AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755632631
Éditeur : Hugo et Compagnie (01/03/2018)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Après Marked Men, Jay Crownover revient enfin avec une romance " into the wild ". Un voyage initiatique et sexy au grand air. Léo se remet difficilement d'un échec sentimental qui la conduit à se replier sur elle-même et s'éloigner des autres. Inquiète, sa meilleure amie Emerys arrive à la convaincre de partir avec elle en randonnée équestre dans le Wyoming, loin de tout. C'est là-bas qu'elles font la connaissance des frères Warner. Léo est tout de suite troublé par... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
Marlene_lmedml
  09 mars 2018
Je fais partie de ces lectrices qui ont foncé sur ce nouveau roman de Jay Crownover tout simplement parce que c'est elle qui l'a écrit. J'ai une confiance aveugle en cette auteure et j'avais hâte de découvrir cet univers in to the wild qui m'a totalement captivée.
Qu'on se le dise, cette nouvelle série est à des années lumières de ce que Jay Crownover a déjà écrit. Donc n'espérez pas retrouver ce que vous connaissez déjà… Ici changement de décor, direction le Wyoming pour une aventure au grand air.
Leo, notre héroïne, avait besoin de tout plaquer, de partir quelques jours pour se remettre d'un échec sentimental qui a totalement bouleversé son univers. Leo est une jeune femme moderne, plutôt carriériste mais sa liaison avec Chris l'a conduit à se replier sur elle-même. Ce qu'elle a vécu avec Chris a anéanti toutes ses certitudes, elle a compris qu'elle s'était voilé la face et qu'il avait réussi à la manipuler… Emrys, sa meilleure amie l'a convaincue qu'une semaine au grand air lui ferait du bien, qu'elle pourrait se recentrer sur elle-même et apprendre de ses erreurs. Leo a besoin de faire le point sur sa vie, elle a besoin de retrouver confiance en elle et de voir où la vie peut la mener. Elle va très vite comprendre que sa semaine à Sheridan, dans les montagnes, va remettre toute sa vie en question. Que trouvera-t-elle au bout du chemin ? Se réconciliera-t-elle avec elle-même ? Arrivera-t-elle à affronter ses peurs ? Et si cette aventure s'avérait salvatrice pour elle ?
Je vais essayer de vous livrer mon ressenti au plus proche sans trop partir dans tous les sens. Je vais évoquer les aspects de l'histoire que j'ai aimé et ceux qui m'ont un peu moins plu. Premier constat, j'ai vraiment aimé ce nouvel univers, j'avais vraiment envie de ce changement de cap, Jay Crownover a pris des risques et elle nous explique d'ailleurs ses choix en ce qui concerne ce roman au tout début du livre. J'ai aimé partir dans le Wyoming, l'aventure que j'ai vécue aux côtés de tous les personnages m'a captivée parce que cela sortait vraiment de l'ordinaire. Ce mélange de quête identitaire, de romance et d'aventure avait vraiment tout pour me plaire, et ce fut le cas en ce qui concerne le contexte de l'histoire. Deuxième constat, les personnages sont vraiment captivants, j'ai aimé découvrir cette multitude de personnalités. Qu'il s'agisse de nos héros ou encore des personnages secondaires, j'ai aimé apprendre à les connaître. Je dois dire qu'ils ont tous un petit quelque chose pour les rendre intriguants. Je me suis évidemment plus intéressée aux frères Warner, nos 3 « pas vraiment cow-boy » ont beaucoup de charisme. Cyrus Warner, notre héros n'est pas quelqu'un qui attire la sympathie au premier regard, non il nous apparaît trop brut, un brin désabusé parce qu'il se passe dans son univers, et pourtant c'est un homme qui m'a interpellé, plus j'avançais dans l'histoire et plus je voulais connaître les détails de sa vie, je voulais savoir ce qui l'a endurcit à ce point. Cy est brut de décoffrage comme je le disait, il a un charme insolent, il souffle le chaud et le froid et j'avoue que ce fut un peu déstabilisant par moment. Pourtant, c'est un homme qui a des valeurs qui me sont chères, j'ai aimé ce que j'ai découvert sur lui. Leo, quant à elle est une héroïne qui se cherche. Elle se retrouve loin de ses habitudes, elle va vraiment être confrontée à l'inconnu. C'est une jeune femme qui a une force de caractère insoupçonnée, on pourrais la classer dans les petites filles riches qui ont l'habitude de tout avoir sans rien faire et pourtant c'est un bourreau de travail. J'ai aimé sa remise en question, qu'elle reprenne les rênes de sa vie. Elle est assez imparfaite, un peu agaçante mais malgré tout attachante et pleine de bonne volonté. J'ai déjà une certaines affinités avec Sutton et Lane, les frères de Cy 🙂 J'ai aimé qu'ils soient tous les trois très différents. J'ai aussi particulièrement aimé Emrys qui va vivre des choses très difficiles aussi dans ce premier opus. Troisième constat, j'ai aimé l'aspect suspense de cette romance, je ne m'y attendais pas du tout, ou du moins pas que le récit prenne cette tournure là. La pointe de danger qui se fait sentir est un plus qui rend l'ensemble très entraînant…
Maintenant, vous allez vous demander pour j'ai mis la note de 3,5/5 si tout m'a plu dans ce premier tome… Et bien, je vais maintenant aborder les petits défauts de ce roman. Il y a énormément de longueurs à cause de la présence de trop nombreux monologues intérieurs, le récit nous est narré uniquement avec le point de vue de Leo, notre héroïne. Je pense que cela a entraîné trop de passages hyper lourds à lire. J'aurai vraiment aimé avoir quelques chapitres du point de Cy, même si ce n'était pas un chapitre sur deux, j'aurai voulu me sortir un peu des pensées de Leo et de tous les détails que l'auteure nous donnait. J'avoue, j'ai trouvé que le récit manquait d'addictivité, le manque de dialogue s'est donc fait sentir et c'est vraiment dommage parce que cela nous donne une impression de traversée du désert…
Ensuite, je dirais que la romance manque de point de départ, car au début Leo et Cy ne peuvent pas vraiment s'encadrer, ils sont partis du mauvais pied et j'ai eu du mal à comprendre leur attirance fulgurante à un certain moment parce que finalement cela n'a pas été progressif. Alors oui leur histoire démarre sur une base purement physique et honnêtement cela ne m'a pas dérangé plus que cela car Leo avait besoin d'oublier son échec sentimental et que Cyrus est vraiment un homme attirant… Cela aurait dommage de se priver du plaisir de connaître un moment d'intimité avec ce mec qui transpire la sexytude. L'érotisme est donc présent mais sans empiéter sur le suspense, j'ai d'ailleurs particulièrement aimé certaines scènes qui se mêlent très bien avec le milieu sauvage dans lequel nos personnages évoluent. Et puis, j'y ai trouvé mon compte dans la suite du récit, j'ai aimé l'évolution des sentiments, les révélations et les rebondissements qui ont mis à mal leur aventure mais en ressentant toujours cette impression de lourdeur à la lecture.
L'intrigue est riche en suspense et en surprise. Je ne savais pas du tout où l'auteure souhaitait m'emmener et pourtant j'y suis allée les yeux fermés. Il y a du danger, je n'ai eu de cesse de me demander ce qu'ils allaient faire durant leur randonnée, ce qu'ils allaient rencontrer comme difficulté. L'histoire des personnages secondaires apportent aussi un petit plus dans l'intrigue. Je dois avouer que j'ai eu des sentiments partagés sur certains d'entre eux que je voyais comme une réelle menace. Il faut savoir que tout se joue sur une semaine, c'est assez court et en même cela paraît très long à la lecture à cause du trop plein de description.
En bref, Jay Crownover nous revient avec une romance in to the wild pleine de danger. Oubliez tout ce que vous avez déjà lu de cette auteure, car ici c'est le dépaysement total. J'ai aimé ce virage à 180° et le nouvel univers que nous propose l'auteure. Je déplore juste les nombreuses longueurs et le début un peu brouillon de la romance entre Leo et Cy. Hormis ces petits détails (qui ont tout de même leur importance), j'ai passé un bon moment. J'ai aimé le parcours initiatique de Leo et l'histoire passionnée de Cy. Les frères Warner ont du potentiel et après la lecture de ce premier opus je suis pressée de lire la suite car je pense que les émotions seront au rendez-vous vu les événements qui sont survenus dans les dernières pages du livre. Si vous aimez le danger, les grands espaces, l'aventure et les hommes qui ne sont pas vraiment des cow-boy alors il faut que vous tentiez l'aventure Wild Men, malgré ces quelques petites imperfections ce premier tome nous prouve que cette saga a du potentiel. Je serais en tout cas au rendez-vous pour le second opus.

Lien : http://www.lmedml.fr/2018/03..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Sourisetdeslivres
  20 mars 2018
Leo (Leora) et Em (Emry's) partent pour une semaine de vacances.
Adieu collines et vie bruyante de San Francisco, bonjour le silence du Wyoming.
L'ouest sauvage, ses cowboys, ranchers, chevaux et plaines désertes.
Le moins que l'on puisse dire c'est que Leo, la citadine, n'est pas du tout enchantée et convaincue par cette excursion.
Em l'a emmenée là à force de persuasion, sa meilleure amie la voyait sombrer et repousser tout le monde y compris elle à cause d'une rupture.
Changer d'air, de paysage, un voyage en pleine nature loin de toute pollution auditive, visuelle ne pourra que lui faire du bien.
Arrivées au ranch, elles sont accueillies par Lane, Sutton et Cyrus. Lane, le souriant ; Sutton, le renfrogné et Cy... le direct.
En descendant du minibus qui les amenées là ; Leo va faire une réflexion, pleine de préjugés, pour elle ces 3 garçons ne sont pas des vrais cowboys et sûrement pas Cyrus.
Malheureusement pour elle les plaines du Wyoming n'étouffent pas les sons comme les buildings de San Francisco et cette réflexion va mettre sérieusement Cy très en boule.
Mauvais départ, à peine arrivées.
Pour Em, Leo va faire un effort, ravaler les mots qui sont prêts à sortir, la rousse au tempérament volcanique a trouvé son maître.
Cy n'est pas prêt à se laisser démonter par la petite citadine aussi jolie soit-elle.
Em et Leo doivent partir le lendemain pour 7 jours à cheval avec d'autres touristes, un changement de dernière minute fait que Cy va devoir remplacer Sutton pour la randonnée.
Dire qu'il est furieux est un euphémisme, mais en dirigeant qu'il est, il fera tout pour que le séjour promis dans la brochure remporte le succès auprès de la famille New-yorkaise, des deux hommes et de Em et Leo.
8 personnes en route pour l'inconnu.
Tu te doutes bien que si tu connais un peu Jay Crownover tu vas avoir affaire à des hommes sexy et blessés psychologiquement, c'est le cas. Les 3 frères sont à tomber, Cy... Cy, il faut que tu le découvres.
La randonnée tranquille va être bien plus mouvementée que prévu ; j'ai aimé cette intrigue qui vient se mêler à la romance alors qu'elle n'a rien à voir avec.
Ce n'est pas un coup de coeur, j'ai éprouvé quelques longueurs, peut-être parce que Leo est l'unique narratrice ? La famille new-yorkaise ne m'a pas convaincue, mais qu'importe, pour moi, ça l'a fait.
Tu me proposes une randonnée demain dans le ranch des frères Warner, je signe maintenant. Mon sac est prêt.
L'alchimie entre Cy et Leo est directe, la romance se met rapidement en place. Je valide ce choix dans ce cas, car Leo n'est là que pour 7 jours, pourquoi ils perdraient leur temps ? Quand on connaît en plus la psychologie, les meurtrissures des protagonistes tu ne peux qu'approuver ce qu'il se passe entre eux.
Leo, ne laisse personne entrer dans son coeur, à part Em, la seule autre personne à qui elle a fait confiance a brisé son coeur et n'a fait que renforcer ses défenses.
Son coeur est entouré de murailles de béton, de barreaux et de pièges. Trouver le chemin qui y mène n'est pas donné à n'importe quel humain.
Cy est pareil et pourtant à deux les ponts-levis s'abaissent, ne me dis pas que cela n'existe pas ; je suis bien placée pour savoir que l'amour se présente là où l'on y pense le moins.
Si j'aime autant Jay, c'est pour ses personnages.
Des humains, des êtres imparfaits, des gens qui ont souffert, que l'on a blessés, mais qui, même si l'étincelle est faible, sont capables du meilleur, de s'enflammer et briller à nouveau.
Leo aime avoir contrôle sur tout, elle déteste l'imprévisible, elle est têtue et déteste échouer. Sa rupture l'a détruite sur ce point aussi elle a été manipulée, c'est surtout à elle qu'elle en veut. Derrière ce comportement revêche se cache un bébé lionceau qui ne demande qu' à être aimée.
Une blessure de son enfance a ancré en elle qu'elle ne le mérite pas, Cy va lui rendre toute cette confiance qu'elle n'avait jamais eue.
Cy oscille entre douceur et dureté, cet homme grand et fort, brut de décoffrage m'a mis des papillons dans le ventre. C'est un homme un vrai. Il est là bien présent pour out ceux qu'ils aiment. Il met de côté ses attentes au détriment de son bonheur pour Sutton, Brynn et Lane.
Même si son attitude est très changeante tu comprendras pourquoi j'ai succombé à ce brut. Intelligent, motivé, protecteur et beau à se damner.
Concernant l'écriture je t'en ai déjà parlé j'ai retrouvé ce que j'aime chez elle même si pour cette saga elle détaille plus les lieux, les personnages qui vont servir de base à la suite.
Ces descriptions du ranch, des chevaux et des décors ne m'ont pas du tout embêtée.
Elle pose les bases de sa saga tout en y mêlant rebondissement, intrigue, suspens et bien sûr passage hot et sexy.
Avec moi, ça l'a fait, vraiment ; je te l'ai dit pas de coup de coeur ni de 5* un bon gros 4*.
Mention spéciale pour Em, j'espère que le prochain tome va traiter de cette belle jeune femme.
Je laisse Leo et Cy à contrecoeur ; je n'ai qu'une hâte les retrouver et voir comment l'auteure va faire évoluer sa nouvelle trilogie.
Lien : http://luciebook.blogspot.be..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lectrice-Lambda
  18 avril 2018
« Wild men » est le premier tome de la nouvelle série de Jay CROWNOVER, un auteur que l'on ne présente plus tant elle a un succès phénoménal. Elle nous a enchanté avec ses séries « Marked Men », « Bad » et « Clash », des séries sombres mêlant danger et bad boys tatoués.
Avec la série « The Getaway », Jay CROWNOVER nous plonge dans un univers complètement différent de ceux auxquels elle nous avait habitués. Plus nature, plus sauvage, plus cowboys, cette série vous surprendra plus d'une fois pendant toute votre lecture.
Leo est une femme de la ville. Compétente dans son travail, véritable requin des affaires, elle vit sa vie à cent à l'heure. Son quotidien va basculer le jour où elle apprend que son petit-ami avec qui elle sort depuis plusieurs mois a une femme et des enfants. Complètement désespérée, elle se laisse aller et ne voit plus personne. Jusqu'au jour où sa meilleure amie, Emrys, l'oblige à partir pendant une semaine loin de tout, dans un ranch de cowboys pour vivre une retraite calme et paisible. Leo y va à contrecoeur, juste pour faire plaisir à Emrys.
Lorsqu'elles arrivent sur place et qu'elles rencontrent les frères Warner, les propriétaires du ranch, Leo émet de suite des doutes. Ils ne ressemblent pas à des cowboys, en tout cas pas à l'image qu'elle en avait, et encore moins l'ainé de la fratrie : Cyrus, alias Cy.
Mystérieux et ténébreux, il va opposer son fort caractère à celui de Leo dès qu'ils vont se voir.
Alors qu'elles pensaient passer une semaine paisible, une ombre menaçante va venir cacher le soleil et la tranquillité du groupe pendant leur randonnée.
Comme dit précédemment, l'histoire est vraiment différente de ce que Jay CROWNOVER écrit habituellement. On est plongés dans un univers très nature, absolument pas urbain, qui peut déconcerter de prime abord. Comme Leo va l'apprendre à ses dépens, la nature est paisible et calme. Parler revient à hurler dans ce silence déroutant. Cette nature empêche les gens de se cacher et chaque parole doit être réfléchie avant d'être énoncée.
J'ai apprécié cet univers franc, brut et simple.
Le récit est uniquement du point de vue de Leo. Alors que nous avions l'habitude d'avoir l'alternance entre les points de vue masculin et féminin, ici nous sommes simplement dans les pensées de l'héroïne.
Même si j'étais curieuse de connaitre les pensées de Cy, cela rajoute du mystère au personnage et ajoute de la tension à leur histoire.
Alors que l'on pensait trouver uniquement un récit basé sur la relation entre Cy et Leo, on découvre toute la profondeur de l'intrigue passée la première moitié du livre.
Quelque chose, une menace se trame dans l'ombre. Plus on approche de la fin, plus l'horizon semble sombre. J'ai été surprise par ce revirement de situation, par ce chemin que vont prendre les personnages sans qu'ils ne s'en rendent compte, sans savoir que cela va changer à jamais leur avenir.
Même si j'ai parfois eu du mal à y croire car cela me paraissait trop gros, j'ai été plutôt happée par cette action qui était plus que bienvenue.
Car oui, j'ai du mal à l'avouer, j'ai trouvé le récit long à plusieurs reprises.
Cela est sûrement dû à la grande présence de narration, qui prend une grande place par rapport aux dialogues. Il y a également de nombreuses répétitions dans les phrases qui alourdissent le récit et qui ennuient au final.
La romance est passionnée et restera l'une des plus belles que j'ai lu.
Le couple que forment Leo et Cy est brut et intense. Certaines scènes sont pleines de sentiments, de ressentis et ça fait longtemps que je n'avais pas été aussi touchée par une relation dans un livre. Il y a des scènes cultes qui resteront en mémoire.
Malheureusement, j'émets un petit bémol aux répliques des personnages, aux dialogues, qui sont parfois trop romancés, trop mièvres. Jay CROWNOVER nous avait habitué à un style plus cru, plus naturel. Ici, certains dialogues nous font lever les yeux au ciel tellement cela paraît improbable que des personnes réelles parlent comme cela.
La fin est plutôt surprenante.
L'auteur nous emmène dans un chemin qu'on n'imaginait pas, même si la fin du couple Leo-Cy est prévisible.
Par contre, je suis vraiment curieuse de connaître la suite des aventures des frères Warner et notamment de l'avenir d'Emrys, qui a été brisée dans ce premier tome.

En conclusion, « Wild men » est un tome qui a su me convaincre. Jay CROWNOVER s'essaye dans un nouvel univers et je peux dire que c'est plutôt bien réussi. Elle puise sa force dans ses personnages qui sont comme toujours, hauts en couleur et ne se laissent pas marcher sur les pieds. La romance est croustillante, passionnante et passionnée.
Restent quelques petits bémols, notamment à cause des longueurs et des dialogues qui alourdissent le récit et nous ennuient.
Heureusement, la fin annonce une suite plus sombre et encore plus passionnante que ce premier tome qui m'a plutôt charmée.
Lien : https://lectrice-lambda.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lespassionsdemeline
  12 décembre 2018
Léo ne sait plus vraiment où elle en est dans sa vie privé, surtout amoureuse. Après sa rupture avec un homme à qui elle a ouvert son coeur, Léo ne sait plus qui croire. Sa meilleure amie, Em, veut partir en voyage dans un ranch pour retrouver sa Léo.
Arrivé au Ranch, Léo est déçu de constater que les hôtes ne ressemblent pas à des cow-boys et elle est même intriguée par un des hommes, Cy.
Sauf que l'excursion pour laquelle, Em et Léo vont participer, ne va pas se passer comme prévu. Une menace pèse sur le groupe mais des personnes cachent leur réelle intention.
J'ai sorti Wild men de ma PAL à cause de la lecture commune du Club Coffee & Romance. Je savais que j'aurai du attendre d'avoir tous les romans car j'ai adoré l'univers et je me suis un peu vu dans Léo. Et oui, ce roman qui change par rapport à ses anciens romans, Jay Crownover a réussi sa reconversion dans cet univers bien mâle rempli de chevaux (sens propre comme au figuré). J'ai apprécié cette lecture que j'ai vraiment savourée.
Léo est une femme qui a rompu récemment avec un homme qui lui a caché sa vraie vie. Elle vit dans la baie de San Francisco et a été élevé par ses grands-parents à cause d'une mère qui ne voulait pas d'elle. le travail de Léo consiste à nous faire acheter des produits, des voyages, ... pour lesquelles on ne serait pas allé. Sa meilleure amie est Em et c'est grâce à elle que le voyage dans un ranch au Wyoming aura lieu. Léo est plutôt une personne directe mais elle a perdu sa fougue et son estime en soi.
Cy est le propriétaire de la ferme où séjournent Léo et Em ainsi que deux autres groupes/familles/amies. Il déteste être pris pour un cow-boy et va le prouver à Léo. Il a également un passé qui ne la pas laissé sans cicatrice.
Ce roman autour de l'amour et de vérité caché ou non-dit a ouvert une nouvelle porte à mon petit coeur. J'ai adoré ce nouveau genre de roman signé Jay Crownover. L'histoire qu'elle a conté m'a pris aux tripes dès le départ à cause de Léo qui a perdu une partie d'elle à cause d'un homme qu'elle pensait être honnête et surtout parce qu'elle s'est ouverte à cet homme quine le méritait pas. Léo est le genre de personnage brut de décoffrage qui va dire ce qu'elle pense après avoir observé avant d'intervenir. Elle est aussi très solitaire du à son passer d'une mère qui préfère l'ignorer même si ses grands-parents lui ont tout offert. Elle m'a plu par son caractère et son manque de tact. Mais, Léo a su me conquérir grâce à sa force qu'elle veut montrer et qu'elle veut retrouver. Son combat pour croire enfin en elle va se passer très vite et se fera grâce à Cy. Cet homme m'a vendu du rêve avec les chevaux et l'escapade. Avec son aspect bourru, Cy est l'homme que les femmes veulent mais qu'une seule pourra avoir grâce à une présence et un fort caractère. Puis, l'aspect physique que lui a donné Jay Crownover est juste "Waouh !" et la couverture VO lui rend bien hommage. Malgré les deux personnages, l'intrigue qui naît durant l'excursion était intéressante et donne un autre univers aux ranchs qui sont confronté à ce genre de problèmes. J'ai moyennement aimé la façon dont a géré l'autrice sur l'action qui se déroule autour de deux personnages secondaires qui on vécu un terrible traumatisme. Dans tous les cas, la fin m'a plu car Léo a enfin retenu la leçon et qu'elle sait ce qu'elle veut.
Maintenant, il me faut attendre la sortie du second tome pour avoir enfin l'histoire de Em.
Malheureusement, j'ai trouvé les clichés sur les cow-boys vraiment surfait même si on les imagine comme décrit dans le roman. Puis, il y a également la romance qui prend trop vite d'ampleur alors que les personnages viennent de se rencontrer.
Jay Crownover a cassé son code des personnages tatoués pour nous mettre dans un nouvel univers, les cow-boys. Ce nouvel univers me plaît car Madame Crownover sait faire parler et ressentir ses personnages et les rendre plus fort après une chute. Son écriture est toujours aussi fluide et compréhensible. Je me suis vraiment laissé aller avec le personnage principal, Léo, qui me ressemble un peu par sa destruction.
Ce premier tome axé sur le premier frère Warner, Cy, sous le couvert de Léo m'a transporté. J'ai envie de faire du cheval et de me trouver un homme comme Cy qui s'aura me montrer la voie ainsi que les options qui me sont offertes. J'ai hâte de découvrir l'histoire de Em et de Sutton qui ont vécu un enfer dans cet opus.
Lien : https://lespassionsdemeline...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
theannashaw
  05 juin 2019
Il y a des ouvrages qui, pour une raison inexpliquée, passent un temps infini sur vos étagères alors que vous mourriez d'envie de les lire au moment où vous les avez achetés. le premier tome de Wild Men fait partie de ses ouvrages qui ont patiemment et étonnement attendu leur tour dans ma pile à lire. Étonnement quand on sait à quel point je suis fan de l'écriture de Jay et à quel point je suis tombée folle amoureuse des personnages de ce roman à l'instant où je l'ai ouvert.
Léo ne fait pas facilement confiance, ne baisse pas souvent sa garde et n'aime pas sortir de sa zone de confort. Et ce n'est pas sa dernière relation amoureuse, qui s'est très mal terminée, qui lui donne envie de changer ses habitudes. Pourtant elle ne vas pas vraiment avoir le choix, sa meilleure amie leur a réservé à toutes les deux un trip façon cow-girls dans l'Ouest américain. Une semaine de cheval en compagnie du taciturne, odieux et très franc Cy, qui pourrait bien faire tomber toutes les barrières que Léo a érigé autour d'elle pour garder le contrôle de sa vie et de son coeur.
Et bim ! Une nouvelle fois la magie Jay Crownover a fonctionné ! Une magie dont la recette est simple : une grosse louche d'aventure à laquelle on croit même quand ça pourrait paraître trop juste, parce que Jay a ce pouvoir de nous faire croire en tout ce qu'elle raconte, des personnages ultra imparfaits et donc attachants, un univers bien particulier à la fois attirant et un peu flippant, une pointe d'humour et d'émotion, le tout enveloppé dans une jolie histoire d'amour et saupoudré de messages importants : agiter avant emploi et vous obtenez une histoire captivante et totalement passionnante.
Après les tatoueurs et leur univers un peu marginal, Jay nous entraine dans l'Ouest américain où elle a grandi. Une nouvelle fois, l'univers dans lequel l'autrice plonge ses héros les forces à dépasser leurs limites, à montrer le meilleur d'eux-même, mais aussi à être totalement honnêtes envers l'autre et, plus important, envers eux-mêmes. C'est à la fois dur, un peu brute de décoffrage mais aussi totalement cathartique, authentique et touchant. À l'image des personnages que l'autrice nous présente dans ce roman. Elle nous prévient d'ailleurs dans avant propos de l'ouvrage : son héroïne n'est pas facile à aimer. Pourtant comme Cy, le protagoniste masculin de l'histoire, on s'attache irrémédiablement à Léo, à ses faiblesses et ses failles, à son courage et son honnêteté. Et comme Léo, on aime le côté franc, même si parfois un peu grossier, de Cy et le fait que sous ses airs bourrus, il ne soit jamais, à l'image de tous les mecs de Jay, cruel ou méchant volontairement, bien au contraire.
On aime également les autres personnages de l'histoire que l'on apprend à connaître petit à petit et auxquels on s'attache. Il y a d'abord la famille en crise qui fait le voyage avec les filles : Emerys, la meilleure amie de Léo, prête à tout pour l'aider ; Sutton et Lane Walters, les frère de Cy, tout aussi sexy ; Brynn, la quasi soeur des garçons Walters ; Webb et Grady, les mystérieux autres participants du trip et enfin Ten, la sexy et courageuse garde forestière. Tout ce beau monde est non seulement témoin et acteur du début de la romance entre Cy et Léo, mais également de tous les autres événements bons comme mauvais qui jalonnent cet ouvrage.
Parce que Wild Men est loin d'être une simple histoire d'amour. On flirt d'ailleurs dangereusement et à plusieurs moment à la limite du thriller et du policier. J'ai par dessus tout aimé la tension permanente qui règne pendant les trois quarts du livres, mais également les messages que nous délivre Jay, à commencer par le plus important de tous : ça demande énormément de courage de sortir de sa zone de confort, mais c'est terriblement gratifiant de parvenir à faire quelque chose dont on ne se croyait pas capable. Parfois il faut donc sortir de son cocon pour se rendre compte qu'on a bien plus de force et de ressource en nous qu'on ne le pensait.
Le premier tome d'une série qui s'annonce absolument géniale et dont la fin ne me fait attendre qu'une chose avec impatience : la suite ! Seul petit bémol à ce roman, j'aurai aimé ne pas avoir uniquement le point de vue de Léo mais aussi celui de Cy. Espérons que ce sera le cas avec le second
couple de cette série.
Lien : HTTP://mabibliothequerose.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   09 mars 2018
Sa voix était assez basse pour que je sois la seule à entendre son grognement rocailleux.

-Oh, tu es une sacrée distraction, Leo, et ce n’est pas pour passer le temps. Je ne joue pas… à des petits jeux, ni à rien d’autre. Moi, je ne fais que des choses sérieuses, demande à mes frères.

Il a tapoté le cheval sur lequel j’étais avec la paume de la main. Boss a commencé à avancer, comme tous les autres chevaux devant lui.

-N’oublie pas de le maintenir fermement. Il sera sympa mais il faut lui montrer qui est le patron.

Je lui ai lancé un regard par-dessus mon épaule comme le cheval se mettait à trotter tranquillement dans l’enclos. Il avait un grand sourire. Ses dents et son début de barbe foncé sur sa mâchoire lui donnaient un air de méchant qui vient d’éliminer le héros et qui sait qu’il va réussir toutes les choses tordues qu’il imagine. Il y avait un air entendu dans son sourire. Il y avait de la moquerie et de la provocation. Il y avait de la satisfaction et de la détermination dans ce sourire, et il m’a donné la chair de poule, et a fait couler un désir épais dans mes veines.

Il avait raison. Il n’y avait pas de raison que cela soit pour passer le temps, mais cela ne m’empêchait pas de le regarder se diriger vers un très beau cheval blanc et gris. Il s’est jeté sur la selle avec un naturel déconcertant. Même installé sur le cheval et le dirigeant comme si c’était une seconde nature, il ne ressemblait toujours pas à un cowboy comme je les imaginais… Il était tellement plus beau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   09 mars 2018
Sa voix était assez basse pour que je sois la seule à entendre son grognement rocailleux.

-Oh, tu es une sacrée distraction, Leo, et ce n’est pas pour passer le temps. Je ne joue pas… à des petits jeux, ni à rien d’autre. Moi, je ne fais que des choses sérieuses, demande à mes frères.

Il a tapoté le cheval sur lequel j’étais avec la paume de la main. Boss a commencé à avancer, comme tous les autres chevaux devant lui.

-N’oublie pas de le maintenir fermement. Il sera sympa mais il faut lui montrer qui est le patron.

Je lui ai lancé un regard par-dessus mon épaule comme le cheval se mettait à trotter tranquillement dans l’enclos. Il avait un grand sourire. Ses dents et son début de barbe foncé sur sa mâchoire lui donnaient un air de méchant qui vient d’éliminer le héros et qui sait qu’il va réussir toutes les choses tordues qu’il imagine. Il y avait un air entendu dans son sourire. Il y avait de la moquerie et de la provocation. Il y avait de la satisfaction et de la détermination dans ce sourire, et il m’a donné la chair de poule, et a fait couler un désir épais dans mes veines.

Il avait raison. Il n’y avait pas de raison que cela soit pour passer le temps, mais cela ne m’empêchait pas de le regarder se diriger vers un très beau cheval blanc et gris. Il s’est jeté sur la selle avec un naturel déconcertant. Même installé sur le cheval et le dirigeant comme si c’était une seconde nature, il ne ressemblait toujours pas à un cowboy comme je les imaginais… Il était tellement plus beau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LapageenfolieLapageenfolie   23 septembre 2019
- L'expérience reste pour toujours, et c'est ça, la récompense. Personne ne peut te prendre des souvenirs. Personne ne peut t'enlever les moments que tu as vécus. Même si le trophée n'est plus là, tu l'as gagné quand même et la victoire dure pour toujours.
- Parfois, on obtient plus que ce qu'on demande parce qu'on se contente de peu depuis trop longtemps. Quand on fait ses preuves, on est récompense, à la fin.
[...]
- Comment on sait qu'on a fait ses preuves ?
[...]
- On le sait, c'est tout. Tout à coup, quelque chose ou quelqu'un est en face de toi, et tu sais que tu l'as mérité.
- Et si tu ne l'as en face de toi qu'une fraction de seconde ? C'est vraiment une récompense si on n'a pas le temps de réellement l'apprécier ?
[...]
- Bien sur que oui, parce que même si on n'a le plaisir de profiter de ce qu'on a que pendant une seconde, une minute, ou une journée, on le vit quand même. L'expérience reste pour toujours...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   15 juillet 2018
- Je t'aime plus que d'amour, Cy.
Son large torse est monté e descendu en même temps qu'une lente respiration et il a répondu :
- Je t'aime plus que d'amour aussi, Leo.
Nous en pensions chaque mot.
Commenter  J’apprécie          30
pommerougepommerouge   24 juillet 2018
- Je sais pleins de choses que les autres ignorent, Léo. C'était vrai. Il savait me repousser et m'attirer en même temps. C'était celui qui me donnait envie de courir à toute vitesse vers lui après un chagrin d'amour. C'était le seul qui voyait à travers toutes mes barrières habituelles et les franchissait comme si elles n'existaient même pas. Il savait que j'étais piquante et épineuse, il savait pourquoi, et mes épines ne semblaient pas le déranger le moins du monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jay Crownover (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jay Crownover
4 romans New Adult. 1 émotion brute et intense.
❤ Seul le feu peut faire fondre la glace. ❤ Le désir n’obéit à aucune loi. ❤ Le seul homme qu’elle désire. Le seul qu’elle devrait fuir. ❤ Deux cœurs brisés. Un désir irrépressible.
Etes-vous prêts ?
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3543 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..