AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782280348690
384 pages
Éditeur : Harlequin (04/05/2016)

Note moyenne : 4.07/5 (sur 104 notes)
Résumé :
Elle est la seule femme qu’il ne devait pas aimer... Pour Titus King, la vie est en noir et blanc. D’un côté, le bien, de l’autre, le mal. Et Reeve Black, celle que tout The Point déteste, appartient définitivement au côté du mal. Un mal sublime, insidieux, tentateur. Un mal auquel il a déjà été soumis et qu’il a tenu éloigné pour se préserver, bien conscient de son irrésistible attirance. Mais la beauté vénéneuse est de retour en ville. Témoin clé dans l’enquête qu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (56) Voir plus Ajouter une critique
monparadisdeslivres
  04 mai 2016
Un final que j'avais hâte de lire « Amour coupable » troisième opus de la trilogie Bad de Jay Crownover. Et encore une fois je ne fus pas déçue par ce final à Couper le Souffle, Palpitant, Addictif et Exaltant à souhait. L'histoire d'une jeune femme déterminée à réparer ses erreurs, d'un homme déterminé à sauver sa ville et de cette attraction qu'ils ne peuvent nier.
L'inspecteur King est d'une grande droiture qui ne cesse de mettre de l'ordre dans The Point, même s'il sait que c'est une bataille perdue d'avance dans cette ville pourrie. Avec une nouvelle menace proche d'exploser et une guerre imminente sur le contrôle de la ville, la dernière chose dont il avait besoin c'est le retour de la belle et sexy Reeve Black dans sa vie. Reeve est déterminée à aider celui qu'elle n'arrive pas à oublier. Elle détient des informations importantes qui pourraient mettre fin à cette menace. Elle est même prête à collaborer à l'inspecteur King pour faire amende honorable. Bien qu'ils soient tous deux des côtés opposés celui du bien et du mal, pourront-ils malgré tout faire équipe ensemble ?
Titus King, le flic & Reeve Black, la bad-girl
Reeve, une héroïne comme je les aime. On n'a pas affaire à une jeune femme naïve et fragile. C'est une Survivante. Une jeune femme indépendante, très courageuse et qui n'a pas froid aux yeux. Et même si elle a fait des erreurs et fait des mauvais choix, elle a fait preuve d'une grande humilité en revenant à The Point pour se retrouver face à celui qui hante ses rêves.
Titus, bien qu'il ne soit pas un bad-boy comme son frère Bax, on craque pour ce magnifique spécimen. Et même s'il est du côté des gentils, il est prêt à tout pour protéger ceux qu'il aime. Allant même faire équipe avec cette femme qui n'est pas digne de confiance mais qui en même temps attise en lui ce sentiment étrange. Cet homme va vous réserver bien des surprises. Il émane de lui ce petit quelque chose qui fait qu'on fond littéralement.
Une relation qui ne sera pas de tout repos avec cette indéniable attraction palpable au fil des pages. Tout les oppose. Ils ne sont pas faits pour être ensemble. Et pourtant ils se complètent à la perfection. Ils sont le Yin et le Yang de l'autre. C'est tout simplement fantastique.
Avec une plume fluide, prenante et captivante, l'auteur sait comment attirer l'attention du lecteur. Dès le début, le ton est donné avec ce prologue explosif. Une intrigue atypique, divinement construite et qui est en corrélation avec la trame de la série. Avec un rythme soutenu et transcendant, on ne voit pas le temps passé. On se laisse happer par ce maelstrom de sensations face ces scènes riches en rebondissements et d'une intensité à vous embraser les sens. C'est Fascinant et Extraordinaire ! Il y a tout ce qu'il faut pour passer un remarquable moment : Action, Danger, Suspens, Rage, Sacrifice, Famille, Vengeance, Rédemption, Espoir, Passion et Sensualité.
Y'a pas à dire, Mme Crownover est un écrivain hors pair. Avec Bad, elle a réussit à créer un univers très sombre où tout n'est pas beau et où la violence règne avec de vrais antihéros. Et pourtant c'est Sublime et Gigantesque. « Amour coupable » est une fin Époustouflante, bref un énorme coup coeur pour moi.
Lien : http://wp.me/p5AuT9-1AP
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Beli_LivreSaVie
  17 mai 2016
C'est sur ce tome 3 que j'aurai eu mon coup de coeur de cette série "Bad" de Jay Crownover.
Après avoir été durant deux tomes du côté des hors la loi, on découvre ici Titus, celui qui fait de son mieux pour que la loi soit respectée, envers et contre tous. Dès le prologue, Jay Crownover nous annonce la couleur, on est de suite propulsé dans la réalité de The Point et on sait alors qu'il va se passer bien des choses dans ce tome.
Titus, c'est l'homme de confiance, le seul d'ailleurs en qui on peut se fier, pour Reeve : il est honnête, fidèle et respecte les gens qui l'entourent. A la fin du tome précédent on voyait Reeve refaire surface et nous apporter des éléments importants sur l'identité de celui qui commettait des actes crapuleux à The Point, au grand damne de ceux qui dirigent la ville et de la loi qui n'arrive pas à savoir qui menait la barque. Et pour son retour, c'est tout naturellement qu'elle s'est tournée vers Titus, cet homme qui l'attire depuis un moment déjà, mais vers qui elle s'interdisait de se pencher.
C'est un tome dans la continuité des deux précédents, ce qui est très appréciable pour la lecture. L'histoire suit son cours et on a les réponses que l'on attendait tout naturellement, on retrouve dans le même esprit les autres personnages, ils ne sont jamais mis de côté, au contraire ils gardent une part importante dans le déroulement de l'intrigue. L'ensemble est vraiment bien géré, tout se met en place afin que l'on puisse comprendre pourquoi tous agissent ainsi, l'intrigue est vraiment intéressante et si l'on devine peu à peu ce qui se trame, on ne découvre en temps voulu.
Titus est un personnage que l'on connait plutôt bien car on a eu l'occasion de le croiser plusieurs fois dans les tomes précédents. Il me plaisait déjà bien et j'avais hâte d'en apprendre plus sur lui. Titus, c'est donc le gentil de la bande, celui qui est là pour que tout se passe bien. On aime la façon prévenante dont il a de s'occuper des autres mais on décèle aussi une part de lui plus sombre, une part un peu inaccessible qu'il ne laisse pas forcément entrevoir, plus mystérieuse, Titus cache des choses et dans ce tome, on va comprendre pourquoi il est ainsi.
Le retour de Reeves va le décontenancer, il réagirait assez durement en sa présence, cela démontre dès le départ qu'il n'est pas insensible et qu'il a aussi peur qu'il lui arrive quelque chose. On découvre ainsi la façon brutale et sombre dont il a d'être avec Reeves, une façon de se protéger de lui, d'elle mais aussi une facette de sa personnalité qu'il ne peut pas nier.
Reeves est un personnage au fort caractère, elle semble inébranlable, n'ayant pas peur de tenir tête aux autres : quitter le programme de protection des témoins pour revenir à The Point demande beaucoup de courage ou d'insouciance. Elle a conscience des dangers qu'elle encourt, c'est un peu comme si elle s'en moquait, comme si ce qui pouvait lui arriver n'avait que peu d'importance pour elle. Elle a toutefois une part de vulnérabilité et celle-ci s'exprime dans les sentiments qu'elle éprouve pour Titus. Bien avant son retour, elle était déjà attirée par lui mais elle a pris la décision de ne jamais succomber car elle ne sent pas assez bien pour lui. Elle sait toutefois que cette histoire ne finira pas bien et elle décide alors qu'il est temps qu'elle profite de Titus tant qu'elle peut, qu'elle profite de ce qu'il veut bien lui offrir, sachant qu'aucun avenir n'est possible pour eux, le bien et le mal ne pouvant pas être ensemble.
"Amour coupable", le titre est bien choisit, tous deux savent qu'ils ne doivent pas être ensemble, elle est hors la loi, il est la loi. Elle se sent coupable de ce qui est arrivé à Dovie et Bax, Titus lui en veut aussi pour l'un des moments les plus durs de sa vie... tant d'éléments qui rendent leur relation impossible. Mais l'attirance est plus forte que tout et d'elle nait les sentiments et l'attachement.
Le danger est omniprésent tout du long de ce tome, on sent que leur adversaire leur en veut et qu'il fera tout pour leur faire payer l'affront qu'ils lui ont fait. C'est certainement le plus sombre des trois tomes et on est tenu en haleine tout du long, car dès le prologue on sait ce qu'il est capable de faire et cela donne des frissons rien que de le savoir et de voir à quel point ils ne sont pas en sécurité, même du bon côté de la loi.
Ce tome est un coup de coeur, à la fois pour les personnages, Titus et Reeves m'ont beaucoup touché, puis de continuer à suivre les autres qui ne sont pas que des figurants comme cela arrive dans bon nombre de séries de ce genre ! Là dessus, j'apprécie beaucoup la façon dont l'auteure s'attache à ses personnages et de voir qu'elle ne les abandonne pas, donne une autre dimension à l'ensemble. L'intrigue du roman et de la série dans sa globalité est prenante, plutôt captivante avec cet éternel danger qui rôde sur The Point qui nous tient en haleine.
Une série coup de coeur, même si les autres tomes ne sont pas classés dans mes coups de coeur, j'ai très envie de le relire les trois à la suite pour être encore plus imprégnée de cette atmosphère particulière à The Point où le mal régit la vie de ses habitants.
Lien : http://www.livresavie.com/ba..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Loryane
  10 juin 2020
Un troisième volume beaucoup plus touchant que les tomes précédents, et le titre parle de lui-même pour l'émotion principale : la culpabilité. L'intrigue est immédiate dans les premières pages avec un prologue révélant une partie du dénouement de « Amour coupable », mais rien n'est dévoilé sur le commencement de cette histoire extraordinaire. J'ai pratiquement dévoré ce roman, le suspense est à son comble et c'est une bonne surprise pour cette saga. de plus, j'ai passé un vrai moment avec les personnages ; je suis entrée pleinement dans leur tête et leur vie, ils sont différents de Bax et Dovie, et du couple Race et Brysen. La plume de l'auteur est cette fois bien plus harmonieuse et captivante, difficile de ne pas se sentir emporté par cette oeuvre-là. Tout est absolument mis en scène pour être téléporté dans l'univers de The Point, d'une Guerre inimaginable et d'un amour intense.
Reeve Black est la femme que tout le monde souhaite détruire après sa trahison envers Dovie et les choix passés qu'elle a faits. Pourtant, ce n'est pas vraiment une mauvaise fille, juste qu'elle peut facilement se perdre dans la vengeance. Reeve possède autant de défauts que de qualité, c'est une héroïne humaine avec des décisions pas toujours bonnes. Je me suis réellement prise d'affection pour cette femme, son coeur est déjà lié à un homme et elle espère le conquérir, sans pour autant y croire. Une lueur m'a ému chez cette femme, sa manière de se battre, de cacher ses sentiments et d'espérer au plus profond d'elle-même que tout va aller pour le mieux. Elle est tellement à l'opposée des précédentes personnalités féminines, Reeve donne ce souffle de guerrière en plus.
Jusqu'à ce livre, Titus me semblait fade. Et, quel grand éblouissement avec ce personnage ! Il n'est pas seulement un « flic » ou un « frère », avant tout c'est un homme avec des principes, des valeurs et des secrets enfouis. C'est un protagoniste complexe, toujours en combativité ; entre sa famille et son métier, entre sa morale et ses envies. Il tente de garder la « bête » en lui, mais depuis « la fille », elle veut sortir et se nourrir ; du coup, Titus est en permanence dans la fuite tout en sachant que l'attirance est incontrôlable et inévitable. C'est quelqu'un de dur, avec peu de douceur, sa dangerosité est insaisissable, imprévisible. Un homme courageux, voulant protéger les innocents pour se tranquilliser envers ses choix de jeunesse. J'ai vraiment pris un coup au coeur avec ce héros, à la fois sombre et lumineux.
Un cataclysme de violence dans ce livre, des blessés impensables et des morts féroces pleuvent dans The Point. le danger rôde, dans l'attente, pour chaque personnage. J'ai ressenti de l'inquiétude, de l'angoisse ; les révélations, rebondissements sont prenants dès le début, et ce, jusqu'à la dernière page. Dans ce tome, le mystère est influent et omniprésent ; sincèrement, certains éclaircissements sont étonnants et le dénouement est inattendu. Ce n'est pas forcément un récit original, détenant des ressemblances avec le premier volume de cette saga. Les émotions imprègnent une grande partie de cette oeuvre, principalement l'angoisse des prochaines victimes et la culpabilité de nos deux héros. D'ailleurs, la relation entre eux n'est pas simple au début, et la séduction prend du temps ; tout comme les prises de conscience. L'alchimie n'est pas magnétique, ils sont des contraires se complétant au fil des pages. Titus et Reeve forment un couple à part des autres, petit à petit ils s'apprivoisent et se font confiance, avec patience ; dans l'insécurité et quelques omissions vis-à-vis l'un de l'autre.
Jay Crownover installe dans ce tome autant de brutalité que d'amour, un mélange à la hauteur du style de la saga. Son écriture est bien plus mélodique que dans les volumes précédents, exprimant cette fois des émotions bouleversantes et impérissables. Évidemment, les rotations de point de vue sont de toute beauté, réussies dans la narration féminine et masculine ; l'auteure l'utilise de la bonne manière en alternant à chaque chapitre, un atout majeur dans cette romance. Jay Crownover signe là son meilleur roman de la série, avec une plume enchanteresse.
En résumé, je me suis laissée envahir par « Amour coupable », c'est pour moi une révélation en ce qui concerne les personnages. Titus est un homme pas plus « sage » que Bax ou Race, en comparaison c'est le héros retenant sa part obscure et la défiant sans cesse ; un combat à rude épreuve pour cet inspecteur. Reeve a laissé derrière elle des traces de sa trahison, difficile d'être prise au sérieux après cela ; pourtant c'est une protagoniste avec un coeur de femme, elle souhaite être aimée pour ce qu'elle est et ne cache aucunement ses propres sentiments. Deux individus en totale contradiction, l'un juste avec la loi, l'autre justicière dans ses envies de vengeance. Une histoire magnifiquement mise en valeur dans les sentiments, tout en offrant suspense et action. le manque d'originalité n'est pas gênant pour ce genre de lecture, ceci est habituel. Des moments intenses, presque à couper le souffle ; et suivre encore les anciens personnages secondaires est enrichissant et plaisant. Un style espiègle, charmeur et poignant de la part de l'écrivain ; entre violence, passion, plaisir et sensibilité, Jay Crownover révèle sa magie d'auteur de New-Adult et développe avec expertise son univers.
Lien : https://lesfaceslitteraires...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PandoLivresavie
  31 octobre 2017
Une troisième tome qui change la façon de voir les choses. Jusqu'alors nous découvrons The Point du point de vue de personnes qui ont grandit ou ont apprit à vivre dans ce quartier plein de criminalité et de dangers, mais avec celui-ci nous sommes de l'autre côté de la barrière, en compagnie de celui qui se bat pour faire de cette ville un lieu sur et sans risque. Titus, inspecteur de Police et frère de Bax va nous montrer l'envers du décor et autant dire que celui-ci n'est pas des plus jolis.
Titus est un homme qui en apparence respire la confiance en soi et inspire la crainte, il a su se forger un caractère, et ne se laisse aucunement impressionner. Il est l'homme de la situation pour ce qui est de résoudre les crimes et malversations de The Point, la ville de tous les vices. En voyant débarquer Reeve au poste de police alors que celle-ci est censée être sous haute surveillance, car impliquée dans le procès Novak il va perdre toute contenance.
Reeve qui depuis son départ de The Point ne cesse de tergiverser sur le tournant qu'a pris sa vie, compte bien se racheter une conscience en venant donner des preuves tangibles sur les dangers qui rodent en ce moment en ville. Munie de preuves et de détermination, elle va devoir faire agir avec beaucoup de tact et de persuasion pour être prise au sérieux, il faut dire que ses antécédents ne la mettent pas en position de force, ses actes passés ont fait le boulot en ce qui concerne sa crédibilité.
C'est à deux qu'ils vont devoir faire face à tout ce « merdier » qui entoure de nouveau la ville, rien de nouveau vous me direz, cette ville étant infestée de malfrats et de criminels. Seuls contre tous ils vont devoir mettre en place une stratégie à la fois efficace et dangereuse. Les proches de Titus ne verront pas cette collaboration d'un très bon oeil, surtout qu'au fil des jours, les choses vont évoluer et pas forcément de la façon dont ils le souhaitaient. Entre Titus et Reeve une attraction physique très forte les habite, partager entre l'envie de succomber et celui de rester sur leur garde, mais la mise en scène de ce qu'ils ont prévu n'aidera en rien a garder leur distance. Pour Reeve, ce n'est pas un souci, elle a toujours désiré Titus mais pour lui, les choix sont plus difficiles, ne sachant pas vers quoi tout cela pourrait aboutir.
Ces deux personnages que tout opposent vont devoir se prêter main forte, Reeve qui a toujours du survivre à The Point, celle qui a du faire des choix regrettables qui l'ont mise en grand danger. En face d'elle Titus, l'homme de loi, intouchable, impénétrable, déterminé à faire le bien et ne pas se laisser pervertir par tout ce qui l'entoure. Et pourtant ils ne sont pas si différents que ça, tous deux ont dû se battre et se faire une place dans ce monde de brutes, chacun à sa manière, évoluent dans une atmosphère pesante et pervertie.
On se laisse facilement prendre au jeux, et nous partageons avec eux leurs craintes et leurs désirs, les travers de tout ce que peut engendrer leur collaboration. C'est dans la crainte et le frisson de la découverte que nous plongeons dans cette histoire, ou rien ne se passe comme on l'imagine. Une série qui nous rend fébrile, sous tension, le choc de la brutalité de certains passages décris de manière à nous les faire vivre de près, on reste nous aussi sur nos gardes, ce tome m'a plus d'une fois surprise, j'ai vraiment pris plaisir à le lire. C'est à la fois sauvage et doux, dans le sens où même si rien de ce qui si déroule n'est bon, il n'en ressort pas que du mauvais, comme si les évènements pouvaient permettre aux protagonistes de se découvrir, de se montrer raisonnable tout en faisant face à la réalité qui les entoure.
Une lecture encore une fois très sombre, très prenante et pleine de dureté, le monde dans lequel les personnages évoluent n'a rien d'un conte de fées. Même si certains ont réussit à s'en sortir et trouver l'amour dans tout ce bazar les risques restent grand, pouvant servir de monnaie d'échange, vivre au jour le jour, profiter et avancer, un pas après l'autre. L'auteure nous apporte encore une fois un récit palpitant, mêlant amour, passion et danger, nous plongeant dans cet univers noir qui ne vous laissera pas une seconde de répit.
C'est ravie que j'ai retrouvé les personnages des tome précédents, leur mordant et leur repartie toujours bien placées, c'est à la fois contente et impatiente que j'ai refermé ce livre, me demandant où Jay Crownover allait nous emmener avec le quatrième tome. Comment elle va pouvoir encore une fois nous propulser dans ce monde sans foi ni loi et comment elle allait exploiter les autres personnages qui entourent Titus, Bax et Race.
Lien : http://www.livresavie.com/ba..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MissCroqBook
  30 octobre 2016
Et voilà ! Fin de la série Bad avec la lecture de ce dernier tome. Encore une fois l'auteure frappe fort. le prologue est noir et intense et nous met directement dans le bain. Il annonce une histoire encore plus dangereuse, plus poignante que pour les deux tomes précédents.
Reeve Black est l'ennemie juré de The Point. Depuis qu'elle a balancé Dovie à Novak pour sauver sa peau, elle est détestée de tous. Placée dans le programme de protection des témoins, elle n'aurait jamais dû remettre les pieds à The Point. Mais voilà, elle détient des informations capitales sur le responsable des crimes et attentats qui sévissent à The Point depuis quelques temps et elle a décidé d'en faire part au seul homme en qui elle a confiance, l'inspecteur Titus King.
Malgré ses réticences, Titus King doit faire confiance à Reeve. Ses révélations l'ont mise en danger et en tant que membre des forces de l'ordre, Titus se doit de la protéger malgré tout. Mais cette protection rapprochée se révèle être à double tranchant. L'attirance que Titus éprouve pour Reeve va devenir de plus en plus difficile à contrôler. Partagé entre son devoir et son désir, combien de temps Titus résistera-t-il aux charmes de la belle Reeve ?
Ce troisième tome est la suite directe du deuxième. On retrouve Titus, Bax, Race et les autres au commissariat juste après que l'inspecteur leur a annoncé le décès de Lord Hartman. Les derniers chapitres du tome 2 sont repris au début de celui-ci mais cette fois-ci sous le point de vue de Titus et de Reeve. Dès les premiers instants, on sent la tension sexuelle qui existe entre eux, la volonté de ne pas craquer pour Titus malgré une attirance quasi magnétique et le désespoir de Reeve de ne jamais voir ses espoirs de relation avec Titus se concrétiser un jour.
Titus a grandi à The Point et contrairement à son frère, Bax, il a choisi de rester du bon côté de la barrière. Même si parfois, il est tenté de passer outre, il tient bon. C'est pratiquement le seul homme de The Point qui peut se prévaloir d'être honnête. Titus fait preuve d'une grande force de caractère et de volonté pour ne pas céder à la tentation de la facilité et pour faire les choses selon les lois. Mais au-delà de son côté droit, c'est aussi un homme qui souffre, qui regrette certaines décisions passées et qui manquent d'affection. Bref, un personnage bien plus profond que le laisse penser son image d'armoire à glace sexy en diable.
J'ai aimé le personnage de Reeve. Pour une fois, l'héroïne n'a pas seulement du caractère, elle a aussi du cran. Elle est déterminée à arriver à ses fins et est prête à tout pour cela, même si elle doit finir sa vie en prison, mourir, ou pire être déshonorée aux yeux de Titus. Amoureuse de lui depuis très longtemps, le pire pour elle serait de le décevoir.
C'est aussi avec plaisir que j'ai retrouvé les personnages des tomes précédents dans des situations plus ou moins complexes. En retrait par rapport aux héros de ce dernier tome, leur rôle n'en est pas moins important.
Une histoire addictive et intense. Les actions et rebondissements se succèdent à une vitesse folle ne laissant aucun répit aux personnages ni à nous lecteur. Encore une fois, on est tellement plongé dans le récit que l'on a du mal à décrocher avant la fin.
Au final, c'est une belle conclusion pour cette série. Aucune déception sur aucun des trois romans qui la compose. Une série à lire sans hésiter, qui sort des sentiers battus avec de vrais bad boys.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (54) Voir plus Ajouter une citation
viedefunviedefun   14 septembre 2016
Tomber amoureux d’une femme qui avait l’habitude de se faire justice elle-même, ça signerait définitivement ma perte, et si je ne pouvais pas garder mes sentiments sous clé, il ne resterait plus rien de moi. Je n’aurais plus d’armes pour résister à mon fauve intérieur. Il me dévorerait et je ne serais plus qu’un de ces paumés solitaires qui attendent juste que The Point les détruise. Et ça, je refusais que ça m’arrive. Je ne me reprochais pas de la désirer, j’étais terrifié par mon désir. Je me rallongeai sur le canapé et m’écrasai un des coussins sur la tête pour pouvoir hurler tous les jurons que je connaissais. La nuit était déjà longue ; à présent, elle allait être interminable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   10 mai 2016
Titus me plaqua un baisser sur la bouche et entreprit de me raisonner : il fallait que je lui fasse confiance, il connaissait son boulot. Il appellerait des renforts et si dans une heure je n'avais pas de nouvelles de lui, il faudrait que je contacte les Marshall. [...] Je lui rendis son baiser de toute mon âme et lui promis de lui obéir à la lettre. En regardant son large dos disparaître par la porte, je m'en remis à une force supérieure et, espérant être entendue, je la suppliai de protéger l'homme qui portait ce monde à bout de bras. Je ne voulais pas vivre dans The Point sans lui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   14 juin 2016
Sa voix grondante vibra contre ma gorge.
– Arrête !
Il délaissa ma poitrine pour enfoncer ses dents dans la peau tendre de mon cou, me faisant frissonner sous sa bouche.
– J’ai envie de te toucher…
Mon intonation était plaintive, désespérée. Deux choses que je n’avais jamais été avant cet homme.
– Non ! Pas de ça entre nous.
Pourtant, il continuait de m’embrasser et de me mordiller en remontant jusque derrière mon oreille. Qu’est-ce qu’il racontait ? Parce que de toute évidence, on était en train de le faire, « ça » ! Mais avec une vivacité surprenante chez un homme aussi baraqué, il s’écarta de moi et me transperça de son regard incandescent.
– Pas de ça entre nous, point barre. Et sûrement pas dans les chiottes d’un club de strip-tease, sans protection, et après la petite bagarre que tu as déclenchée. En plus…
Il ne termina pas sa phrase. Finalement, il secoua la tête comme si on était tous les deux cinglés.

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   09 mai 2016
Cette femme serait ma fin. Ma corruption. Mon vice. Mon addiction. Mon poison. Et pourtant, j'allais m'abîmer en elle sans hésiter, tout en sachant que le retour sur terre serait rude pour nous deux.
Commenter  J’apprécie          130
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   09 mai 2016
- Après tout ça, il fallait que je me défoule sur quelqu'un et c'est tombé sur toi. Je te voulais, Reeve. Je suis venue vers toi au lieu d'aller chez moi ou au studio de Bax. J'ai merdé. OK, mais ce qui s'est passé tout à l'heure, c'est entre toi et moi, ça n'a rien à voir avec Roark.
Elle fronça le nez comme si elle évaluait la validité de mon discours. Je tendis la main vers elle.
- Viens là et je te le prouverai. Les stores sont baissés. Il n'y a personne ici à part toi et moi. Je te veux, avec ou sans public. Et je suis prêt à te le montrer si tu veux bien venir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Jay Crownover (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jay Crownover
4 romans New Adult. 1 émotion brute et intense.
❤ Seul le feu peut faire fondre la glace. ❤ Le désir n’obéit à aucune loi. ❤ Le seul homme qu’elle désire. Le seul qu’elle devrait fuir. ❤ Deux cœurs brisés. Un désir irrépressible.
Etes-vous prêts ?
autres livres classés : vengeanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3783 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre