AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782013224499
89 pages
Hachette Jeunesse (13/08/2007)
3.59/5   95 notes
Résumé :
Pendant la guerre de 14-18 un jeune poilu enfoncé jusqu'au cou dans sa tranchée boueuse et sanglante, ne garde le moral que grâce au courrier de sa marraine de guerre. Malgré la misère de ses camarades de feu, le jeune homme rêve de rencontrer celle-ci tout en redoutant cette visite qui lui enlèvera tout le mystère qui l'auréole.

"Chère Marie-Pierre,
Hier, mon bataillon est monté à l'assaut. Quelle misère de voir les camarades tomber à la renv... >Voir plus
Que lire après La marraine de guerreVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (38) Voir plus Ajouter une critique
3,59

sur 95 notes
5
9 avis
4
17 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis
le titre de ce petit livre pour la jeunesse a attiré mon attention car je sais que mon grand-père durant la première guerre avait lui aussi une marraine de guerre, une Suissesse. Après la guerre, il est parti à Fribourg pour la remercier, ils sont tombés amoureux et se sont mariés.

Nous suivons la vie d'Etienne de novembre 1916 à novembre 1918,.

La guerre est dépeinte dans toute son horreur, sans complaisance, Catherine Cuenéa, l'autrice, n'omet pas d'évoquer les blessés achevés, les révoltes de certains poilus fusillés ensuite par leur hiérarchie. Il y a heureusement aussi l'entraide entre les poilus, leur amitié.

La correspondance qu'Etienne a avec Marie-Pierre, sa marraine de guerre lui permet de tenir, et fait naître chez lui des sentiments pour elle…

C'est un texte court, bien écrit, facile à lire. Je retiens le titre pour l'offrir à des jeunes.




Commenter  J’apprécie          340
Alsace, 1916, Etienne a vingt-deux ans. Son quotidien ? Vivre tant bien que mal dans les tranchées, être sale, souvent trempé, mal manger, peu dormir, voir les copains mourir, tuer soi-même… Une lueur cependant au milieu des ténèbres de la guerre : le jeune homme reçoit lettres et colis de sa marraine de guerre, et lui écrit en retour. Ses camarades se moquent gentiment : qui est-elle ? n'a-t-il pas envie de la rencontrer ?
Un très bon livre pour ados sur la guerre, la mort, l'amour, et l'espoir qui aide à surmonter de terribles épreuves. Sans trop s'appesantir sur le sordide, mais sans l'éluder non plus, ce court roman montre la réalité de la Guerre 14-18. Une excellente introduction sur cette période de l'Histoire, à compléter par "A l'Ouest rien de nouveau" (Erich Maria Remarque), pour rappeler que l'horreur était identique de chaque côté.

Commenter  J’apprécie          280
La marraine de guerre est un livre agréable à lire. Cette histoire nous aident à savoir comment se passer les journées d'un poilu pendant la guerre 14-18. Les journées d' Etienne sont très difficiles. J'ai apprécié ce livre car on peut ressentir les sentiments des soldats et des autres personnages. le livre est très facilement compréhensible, ce qui est excellent.
Lorsque Alban avait disparu dans la terre, pendant l'assaut, Etienne ne l'a pas abandonner, mais il a continuer à le chercher ; cela m'a beaucoup touché. le moment que j'ai adoré est lorsqu'il rencontre sa marraine de guerre: Marie-Pierre. Pour résumé, ce livre était excellent !
Commenter  J’apprécie          220
Le livre "La marraine de guerre",est vraiment passionnant, même s'il y a quelque mots difficile à comprendre du genre, "chétive". Etienne (personnage principal) a 22 ans c'est un poilue de la guerre 14-18, il vie dans les tranchée française avec ses amie ( Gaspard, Alban, Henry ). Il est en correspondance avec Marie-Pierre sa marraine dont-il va tomber amoureux, elle lui envois des lettres et à manger, il va la rencontrée quelque année après. Je conseille aux personnes qui ne l'ont pas encore lue de le livre car il est franchement très bien, l'histoire est en quelque sorte éducatif pour déjà voir comment était le guerre, la vie des poilue leur combat.
Commenter  J’apprécie          190
Etienne, jeune poilu de 22 ans est parti à la guerre depuis 2 ans. Comme beaucoup de jeunes soldats, il a dû quitter sa famille (sa tante qui l'a élevé) et sa région (l'Auvergne) pour rejoindre Verdun, puis l'Alsace où il doit se battre dur face aux allemands. Il reçoit des lettres et des colis de sa "marraine", une inconnue qui s'est portée volontaire pour le soutenir comme beaucoup d'autres jeunes femmes l'ont fait pendant la Grande Guerre.
Qui est-elle ? de penser à elle, Etienne garde le moral et l'envie de se battre pour vivre même s'il ne sait pas toujours pourquoi il est là, ni à quoi sert cette guerre, ni pourquoi il doit tuer des jeunes de son âge simplement parce qu'ils vivent de l'autre côté des barbelés. Il en a assez de voir mourir ses compagnons, de vivre dans la boue, la saleté et le froid, et de manger n'importe quoi...Il en a assez d'avoir peur. Lors d'une permission, il décide de se rendre à St-Etienne et de rejoindre le petit village de sa "marraine" pour essayer de la rencontrer... Il redoute pourtant de lever le voile sur elle et ses mystères !

Un bon petit roman de 90 pages sur la guerre. Il décrit bien l'état d'esprit de ces poilus prêts à mourir pour la patrie. Il décrit dans les détails la vie quotidienne dans les tranchées. Il montre bien que l'espoir de jours meilleurs a pu aider les soldats à surmonter de terribles épreuves. Il ne cache rien de la guerre, ni de la peur...

Ce roman facile à lire, étayé de lettres et écrit au présent, pourra être lu par des ados faibles lecteurs et faire partie d'une bibliographie sur la Première Guerre Mondiale. Il peut être aussi une bonne introduction pour les bons lecteurs pour entrer dans la lecture de romans historiques sur ce thème.
A lire dès la quatrième.

Lien : http://bulledemanou.over-blo..
Commenter  J’apprécie          130

Citations et extraits (41) Voir plus Ajouter une citation
Etienne est le personnage principale de l'histoire. Cette histoire parle de la guerre dont Etienne, Gaspard et d'autres compagnons font parties. Ils partent pour aller combattre les lignes ennemies, les allemands. Des coéquipiers d'Etienne se firent tué par des pluies d'obus.
Pour garder le moral, Etienne entretient une correspondance avec Marie-Pierre, sa marraine de guerre.
Elle lui avait envoyer des lettre avec de la nourriture, ce qui le rassurai Etienne. Il eut une permission pour sortir de son campement, il décida d'aller voir sa famille et il en profita pour rendre visite a sa marraine. De retour au front, Etienne se fut ensevelir par de la terre qui a été projeté par une explosion d'un obus. Deux jours plus tard, ils retrouve Etienne vivant et l'emmène a l'hôpital. pour Etienne la guerre est fini, il peut donc aller retrouver sa famille. Puis l'armistice se fit signer.
Commenter  J’apprécie          110
est-ce vraiment dans cette direction que je devrai envoyer mes balles, pour abattre tant d'hommes innocents? " Oui, il le faudra ", pense Etienne.Pourquoi?Parce que sinon, c'est moi qui mourrai. Pourquoi ne pas mourir? Parce que l'espoir idiot me tient que la guerre finira un jour et que je pourrai encore profiter de la vie.
Commenter  J’apprécie          240
Etienne est le personnage principale de l'histoire. Cette histoire parle de la guerre dont Etienne, Gaspard et d'autres compagnons font parties. Ils partent pour aller combattre les lignes ennemies, les allemands. Des coéquipiers d'Etienne se firent tué par des pluies d'obus.
Pour garder le moral, Etienne entretient une correspondance avec Marie-Pierre, sa marraine de guerre.
Elle lui avait envoyer des lettre avec de la nourriture, ce qui le rassurai Etienne. Il eut une permission pour sortir de son campement, il décida d'aller voir sa famille et il en profita pour rendre visite a sa marraine. De retour au front, Etienne se fut ensevelir par de la terre qui a été projeté par une explosion d'un obus. Deux jours plus tard, ils retrouve Etienne vivant et l'emmène a l'hôpital. pour Etienne la guerre est fini, il peut donc aller retrouver sa famille. Puis l'armistice se fit signer.
Commenter  J’apprécie          80
Chère Marie-Pierre,

Hier mon bataillon est monté à l'assaut. Quelle misère de voir les camarades tomber à la renverse dans le boyau, touchés avant même d'avoir eu le temps d'armer leur fusil! Il faut sauver sa peau, du moins le plus longtemps possible.

Votre poilu qui vous embrasse bien fort;

Etienne
Commenter  J’apprécie          200
"Cher Étienne,
je vous envoie quelques provisions, en espérant,qu'elles vous parviendront intactes. Comme j'aimerais que Noël soit un trêve qui vous redonne force & espoir ! Je prie chaque jour pour vous. Quoi qu'il advienne, écrivez moi. Je vous embrasse affectueusement.
Marie-Pierre
Commenter  J’apprécie          130

Video de Catherine Cuenca (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Catherine Cuenca
Calendrier de l'Avent booktube féministe : #unlivrefeministeparjour Découvrez ma sélection du 13 au 18 décembre ! Allez ! On file chez notre libraire préféré.e pour faire de jolis cadeaux livresques ♥
autres livres classés : première guerre mondialeVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (255) Voir plus



Quiz Voir plus

Marraine de guerre

Comment s’appelle la marraine de guerre d'Étienne ?

Marie
Marie-Pierre
Pierrette

10 questions
73 lecteurs ont répondu
Thème : La marraine de guerre de Catherine CuencaCréer un quiz sur ce livre

{* *}