AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782700273687
384 pages
Éditeur : Rageot Editeur (11/09/2019)
4.35/5   202 notes
Résumé :
Joe Moon a dix-sept ans. Il vient de quitter New York pour aller vivre un temps au Texas.
Son frère aîné, Ed, est en prison là-bas. Jugé coupable du meurtre d’un policier, il attend son exécution dans le couloir de la mort. Or, la date approche.

Alors Joe veut être là, aider son frère à affronter ces dernières semaines. Car sinon, Ed sera tout seul.

Mais voilà qu'un nouvel avocat reprend la défense du condamné... et il a l'air d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (97) Voir plus Ajouter une critique
4,35

sur 202 notes

coquinnette1974
  14 septembre 2019
Je remercie chaleureusement Rageot Editeur pour l'envoi, en avant première et via net galley, du roman pour adolescents : Moon brothers de Sarah Crossan. Ayant beaucoup aimé Inséparables, de cette romancière, c'est avec plaisir que je me suis plongé dans cette lecture.
Nous découvrons Joe Moon, un jeune garçon de 17 ans. Il vient de quitter New York pour aller vivre un temps au Texas.
Son frère aîné, Ed, est en prison là-bas. Jugé coupable du meurtre d'un policier, il attend son exécution dans le couloir de la mort. Or, la date approche...
Alors Joe veut être là, aider son frère à affronter ces dernières semaines. Car sinon, Ed sera tout seul...
Mais voilà qu'un nouvel avocat reprend la défense du condamné... et il a l'air d'y croire. Joe osera-t-il espérer encore ?
Moon brothers est un magnifique roman, pour tous, pas que pour les adolescents. L'autrice traite d'un sujet grave : la peine de mort et ses dérives. L'écriture est originale, car entièrement en vers libres.
Ce roman est très touchant, et nous permet de découvrir non pas le point de vue de la famille des victimes mais le point de vue des proches des personnes reconnues coupables. J'ai trouvé ce point de vue très intéressant et très bien traité.
Joe était un enfant quand il a appris que son frère avait tué un homme. Dix ans ont passé, Joe a 17 ans et il apprend que son frère va être exécuté. Car dans cet état des Etats-Unis où Ed a tué un homme, la peine de mort est toujours appliquée. Un nouvel espoir arrive, avec un nouvel avocat... toutefois la date fatale approche... Alors Joe veut être là pour lui, en cas où Ed ne serait pas gracié..
J'ai beaucoup aimé le personnage de Joe, que j'ai trouvé hyper touchant. Oui son frère est condamné pour avoir tué un homme, toutefois Ed reste son frère et il l'aime, malgré tout. C'est difficile à lire, car mine de rien on s'identifie plus facilement aux proches des victimes qu'aux proches des accusés.
L'autrice a su me captiver avec son écriture originale, ses personnages dont le personnalité est assez fouillée, et avec une histoire qui tient la route de la première à la dernière page.
Vous l'aurez compris, j'ai apprécié ma lecture et je mets avec plaisir quatre étoiles et demie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
sylviedoc
  05 juin 2020
Tout d'abord, merci à ma bibliothécaire, qui me voyant toute dépitée de ne pas pouvoir récupérer mes nombreuses réservations, m'a gentiment procuré quelques nouveautés "jeunesse", dont celle-ci.
Je venais de terminer "Signé poète X", un roman slammé, et du coup ma première réaction en découvrant celui-ci a été : ah, encore un livre en en vers libre..., un, c'est bien, deux, je vais saturer !
Mais au bout de quelques pages, j'ai été prise par ce rythme qui s'accorde parfaitement au récit.
Le narrateur, Joe, nous emporte au fil de l'histoire de sa famille, une histoire aux accents tragiques, ponctuée d'abandons : le père, inexistant, la mère qui un jour a pris un bus pour ne plus revenir, la tante Karen qui en a eu assez de s'occuper des enfants de sa soeur, et Ed, le grand frère que Joe n'a pas revu depuis 10 ans. Il ne reste plus qu'Angela, la soeur aînée, qui travaille dur pour pourvoir à leurs besoins.
Joe a 7 ans quand Ed s'en va vivre sa vie. Mais celle-ci tourne court quand il se fait arrêter pour le meurtre d'un policier, le crime le plus grave existant aux Etats-Unis, en plus un policier blanc, et au Texas...(c'est pas comme si étant policier blanc il avait tué un noir dans le Minnesota). Ed est incarcéré dans le couloir de la mort de Wakeling, que les gens du cru appellent par dérision "le domaine". Ceux qui vivent là n'y sont généralement pas par plaisir : soit ils ont un proche dans les geôles du Domaine, soit ils y travaillent, ou alors ils vivent du passage des visiteurs des prisonniers.
L'exécution d'Ed se rapproche, Joe décide d'aller passer les quelques semaines qui reste au plus près de ce grand frère qui lui manque tant, et qu'il pense incapable de tuer même un animal. Il loue un logement vétuste et trouve un semblant d'emploi auprès du propriétaire d'un "diner" local.
Il nous raconte avec ses mots simples et poétiques à la fois son passé, avec puis sans son frère, et son présent rythmé par les visites quotidiennes à la prison et les moments passés avec Nell, rencontrée à Wakeling.
Des moments très émouvants, j'ai eu la larme à l'oeil l'une ou l'autre fois, mais pas de pathos non plus. On ressent bien les émotions de Joe, qui balance entre ressentiment (toute sa famille l'a laissé tombé, à part Angela) et espoir que son frère bénéficie d'une grâce avant l'échéance fatale.
Le tout se lit facilement, une fois habitué au phrasé du récit. Ce n'est pas un roman d'action, il ne se passe pas grand-chose, tout est dans les rapports entre les différents personnages, des gens simples qui ne maîtrisent pas les codes judiciaires et se sentent impuissants devant la sentence, alors que la culpabilité d'Ed n'a pas vraiment fait l'objet d'une enquête très fouillée...
Ce roman peut être lu par des jeunes à partir de 14 ans, et sera l'occasion de débattre avec eux de la peine de mort, abolie en France depuis 1981, mais toujours en vigueur dans certains états américains...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          288
Lesperanza
  20 novembre 2020
"Moon Brothers" est le deuxième livre de Sarah Crossan que je découvre. En effet, j'ai lu il y a quelques mois "Inséparables", qui avait un été un imeeeeeense coup de coeur. Alors quand j'ai vu Moon Brothers à la bibliothèque, je me suis dit... go !
Nous découvrons ici Joe Moon, dix-sept ans, qui part vivre pour un temps au Texas où son frère ainé, Ed, y est en prison. Jugé coupable du meurtre d'un policier, sa date d'exécution approche...
Joe veut donc être là pour soutenir son frère, l'aider à affronter ces dernières semaines...
Les oeuvres de Sarah Crossan sont incroyablement originales, puisque écrites en vers libres. Cela ajoute une touche de poésie que j'aime énormément ! le récit est fluide, on vit l'histoire avec Joe sans s'ennuyer une seule seconde.
Bref, j'ai passé un très agréable moment sur ce livre touchant abordant un sujet assez rare dans les livres jeunesse/young adult mais grave et difficile, celui de la peine de mort...
Je suis loin d'avoir aimé autant qu'"Inséparables", mais ça reste une belle découverte !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
CDIlyceecarnotbruay
  13 novembre 2020
"Les méandres de la justice Américaine"
Moon Brothers est un roman de la littérature jeunesse écrit par Sarah CROSSAN (auteure irlandaise, connue pour ses livres pour jeunes adultes .

Moon Brothers est un excellent roman A LIRE!!
C'est l'histoire du jeune Joe Moon qui, par malchance voit littéralement sa famille se briser lorsqu'ils apprennent l'arrestation et la condamnation à mort de l'aîné de la famille ED. Néanmoins, à ses 17 ans, Joe fera tout pour prouver l'innocence de son frère.

Depuis la lecture de Long way down (dans le cadre du Défi Babelio 2020/2021), les livres en vers libres sont de loin mes préférés. Je suis un petit lecteur et j'ai tout de même lu ce livre très rapidement. le lexique est très clair, souvent avec des termes courants mais nous retrouvons aussi des termes familiers (livre pour ados). Je pense que Sarah Crossan essaye de nous faire part de l'injustice en Amérique " certaines personnes seront dans le couloir de la mort pour un vol, et d'autres auront la perpétuité pour un meurtre" bien sûr ce n'est qu'un exemple. le roman est parfois compliqué à comprendre, mais nous pouvons nous repérer parfois grâce au titre du chapitre.
Moon Brothers est un super roman, rapide à lire et très séduisant au niveau du lexique.
Calis Mathèo 2nde8 lycée Carnot Bruay

Le destin changera-t-il ?
Sarah Crossan est une romancière, autrice de roman pour adolescents et de romans en vers libres. Elle est âgée de 40 ans et elle a écrit une dizaine de romans. Elle a reçu une dizaine de récompenses et de prix. Dont celui du Deutscher Jugendliteraturprieis pour "Moon Brothers" en 2020. le livre est inspiré du film "Fourteen Days in May", qui nous montre l'histoire d'Edward Earl Johnson qui était dans le couloir de la mort.
 Ed est le personnage principal de l'histoire. Il est le grand frère d'Angela et Joe, il n'est pas en bon termes avec sa mère. C'est d'ailleurs à cause de ça que toute l'histoire commencera. Joe est le second personnage principal de l'histoire. Il a une relation fusionnelle avec son frère et quand il a 7 ans, Ed se fait arrêter.
L'intrigue est l'histoire d'Ed. Il s'enfuit de chez sa mère mais se fait arrêter pour le meurtre d'un policier. Lors de son interrogatoire, il avouera le meurtre et sera condamné à la peine de mort. Dix ans plus tard, la fin approche mais Joe et Angela vont vouloir prouver son innocence jusqu'au bout. Mais arriveront- ils à le sauver ?
Ce livre m'a plu car il raconte une histoire qui est arrivée à sûrement plusieurs familles. Il m'a aussi émue car au début, on pense qu'Ed est coupable et qu'il n'est pas aimé. Mais au fil de la lecture, on apprend à l'aimer et on s'attache au personnage, car on a appris à le connaître sur des préjugés et on veut que la vérité soit éclate enfin.
L'intérêt du livre est de montrer qu'il y a des failles dans le système judiciaire, que tous les policiers ne sont pas du bon côté de la loi. Il provoque des émotions comme la colère, la tristesse et le dégoût mais aussi l'amour.
L'histoire est vraiment intéressante, car on a envie de savoir comment va se finir l'intrigue. le livre est original dans la façon dont il est écrit. Certains chapitres ne font qu'une phrase et d'autres font quelques pages. Je n'ai pas aimé le personnage de Tante Karen car elle ne cherche pas à savoir la vérité et rabaisse continuellement Ed. Au contraire, Joe est mon personnage préféré car à seulement 17 ans, il va mettre sa vie entre parenthèses, trouver un petit job pour aider son frère et malgré ses réticences du début, il va rester et soutenir Ed jusqu'à la fin.
Il est basé sur une injustice. Il m'a fait penser qu'il n'y a pas que cette histoire qui a eu lieu et qu'il faudrait faire quelques choses pour les personnes qui ont déjà vécu ce genre d'injustices.
  Je recommande ce livre aux personnes qui aiment lire car il est assez gros, on trouve 367 pages. Je lui donnerai la note de 4/5.
Mon passage préféré est en fait un chapitre, celui de la page 189 à 198 qui se nomme « Une autre lettre » car on nous dévoile enfin la vérité sur cette fameuse nuit. Il commence par « Cher Joe, Bon alors:...» et se finit par « j'ai vu en toi une vraie colère sous la surface. Alors à demain, OK ? Je t'embrasse. Ed ». Dans ce chapitre, on sent qu'Ed ne veut pas rester en froid avec son frère alors que c'est bientôt la fin et qu'il veut juste passer le reste de son temps avec les personnes qu'il aiment.
Camille Mélin 2nde8
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Roupille
  20 juillet 2020
Tout a commencé avec une discussion sans aucun a priori sur nos lectures respectives :
"Il est bien, ton livre ? Ca parle de quoi ?
- Oui, trop ! Alors c'est l'histoire de blablabla… et à un moment, blablablablabla…
- Tu l'as pas déjà lu, ça ?
- Ben non, je viens de l'acheter.
- Ah on dirait, pourtant… en même temps, on dirait que tu lis toujours les mêmes histoires…
- Tu peux parler, avec tes trucs de SF, là : des robots, des vaisseaux, des voyages dans le temps… c'est super original !
- Pas pire que tes Young Adult à base de familles dysfonctionnelles écrites en vers pour gratter des pages…"
Sans a priori, je vous dis.
Bref, ni une, ni deux, on décide de se mettre au défi, et voilà que démarre l'opération "Chéri[e], on a échangé nos livres !"
L'objectif est simple : je lis une de ses conneri… oeuvres préférées, pendant qu'elle trouvera l'illumination en lisant un chef d'oeuvre de la science-fiction (La Nuit des Temps, de Barjavel).
Je me retrouve ainsi avec entre les mains Moon Brothers, de Sarah Crossan. Une histoire de frères, donc… Dont l'un est en prison… Et c'est écrit en vers… Elle l'a fait exprès !
La vie et ses vers
Joe Moon a 17 ans. Il a une soeur, Angela, et un frère, Ed, qu'il n'a pas revu depuis 10 ans. Depuis son départ du domicile familial. Depuis son arrestation et sa condamnation à mort pour le meurtre d'un policier, au Texas.
Au début de l'été, Joe reçoit une lettre de son frère. La date de l'exécution a été fixée : ce sera pour la fin de l'été.
Il décide donc de traverser les Etats-Unis pour rejoindre son frère, et l'accompagner dans ses dernières semaines dans le couloir de la mort.
Il perd ses vers…
L'histoire est racontée, en vers donc, par Joe. Il a 17 ans, va au lycée, et est l'un des espoirs du club d'athlétisme.
Son frère, Ed, a 10 ans de plus que lui, et a quitté la maison 10 ans auparavant, ne supportant plus la vie avec leur mère.
Cette dernière quittera également le domicile peu après l'arrestation d'Ed.
C'est leur tante Karen qui prendra en main l'éducation de Joe et de sa soeur Angela, en essayant à tout prix de les garder dans le droit chemin, et en les privant de tout contact avec Ed…
… et ses vers tuent
Au départ, lire en vers, ça fait bizarre. Je n'arrivais pas à trouver le rythme, la bonne manière de lire les phrases… Et puis ça se met en place progressivement, et là… la claque !
C'est facile à lire, extrêmement fluide, et on entre complètement dans la tête de Joe : on ne décrit pas ou peu les personnages, on est dans le ressenti.
Les flash-backs sont bien amenés, pour apporter au bon moment des éléments de compréhension, ou pour s'attacher aux différents personnages.
Et puis, il y a ce plaidoyer contre cette peine de mort qui fait toujours plus de victimes que de justice : les proches du présumé coupable, qui seront toute leur vie "les parents de…" ; le personnel pénitentiaire et leurs proches, qui seront toujours vus comme les bourreaux ou leurs complices ; les familles des victimes, qui ne cherchent pas toujours la vengeance, et souhaitent parfois tout simplement tourner la page ; le condamné, parfois innocent, souvent désarmé face aux lois, à leur application et aux problèmes de procédures qui peuvent irrémédiablement entacher une enquête…
J'ai terminé ce livre magnifiquement écrit en une soirée. Une lecture bouleversante. Elle a mis un tout petit peu plus de temps pour terminer celle que je lui avais imposée. Elle a pas aimé. M'en fous, en attendant, j'ai lu un super livre !
Je lui dis :
"J'ai gagné
- Non, c'est moi."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70


critiques presse (2)
Ricochet   09 janvier 2020
Sarach Crossan se garde bien de donner des réponses, ni même un happy end. Elle choisit le réalisme dans un écrin de délicatesse qui rend le roman d’autant plus puissant. Bravo, encore.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Actualitte   20 septembre 2019
Sarah Crossan prête sa plume, sa prose à ceux qui ne savent la manier pour décrire la douleur toute crue, la culpabilité, le pardon quand on doit dire au revoir à celui ne devrait mourir. La pression poétique se fait crescendo dans cette tragédie adulescente qui se déroule sous nos yeux impuissants, vers après vers, page après page, implacable.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (74) Voir plus Ajouter une citation
LesperanzaLesperanza   22 novembre 2020
Remontez-moi dans le temps.
Laissez-moi dire adieu
encore une fois.
Juste une minute,
juste un instant
de plus. Revoir vivant
le visage d’Ed, laissez-moi
tenir sa main comme quand j’étais petit,
sentir le parfum de sa peau.

Remontez-moi dans le temps.
Laissez-moi revivre n’importe quand
avec Ed, les pires moments,
ses matins les plus mal lunés,
où que ce soit, tant qu’il m’entend.

Remontez-moi dans le temps,
que je puisse dire au revoir,
et le vouloir vraiment,
redonnez-moi ce tout dernier moment,
laissez-moi dire ces mots
que personne chez nous n’a jamais dits,
par peur de faire fleur bleue ou trop banal.
Donnez-moi quelques instants avec Ed,
et je dirai ces mots. Je les penserai vraiment.
Je lui dirai
Je t’aime.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
RessRess   13 juin 2021
Remontez-moi dans le temps

Remontez-moi dans le temps.
Laissez-moi dire adieu
encore une fois.
Juste une minute,
juste un instant
de plus. Revoir vivant
le visage d'Ed, laissez-moi
tenir sa main comme quand j'étais petit,
sentir le parfum de sa peau.

Remontez-moi dans le temps.
Laissez-moi revivre n'importe quand
avec Ed, les pires moments,
ses matins les plus mal lunés,
où que ce soit, tant qu'il m'entend.

Remontez-moi dans le temps,
que je puisse dire au revoir,
et le vouloir vraiment,
redonnez-moi ce tout dernier moment,
laissez-moi dire ces mots
que personne chez nous n'a jamais dits,
par peur de faire bleue ou trop banal.
Donnez-moi quelques instants avec Ed,
et je dirai ces mots. Je les penserai vraiment.
Je lui dirai
Je t'aime.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LesperanzaLesperanza   22 novembre 2020
Alors donc,
faites tout ce que vous voulez, même si
on essaie de verrouiller votre porte d’entrée.
Soyez courageux,
Ouvrez la porte du jardin à minuit,
laissez entrer les bruits, ou les démons,
je sais pas, moi, courez, échappez-vous si nécessaire,
si c’est la seule chose à faire
pour pouvoir vivre. Et si quelqu’un tente de vous arrêter,
dites lui que votre vie c’est la seule chose
que vous puissiez sauver.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
AelisssAelisss   23 juin 2020
Remontez-moi dans le temps.
Laissez-moi dire adieu
encore une fois.
Juste une minute,
juste un instant
de plus. Revoir vivant
le visage d'Ed, laissez-moi
tenir sa main comme quand j'étais petit,
sentir le parfum de sa peau.

Remontez-moi dans le temps.
Laissez-moi revivre n'importe quand
avec Ed, les pires moments,
ses matins les plus mal lunés,
où que ce soit tant qu'il m'entend.

Remontez-moi dans le temps,
que je puisse dire au revoir,
et le vouloir vraiment,
redonnez-moi ce tout dernier moment,
laissez-moi dire ces mots
que personne chez nous n'a jamais dits,
par peur de faire fleur bleue ou trop banal.
Donnez-moi quelques instants avec Ed,
et je dirais ces mots. Je les penserai vraiment.
Je lui dirai
Je t'aime.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LesperanzaLesperanza   18 novembre 2020
"Les pires choses qu’on fait, ça nous définit pas,
ni les pires choses qu’on nous fait à nous.
On est plein d’autres trucs au-delà de ça.
Comme par exemple...
On est toutes les fois
où on se prépare un bol de céréales,
où on regarde Buffy contre les vampires,
où on aide une vieille dame à descendre du bus.
On est les bons, les brutes et les idiots, tout à la fois,
tu vois ?"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Sarah Crossan (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sarah Crossan
Vidéo de Sarah Crossan
autres livres classés : peine de mortVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Inséparables

Qu'est-ce qui différencie Tippi et Grâce de leurs camarades ?

Elles ont des pouvoirs magiques
Ce sont des mutantes
Elles sont siamoises

5 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Inséparables de Sarah CrossanCréer un quiz sur ce livre

.. ..