AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782092565872
192 pages
Nathan (09/02/2017)
3.88/5   41 notes
Résumé :


Depuis quelques temps, une gêne grandit dans l'esprit de Jacques Papier : il a l'impression que personne ne l'aime. A l'école la maîtresse l'ignore quand il lève la main, personne ne lui passe le ballon en sport, et il faut même rappeler à ses parents de lui garder une place à table !
Heureusement, il y a Fleur, sa soeur et meilleure-amie, toujours à ses côtés...
Un jour, Jacques apprend la terrible vérité : il est l'ami imaginaire de... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
3,88

sur 41 notes
5
9 avis
4
10 avis
3
6 avis
2
1 avis
1
0 avis

orbe
  13 janvier 2017
L'histoire se passe aux USA et se déroule de nos jours. Jacques Papier est l'ami imaginaire de Fleur mais il ne le sait pas. Cependant, un jour, il l'apprend et cela bouleverse sa vie.
Il décide après cette grande découverte de partir afin de déterminer qui il est vraiment. Mais rien ne se passe comme il avait prévu...
C'est un roman d'aventure. le lecteur suit les pas du héros dans sa quête d'identité particulière.
Progressivement on découvre en parallèle l'importance de ces amis imaginaires pour les enfants qu'ils aident à grandir. J'ai particulièrement était émue par l'histoire de Merla qui souhaite avant tout avoir un chien mais qui va se révéler d'une grande maturité.
Le personnage de la Cow-Girl est lui aussi attachant. On apprend aussi en lisant ce livre comment les amis imaginaires peuvent quitter leur enfant.
Jacques Papier va vivre dans plusieurs familles et servir à chaque fois de catalyseur et d'aide pour les jeunes qui l'ont imaginé.
Un récit émouvant à découvrir !

Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
Commenter  J’apprécie          150
Chabouquine38
  30 mai 2022
Petit jeunesse qui me fait envie depuis ma découverte de son existence, imaginé ma joie quand je l'ai trouvé en occasion. A peine en mains, que j'ai ouvert ce roman pour le déguster. Malheureusement, même si j'ai apprécié ma lecture, ce ne fut pas le coup de coeur que j'espérais.
Ici, nous allons suivre Jacques Papier, un garçon de 8 ans, qui a l'impression d'être invisible au yeux de tous.
A l'école, ou la maitresse ne lui prête pas attention quand il lève la main pour répondre à une question.
A la cantine, ou les autres vont limite s'asseoir sur lui pour prendre sa place.
Au bus, ou les portes ce ferme toujours devant son nez, le forçant à rentrer à pied. Heureusement jamais seul, car Fleur, sa soeur jumelle descend toujours pour faire la route avec lui.
Mais ce que Jacques ne sait pas, c'est qu'il est un ami imaginaire. Et quand il va l'apprendre, ça va être le choc. Car pour lui il existe, il y a pas d'autre option. Mais rencontrer d'autre ami imaginaire va lui faire vraiment prendre conscience de son état et, voulant être libre de sa vie, il va demander à Fleur de le "libérer".
Ce qui, au départ va être la pire erreur de sa vie, va finalement être la meilleure idée qu'il ai eu. Grâce à ça, il va pouvoir aidé des enfants de la plus belle façon possible.
****
C'est un petit roman, doux, tendre, drôle mais aussi triste. Quand Jacques réalise qu'il est pas un vrai petit garçon, ça nous met un coup au coeur devant la détresse qu'il ressent.
Mais ses multiples changement d'enfants est une vraie leçon d'apprentissage pour les jeunes lecteurs. C'est une leçon de mise en confiance, de réalisation et de compréhension.
****
Michelle Cuevas a une belle écriture avec des mots simples mais efficaces. Les pages ce lises toutes seules et les lignes défiles sous nos yeux sans problème.
C'est un petit roman a mettre dans les mains de jeunes lecteurs qui ont besoin d'un petit coup de pouce pour prendre confiance en eux.
****
Une bonne lecture que je partagerais avec plaisir avec mes nièces.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ninon16
  31 mai 2017
voilà un livre jeunesse dont je suis contente de parler. Je n'ai plus vraiment l'habitude de lire des livres s'adressant à une tranche d'âge jeune (celui-ci est accessible à partir de 8 ans) mais ça a été un réel plaisir de découvrir celui-ci, malgré le fait que l'adulte caché à l'intérieur de moi trouve parfois à redire sur certains aspects.
Comme le résumé l'indique, Jacques Papier est un ami imaginaire qui s'ignore. J'ai trouvé que le début s'étendait trop sur l'incompréhension de Jacques face au fait d'être invisible. Face à des situations très évidentes, il ne semble se rendre compte de rien et c'était parfois assez exaspérant. Même s'il faut reconnaître que si je l'avais lu plus jeune, je n'aurais pas du tout été exaspérée... Mis à part ça, j'ai beaucoup aimé le principe de cette histoire que j'ai trouvé à la fois drôle et original. Les thèmes de l'invisibilité et du sens de la vie sont traités avec humour, ce qui permet de dérider un sujet qui peut paraître aussi bien réel qu'imaginaire.
Jacques Papier, découvrant enfin sa véritable nature (à travers force situations comiques), va décider de prendre son destin en main et passer par de nombreuses péripéties, toutes aussi rocambolesques les unes que les autres (oui, je suis d'humeur poétique aujourd'hui). Il va rencontrer tout un tas d'enfants radicalement différents les uns des autres mais aussi attachants que leurs amis imaginaires. Jacques Papier, quant à lui, devient un peu plus attachant à chaque page, quand au début son caractère grognon faisait parfois obstacle à cet attachement. J'arrivais mieux à le comprendre au fur et à mesure.
Les illustrations, réalisées par l'auteure elle-même, ajoute un réel côté poétique et attractif à ce roman. Elles collent parfaitement avec l'univers déjanté des amis imaginaires et apportent d'après moi un vrai plus à l'histoire. La plume de l'auteure elle-même est très agréable : complètement enfantine mais sans oublier de nous faire ressentir des émotions, je la trouve parfaite pour ce type de récits.
C'est donc un petit roman qui se lit très vite et remplit parfaitement sa "mission" de divertisseur, sans oublier pour autant d'amener une bonne dose d'humour sensible et un héros qui évolue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Analire
  13 février 2017
Si vous recherchez de l'originalité, sachez que ce roman est hautement original.
C'est l'histoire de Jacques Papier, frère jumeau imaginaire d'une petite fille prénommée Fleur. Jacques a toujours pensé que les autres ne l'aimaient pas (la maîtresse ne l'a jamais interrogé quand il levait la main, personne ne le choisissait dans son équipe de foot). Alors, quand un beau jour, une fille imaginaire lui apprend qu'il est un ami imaginaire, il tombe des nues. Plus qu'une identité à reconstruire, c'est toute sa vie qu'il doit repenser.
L'originalité de ce livre réside dans le fait que nous ne suivons pas les enfants qui invoquent ces amis imaginaires, mais les amis imaginaires eux-mêmes. Ils se matérialisent et nous emportent dans un monde merveilleux, où l'imagination est reine.
Le début de ce livre m'a embarqué dans ce monde innocent qu'est l'enfance. Je me suis laissé bercer par les aventures de Jacques et de Fleur, je me suis laissé émouvoir par la naïveté de ces deux enfants. Hélas, ce début d'aventure s'est coupé net par la séparation des deux protagonistes. A partir de là, le récit s'essouffle un peu, il y a moins de profondeur dans l'écriture, moins d'émotions. du coup, je me suis détaché peu à peu de l'histoire, la trouvant moins féerique, moins magique.
Malgré quelques passages narratifs moins captivants, j'ai aimé l'originalité du récit. Ce petit livre est beau et touchant, il insuffle un peu de magie et de douceur dans notre monde souvent trop brutal. Les enfants devraient apprécier cette histoire, tout comme les adultes qui gardent encore une âme d'enfant. Un conseil : laissez libre court à votre imaginaire et évadez-vous au gré des péripéties de Jacques.
Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Virgule-Magazine
  09 octobre 2017
Jacques Papier a une soeur jumelle, Fleur, qui est aussi sa meilleure amie et sa compagne de jeux, et des parents très gentils. Tout pour être heureux, donc ? Oui, sauf que, depuis quelque temps, le petit garçon ressent un étrange malaise. Il a l'impression d'être invisible. Pas aux yeux de Fleur, mais pour le reste du monde : à l'école, la maîtresse ne lui prête aucune attention ; au foot, personne ne lui passe le ballon… Jacques finit par comprendre qu'il n'est pas le frère de Fleur, mais son ami imaginaire. Un ami imaginaire étant, par définition, une personne qui n'existe pas pour de vrai, Jacques traverse alors une grosse crise existentielle…
L'avis de Marion, 11 ans : Un roman fantastique original, passionnant et plein de rêves, abordant un sujet hors du commun !
L'avis de la rédaction : Ce roman est un petit chef-d'oeuvre. Un de ces livres qui, comme Alice au pays des Merveilles ou Peter Pan, ou encore le Petit Prince, nous ouvre les portes d'un paradis de l'enfance : l'imaginaire. Et c'est plein de surprises, de poésie, d'humour, de fantaisie, de tendresse. Délicieux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
Actualitte   02 octobre 2017
C’est un roman à la fois drôle et touchant, avec de vrais moments d’émotion.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
AvelineAveline   26 janvier 2017
En vérité, tout ce qu’on cherche dans la vie, c’est quelqu’un qui nous connaisse, qui sache aussi bien nous voir. Je ne parle pas de nos cheveux ni de nos habits, je veux dire quelqu’un qui nous voie tels que nous sommes. Nous avons tous envie de trouver la personne qui sache qui nous sommes vraiment, jusque dans nos plus petites bizarreries et qui nous comprend quand même.
Commenter  J’apprécie          70
AnalireAnalire   05 février 2017
Le monde est un mystère avec un M majuscule, a déclaré le magicien. L'impossible est possible. Et toi, Fleur, tu as l'air d'être le genre de petite fille qui sait que la réalité dépend juste de la manière dont on la regarde.
Commenter  J’apprécie          100
LineloLinelo   12 février 2017
Mais qu'est-ce que je pouvais bien avoir de spécial, moi ? Difficile de le savoir. Peut-être parce qu'on est toujours trop proche de soi pour bien se voir, comme une fleur qui baisserait la tête et qui penserait qu'elle n'est qu'une tige. J'imagine que le plus important, c'est de croire qu'on l'est. Spécial. Et nos proches le perçoivent de mille et une façons qu'on n'aurait jamais soupçonnées.
Commenter  J’apprécie          40
AnalireAnalire   13 février 2017
En vérité, tout ce qu'on cherche dans la vie, c'est quelqu'un qui nous connaisse, qui sache aussi bien nous voir. Je ne parle pas de nos cheveux ni de nos habits, je veux dire quelqu'un qui nous voie tels que nous sommes. Nous avons tous envie de trouver la personne qui sache qui nous sommes vraiment, jusque dans nos plus petites bizarreries, et qui nous comprend quand même.
Commenter  J’apprécie          30
LineloLinelo   12 février 2017
C'est un peu comme la terre et la lune, ai-je développé. La lumière de la lune est une illusion. Elle ne fait que refléter la lumière du soleil en la réfléchissant comme un miroir. Nous, nous sommes comme la lune : sans ceux qui nous ont imaginés, il n'y a que l'obscurité. C'est ça que vous voulez ? Pas moi. Je veux plus que ça. Je veux être libre.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Michelle Cuevas (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michelle Cuevas
Avis sur Le jour où j'ai adopté un trou noir à 5:39
autres livres classés : ami imaginaireVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1373 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre