AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782080703293
Éditeur : Flammarion (07/01/1993)
3.42/5   12 notes
Résumé :
Texte intégral de ces deux recueils de poèmes symbolistes, complété par quelques poèmes inédits.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SZRAMOWOSZRAMOWO   27 mars 2016
Les Quatre saisons
À Coquelin Cadet.

I

Au printemps, c’est dans les bois nus
Qu’un jour nous nous sommes connus.
Les bourgeons poussaient, vapeur verte.
L’amour fut une découverte.
Grâce aux lilas, grâce aux muguets,
De rêveurs nous devînmes gais.
Sous la glycine et le cytise,
Tous deux seuls, que faut-il qu’on dise ?
Nous n’aurions rien dit, réséda,
Sans ton parfum qui nous aida.

II

En été les lis et les roses
Jalousaient ses tons et ses poses,
La nuit, par l’odeur des tilleuls
Nous nous en sommes allés seuls.
L’odeur de son corps, sur la mousse,
Est plus enivrante et plus douce.
En revenant le long des blés,
Nous étions tous deux bien troublés.
Comme les blés que le vent frôle,
Elle ployait sur mon épaule.

III

L’automne fait les bruits froissés
De nos tumultueux baisers.
Dans l’eau tombent les feuilles sèches
Et, sur ses yeux, les folles mèches.
Voici les pêches, les raisins,
J’aime mieux sa joue et ses seins.
Que me fait le soir triste et rouge,
Quand sa lèvre boudeuse bouge ?
Le vin qui coule des pressoirs
Est moins traître que ses yeux noirs.

IV

C’est l’hiver. Le charbon de terre
Flambe en ma chambre solitaire.
La neige tombe sur les toits,
Blanche ! Oh, ses beaux seins blancs et froids !
Même sillage aux cheminées
Qu’en ses tresses disséminées.
Au bal, chacun jette, poli,
Les mots féroces de l’oubli.
L’eau qui chantait s’est prise en glace.
Amour, quel ennui te remplace !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Charles Cros (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Charles Cros
Depuis 2014, à l'initiative de plusieurs maisons de la poésie du nord et du sud du pays, la Belgique s'est dotée d'un Poète National. Ce projet favorise les échanges littéraires et crée des ponts entre les différentes frontières linguistiques du pays. Désigné pour une période de deux ans, le Poète National a pour mission d'écrire au moins douze poèmes, disponibles dans les trois langues officielles, sur des thématiques liées à l'actualité ou à l'histoire du pays, de la société. Carl Norac, poète national 2020-2021, conçoit son travail comme une invitation au voyage, au coeur des mots et de la Belgique telle qu'elle est et telle qu'on voudrait qu'elle soit davantage. Avec cette rencontre en “chantier de fouille”, le poète nous invite à sa table de travail pour évoquer sa mission : porter une poésie du présent et de l'actualité.
Carl Norac, né en Belgique, est l'auteur de plusieurs dizaines de recueils de poésie. Il est aussi écrivain pour la jeunesse, traduit à ce jour en une vingtaine de langues. Il a reçu de nombreux prix dont le prix de l'Académie Charles Cros 2006 et le Grand Prix SGDL du livre jeunesse. Après avoir vécu en France, il habite désormais à Ostende.
Retrouvez notre dossier "Effractions 2021" sur notre webmagazine Balises : https://balises.bpi.fr/dossier/effractions-2021/ Retrouvez toute la programmation du festival sur le site d'Effractions : https://effractions.bpi.fr/
Suivre la bibliothèque : SITE http://www.bpi.fr/bpi BALISES http://balises.bpi.fr FACEBOOK https://www.facebook.com/bpi.pompidou TWITTER https://twitter.com/bpi_pompidou
+ Lire la suite
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
976 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre