AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Nicole Hibert (Traducteur)
EAN : 9782253157250
576 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (10/11/2010)

Note moyenne : 3.69/5 (sur 34 notes)
Résumé :
Duncan Kincaid et Gemma James, tome 11

Premier Noël en famille pour le commissaire Duncan Kincaid, sa compagne, le sergent Gemma James, et leurs deux fils respectifs.

Vacances aussi attendues que redoutées dans la ferme des parents de Duncan au cœur du pittoresque Cheshire. Mais le froid, la neige et le brouillard qui ensevelissent les canaux alentour masquent mal les tensions.

Surtout après la découverte du cadavre mom... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Riz-Deux-ZzZ
  26 avril 2011
Très peu d'auteurs de policiers ou de thrillers s'aventurent dans les meurtres d'enfants, en tout cas à part Camilla Lackberg avec le Tailleur de pierre, pour l'instant je n'en ai pas croisé des masses... (si vous en connaissez, je suis preneuse !)
Trêve de blablas, je me lance donc dans ce livre à la couverture souple comme je les aime (j'aime pas les plis sur les ocuvertures...) et là je découvre 2 récits différents : celui de la fmaille Kincaid mi-recomposée mi-décomposée, et celui d'Annie Lebow, ancienne assitante sociale qui navigue désormais seule sur sa péniche durant les fêtes de Noël (et qui dit Noël, dit forcément nostalgie et souvenirs...).
La fille Kincaid découvre un cadavre de bébé dans une grange qu'elle rénove, et l'histoire commence.
L'enquête est plutôt longue à démarrer et distillée entre les fêtes de Noël en famille et L Histoire locale racontée par le grand père Kincaid.
A la fin de certains chapitres, apparaît, en italique, le récit d'un jeune garçon de 8 ans apparemment, avec des pulsions violentes et perverses.
Les Kincaid essayent de sauver leur famille tandis qu'Annie, elle, essaye de sauver la famille Wain dont la mère est gravement malade.
Le déroulement de l'action me fait penser à celui d'Ultime Confession d'Helen Fitzgerald, l'enquête n'est pas vraiment le thème principal du roman mais plutôt les relations entre les personnages et les secrets de famille... Jusqu'au jour où Annie est retrouvée morte.
Les deux meurtres sont-ils liés ? Et si oui, par quel mystère ?
Déborah Crombie nous tient en haleine jusqu'au bout et nous livre un assassin auquel on ne pensait pas forcément.
En conclusion, un bon policier où le suspense est ponctué de secrets de famille : une très bonne recette ! Chaque personnage a son rôle dans l'enquête et rien n'est laissé au hasard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
lechristophe
  23 novembre 2019
Comme elle le fait parfois, dans "Une eau froide comme la pierre", Deborah Crombie sort ses personnages de Londres. Ici, elle les transporte dans le Cheshire, à Nantwich plus exactement, le berceau de la famille Kincaid. Là, dans le nord-ouest de l'Angleterre à la frontière avec le pays de Galles, la famille recomposée Kincaid-James vient passer les vacances de Noël avec enfants et chiens chez les parents de Duncan. Mais ils viennent à peine d'arriver à destination que Juliet, la soeur de Duncan, découvre la momie d'un bébé scellée dans le mur de la grange qu'elle était en train de restaurer.
Débute alors un livre double. D'une part, l'enquête policière menée par un sympathique ancien camarade de Duncan, compliquée par la survenue de différents meurtres. D'autre part, une partie plus roman psychologique. Deborah Crombie y décortique les familles de Juliet (mari imbuvable et peut-être violent, fille adolescente grandement perturbée par la mort récente de son meilleur ami...), de Duncan (anniversaire de la fausse couche de Gemma, Kit devient un adolescent également perturbé...) et de celle d'un couple de mariniers nomades qui désire vivre sur sa péniche et parcourir les canaux comme auparavant mais qui cache un terrible secret... A tout cela s'ajoutent, en italique, les pensées d'un jeune psychopathe.
Je trouve que Deborah Crombie s'améliore livre après livre en mêlant roman policier et roman psychologique comme a pu le faire Ruth Rendell à son époque. de plus, à chaque fois, elle nous fait découvrir une caractéristique de Londres ou de l'Angleterre. Ici, c'est au tour du monde aquatique des mariniers, des canaux et des péniches décorées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
krisk
  07 octobre 2019
Un livre que j'ai découvert dans une boîte à livre.
C'est en commençant à lire les premières phrases et chapitres que je me suis rendue compte que c'était une série.
Il faut savoir que je n'aime pas du tout prendre un livre en cours de route, comme on dit, je préfère commencer une série depuis le début.
Donc c'est sans doute pour cette raison que je n'ai pas su rentrer correctement dans ce livre, j'ai manqué d'attachement aux personnages.
A part ce petit désagrément, j'ai quand même trouvé l'histoire bien ficelé, mais il y avait quand même une lourdeur assez pesante, la campagne Anglaise ne m'attire pas plus que ça...
Les personnages peu attachants, comme je l'ai déjà dit, ont fait que je n'ai pas accroché totalement à ce livre.
Donc si vous êtes comme moi, mon conseil serait de commencer la série depuis le début même si on peut le lire indépendamment, il est toujours mieux de les lire dans l'ordre pour ne rien perdre à l'histoire et des personnages.
Commenter  J’apprécie          20
LePamplemousse
  26 décembre 2012
Alors qu'il pensait juste emmener sa compagne passer les fêtes de Noël dans sa famille, le commissaire Kincaid est confronté à la découverte d'un bébé momifié dans une vieille grange.
Cette enquête, écrite dans la plus pure tradition anglaise, nous emmène à travers les canaux de Grande-Bretagne, à la rencontre des bateliers, ces êtres un peu à part qui vivent sur les péniches, en marge de la société.
Commenter  J’apprécie          50
melajeh
  04 avril 2020
Deborah Crombie entremêle avec perfection le récit de vie de la famille recomposée formée par gemma et L'inspecteur Kincaid et l'enquête policière en elle même. Cela permet de lire chaque roman séparément mais apporte une énorme valeur ajoutée pour les lecteurs qui suivront l'ordre de la série. La personnalité de chaque personnage est très travaillé. Les meurtres ne sont pas trop glauques (même si plus on avance dans la série plus ils sont sanglants). Les indices sont savamment distillés au cours de la lecture et le suspens est en général maintenu jusqu'au bout .
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
lechristophelechristophe   29 novembre 2019
Babcock rougit, sachant que s’il n’avait pas eu une excuse, il en aurait inventé une. Une scène de crime, c’était pénible, mais à côté des repas à la maison de retraite… il n’avait pas assez d’endurance pour ça.
Commenter  J’apprécie          10
lechristophelechristophe   23 novembre 2019
Il y avait deux ou trois bières dans le réfrigérateur, pas grand-chose de plus – il n’avait qu’à se confectionner un sandwich et picoler en regardant les âneries que la télé servait pour la veillée de Noël.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Deborah Crombie (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Deborah Crombie
3 janvier 2008 — Mystery author Deborah Crombie is interviewed by Barbara Peters of Poisoned Pen Press and Bookstore, Arizona (Part 6/6)
autres livres classés : canauxVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
336 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre