AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2818703417
Éditeur : Harrap's (20/02/2015)

Note moyenne : 3/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Au cœur d'un New York insomniaque, un roman éblouissant sur l'art, le désir, le couple, la mort. Le grand retour de Michaël Cunningham pour une œuvre d'une douloureuse beauté.

Peter et Rebecca Harris ou le couple new-yorkais par excellence : lui est galeriste, elle est éditrice, ils ont la quarantaine fringante, un superbe loft à Soho, une fille en route pour l'université, des amis brillants. En un mot, la quintessence de la réussite et du bonheur.>Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
fann
  05 juillet 2015
Déception, je n'ai pas réussi à entrer dans l'histoire. Peter, propriétaire d'une galerie d'art new-yorkaise, est en pleine crise de la quarantaine : il doute de son amour pour sa femme, de son métier et éprouve des sentiments ambigües pour son jeune beau-frère. le récit est ponctué de nombreux flash-back, d'introspection. Je me suis ennuyée pendant la lecture et me suis forcée à aller jusqu'au bout parce que c'était un Masse Critique. Concernant la forme, il s'agit d'une édition unilingue avec des traductions en marge. Utile pour connaître le sens de certains mots / expressions, mais cela rend la lecture moins fluide. Je préfère les "versions originales", quitte à sortir le dico quand je ne comprends vraiment pas.
Commenter  J’apprécie          20
Aubazaardeslivr
  30 juin 2015
J'ai lu ce livre en participant à l'opération "masse critique" de Babelio. C'est une édition bilingue de chez Harrap's. Donc première fois pour moi que je lisais un livre en VO. J'angoissais un peu au départ, puis finalement avec toute les traductions dans la marge, ça été. Il faut être concentrée quand on a un niveau d'anglais plutôt scolaire, mais j'ai tout compris ^^
Et puis le style de l'auteur est fluide et simple, du coup ça y fait beaucoup.
C'est l'histoire de Peter, qui tient une galerie d'art, 44 ans. Il est marié à Rébecca, éditrice. Ensemble ils ont une fille, Bea, qui ne vit plus avec eux.
Peter semble traverser ce qu'on appelle "la crise de la quarantaine" chez les hommes. Et ça s'empire avec l'arrivée de Mizzy, le jeune frère de Rebecca, petit dernier de la fratrie à qui on a toujours tout cédé. Mizzy, toxicomane, se cherche encore. La présence de Mizzy va troubler Peter, des souvenirs douloureux vont remonter à la surface (la mort de son frère aîné). Peter va alors remettre toute sa vie en question.
J'ai beaucoup aimé ce livre. Peter est vraiment très touchant, et on a vraiment envie que tout rentre dans l'ordre pour lui, qu'il arrive à trouver le bon équilibre. Toutefois, j'ai été gênée par toutes les références à l'art, n'y connaissant pas grand chose, c'était assez difficile. de plus, l'auteur utilise beaucoup les flashbacks, et même si c'est assez destabilisant, c'est très utile afin de bien cerner le personnage de Peter.
J'ai aimé lire en anglais. Et je pense que je recommencerai avec plaisir. D'ailleurs je conseille vivement à ceux et celles qui veulent franchir le pas de prendre des éditions Harrap's, moi ça m'a beaucoup aidé.
Je remercie Babelio qui m'a permis de découvrir un auteur que je ne connaissais pas du tout.

Lien : http://aubazaardeslivres.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
peggy72
  11 juillet 2015
Comme je vous l'ai dit dans ma vidéo, c'est une édition bilingue. le livre est en anglais avec des annotations dans les marges en français de certains mots ou expressions.
Ça m'a un peu perturbé ces petites annotations car mes yeux ne pouvaient s'empêcher de les regarder. Mais elles ont quand même éte très utiles car le niveau d'anglais est un niveau avancé et l'auteur fait référence à beaucoups d'objets d'arts car le livre parle de Peter qui tient une gallerie d'art à New York.
L'histoire est centrée sur Peter et sa gallerie. Il va se remettre en question avec l'arrivée de Mizzy. Il a notamment quelques flashbacks de sa vie et de son frère décédé Matthieu. Ses remises en questions sont surtout d'ordre de sexualité sur laquelle il commence à avoir des doutes en voyant ce beau jeune homme Mizzy débarquer quelques jours dans leur vie.
Malgré un début difficile, car je m'attendais à une autre tournure du récit par rapport au synopsis, j'ai apprécié ce roman. L'histoire est simple et en lisant on pourrait s'imaginer deux fins. L'auteur a choisi la plus douce.
Lien : http://lecturesdepeggy.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
fannfann   05 juillet 2015
The art we produce lives in queazy balance with the art we can imagine, the art the room expects. That's what Mizzy wa doing, that month in Japan, isn't it ? Sitting in an emptiness, trying to imagine something greater than the hand of man can create. Poor kid wasn't up to it. Who is ?
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Michael Cunningham (41) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michael Cunningham
Payot - Marque Page - Michael Cunningham - Ils vécurent heureux, eurent beaucoup d'enfants et puis...
autres livres classés : artVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3098 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre