AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782207247440
496 pages
Éditeur : Denoël (05/05/1998)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 19 notes)
Résumé :

On ne reprochera certainement pas à Amalia de pécher par paresse : que d'énergie et de curiosité chez cette gamine de quatorze ans qui débarque à Londres seule et sans le sou, un jour de mars 1954 !

Il faut dire que, en rencontrant Victoria Brown - alerte octogénaire - à sa descente du train, elle ne pouvait pas mieux tomber. Apprentissage de la vie pour lune, véritable renaissance pour l'autre, Station Victoria, d'Anne Cuneo, est l'histo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
maylibel
  05 septembre 2015
Londres, 1954. Amalia, 14 ans, débarque à la gare Victoria, seule et sans le sou. Elle fait la connaissance de Victoria Brown, une étonnante octogénaire anglaise.
Station Victoria est un ouvrage qui joue avec son lecteur. Il se présente dès la première page comme la traduction d'un texte écrit par une jeune écrivaine à partir de ses souvenirs. Mais c'est bien un roman d'apprentissage complètement fictif qui raconte l'épanouissement d'une adolescente et la belle histoire d'amitié qu'elle vit avec une vieille anglaise. L'intrigue nous plonge dans l'Angleterre des années 1950, tout en faisant des incursions à la fin du XIXe siècle, où l'une des héroïnes est née.
L'histoire n'est pas parfaite, bien sûr. Anne Cuneo s'est visiblement documentée, mais n'hésite pas à accumuler longueurs et facilités. Certains rebondissements font grincer des dents et la construction des personnages repose beaucoup sur des clichés. Des clichés très vivants cependant, auxquels l'auteure suisse parvient à donner une réelle personnalité. Mais le plus remarquable dans cet ouvrage, c'est le style d'Anne Cuneo : vif, affûté, plein d'ironie et d'intelligence, il relève l'intérêt de l'intrigue, parfois répétitive, pour donner au livre tout son intérêt.
Au final, un roman d'apprentissage bien écrit mais dont l'histoire aurait gagné à être plus travaillée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
merveille
  25 septembre 2014
Mon premier livre d'Anne Cuneo, que j'ai apprécié.
On voyage entre Londres, Lausanne, et l'Italie.
Sur l'éducation d'une jeune fille presque orpheline et l'énergie qu'elle déploie pour se réaliser.
Commenter  J’apprécie          40
cathlivres
  06 août 2015
Londres 1954, le lien entre une ado et une ex-suffragette dans un roman d'apprentissage que je verrais bien dans un rayon jeunesse.
L'auteure a je crois retracé son propre vécu.
Le résultat est parfois drôle, le plus souvent dépassé et gentillet.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
maylibelmaylibel   05 septembre 2015
“Je veux être écrivain. Mais je veux écrire sur tout, il faut que je fasse mes expériences.ˮ
“Alors, si tu écris sur les Chinois, il faut que tu deviennes chinoise ?ˮ
(p. 214)
Commenter  J’apprécie          50
maylibelmaylibel   05 septembre 2015
Pour les religieuses catholiques, une fille intelligente c’était le diable. Une fille était dévote, dévouée, “gentilleˮ.
(p. 71)
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Anne Cuneo (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne Cuneo
Musique: "Taraf de Haïdouks", orchestre 100% Rom.
autres livres classés : littérature suisseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Londres et la littérature

Dans quelle rue de Londres vit Sherlock Holmes, le célèbre détective ?

Oxford Street
Baker Street
Margaret Street
Glasshouse Street

10 questions
754 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature anglaise , londresCréer un quiz sur ce livre