AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782253006169
256 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (01/07/1977)

Note moyenne : 3.84/5 (sur 140 notes)
Résumé :
S'il obtient ce poste de secrétaire de mairie que sa mère ambitionne pour lui, Duncan Stirling sait qu'il restera à jamais enterré à Levenford alors qu'il rêve d'être médecin. Le poste lui échappe, car sa rude fierté écossaise l'empêche de courber l'échine devant le Conseil municipal, et sa mère le chasse, mais il est libre enfin d'aller tenter sa chance à St Andrews pour une bourse d'étude et, en chemin, au village de Linton, il se lie avec le docteur Murdoch et sa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
tiptop92
  03 juin 2019
A.J Cronin est un auteur britannique scandaleusement oublié. Ce livre écrit en 1940 en est la preuve, c'est un condensé d'émotion porté par une écriture belle et essentielle. Un jeune homme handicapé, défavorisé par le fait de naitre dans une famille pauvre, va mettre tout en oeuvre pour atteindre son rêve de soigner son prochain. Relégué dans un laboratoire à cause de son bras paralysé, Il triomphera de tous les obstacles que la société mettra devant lui. Au moment d'atteindre la reconnaissance et la gloire pour ses recherches, il refusera le poste de chef de clinique qui lui est offert pour devenir ce petit médecin de campagne dévoué qu'il a toujours voulu être. Ce roman fait du bien, il aide à croire encore à l'humanité et démontre qu'il y a une autre voie que le matérialisme et le clientélisme dans la société moderne (du moins dans les années 40). Cronin médecin lui-même voulut sans doute dénoncer la commercialisation outrancière de la médecine pour prôner un retour à des valeurs plus proche de l'éthique lié au serment d'Hippocrate. Malgré la simplicité de l'intrigue, ce texte reste une oeuvre d'art qui mérite d'être lue et traitée avec le plus grand respect...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          489
Ambages
  23 avril 2018
Un roman qui traite de la différence, de la volonté de réussir sa vie après avoir cru en ''réussir dans la vie''. Il y a de l'amour, des retournements de situations, des accidents, il y a des gentils naïfs et des méchants bêtes, il y a des pauvres et des riches, des hommes et des femmes... il y a tout pour vivre un bon moment de lecture avec une jolie écriture. Médecin de valeur, à la campagne ou dans un laboratoire ? Qui peut mieux aider les hommes, le chercheur solitaire avec son microscope ou celui qui prend le temps de les écouter ? Les deux et à chacun de trouver sa voie.
Commenter  J’apprécie          323
Drych
  06 juin 2016
AJ Cronin était à la mode, il y a 50 ans et c'est en tombant par hasard sur une critique Babelio que j'ai eu envie d'en relire un livre, délaissé dans la bibliothèque de ma chambre d'adolescent. L'auteur est aujourd'hui oublié et ce n'est, à vrai dire, pas surprenant. Pourtant, une critique sévère a peu d'intérêt pour un livre que vous n'avez guère de chance de trouver en tête de gondole, même si celui ci a été réédité en 2007. Ce serait aussi injuste, car il fait partie de ceux qui m'ont donné le goût de lire. L'histoire est forte, même si elle est un peu trop édifiante, trop simpliste à la relecture en 2016. Et puis, comme de nombreux livres oubliés, à l'image de ceux dont le nombre m'a dérouté ce dernier dimanche, à une vente organisée par une association locale au profit d'une cause lui tenant à coeur, mélangés sans ordre logique dans quelques centaines de cartons, c'est aussi avec des ouvrages sans prétention universelle que commence une passion. Tout n'est pas génie intemporel, ce serait un peu triste et, le génie est si relatif... Finalement, ce retour sur de vieilles lectures d'adolescence n'est pas inintéressant, ne serait ce que pour mesurer l'évolution des valeurs qui constituent nos paradigmes..., avec un brin de nostalgie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          285
HORUSFONCK
  30 juin 2017
Comme beaucoup d'adolescent de ma génération, A.J. Cronin offrait une lecture abordable et non dénuée d'intérêt.
L' histoire du jeune Duncan et de son accès compliqué à la médecine, m'avait assez passionné. Je partageai l'aventure exemplaire du héros handicapé mais qui surmonte les obstacles les uns après les autres.
Alors, même si cette lecture me paraît, après bien des années, assez facile, je ne saurais l' oublier et encore moins nier le plaisir qu'elle m'apporta.
Et même, il me reste quelques oeuvres de Cronin à lire!
Commenter  J’apprécie          214
Eve-Yeshe
  06 juillet 2013
j'ai lu ce livre, il y a fort longtemps et j'ai beaucoup apprécié le parcours de ce médecin qui se bat pour exercer ce métier comme il l'entend, proche des gens, dans l'empathie. Une belle réflexion sur le métier de médecin....
Commenter  J’apprécie          230

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
luis1952luis1952   05 juillet 2013
Tout en continuant, la jeune femme au piano tourna la tête et l'inspecta de la tête aux pieds. Elle devait avoir vingt-cinq ans. Ses yeux étaient sombres dans un visage pâle, mais ils avaient une expression triste et pleine de défi à la fois qui retenait l'attention. Sa gabardine bleu marine lui moulait les hanches. Ses orteils jouaient avec des sandales en cuir rouge et usé. Ses cheveux blonds étaient coiffés sans la moindre recherche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
AmbagesAmbages   22 avril 2018
- Il lui appartiendra certainement si vous ne vous proposez pas ! Écoutez, Duncan (elle continua avec persuasion), vous êtes jeune, un peu novice encore ; mais vous êtes le seul homme dans la Fondation qui ait une valeur réelle. Le professeur Lee le sait. De plus, personne ne désire qu'Overton obtienne le poste, il ruinerait la Fondation.
- Pourquoi ne posez-vous pas votre candidature vous-même ?
- Vous savez bien qu'on ne donnera jamais le poste à une femme. (Elle élimina de sa voix tout sentiment de rancune et de dépit.) C'est pourquoi j'ai besoin de vous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
LecturienneLecturienne   08 septembre 2016
Il éclata d'un rire amer et lui dépeignit la situation en quelques traits acides.
- Eh bien, eh bien ! commenta-t-elle, il n'y avait pas de quoi en faire un drame ! Dites-moi, en voulez-vous à votre père ?
- Non, c'est à moi que j'en veux. A quoi voulez-vous vous attendre d'un imbécile qui n'a qu'un seul bras par dessus le marché ?
Elle se mit au piano et, tandis qu'il s'asseyait devant le feu qui brûlait gaiement dans la cheminée, elle joua pour lui. Insensiblement, tandis que la mélodie envahissait la pièce et se mêlait aux craquements des bûches, il sentit une quiétude le pénétrer. Quand elle eut terminé, il était de nouveau en paix.
- Alors, vous voulez toujours vous enfuir ?
- Non. Vous savez bien que je veux continuer, faire des choses... de grandes choses en médecine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
AmbagesAmbages   22 avril 2018
Soudain, un malaise le pénétra. Il s'arrêta, levant involontairement la tête. Au premier abord, il ne pouvait en croire ses yeux. Au milieu de la file de malades, attendant son tour avec les autres, il y avait sa mère.
Il s'occupa des malades qui la précédaient comme dans un rêve. Puis le moment arriva où elle se tint devant lui, sa propre mère, son visage pâle et tiré, mais calme, n'indiquant par aucun signe qu'elle le reconnaissait. Elle lui tendit la lettre d'introduction de son médecin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
PatrothPatroth   04 avril 2020
Duncan Stirling veut devenir médecin ; sa mère le mettra à la porte du domicile et Duncan part pour Saint Andrews pour essayer de décrocher une bourse d’étude et faire des études de médecine.
Volontaire , courageux et travailleur , ayant obtenu sa bourse , il va faire la connaissance d'une célèbre chirurgienne , Anna Geisler ; elle va lui proposer l'opération du bras .
L'opération réussi , il va gravir les échelons malgré la jalousie de son rival le docteur Overton ...
Il va faire le choix de soigner les gens simples du village ( la clientèle du docteur Murdoch ) plutôt que d'être le bras droit du docteur Geisler.
Il comprendra que son amour pour Margareth est impossible car celle - ci est marié avec l'infâme Overton ...
Mais la fille du docteur Murdoch , Jeanne , est là pour le soutenir et peut-être un peu plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Video de A. J. Cronin (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de A. J. Cronin
La Petite Librairie, c'est tous les quinze jours ! Vos libraires Gérard Collard et Thomas Raymond vous présentent leurs dernières pépites littéraires. Ils sont accompagnés de chroniqueurs : Jacqueline Pétroz, Didier Debroux, Mélanie Cheymol ou encore Jean-Edgar Casel ! Un programme qui vous réservera des surprises et des rencontres exclusives ! A NE PAS MANQUER !!!!!!! • • Journal intégral - 1815-1818 de Gaspard Gourgaud et Jacques Macé aux éditions Perrin https://www.lagriffenoire.com/1031168-encyclopedie-journal-integral---la-bibliotheque-de-sainte-helene.html • Les premières enquêtes de Lizzie Martin de Patricia Ann Granger et Delphine Rivet aux éditions 10-18 https://www.lagriffenoire.com/1019626-nouveautes-polar-les-premieres-enquetes-de-lizzie-martin.html • Sang chaud de Kim Un-Su aux éditions Matin Calme https://www.lagriffenoire.com/1030156-nouveautes-polar-sang-chaud.html • La femme révélée de Gaëlle Nohant aux éditions Grasset https://www.lagriffenoire.com/1029111-divers-litterature-la-femme-revelee.html • 18.3: Une année à la PJ de Pauline Guéna aux éditions Denoël https://www.lagriffenoire.com/1029494-livres-politiques-183-----une-annee-a-la-pj.html • Rituels de Philippe Charlier aux éditions du Cerf https://www.lagriffenoire.com/1032145-divers-voyage-rituels.html • Aldobrando de Cretonne & Gipi aux éditions Casterman https://www.lagriffenoire.com/1030784-achat-bd-aldobrando.html • Wild West - tome 1 - Calamity Jane de Thierry Gloris et Lamontagne Jacques aux éditions Dupuis https://www.lagriffenoire.com/1031949-achat-bd-wild-west-t1-----calamity-jane.html • La maison de l'abbaye de Jean d'Aillon aux éditions 10-18 https://www.lagriffenoire.com/1028948-nouveautes-polar-la-maison-de-l-abbaye.html • La Dictatrice de Diane Ducret aux éditions Flammarion https://www.lagriffenoire.com/1031487-divers-litterature-la-dictatrice.html • La Citadelle de Archibald Joseph Cronin aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/1017369-divers-litterature-la-citadelle.html • Les Magnolias de Florent Oiseau aux éditions Allary https://www.lagriffenoire.com/1028896-divers-litterature-les-magnolias.html • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #lapetitelibrairie #conseillecture #editionsmatincalme #editionsgrasset #editionsdenoel #editionsducerf #editionscasterman #editionsdupuis #editions1018 #editionsflammarion #editionslivredepoche #editionsallary
+ Lire la suite
autres livres classés : médecineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La dame aux oeillets

Quel est le nom du peintre de la miniature "La dame aux oeillets"?

Sigmund Holbein
Hans Holbein l'ancien
Hans Holbein le jeune
Ambrosius Holbein

11 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : La dame aux oeillets de A. J. CroninCréer un quiz sur ce livre

.. ..