une petite bourgade d'Arizona. Baptisée Andromède, cette substance a depuis été étudié et deux souches ont été trouvées. SA-1 présente sur le site d'Arizona et s'attaquant directement à l'homme en faisant coaguler le sang de l'hôte infecté et SA-2, plastiphage qui s'agglomère à tous les plastiques en haute atmosphère les rendant inutilisables et empêchant toute exploration spatiale.
Connues et étudiées, ces deux variantes d'Andromède n'ont pour le moment pas fait trop de dégâts ni muté pour se transformer en substance vraiment dangereuse.
Mais voilà, en Amazonie, 50 ans après les événements de 1967 en Arizona, une très grosse anomalie est découverte. Après les premières analyses, pas de doute, Andromède est de retour.
Depuis les premiers événements le projet Vigilance Éternelle a été mis en place pour parer à cette éventualité. Ainsi, le projet Wildfire est lui même lancé rapidement pour déterminer la dangerosité de l'anomalie et la détruire si cela venait à être indispensable.
Le projet, composé d'une équipe au sol, composée elle-même de scientifiques ultra compétents, et d'une scientifique à bord de l'ISS est rapidement monté et dépêché sur place.
Une zone de quarantaine est bien sûr mise en place, mais les scientifiques doivent se rendre au plus près afin de l'étudier et scanner sa composition. Pas de doute, c'est Andromède, mais dans une nouvelle forme bien plus dangereuse que SA-1 et SA-2 réunies.
L'équipe au sol devra éviter bien des pièges afin de s'en approcher avec l'aide de Sophie Kline à bord de la Station Spatiale Internationale.
Cette équipe devra se faire confiance afin de mener sa mission à bien sans trop de perte. Mais dans un contexte international tendu, une zone protégée et des hésitations des membres de l'équipe cette mission est loin d'être menée à bien. Andromède n'est finalement pas la seule menace pour le Projet Wildfire. Daniel H. Wilson nous livre une suite très dynamique de l'oeuvre de Michael Crichton de 1969. Les rebondissements sont nombreux et l'écriture est efficace du début à la fin du recit. L'anticipation bien sûr, mais aussi la psychologie des personnages sont bien maîtrisées.
On plonge rapidement dans ce récit très scientifique, truffé d'anonymes pouvant un peu dérouter les plus littéraires d'entre nous mais l'écriture est suffisamment soignée pour fluidifier l'histoire.
Belle plongée dans une fiction qui n'est, compte tenu du contexte actuel, pas si loin de nous qu'on peut le croire.
Un petit regret toutefois, la mise en forme de la couverture du roman. Tout laisse à penser que Crichton est toujours vivant et a écrit ce roman. le moins initiés n'ayant pas connaissance du décès de l'auteur de la Variété Andromède ne verront pas nécessairement qui est l'auteur de la Menace Andromède et de son oeuvre plus généralement…. Sans renier le talent de Crichton, il est bon aussi de mettre en avant l'auteur du présent récit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
HQL
  18 juin 2020
Vous vous demandez quel est le point commun entre la série Westword, les dinosaures de Jurassic Park et l'équipe des urgences du County General Hospital de Chicago ? La réponse est simple : Michael Crichton ! Si l'auteur slash scénariste slash producteur est décédé depuis douze ans, son oeuvre lui a depuis survécu et permet qu'aujourd'hui encore, comme pour d'autres grands auteurs de la fiction américaine, on poursuive son travail en s'inspirant de son style et en publiant des titres sous son nom. Cinquante ans après La variété Andromède (The Andromeda Strain), voilà qu'une suite est publiée par HarperCollins son éditeur américain, grâce à la plume de Daniel H. Wilson, The Andromeda Evolution.
L'histoire se déroule donc cinquante ans après qu'un incident impliquant une bactérie d'origine extraterrestre ai ravagé une petite communauté des États-Unis, ne laissant que deux survivants d'âges extrêmes. le gouvernement américain a depuis mis sur pieds un projet top secret disposant d'un financement indécent pour surveiller la résurgence de cette bactérie andromède et de sa mutation, pour lequel il collabore avec des experts internationaux. Quand une surveillance satellite aidée d'algorithmes d'analyse repère en pleine forêt amazonienne une masse noire semblant croître et détruisant toute forme de vie autour d'elle, l'alerte remonte au plus haut niveau et une équipe de scientifiques coordonnée par l'armée est projetée sur place pour essayer de contenir la menace avant qu'elle n'infecte et ne détruise toute forme de vie sur Terre.
Si j'ai aimé le premier tiers, disons la première moitié du livre, j'ai ensuite rapidement perdu pied. le style est assez rythmé et j'ai vraiment bien aimé le genre de narration « rapport d'incident » au début du roman, qui laisse entrevoir qu'il y a un après, des survivants pour témoigner, mais que nous sommes en chemin vers une catastrophe inéluctable. La petite équipe panachée qui crapahute dans la jungle hostile, c'était bien. Et puis ensuite, et bien ensuite on tombe dans la science-fiction, le récit s'encombre parfois de lourdes explications scientifiques ou tout du moins d'allure scientifique, tandis qu'à d'autres moments et bien on ne comprend pas trop comment les choses sont possibles mais elles sont écrites comme ça et c'est ainsi.
C'est peut-être mon allergie chronique à la science-fiction qui parle, mais globalement j'ai été plusieurs fois déçu par des raccourcis faciles, des orientations « what the fuck » de l'histoire sans parler de la traduction un peu étonnante qui utilise de temps en temps des mots rares pour ne pas dire désuets, ce qui détonne beaucoup pendant la lecture d'un techno-thriller d'anticipation. Les fans apprécieront peut-être, moi j'ai globalement un avis plutôt réservé, je l'ai débuté avec enthousiasme mais terminé sans plaisir. À vous de vous faire votre avis !
Lien : https://www.hql.fr/la-menace..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
aurore34490aurore34490   06 juillet 2020
L'existence d'un décret présidentiel peut sembler incompatible avec la conception d'un gouvernement démocratique. En effet, en temps de crise - , le président des Etats Unis n'a qu'à discuter sa politique pour qu'elle soit mise en oeuvre par les instances législatives. Mais il a aussi la possibilité d'agir par décret, donc de passer outre à ces instances, tel le Sénat. Ce que l'on pourrait appeler le fait du prince... 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
fichetouxfichetoux   18 octobre 2020
- Ce que nous voyons n'est pas impossible. Il s'agit seulement d'un événement à très faible probabilité.
Commenter  J’apprécie          10
aurore34490aurore34490   06 juillet 2020
Il n'y a pas de frein plus puissant à notre potentiel que la conception que nous avons de nous-même. (Michael Crichton) 
Commenter  J’apprécie          00
MysterfoolMysterfool   08 juin 2021
Il n’y a pas de frein plus puissant à notre potentiel que la conception que nous avons de nous-même. » Michael Crichton
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Michael Crichton (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michael Crichton
Interview de Michael Crichton sur son roman ''Le parc jurassic''. Cette vidéo est en anglais.
autres livres classés : amazonieVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Michael Crichton

Sous quel nom Michael Crichton n'a-t-il jamais publié de livre ?

Michael Douglas
John Lange
Jeffery Hudson
Mike Karlson

10 questions
56 lecteurs ont répondu
Thème : Michael CrichtonCréer un quiz sur ce livre