AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Les Schtroumpfs tome 30 sur 39
EAN : 9782803630523
48 pages
Le Lombard (23/03/2012)
3.65/5   58 notes
Résumé :
La vie des Schtroumpfs est très paisible. S'ils se querellent pour des broutilles, c'est peut-être par ennui ? Mais le Grand Schtroumpf est fatigué de devoir régler leurs conflits. Il lui vient l'idée de créer un « Code Schtroumpf », un règlement accepté par tous. Accepté, mais pas appliqué ! Il nomme alors deux Schtroumpfs de l'ordre, chargés de noter les contraventions et de distribuer des amendes. Pauvre Grand Schtroumpf ! Il ne réalise pas que son idée va avoir ... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Cer45Rt
  23 octobre 2019
J'aime beaucoup, cet album des "Schtroumpfs"-à mon sens, très réussi. où les auteurs décrivent, de façon ludique, mais non sans talent, le processus menant à faire des lois, les problèmes que cela posent, le processus qui mènent à mettre des forces de l'ordre pour les faire respecter, les problèmes posés par ces forces de l'ordre, etc.
Sous des dehors simples, cette bande dessinée, pose en réalité, tous les problèmes liés à la loi, à la fabrication des lois, et à l'exécution des lois... Et, à, bien y regarder, ces problèmes, ne sont pas posés, de façon si simpliste, bien au contraire, on est souvent proche de la réalité !
Mais c'est aussi une bande dessinée, c'est-à-dire une oeuvre, où le dessin et l'histoire, ont toute leur place. En l'occurrence, le dessin, très précis, à y regarder de près, est véritablement admirable. Et, le scénario, est rythmé et agréable.
On retrouve, dans cette BD; l'une des grandes forces, des "Schtroumpfs" : les personnages hauts en couleur, qui me séduisent toujours. Cette fois-ci, en particulier, nous avons un Schtroumpf à lunettes, très en forme...
Bref, un bon album des Schtroumpfs, qui vaut le détour !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          132
trust_me
  19 avril 2012
Lassé de devoir régler les petites querelles quotidiennes qui empoisonnent la vie de la communauté, le grand schtroumpf décide de rédiger un livre des lois. Tous les habitants sont invités à participer à la création de ce « code schtroumpf de bonne conduite ». Chacun voyant midi à sa porte, les petits hommes bleus transforment le code en une longue liste d'interdictions : pour le schtroumpf jardinier, il faudrait interdire la traversée de son champ. Pour le pêcheur, il faudrait interdire de « schtroumpfer n'importe quoi dans la rivière » alors que pour le paresseux, il faudrait interdire de faire du bruit pendant sa sieste. Au final, le code schtroumpf s'apparente à une longue liste d'interdits. Mais il y a loin de la coupe aux lèvres et l'application du code s'avère bien plus délicate que sa rédaction. D'où la décision de créer des « schtroumpfs de l'ordre » chargés de faire appliquer les lois...
Comme d'habitude depuis maintenant quelques albums, Culliford s'amuse à brocarder les travers de notre société en les appliquant à l'univers des schtroumpfs. Après les superstitions, le tourisme de masse et le machisme, place au « tout sécuritaire ». Rien de bien original au fond même si le traitement humoristique de la question rend la lecture plutôt légère. Sans évidemment exprimer une quelconque position politique, le scénariste égratigne à la fois la police et les schtroumpfs lambda, décrits comme râleurs, égoïstes et procéduriers. Une simple transposition des travers humains qui se révèle au final assez fade.
Pour valider mon impression mitigée, j'ai donné l'album à un juge aussi impartial qu'impitoyable, ma fille de 9 ans. Elle a eu une attitude que je trouve assez saine quand je lui propose une lecture, à savoir qu'elle est toujours partante pour se lancer sans à priori mais qu'elle parvient très rapidement à se forger un avis. En fait, il n'y a que deux solutions : ou bien le livre lui plaît et elle le dévore, ou bien elle n'accroche pas et elle l'abandonne comme une vieille chaussette pour passer au suivant. C'est assez radical et je ne doute pas qu'en grandissant elle saura faire preuve de plus de mesure mais pour l'instant son attitude face à la lecture me convient. Bref tout ça pour vous dire que ces « schtroumpfs de l'ordre » n'ont pas fait long feu. A peine 20 pages avant qu'elle ne revienne vers moi en prononçant la sentence définitive : « Tiens, je te le rends, j'aime pas. » Je ne fais pas partie (loin de là !) de ceux qui pensent que la vérité sort de la bouche des enfants mais pour le coup je ne suis pas loin d'être d'accord avec elle : le 30ème album des schtroumpfs est un petit cru qui tombe dans une coupable facilité et n'apporte strictement rien de nouveau à la série.
Mais bon, je ne suis pas rancunier et je serais fidèle au rendez-vous l'année prochaine pour découvrir la nouvelle aventure des petits hommes bleus.

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Radwan74
  16 août 2020
Un épisode intéressant à plus d'un titre : la vie en communauté n'est pas si facile lorsqu'aucune règle n'est établi (les schtroumpfs seraient-ils anarchistes ?) ; certains schtroumpfs restent des anonymes (cela me fait penser à l'affiche de Peyo donnant le nom des 100 schtroumpfs et où on peut constater qu'il reste pas mal de schtroumpfs au patronyme assez... banal) ; et puis le schtroumpf à lunettes et pour une fois pas trop malmené (il donne même des ordres au schtroumpf costaud !)... bref, il ne manque qu'un peu plus d'humour pour un très bon album.
Commenter  J’apprécie          20
Hippocampus06
  24 octobre 2018
Une jolie petite bande dessinée qui représentent bien nos gardiens de la paix actuels , gentils et un peu grognons . Comme d'habitude , un grand plaisir de relire et relire les histoires de Peyo ! A lire !
Commenter  J’apprécie          20
ninimimi35
  12 mai 2013
Un livre très bien !!
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
BulledEncre   12 avril 2012
En toile de fond, la critique habituelle et moralisatrice de l’humanisation du village des Schtroumpfs, qui finit toujours par revenir à la situation de départ ; en toile de forme (sic), de jolis costumes pour nos gendarmes bleus, et un Jeroen De Coninck en belle santé.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
gnacouettesgnacouettes   31 janvier 2013
ne les contredisez pas car le schtroumpf costaud et celui à lunettes, ça fait un beau couple!!!!
Commenter  J’apprécie          80

Lire un extrait
Videos de Thierry Culliford (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thierry Culliford
Les Schtroumpfs 40
autres livres classés : humourVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus