AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280387379
Éditeur : Harlequin (04/04/2018)

Note moyenne : 4.44/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Le seul homme qu’elle désire. Le seul qu’elle devrait fuir.

La façon dont elle le regarde, le rouge sur ses joues quand ils se croisent… Church n’a aucun doute sur l’attirance que Dixie éprouve pour lui. Avec n’importe quelle autre femme, il en aurait profité depuis longtemps. Mais Dixie Carmichael est la jeune femme la plus lumineuse et bienveillante qu’il ait jamais rencontrée, aussi s’est-il juré de ne pas lui faire de mal. Voilà pourquoi il l’a t... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
TheLovelyTeacherAddictions
  08 avril 2018
J'avais acheté ce nouveau tome en exclusivité au Salon du Livre afin de le faire dédicacer par Jay Crownover et j'avais hâte de le dévorer. Une fois de plus Jay ne déçoit pas et m'a comblé avec ces deux personnages qui semblent aux antipodes l'un de l'autre et qui valent vraiment la peine d'être connus. Ce qui est génial dans ce tome qui est un spin off de la saga Marked Men est le fait qu'on retrouve Asa Cross ou qu'on mentionne même Rome Archer, Poppy ou encore Wheeler. On se replonge avec délectation dans ce nouveau tome qui nous fait vivre de superbes émotions.
Dixie Carmichael est un rayon de soleil à elle toute seule. Elle est d'un optimiste à tout épreuve et peut importe le mal qu'on lui fait, elle ne peut voir que les bons côtés des choses. Niveau empathie, je n'ai jamais vu une jeune femme aussi attachée au bien être des autres qu'elle privilégie évidemment au détriment du sien. Elle ne pense qu'aux autres et préfère sacrifier son bonheur que de voir le malheur des autres. Elle travaille donc au bar comme serveuse sous les ordres d'Asa et de nouveau lors de ses services, elle sait faire ressortir le meilleur des gens . Dès le prologue, nous connaissons l'identité de celui qui fait battre son coeur et notre seule envie est qu'elle ait droit à son conte de fée et à sa fin heureuse et épanouie. Mais la réalité est loin d'être sublime et malheureusement le prince charmant n'est pas là de venir la kidnapper sur son beau cheval blanc. Elle en a conscience mais pourtant elle ne peut pas renoncer à son amitié avec Church.
Comme je vous le disais , elle prend à coeur tous les problèmes des autres. Elle est la voisine de Poppy que nous avons découvert dans le tome 5 de la saga Marked Men et elle saura à sa façon se faire une place dans sa vie. Elle sera aussi à l'écoute de Wheeler qui s'est une nouvelle fois fait berner par sa fiancée Kallie, qui n'est autre que la soeur de notre héroïne. Tous ceux qu'elle côtoie peuvent prétendre au bonheur mais pourquoi n'y aurait elle pas droit? J'ai ressenti les mêmes émotions intenses que j'ai ressenties quand j'avais lu le tome sur Nash et Saint. Les émotions sont brutes , à vif et nous touchent en plein coeur. On a envie de voir quelqu'un prendre soin d'elle et la rendre heureuse. Même son sourire est éclatant, elle cache aussi sa souffrance face au rejet de Church. Malgré cela , elle ne se protège pas et accepte de quitter Denver, ses amis, sa chienne Dolly et son travail pour épauler Church dans le voyage éprouvant qui l'attend. Elle est prête à tous les sacrifices et sur son chemin , elle ne laissera personne indifférent car même une serveuse rencontrée un soir pour un repas saura nous montrer une fois de plus la gentillesse et l'aura positif qu'elle dégage. Ce séjour à Lowry pourrait il bien se terminer? Pourra t-elle laisser derrière elle l'homme qu'elle aime secrètement depuis des années?
Dash Churchill est un héros qui semble insaisissable et qui a appris à masquer ses sentiments. Il est là sans être là et ne s'attache jamais aux gens qui le côtoient. Il est frère d'armes avec Rome et ce sera de cette façon qu'il sera proche du bar où nos anciens Marked Men se retrouvent. Il parle avec Asa Cross mais il n'est pas vraiment son ami. J'ai d'ailleurs adoré retrouver ce fin psychologue qui n'a pas sa langue dans sa poche et qui a bien compris ce que Church refuse de voir. En reniant son nom c'est comme si il reniait son passé mais pas par honte , simplement par envie d'oublier les souffrances passées et ne plus jamais ressentir ses pertes. C'est un homme qui a affronté la mort dès le plus jeune âge et qui a continué de la narguer pour se prouver que le destin avait décidé d'être cruel avec lui. C'est un personnage que j'ai trouvé très intéressant et très intriguant car nous avons des chapitres écrits de son point donc nous connaissons ses pensées et ses envies. de plus, c'est quelqu'un qui va étonnamment se livrer sur ce passé très douloureux et qui l'a profondément marqué.
Aussi quand il va entreprendre ce road trip avec Dixie , il va prendre le risque de se brûler les ailes car comment résister à ce rayon de soleil? Il se montrera sous son vrai jour et devra aussi affronter les erreurs qu'il a commises il y a environ 10 ans. le temps s'est écoulé mais la douleur ne s'est pas apaisée et le moment des explications est venue. J'ai adoré le personnage d'Elma Mae car c'est une femme qui aura toute son importance dans la vie passée mais aussi présente de notre héros. Il détesterait que j'emploie ce terme car lui ne se voit absolument pas comme tel car il se trouve lâche d'avoir laisser la peur dicter sa conduite. Un héros prend le taureau par les cornes et ne fuit pas ce qui peut le faire souffrir. Il se bat contre ce que le destin lui a prévu et il met tout en oeuvre pour protéger ceux qu'il aime. Mais comme je vous le disais précédemment le mot amour et même amitié sont des termes qui sont disparus de son vocabulaire. Il peut être un bon ami mais seulement avec Dixie. Pourrait il l'aimer comme elle l'aime? Pourra t-elle le sauver de ces ténèbres qui l'handicapent depuis tant d'années?
Bref, ne passez absolument pas à côté de ce nouveau tome de la saga Saints of Denver ( aka Clash en Français). Jay Crownover nous offre une nouvelle fois une histoire poignante, désarmante mais tellement géniale. Je ne suis jamais déçue en lisant les romans de cette auteur et une fois de plus Clash - Passion dévorante a répondu largement à mes attentes. Dixie est un personnage luminaire qui ne peut que nous coller un sourire aux lèvres. Quant à Church, on veut creuser et découvrir ce qu'il cache sous cette armure. Vivement juillet pour découvrir le dernier tome sur des sacrés personnages une fois de plus.
Lien : http://thelovelyteacheraddic..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszs
  01 avril 2018
Je remercie NetGalley ainsi que la maison d'édition Harlequin pour m'avoir permis de lire la suite de cette série. J'avais beaucoup aimé les deux premiers donc autant continuer afin de découvrir d'autres personnages.
Dixie travaille dans un bar avec entrain, toujours le sourire aux lèvres, toujours à vouloir aider les autres. Church la surveille de très près. Ancien de l'armée il ne s'ouvre pas facilement aux autres. Autant elle est la lumière, lui il est l'ombre. Elle aurait adoré être dans ses bras, mais cela semble impossible. Chruch est de ces hommes qui ne garde pas les femmes. Il sait parfaitement ce qu'elle ressent pour lui, enfin il sait qu'elle a envie de l'avoir dans son lit, mais pour le reste, tout est succinct. Alors que l'amitié semble précaire entre les deux, il va avoir besoin de son aide : retourner auprès de sa grand-mère qui vient d'avoir un accident, après dix années sans voir sa famille. Pour cela, il a besoin qu'elle se montre, pour faire croire que c'est à cause d'elle qu'il n'est pas revenu. Simple et pourtant lorsque les accidents semble arriver plus vite que des abeilles sur un pot de miel, il y a bien plus qu'une petite histoire de famille.
L'histoire de famille concernant Church est intéressante, à pleurer dans les chaumières, ou presque. Sa maman est décédée alors qu'il était très jeune, son père adoptif a fait ce qu'il a pu entre lui et son petit frère. le mal-être de Church est profond, il est parti dans l'armée pour oublier tout ce qu'il a vécu. Oublier le mal émotionnel qui le ronge, quitte à bannir tout sentiment. Dixie est tout le contraire. Malgré l'accident de moto de son père qui l'a mis dans un fauteuil roulant, elle reste positive à toute épreuve. Seul hic, elle écume les sites de rencontres afin de trouver la perle rare. Sauf que c'est lui sa perle rare.
J'ai beaucoup aimé Dixie, franche, belle, intelligente, prête à tout pour les autres, quitte à s'oublier. Une scène particulière prouve qu'elle pense toujours aux autres avant de voir si elle peut rester en vie. Elle a beaucoup de pêche et ne se laisse pas marcher sur les pieds, même pas lorsque Elma tente de la déstabiliser. Elle tente de refouler ses sentiments pour Church qui, au final, elle ne le connait pas si bien que cela. Plus elle en apprend sur lui et plus son coeur s'ouvre de plus en plus.
Church est un homme qui a vécu bon nombre de "problèmes". La famille, la guerre, il n'arrive pas à se sortir de ce passé qui le ronge. Il refuse le bonheur, son dicton pourrait être : le bonheur ne dure jamais, seul le malheur est à la portée de chacun". Dès qu'il touche ce fameux bonheur, un malheur arrive. C'est pour cela qu'il s'interdit tout sauf la luxure. Pourtant avec Dixie, c'est différent. Il ne veut pas la toucher de peur de lui faire du mal. Il pense si souvent à sa mère et à tout ce qui s'est produit par la suite qu'il ne peux se laisser aller. Son esprit est bloqué sans possibilité de pouvoir avancer.
C'est un peu ce que je reproche à cette histoire. le fait que Church tourne en rond dans ses pensées. Il joue au jeu du chat et de la souris avec Dixie, elle est très heureuse de ce qu'il lui donne, même si ce n'est pas tout ce qu'elle désire. Mais il est long à se décider ! Ce qui fait que j'ai eu du mal avec cette partie de l'histoire.
Pour le reste, j'ai bien aimé la "traque" dont ils font l'objet. Rapidement on se doute de qui est derrière tout cela. L'esprit dérangé est vraiment n'importe où ! Des situations qui restent dans le domaine de l'improbable pour certaines et d'autres complètement dans la réalité. le danger rôde et ne s'embarrasse pas de fioritures.
Les personnages secondaires sont attachants. Je pense à Jules, Elma, mais aussi Wheeler. Chacun tourne autour de l'un ou l'autre, voire même les deux personnages principaux et les font soit avancer, soit reculer. entre ceux qui veulent le bien des autres et ceux qui ne voient que leur nombril, il n'y a pas beaucoup de choix. Et puis le fait d'être noir et d'avoir aimé une femme blanche dans le Mississippi fait forcément rager certains. Jules est un beau-père aimant qui travaille dans la police. La loi et le respect font partie intégrante de ce personnage. Il n'aime pas qu'on lui mente et qu'on lui cache des choses. Mais il est rempli de pardon. Entre lui et Church il y a beaucoup de non-dits, de mensonges et d'omission. Pour ne pas blesser, pour ne pas faire souffrir inutilement.

En conclusion, je l'ai apprécié un peu moins que les deux premiers tomes de cette série. le tourne-en-rond de Church m'a fait soupirer à plusieurs reprises. Par contre son passé est bien décrit et Dixie est une pépite. Deux personnalités qui sont totalement opposés et qui vont devoir avancer afin de retrouver un semblant de vie normale. Et puis il y a de l'humour !
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/clash-tome-3-passion-devorante-jay-crownover-a141073234
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
junemilletunepages
  26 avril 2018
Dixie est une personne enjouée, heureuse de vivre, qui aime faire sourire les gens. Depuis qu'un drame a touché sa famille et ne voulant pas tomber dans un état de mélancolie permanent, elle s'y emploie chaque jour.
C'est une grande romantique, elle rêve de trouver son prince charmant et de l'aimer jusqu'à ce que la mort les sépare. Persuadée que l'amour de sa vie n'est autre que ce beau videur sexy et baraqué, elle espère secrètement un signe de sa part, mais l'attente d'un quelconque miracle commence à peser. Elle va devoir forcer le destin si elle ne veut pas finir seule et voir si quelque part ne se cache pas un prince de substitution. Se tournant vers les sites de rencontres, en dépit des mises en garde de ses amis, elle risque de s'attirer non seulement les foudres de Church, mais aussi d'attirer une tout autre espèce de prédateurs.
Church est un grand taiseux et derrière cette apparence ténébreuse se cache un homme blessé. Il est en deuil et peine à croire à une vie meilleure. Sa plus grande peur est de perdre ceux qu'il aime. Dix ans après avoir fui son seul foyer en s'engageant dans l'armée, il reçoit des nouvelles qui l'obligent à rentrer. Mais comment justifier une si longue absence après sa démobilisation sans leur avouer la vérité, si ce n'est à cause d'une femme sa famille lui en voudra beaucoup. Dixie étant son amie, c'est vers elle qu'il va instinctivement demander de l'aide et lui proposer de l'accompagner à l'autre bout du pays en qualité de petite amie.
Pure folie ou simple désir de le rendre heureux, de faire enfin sourire celui qu'elle convoite en secret, Dixie accepte cette proposition un peu folle sans se douter de ce qui l'attend réellement. Une chose est sure, aux côtés de ce rayon de soleil, il finira par se dévoiler.
Jay Crownover nous régale une fois de plus avec les aventures de Church et Dixie. Ils nous entraînent hors de Denver pour un road trip collé serré. Des frissons il y en aura, car ces deux-là vous réservent bien des surprises. L'auteur ne les ménage pas, leurs émotions sont mises à nues, leurs sensations exacerbées, la lutte est vaine, car leur amour naissant est bien réel, impossible à dissimuler. Mais le veulent-ils vraiment ?
Ce qui n'était au départ qu'une mascarade devient les prémices d'une relation profonde et entière. Comme à son habitude, l'auteure surfe sur la perfection avec des personnages forts, attachants, à la psychologie complexe, au contexte familial tragique, en agrémentant le tout d'un petit suspense menaçant les héros. Chaque personnage apporte aussi sa pierre à l'édifice et on finit par s'attacher à chaque membre de cette famille si fragile, mais si sympathique.
Cette série monte d'un cran à chaque opus et c'est avec plaisir que je me suis laissée entraîner dans cette passion dévorante. J'espère sincèrement que vous aussi serez conquises et tomberez sous le charme de cet ex-militaire so sexy et de son petit soleil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Beliwei
  19 avril 2018
C'est toujours plaisant de replonger dans les univers de Jay Crownover. Il reste deux tomes à cette série (pour l'instant, qui sait s'il n'y en aura pas d'autres), le prochain étant prévu pour juillet. Ici, nous ne sommes pas en terrain inconnu, puisque nous côtoyons ses personnages depuis un moment déjà, nous allons nous intéresser à Dixie et Church, tous deux travaillent au bar.
Dixie est une jeune femme, tout à fait étonnante, elle déborde d'amour et de gentillesse. Elle est celle qui donne le sourire à chacun, celle qui est là quand on a besoin et c'est un vrai concentré de bonheur. Mais Dixie, c'est aussi une femme qui attend l'amour, celui avec un grand A. Elle a vécu toute sa vie avec cette notion de l'amour qui vous foudroie sur place et qui semble si évident que la question ne se pose même pas. Et pour elle, celui qui représente cet amour, c'est Church, elle est secrètement amoureuse de lui depuis un moment déjà et elle désespère de voir que ses sentiments ne sont pas réciproques, il continue de garder ses distances.
Church est un personnage assez mystérieux, nous savons de lui qu'il a été dans l'armée mais pas grand chose d'autre, Rome l'a accueilli les bras ouverts et lui a filé un job. Il en impose physiquement et joue son rôle protecteur dans son boulot et dans la vie. C'est quelqu'un de bon mais qui ne se donne pas le droit d'aimer, ni même de sourire, il a l'air de trimballer pas mal de casseroles.
Quand Church doit retourner chez lui, loin de cette vie qu'il a ici, auprès de ses amis, il va devoir le faire avec Dixie. Car Dixie est la seule personne à ne jamais dire non et il va profiter de cette gentillesse pour lui demander de l'accompagner, car une personne chère à son coeur attend de voir qui est celle qui a conquis son coeur, comme il l'a laissé croire pour ne pas rentrer chez lui. Les voilà donc tous deux embarquer dans un road trip sur sa moto pour rejoindre le Mississipi. Dixie s'est lancée dans cette aventure, car elle avait peur de voir partir Church et de ne jamais le revoir, elle n'espère pas grand chose de cette virée mais c'est une façon de prolonger cet amour qu'elle éprouve pour lui. C'est vraiment un personnage plein d'amour, qui n'attend que cela, que l'on l'aime en retour. Elle est loin d'être naïve, elle est plutôt réaliste et c'est avec plaisir qu'elle rend service. Church a bien conscience de la personne qu'elle est, et comme il pense faire souffrir tous ceux qu'il aime, il se refuse à céder à son attirance.
Lors de ce voyage, il va tout de même se confier. C'est dans ces moments-là que nous allons comprendre qui il est et pourquoi il se refuse le droit d'aimer. C'est quelqu'un de foncièrement bon lui aussi, même s'il le cache derrière une attitude froide et distante. Ce voyage, c'est un peu comme un huit-clos, ce qui exacerbe les sentiments et le rapprochement se fait petit à petit. Une présence, une main, un baiser, une accolade... c'est tellement évident entre eux, que l'on a envie d'arriver derrière et de les pousser l'un vers l'autre. Mais leurs démons les poursuit et le chemin sera semé d'embuches avant qu'ils ne puissent être ensemble. Une fois arrivés, ils vont être confrontés à tant de choses : Church se prend de plein fouet sa fuite et ce qu'elle a occasionné, tandis que des accidents étranges se passent, éveillant son instinct de protection envers sa famille et celle qui considère plus que comme une amie.
Passion dévorante, c'est la passion qui va animer ses deux personnages lorsqu'ils vont céder. Elle va s'insinuer en eux, jusqu'à atteindre la moindre de leur barrière. Jay Crownover nous offre encore une fois des moments intimes d'une belle intensité, torrides et où ses personnages se rapprochent pour ne plus pouvoir se quitter. Pour elle, elle y met tout son amour, quand à lui, il craque et se laisse guider par ce désir et cette attirance. L'ensemble du récit est plutôt assez lente, Jay Crownover prend le temps de nous présenter ses personnages. Leurs caractéristiques psychologiques sont bien détaillées et s'ils prennent le temps d'être ensemble, cela se ressent dans le récit. Tout va s'accélérer sur la fin avec le dénouement, ce qui d'ailleurs fait tout exploser dans les réticences de Church, j'aurai aimé un rythme un peu plus soutenu sur l'ensemble de la lecture, cela m'a un peu manqué. Mais les personnages sont vraiment adorables et beaux et ce tome c'est la reconstruction de Church au côté de celle qui a choisit.
Il me tarde de lire le prochain tome, ici même Jay Crownover a confronté les deux personnages et cela m'a semblé tellement la chose à faire que j'ai très envie de le lire. Poppy est une jeune femme qui m'a interpellé par sa crainte et Wheeler, c'est d'office l'homme que l'on apprécie dès le départ.
Lien : http://www.livresavie.com/cl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedml
  18 avril 2018
Quel plaisir de retrouver la saga [CLASH] de Jay Crownover. Bon pour tout vous avouer, je suis fan de Jay alors c'est toujours un vrai régal de lire un de ses romans. Comme à son habitude, la petite note avant le début du livre met en condition, j'adore la manière qu'elle a de se livrer à ses lecteurs.
L'histoire de Church et Dixie m'a énormément touchée. J'ai adoré Dixie, c'est une jeune femme solaire qui illumine tout sur son passage. Elle est d'une infinie gentillesse mais elle a tout de même du caractère. Dixie attend le grand amour, mais elle garde la tête sur les épaules, toutes les femmes dans son entourage ont la chance d'avoir trouver leur moitié mais elle est persuadée d'une chose, elle a déjà rencontré son âme soeur… sauf qu'elle sait aussi que parfois on a pas ce que l'on veut dans la vie. Et elle préfère infiniment rester amie avec Church que de risquer d'avoir le coeur brisé avec une aventure sans lendemain. J'ai adoré la personnalité de ce petit bout de femme, c'est franchement une âme charitable, elle est hyper généreuse et elle a ce petit grain de folie que j'adore, elle ne se refuse rien mais elle fait toujours attention de ne pas se mettre en danger. Church quant à lui a bien remarqué que la belle Dixie est attirée par lui, mais il n'est pas égoïste et il sait qu'il n'a rien à offrir à part un peu de bon temps… Mais voilà, il va avoir besoin d'elle et cela risque de mettre à mal ses bonnes résolutions. Saura-t-il garder ses distances en étant si proche de Dixie ? Church est un héros qui m'a énormément touché, son histoire est déchirante, j'ai adoré découvrir cet homme qui cache beaucoup sous son armure de mec robuste. Je ne suis pas restée insensible à son charme, j'ai pris beaucoup de plaisir à le voir apprivoiser ses émotions envers Dixie. C'est un héros avec un grand H, un peu comme tous les héros de Jay Crownover. J'ai aimé l'homme, le fils et le frère qu'il est. Ce n'est pas un personnage infaillible, il a des certitudes bien ancrées dans son esprit, j'ai aimé cette sensibilité à fleur de peau qui s'évanoui aux côtés de Dixie.
Dans cet opus, on suit la naissance d'une belle histoire d'amour qui est loin d'être simple et à côté de ça, l'auteure nous offre une belle intrigue à suspense qui apporte un petit côté dangereux à ce livre. Je peux vous dire que le scénario est hyper addictif et que je n'avais qu'une hâte, que nos héros succombent à leur attirance, et je peux vous dire que j'ai particulièrement aimé le dénouement général de l'histoire. Jay Crownover sait se renouveler, et ici encore, elle orchestre à merveille l'histoire d'amour avec les personnalités et le vécu de ses héros. J'ai adoré le jeu de séduction que Dixie instaure, j'ai trouvé que cette nana avait ce qu'il faut là où il faut pour connaître ses propres limites.
A chaque roman, Jay Crownover explore des thèmes qui toucheront forcément les lecteurs, j'aime qu'elle explique ses choix pour rendre la lecture encore plus poignante. J'ai trouvé qu'ici, elle a su rendre l'histoire suffisamment puissante sans jamais partir dans le mélodrame. C'était percutant sans partir dans le pathos. J'aime qu'elle réussisse le bon dosage entre émotions, humour et amour. Elle n'omet jamais de nous offrir aussi des moments sexy qui mettent à rudes épreuves nos sens ^^
Ce que j'aime à chaque opus, c'est que l'on se prépare pour la suite des événements. Je peux affirmer que j'ai plus que hâte de lire le tome qui sera consacré à Poppy et Wheeler.
En bref, j'ai adoré ce troisième opus. Dixie et Church forment un couple très touchant. J'ai adoré la nature de leur relation, l'évolution de leur histoire et le dénouement qui m'a laissé le sourire après la dernière page. Jay Crownover offre aux lecteurs une nouvelle romance pleine d'émotions avec toujours l'humour et la sexytude propre à ses histoires. Un vrai régal !
Lien : http://www.lmedml.fr/2018/04..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   18 avril 2018
-Je ne laisserai rien de mal t’arriver.

C’était une promesse qu’il ne pouvait pas tenir, mais j’étais contente qu’il la fasse quand même.

-Tu veux transpirer un peu avec moi ? J’ai réapprovisionné le stock, après avoir retrouvé Dalen à la station-service.

Je continuai à le regarder de haut. Il était toujours allongé très très près de cet endroit de mon corps particulièrement avide de ses lèvres charnues et de sa langue experte.

-Les filles, ça ne transpire pas. Ça brille.

Il lâcha mes mains et me saisit les hanches.

-Je serais ravi de te faire briller de partout.

Je soupirai. Il faudrait être une femme avec beaucoup plus de volonté, et beaucoup moins de sentiments pour lui, pour refuser une proposition pareille !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszsgabrielleviszs   01 avril 2018
— Origines ethniques : toutes. C’est bon à savoir, dit-il en haussant les sourcils.
Sentant mes joues s’enflammer, je me cachai les yeux en signe de défaite. Il n’allait pas arrêter, tant qu’il ne serait pas arrivé au bout de la liste.
— Sportif, ayant fait des études, occupant un emploi rémunéré, n’ayant pas de problème avec les enfants. Waouh, tu es un peu difficile, là, Dixie !
Je fermai les yeux pour ne plus le voir se moquer de moi...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszsgabrielleviszs   01 avril 2018
— Tout va bien, fiston ?
Je m’apprêtais à hocher la tête, quand un ado entra dans mon champ de vision. Grand, dégingandé, Dalen était mon portrait craché au même âge. Il avait la peau d’un doré sombre et les mêmes cheveux que moi, ni bruns ni blonds. Ses traits tenaient plus de son père, mais ses yeux étaient les miens, noisette avec des touches du bleu océan de ceux de notre mère. Il n’était plus un bébé, ni un enfant. Il était devenu un jeune homme plein d’une colère que trahissaient ses yeux plissés et sa tête penchée d’un air défiant. Je ne l’avais pas vu grandir, je ne l’avais pas vu devenir une personne dont je serais fier, et si dans le désert il avait été facile de l’oublier, dans la maison de mon enfance, c’était impossible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszsgabrielleviszs   01 avril 2018
J’étais très contente d’explorer ces deux terrains avec lui, bien sûr, mais plus on se rapprochait, sur le plan physique et émotionnel, plus je voulais l’entourer de mes rêves et de mes promesses. Il m’avait dit que je méritais de faire passer mes désirs en premier, d’avoir tout ce que je voulais, mais c’était lui qui maintenait hors de ma portée la chose que je désirais le plus.
Les clés à la main et la tête dans les nuages, j’évitai de justesse un énorme 4x4 noir, qui avait surgi beaucoup trop près de moi. Assez près pour sentir la chaleur du moteur. Pour apercevoir mon reflet apeuré dans la carrosserie brillante, et pour qu’une seconde plus tard je me retrouve nez à nez avec le conducteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszsgabrielleviszs   01 avril 2018
— Qu’est-ce qui vous empêche d’être heureuse les jours où vous ne souriez pas, Miss Dixie ?
Elle semblait véritablement curieuse et, maintenant que j’étais lancée, je n’arrivais pas à contenir la vérité dans ce petit coin douloureux de ma tête où je l’avais laissée.
— J’adore mon boulot et j’aime ma vie. Mais j’attends pourtant quelque chose de différent. Quelqu’un qui m’aimerait tant que je serais sûre de ne jamais connaître la fin de cet amour. Je voulais une grande famille et une belle maison avec des fleurs dans le jardin. Je voulais le genre de bonheur qui n’existe que quand les rêves se réalisent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jay Crownover (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jay Crownover
Ils étaient faits l?un pour l?autre? jusqu?au jour où ils se sont rencontrés Depuis plus de sept ans, Misha et Ryen échangent des lettres. Des lettres dans lesquelles ils se racontent, se livrent, se soutiennent. Une seule règle : ne jamais chercher à se rencontrer. Un interdit qui a convenu à Misha pendant toutes ces années. Il n?a pas besoin de connaître le visage de Ryen pour qu?elle soit sa muse, son inspiration, celle pour qui il écrit ses chansons et, quelque part, son âme s?ur. Mais, un soir, il croise une jeune fille dont les goûts excentriques se rapprochent un peu trop de ceux que Ryen lui a décrits dans ses lettres pour que ce soit une coïncidence? Et alors, face à cette jeune fille d?une beauté solaire, renversante, Misha n?a aucun doute : il sait que c?est elle. Maintenant, impossible de résister, il doit s?approcher. Quitte à ne jamais révéler à Ryen qui il est vraiment. Et quitte à découvrir une Ryen bien différente de l?idéal qu?il s?était imaginé?
« Je n?ai pas dormi de la nuit pour terminer Hate to love ! J?ai adoré. Les romances sexy de Penelope Douglas sont ma drogue préférée? addictive et un véritable shot d?émotion ! » ? Jay Crownover
+ Lire la suite
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3065 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..