AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782290158227
Éditeur : J'ai Lu (04/07/2018)

Note moyenne : 4.19/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Spécialiste de protection rapprochée, Kate accepte de mauvaise grâce d’assurer la sécurité de l’icône du foot, Oz Terim, un défenseur virtuose surnommé le Sorcier par ses fans. Kate déteste ce genre d’homme : froid, stoïque, super sexy. Mais il faut bien qu’elle gagne sa vie ! Elle débarque chez lui sans crier gare. Cette entrée en matière n’est pas du tout du gout du beau sportif. Commence alors entre la bodyguard au caractère bien trempé et le magicien du ballon i... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Carole94p
  18 avril 2021

Après Sous contrat, le premier tome de Secrets de vestiaires, j'étais curieuse de découvrir ce que nous réservait le second tome, Carton rouge. Nouveau tome, nouveau couple, on ne s'intéresse plus à Vidal, de l'équipe de la Skyline mais à Terim alias le Sorcier.
Pour la petite histoire, sa présence dans l'équipe n'a rien d'étonnant mais les menaces et les dégradations à sa propriété font de lui une cible et donc une personne à protéger. Pour le protéger, ils font appel à la société de protection rapprochée de Kate, une jeune femme qui n'a pas froid aux yeux.
Comme pour le premier tome, je trouve qu'on se plonge aisément dans l'histoire. Carton rouge aborde non seulement le sport mais également le racisme. Notre personnage principal, Terim, musulman sans pour autant être totalement pratiquant, reçoit énormément de menace et subit des blagues de mauvais goûts. J'ai trouvé que l'auteure abordait ça avec délicatesse et savait doser le tout.
Du côté des personnages, bien qu'intriguée par Kate et notamment son parcours, je ne me suis pas spécialement attachée à elle. Pour ce qui est de Terim, c'est un peu pareil. J'avais l'impression qu'il me manquait quelque chose pour vraiment les apprécier et être au coeur de leur histoire.
Une histoire d'amour pas si simple. Elle commence assez doucement mais toujours dans le même style que celle de Sous Contrat. Une héroine qui reste effrayé à l'idée d'avouer ses sentiments naissants et qui, préfère fuir et se cacher derrière les enjeux professionnels. Malgré tout, ils restent mignons à voir évoluer.
La menace qui plane au-dessus de Terim reste le principal élément de l'intrigue. Un suspense qui, je dois l'avouer, m'a vraiment tenu en haleine et surprise par ses retournements de situations. Comme quoi, il faut se méfier de l'eau qui dort.
En conclusion, je dirais que dans l'ensemble, Carton rouge est une bonne lecture. En revanche, j'ai regretté mon manque d'attachement vis-à-vis des personnages. Une lecture rapide, sympa et idéal pour la saison. Enfin, si je devais comparer au premier tome, comme bien souvent, j'ai préféré le premier, Sous Contrat.

Lien : http://www.my-bo0ks.com/2018..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
TheLovelyTeacherAddictions
  26 août 2018
Oz Terim est un super jouer de Atlanta Skylines depuis 3 ans, soutenu par Roland Carlsson , mais ce dernier s'inquiète grandement pour son joueur non pas que ses performances soient piètres mais parce qu'il est victime de menace de plus en plus inquiétantes. Oz est suédois d'origine musulmane et vit depuis des années aux Etats Unis. Aucun amalgame n'est possible car il n'est pas extrémiste mais ça Citoyens d'abord n'en a que faire. Ce groupuscule aux airs de Ku Klux Klan seront une menace constante contre ce joueur qui n'a rien demandé à personne. La personnalité d'Oz est très intéressante car il a dû mal à s'ouvrir aux autres et à donner une image moins froide de lui. La tension sera palpable dès les premiers instants avec Kate et il n'est pas du genre à accepter une lourde protection. Attention, il ne prend pas non plus ces menaces à la légère car au fil des pages , le danger sera de plus en plus proche. Nous sommes loin de l'archétype du joueur de football bête et avide de succès et Oz saura nous conquérir au fur et à mesure.
D'ailleurs , on le voit sous un autre jour quand il est en compagnie de ses coéquipiers mais surtout de ses amis. Celui que j'ai adoré est Glynn Washington car il est ouvert, fun et apportera la légèreté nécessaire à une intrigue très pesante. Ils sont meilleurs amis depuis des années et partagent le goût des jeux vidéos. Glynn est en effet un testeur et chroniqueur de jeux vidéos très reconnu et ils assisteront ensemble à quelques soirées de lancement. Glynn sera toujours de bons conseils dans les moments difficiles et surtout en matière de conseils féminins. Comme je vous le disais , Oz est vraiment un homme à part et sans rien vous révéler , vous allez vous faire surprendre par les idéaux et la profondeur de cet homme qui vit de sa passion mais qui attend aussi d'être frappé par la passion . Il veut qu'on s'intéresse à lui en tant que personne et non personnage publique, ce que Nedda ne semble pas avoir compris. Saura t-il tisser un lien avec Kate? Parviendra t-il à surmonter le danger qui l'entoure?
Kate Mitchell est également une héroïne très intéressante car elle est une jeune femme atypique. Elle aussi est marquée par son passé et elle a peur d'aller de l'avant. Elle a une vie passée riche en événements et c'est tout naturellement qu'elle s'est tournée vers la sécurité. Elle a vécu l'horreur dans les forces armées et en s'éloignant des siens , elle a simplement voulu leur apporter tout ce qu'elle pouvait mais je pense qu'entre deux , elle a tout simplement oublié de vivre pour elle. Kate travaille désormais pour Peak Tacticals et son nouveau contrat va l'amener à côtoyer Oz dont elle a une image assez négative. Mais je pense qu'elle a ses préjugés pour se défendre et pour mettre des barrières entre elle et les autres. Elle n'a personne à qui parler ou se confier et le stress est permanent sur ses épaules. Elle se ferme aux autres afin de ne pas s'investir et donc de ne pas souffrir . Elle ne se livre que très peu sur son passé, ce qui l'empêche donc d'aller de l'avant. Je ne dirais pas qu'elle use de fausses excuses mais il faudra sans doute qu'elle soit acculée , dos au mur , pour se rendre compte de ce qu'elle risque de perdre. Prendra t-elle le risque de vivre pleinement sa vie?
Bref, comme vous l'avez sans doute compris, j'ai adoré ce nouveau tome que j'ai dévoré en à peine quelques heures. Rebecca Crowley continue de m'impressionner par la profondeur de ses intrigues et les thématiques abordées. le football reste en toile de fond et nous découvrons des personnages que nous allons adorer et qui vont nous embarquer dans leurs aventures. Une saga à ne manquer sous aucun prétexte.
Lien : http://thelovelyteacheraddic..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BelleAddictionLitteraire
  20 janvier 2019
À l'occasion de la Coupe du Monde de football, J'AI LU a publié une trilogie 100% romance, 100% football. Après avoir adoré le tome 1, j'ai foncé sur la suite et j'ai dévoré ce second tome. CARTON ROUGE est un presque coup de coeur. Je l'ai aimé du début jusqu'à la fin. Je ne m'attendais pas à autant aimer ce second volet !

Dans CARTON ROUGE, nous faisons la connaissance de Kate et Oz. L'une est garde du corps, l'autre est footballeur professionnel. Ils n'étaient pas censés se rencontrer et pourtant, quand Oz rencontre un sérieux problème, leurs chemins va se croiser.

J'ai été très surprise de la trame que nous propose l'auteur, et je l'ai tout simplement adoré ! le résumé ne parle pas du sujet principal et je vais faire de même pour éviter de vous spoiler. Tout ce que je peux vous dire, c'est que c'est la première fois que je lis une romance qui ose enfin aborder ses discriminations. Et rien que pour ça, j'étais séduite. ENFIN une romance qui ne ressemble pas aux autres vis-à-vis de la trame et de l'intrigue !

Côté romance, c'était hilarant. J'adore quand les deux héros se détestent et finissent par découvrir que derrière l'agacement, se cache quelque chose de beaucoup plus intense. Entre Kate et Oz, c'est les montagnes Russes, j'ai été surprise à plusieurs passages. C'est… surprenant, mignon, drôle, touchant et… pimenté à certains moments.

L'univers du football est toujours aussi bien traité, il ne prend pas une place très importante, mais suffisante pour se sentir dans les coulisses du club, près de la pelouse.

L'écriture est toujours aussi fluide et addictive. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant en tournant les pages de CARTON ROUGE, je suis devenue fan de REBBECCA CROWLEY !

En Bref ? Une romance qui va au-delà du monde du football, un sujet traité rare en New Adult, un héros merveilleux et charismatique qui nous ouvre les portes de son coeur et de son esprit. Une héroïne extra et passionnante. Une histoire d'amour génialissime !


Ma Note : 9/10
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
VirtuellementVotre
  05 août 2018
En démarrant ce roman, j'étais un peu sceptique. du foot… hum… pas trop mon truc, mais allez, admettons. Heureusement que je ne me suis pas arrêtée à cette première idée qui n'était finalement rien de plus qu'un préjugé. Honte à moi, bouh !
J'ai rapidement compris qu'avec cette histoire, on allait sortir des sentiers battus. Et pour cause : les codes sont totalement inversés. À tellement de niveaux que je me demande si l'auteure ne s'est pas dit à un moment « Bon, je vais écrire une romance qui va aller à contre-courant, voici une liste des lieux communs, je me donne pour mission d'y mettre un bon coup de pied. » Coup de pied… foot… je sais, c'était facile.
Kate a passé 8 ans dans l'armée avec 3 déploiements à son actif… Ça, c'est souvent le mec, par exemple. Mais je ne vais pas vous faire la fameuse liste de tous les clichés revisités, parce que, pour la plupart, il est préférable que vous les découvriez par vous-mêmes. Elle est indépendante et compte bien le rester, ça lui donne un caractère assez affirmé et une bonne repartie.
Oz, j'ai tout de suite adoré son personnage. Imparfait et conscient de l'être. Et totalement à l'opposé de ce qu'on nous sert habituellement dans le rôle de l'athlète de haut niveau ! Il est musulman et surtout pacifiste, il applique la religion selon sa philosophie de vie. C'est assez rare dans une romance pour le souligner, belle initiative de l'auteure !
Leurs échanges sont parfois très drôles et surtout, il n'y a pas de quiproquos. On dit ce qu'on pense assez rapidement, c'est si rafraîchissant que j'étais sur mes gardes, attendant qu'on revienne dans le schéma classique. Mais non, j'ai beaucoup aimé cette histoire, jusqu'au bout. Y comprit l'épilogue, et je ne suis pas une grande fan des épilogues.
J'ai été séduite par le contexte vraiment bien exploité, alors que le foot, je regarde parfois des matches avec mon père pendant lesquels j'impose à mon entourage des commentaires alors que je ne connais rien aux règles, mais qui me font bien rire (je commente beaucoup les coupes de cheveux et les vautrades des comédiens, pardon des footballeurs), mais en dehors de ça, ce n'est vraiment pas mon truc, les « stars » du foot encore moins. Et pour le coup, les passages du point de vue d'Oz sur le terrain étaient vraiment bien dosés : ni trop spécifiques ni anecdotiques. C'est un plus non négligeable, car on sent bien que le contexte n'est pas un prétexte, mais qu'il est exploité.
À aucun moment, on ne tombe dans la niaiserie ni dans l'overdose de drama, je le répète : c'est très très bien dosé. Ça se lit vite, ça se lit bien, et moi qui pensais saturer avec une romance qui se passe dans le milieu du foot, si près de la victoire de la France, je ne regrette pas une seconde de m'être laissée tenter.
Une écriture fluide, dynamique, qui ne perd pas de temps dans des introspections sans fin, un couple qui s'équilibre naturellement et, surtout, se construit encore plus naturellement, des clichés à qui l'on tourne le dos… tous les ingrédients sont réunis pour passer un excellent moment !
#F
Lien : http://www.voluptueusementvo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesTentatrices
  30 juillet 2018
[JENNI] :
On embarque dans l'aventure de Oz et Kate avec un certain engouement tant ‘Carton rouge' est une histoire intrigante et captivante.
L'histoire est originale sur plusieurs plans : du côté du héros, un univers assez dangereux mais bien maîtrisé par l'auteure... tout en nous faisant vivre un bon moment de lecture même si je n'ai pas pour autant accroché pleinement et perdu un peu d'entrain dans certains chapitres !

Oz est l'arrière gauche de l'équipe locale de la Ligue américaine de football. C'est sa troisième saison à la Skyline. Il est devenu le chouchou des fans. Il a toujours fait l'objet de quelques commentaires intolérants sur les réseaux sociaux, mais ces derniers temps il est devenu une cible depuis que quelqu'un a posté son adresse sur l'un des forums de Citoyens d'abord... d'où la nécessité et l'urgence de prendre des mesures de sécurité au domicile d'Oz.
C'est là qu'intervient Kate... Elle n'est pas plus excitée que cela a l'idée de vendre des services de sécurité privée a un athlète qui pratique un sport qu'elle n'a jamais eu l'occasion de voir, mais on ne peut pas dire que ses clients se bousculent à sa porte… Et puis cela pourrait être un atout pour elle car si elle s'y prend bien elle pourrait faire décoller sa carrière en vendant une longue suite de services à un client riche, lucratif et célèbre dans certains milieux où Peak Tactical pourrait devenir le fournisseur attitré de la Skyline d'Atlanta en procurant de nombreux services...
Entre Kate et Oz la première approche est loin d'être révélatrice pour conduire sur une romance. Ils ne s'aiment pas vraiment aux premiers abords. Et sont tout ce que l'un déteste chez l'autre... Ça au moins c'est clair ! Mais comme on dit de la haine à l'amour il n'y a qu'un pas... et les opposés s'attirent alors qu'à cela ne tienne car le partenariat promet d'être mouvementé tant se côtoyer en longueur de journée ne sera pas de tout repos... puisqu'un désir pourrait naître...

Un bon livre avec de la romance, du danger et du sexe. Une fois de plus avec ce second tome de la série ‘Secrets de vestiaires', Rebecca Crowley montre bien que malgré les différences l'amour ressort vainqueur…
Nos protagonistes vont se laisser séduire par le charme de l'autre sans pour autant voir les choses venir. J'ai apprécié les voir comme l'eau et l'huile, du moins en théorie... car en pratique, ils deviennent le kérosène et l'allumette. Tout au long de ce roman je me suis demandée si les héros allaient finir par s'aimer librement en laissant tomber leurs barrières sans que rien ne s'oppose à leur proximité... D'ailleurs on découvre une nouvelle facette chez Oz aussi bien étonnante qu'agréable dans sa manière de se comporter aux côtés de Kate...
Rebecca Crowley maintient le suspense tout du long en nous entraînant dans des rebondissements qui ne font qu'accroître notre curiosité. L'histoire est vivante, semée de péripéties et complexe par les éléments que l'auteure prend soin de traiter avec finesse, notamment au niveau du racisme et des menaces. Néanmoins, il y'a un manque de profondeur à mon gout au niveau des ressentis des personnages pour que je parvienne à m'imprégner au mieux de leurs émotions pour les apprécier vraiment et être touchée par l'histoire.
Lien : https://wp.me/p6618l-evM
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


autres livres classés : atlantaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
847 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre