AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2748505778
Éditeur : Syros (05/04/2007)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :

Dehors, la nuit est encore noire, froide et mouillée, pourtant, les premiers travailleurs emmitouflés sont déjà sur le pied de guerre, les uns marchant vers la gare du RER, d'autres debout, frileux sous les Abribus, d'autres encore eu volant de leur voiture, en direction de la grande ville où Ils réintégreront leur bureau, leur entrepôt leur magasin, leur caisse, leur guichet leur cabine de bus ou de métro...Co... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
zazimuth
  03 juillet 2018
J'ai emprunté ce polar pour ados à la médiathèque et j'ai admiré le caractère de l'héroïne.
Coumba est une brillante lycéenne en section bio-services qui, à 19 ans, élève sa petite Assata âgée de 2 ans, tout en travaillant le soir au MacDo pour garantir son indépendance financière. Malgré la fatigue et la discipline que cela lui impose, elle s'en sort bien mais ne mène pas du tout la même vie que ses camarades de classe.
Sa vie va se compliquée lorsque la police vient la chercher au lycée parce que le père de sa fille, Aldo, avec qui elle a rompu depuis 3 ans, s'est évadé de prison.
En plus des préjugés et du racisme ordinaire (sans parler du harcèlement de rue) auxquels Coumba doit faire face, elle est en lutte avec sa conscience entre les souvenirs d'un tendre amour, la volonté de ne pas "donner" Aldo à la police mais le refus de le suivre et d'accepter ce mode de vie dans l'illégalité.
Commenter  J’apprécie          71
PegLutine
  11 juillet 2013
Coumba a 19 ans, une petite fille de 2 ans, et tente de gérer seule leur vie quotidienne, entre les études au lycée, les ptits boulots, et la crèche. Elle apprend un jour qu'Aldo, le père de sa fille, s'est évadé de prison, et elle est soupçonnée de complicité...
J'ai beaucoup aimé le personnage de Coumba, tiraillée entre son grand amour passé, le père de son enfant, et sa volonté inébranlable de protéger Assata, sa fille.
On suit successivement la cavale d'Aldo, et les pressions policières sur Coumba. Ce roman de la collection Souris noire de Syros m'a semblé bien ficelé mais trop court, ça manquait un peu de suspense (à part l'attente pour savoir comment le fugitif parviendra à prendre contact avec sa belle, malgré la surveillance serrée...).
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
zazimuthzazimuth   26 juillet 2018
Le coup de foudre, ça doit ressembler à ça, un champ contrechamp, les yeux dans les yeux, en plan très serré, même à distance, en évacuant les autres, tous les autres, le monde entier, le monde qui n'a pas sa place dans ce tête-à-tête, ce tête-à-tête qui ressemble déjà à un corps-à-corps, qui bouscule les conventions, qui fait exploser le décor, qui le fait palais, tapis volant, avec l'impression fulgurante de se connaître déjà, d'être en sécurité, en complicité. (p.105)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
PegLutinePegLutine   11 juillet 2013
- Je vous avais dit qu'il était pas là.
- Les clés de la cave?
- Dans le tiroir de la cuisine.
- Tu vois, un beau soir, en pleine nuit, déguisé en livreur de pizzas, en travelo, en barbu intégriste ou en flic, au choix, il frappera à ta porte, alors soit tu marches avec nous, soit on te boucle pour complicité. D'accord?
Coumba ne répond pas. Elle est piégée, elle le sait. Silence dans l'appartement.
Les policiers quittent la pièce, le blondinet se retourne, lui sourit.
Elle déteste ce sourire, gluant, vicelard.
- N'oublie pas, et surtout, pense à ta môme. Son avenir dépend de toi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
zazimuthzazimuth   26 juillet 2018
"Si t'as d'la thune, on oublie d'où tu viens, ta couleur, tes origines. Le vrai passeport pour la tranquillité et la reconnaissance à perpète, c'est pas le bac pro, c'est la monnaie…" (p.7)
Commenter  J’apprécie          20
zazimuthzazimuth   26 juillet 2018
- Mais à quoi ça sert ? Vous vous imaginez qu'il ne s'en doute pas et va se jeter dans la gueule du loup comme ça ?
- Quand le loup est une jolie louve avec un joli museau et une jolie… robe noire, on ne sait jamais. (p.33)
Commenter  J’apprécie          10
zazimuthzazimuth   26 juillet 2018
Ah, les yeux d'Aldo !
Un regard à tomber…
A tomber amoureuse…
A tomber enceinte… (p.37)
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Thierry Crifo (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thierry Crifo
Atelier d'écriture Plume en ligne, Couleurs, Paternel à mort. Atelier autour du livre de Thierry Crifo, présenté par l'auteur. Quatrième partie de l'atelier.
autres livres classés : jeune mèreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1560 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre