AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081264838
Éditeur : Flammarion (13/02/2013)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 60 notes)
Résumé :
Dès 11 ans. Les retrouvailles d’une jeune fille avec son
père, cherokee et musicien ! Claire n’a pas beaucoup d’amis au lycée. Un peu à part, elle est souvent moquée par les autres élèves de sa classe. Un jour, elle rencontre Steve, son père, qui lui raconte tout de ses origines Cherokee. Grâce à cette nouvelle relation, Claire, rebaptisée Cherokee, reprend confiance en elle et devient une battante face aux terreurs de son lycée.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (31) Voir plus Ajouter une critique
murielan
  23 août 2013
Claire vit une adolescence pas toujours facile : mal dans sa peau, elle se sent incomprise de sa famille et est harcelée quotidiennement au lycée. Elle se réfugie dans l'écriture d'un roman, celui de sa vie, en suivant les conseils d'Agatha Dashwood et de son ouvrage "Alors comme ça, vous voulez écrire un roman ?". Mais sa vie bascule le jour de ses 15 ans, lorsque son père biologique lui envoie une carte, adressée à une certaine Cherokee Brown. Leur rencontre va lui permettre d'évoluer et de découvrir son passé qu'on lui a toujours caché...
J'ai beaucoup apprécié l'évolution du personnage De Claire/Cherokee : alors qu'elle est une victime au début, elle prend petit à petit confiance en elle, se rebelle contre l'autorité et prend son destin en mains grâce au contact de son père, un musicien de rock.
Un roman pour ados qui se lit d'une traite !
Commenter  J’apprécie          190
ClaireDoc
  01 décembre 2013
Un livre génial et délirant à lire pour se faire plaisir. Ce livre m'a particulièrement plu avant tout par son mode de narration. Nous découvrons un roman dans le roman. En effet Claire (qui bientôt recouvrera son véritable prénom : Cherokee) découvre un livre : Alors comme ça vous avez décidé d'écrire un roman et l'achète sur une impulsion. Chaque chapitre porte en exergue les conseils de ce livre, prodigués par Agatha Dashwood. On entend derrière ce nom la référence à la plus grande écrivaine de policier anglais, Agatha Christie, et à un personnage de Jane Austen dans Raison et sentiments. Sous ce double patronage, nous avons là la figure de "l'auteure", qui donne des conseils de bon aloi. Chaque amorce nous annonce ainsi ce que nous allons découvrir dans le chapitre, Claire/Cherokee mettant un point d'honneur a respecter les consignes. Nous jubilons ainsi lorsque Claire fait des "fiches personnages", en particulier lorsqu'elle doit réviser la fiche qu'elle avait faite sur "Claire Weeks", qui est en réalité "Cherokee Brown". le lecteur s'amuse de voir toutes les références à la culture indienne, subite passion de Cherokee, tout à son émerveillement quant à ses origines. Ce qui est vraiment intéressant c'est que le récit à la première personne est ainsi justifié, contrairement à de nombreux romans contemporains où l'on ignore le pourquoi du "je". du fait de ce stratagème narratif l'histoire est écrite dans un style fluide.
L'histoire est belle, et bien que rocambolesque, on se laisse embarquer. On ne s'ennuie pas une seconde dans ce récit bien rythmé. le "retour" est d'abord celui de Steve Brown, le père absent. Mais sa réapparition va effectivement faire revivre le personnage de Cherokee, enfouis derrière la craintive Claire. Comme son vrai nom lui parait extraordinairement romanesque, la jeune fille reprend confiance en elle. L'écriture est ici une thérapie.
[...]
Les thèmes, abordés avec délicatesse ou piment, sont émouvants, en particulier pour des adolescents : la différence (avec le handicap), le harcèlement scolaire, la sensation de ne pas être intégré dans sa propre famille, les erreurs des adultes (parents et enseignants), etc.
C'est une belle lecture dont les conseils pourraient servir de base à un atelier d'écriture, aussi bien qu'à un travail sur le thème du harcèlement. C'est surtout un plaisir : à lire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
AnyoneAndNobody
  16 février 2013
J'ai reçu ce livre dans le cadre de la Masse Critique de Janvier donc je remercie Babelio ainsi que Flammarion pour cet envoi. Je me remercie aussi. Et oui merci moi-même de ne pas avoir eu les yeux plus gros que le ventre et de ne m'être inscrite que pour "Le Retour de Cherokee Brown" qui fût le premier titre à m'avoir tapé dans l'oeil lorsque la liste de Masse Critique est parue.
Vous avez sans doutes deviné grâce à mon auto-remerciement que j'ai passé un excellent moment avec ce livre. Pour dire vrai, j'en suis tombée amoureuse et malheureusement, il n'a pas fait long feu ; il est arrivé dans ma boite aux lettres hier en fin de matinée, et je l'ai terminé hier en début de soirée. Il me semble que l'expression pour ce genre de livre est "page turner", heureusement pour lui il ne s'agit pas que de ça !
Il vous savoir que notre héroïne, Claire/Cherokee, signale qu'elle désire écrire un roman et de ce fait, le découpage du livre sera établi en conséquence. Hormis les chapitres que l'on retrouve basiquement dans tous les romans nous aurons aussi des extraits des carnets d'écriture de Cherokee mais aussi des citations conseils d'Agatha Dashwood (inspirée d'une auteure existante ou totalement inventée ?) à chaque nouveau chapitre. Cette auteure qui sera, au travers de son livre "Alors comme ça, vous voulez écrire un roman ?" un des modèles qui aidera Cherokee dans l'écriture de son roman. Pour qui veut débuter dans l'écriture j'ai trouvé ces conseils fort avisés et j'ai pris beaucoup de plaisir à les lires.
A la base ce roman s'adresse à un public adolescent puisqu'il est dans la collection Tribal consacrée aux 12-16 ans, et oui l'écriture simple le confirme. Pourtant au vu des sujets abordés - à savoir le mal-être des ados différents ainsi que les maltraitances qu'ils peuvent subir à cause de leur "camarades" d'école, tout autant que le manque de communication, de compréhension ainsi que les secrets/cachotteries qui peuvent en venir à détruire une famille. Les parents, professeurs devraient lire ce livre en particulier et plus généralement des romans qui abordent des sujets tels que ceux évoqués ici. Lorsque l'on devient parents bizarrement nous avons tendance à "oublier" ce que c'était d'êtres adolescent(e)s. Notemment un(e) ado pas comme les autres qui n'est pas accepté par ses semblables, parfois subit leurs mauvais traitements et qui de plus, ne se sent pas forcément à l'aise dans sa cellule familiale. Il me semble que lire des récits tels que celui-ci permet de prendre mesure qu'il ne faut jamais oublier afin de pouvoir un jour aider ses enfant, ses élèves au mieux.
J'ai été touchée par Claire et son parcours ardu, tant au sein de sa famille que de son établissement scolaire. Siobhan Curham à parfaitement réussie à retranscrire les émotions de la jeune fille sans en faire une tonne. Claire est plutôt fragile, elle a une peur bleue de certains de ses camarades, elle se sent comme une étrangère dans sa propre famille, mais pourtant elle ne s'apitoie pas sur elle bien qu'elle nous fasse part de sa détresse. Au contraire elle n'a pas envie de se laisser abattre, elle aimerait vraiment s'affirmer, prendre confiance en elle. Heureusement certains évènements l'y aideront petit à petit.
Mais attention ne vous attendez pas à une transformation en super woman instantanée, ni définitive d'ailleurs. C'est justement ce qui fait la force du récit ; il reste réaliste à propos de l'évolution des personnages. C'est cet aspect plus que tout autre qui m'a impressionné. J'accorde aux personnages bien plus d'attention et d'importance qu'à l'intrigue - si les personnages sont plats, sans vies mais que l'intrigue tiens bien la route pour ma part c'est tout le bouquin qui est foireux. Alors que si l'intrigue est basique, voire très secondaire mais que les personnages sont exploités comme il le faut, qu'ils prennent vraiment consistance alors c'est ce point là que je vais retenir et qui me fera aimer le livre.
Personnellement j'ai été conquise autant par l'intrigue que par les personnages même si je trouve que le terme "intrigue" ne convient pas pour un roman comme celui-ci. Et puis je dois dire que j'ai aussi un faible pour les histoires où il est question d'évolution personnelle, de dépassement de soi et ce roman c'est en partie de ça qu'il parle.
Hormis Claire, je n'ai pas très envie de vous parler des autres personnages de ce livre puisque les découvrir au travers des yeux de Cherokee est primordiale, mais sachez qu'il y a de belles relations qui se construisent entre Claire et deux autres protagonistes. Ne criez pas à la romance puisqu'il ne s'agit pas d'un triangle amoureux... merci beaucoup Mme Curham d'ailleurs, puisque ça m'aurait gâcher le plaisir... totalement. Il y a bien une jolie romance qui se développe mais c'est léger et elle prend forme véritablement dans la dernière partie de l'histoire. Encore une fois, c'est fort heureux puisque la romance n'est pas le sujet principal de ce roman. Il s'agit de belles relations amicales et filiales avant tout.
D'après ma chronique vous pourriez croire que ce livre est carrément déprimant et bien détrompez-vous puisqu'il y a aussi de l'humour et de jolies scènes légères. C'est aussi une des forces du livre, on ne tombe pas non plus dans une histoire sombre et tragique au possible.
Il y a pas mal de références musicales de groupes rock ; classique majoritairement. J'ai vraiment apprécié puisque j'aime beaucoup ce genre et donc je connais les titres mentionnés autant que je les aimes. Ca à été un atout sympa du roman d'autant plus que c'est en rapport direct avec un des personnages que j'ai beaucoup aimé.
Bilan : J'aurais adoré avoir lu un livre comme celui-ci lorsque j'étais ado, je pense qu'il m'aurait inspiré et aider à gérer certaines situations peu faciles propres aux parcours de chaque adolescent, et maintenant que je suis mère je suis tout aussi ravie de l'avoir lu. L'écriture très fluide et parfois intense dans certaines scènes émotionnellement fortes me feront le relire aussi certainement que je lirais Stephen King tout au long de ma vie.

Lien : http://anyoneandnobody.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Gr3nouille2010
  17 mars 2013
Ce roman est très surprenant. Je ne pensais pas autant aimé, encore moins quand je l'ai commencé, mais pourtant, il a de grandes valeurs et des émotions en pagaillent qui font que je ne pouvais pas ne pas l'apprécier. Un roman jeunesse à lire !

Claire est dans un lycée qui se veut respectueux, à l'écoute des uns et des autres mais elle en a une toute autre vision et pour cause. Depuis que sa meilleure amie a déménagé et changé de lycée, Claire se retrouve seule, la paria que tous les élèves rejettent à cause de son physique. Les menaces de ses camarades pèsent sur elle, chaque jour un peu plus graves. La professeure qui assiste à ça ne la défend pas, plutôt soulagée qu'on s'en prenne à une élève plutôt qu'à elle... À la maison, ça ne va pas mieux. Son beau-père prend trop de place dans la famille selon elle et elle a l'impression qu'il ne l'aime pas depuis l'arrivée des jumeaux, ses demi-frères. Sa mère ne la comprend pas, ne voit - et n'essaie même pas - à quel point Claire souffre au quotidien.
Le jour de ses quinze ans, Claire reçoit deux cartes d'anniversaire ; une de sa meilleure amie, Hélène, et une d'un dénommé Steve... À la vue de cette dernière carte, sa mère se ferme et la jette directement à la poubelle sans rien expliquer, sans aucune raison valable. Ce qui incite Claire à découvrir de qui elle est réellement. Alors Claire découvre qu'elle s'appelait Cherokee à la naissance mais aussi que son père est revenu des Etats-Unis et qu'il cherche à avoir une place dans sa vie...

La présentation de ce roman est déjà très originale et nous permet de nous sentir proche De Claire, dès le début. La narration est à la première personne du singulier ; c'est Claire qui raconte un bout de sa vie : la rencontre avec son père, sa métamorphose, son combat au quotidien... On peut ainsi se glisser à chaque instant dans sa tête et savoir ce qu'elle pense, ce qu'elle ressent.
Au début du roman, Cherokee (puisque c'est comme ça qu'elle veut s'appeler, autant l'appeler comme tel !) décide d'écrire un livre : son histoire. Mais elle ne veut pas parler de sa vie actuelle qui est trop triste et monotone. Alors elle a l'intention de tout faire pour devenir plus intéressante, afin que son héroïne et son intrigue le soit aussi ! Elle commence par acheter un livre qui s'intitule « Alors comme ça, vous voulez écrire un roman ? » de Agatha Dashwood (auteure réelle ou fictive ? Je n'ai trouvé aucune info en tout cas) et essaie de suivre ses conseils. Outre les chapitres basiques d'un roman basique, on a aussi quelques extraits des carnets d'écriture de Cherokee, où elle dresse la personnalité de ses personnages (sur les conseils de Agatha Dashwood, toujours).

Mise à part l'originalité de la présentation de l'histoire, l'auteure nous offre tout un panel d'émotions : la douleur que ressent Cherokee au quotidien, que ce soit à la maison ou au lycée (surtout au lycée même, je dirai...), l'incompréhension face à cette profresseure qui ne bouge pas le petit doigt alors que les choses dégénèrent sérieusement, pour finir par sa métamorphose qui se fait progressivement et douloureusement. Une transformation pas tout à fait définitve mais qui apprend beaucoup à Cherokee et qui l'aide à mieux s'accepter et à faire face aux situations difficiles...

Cherokee est un personnage communicatif et réaliste d'emblée. Je lui ai trouvé beaucoup de courage et de valeurs même si elle ne s'affirme pas totalement au début. le harcèlement scolaire n'a rien d'anodin et on se rend compte dans ce roman que c'est même très dangereux et que ça peut aller très loin... Malgré le manque d'assurance de Cherokee, elle n'hésite pas à répondre aux menaces par des provocations, même si elle finit toujours par le regretter. On ressent sa peur et sa douleur comme si on était à sa place. Son changement est assez léger et ne vient pas comme un cheveu sur la soupe, on se rend seulement compte à la fin qu'elle a progressé alors qu'elle n'a pas arrêté tout au long de l'histoire ! Tout va progressivement.
J'ai beaucoup apprécié son père aussi même si j'étais sceptique au début. Finalement, j'avais les mêmes appréhensions qu'elle sans m'en rendre tout à fait compte : qu'il la quitte encore une fois alors qu'elle arrivait à s'épanouir grâce à lui. Certaines de ses rélfexions envers Cherokee m'ont choquées (comme ce qu'à ressenti Cherokee dans ces moments-là en fait). On vit vraiment cette histoire comme si c'était la nôtre !

Enfin, le style de l'auteure est simplement magnifique. Non seulement elle a une écriture fluide, les pages se dévorent, mais en plus, elle a le talent de faire passer des émotions très fortes, de faire vivre ses personnages et son histoire comme si on y était. La relation père-fille est très présente, autant que le harcèlement dont est victime Cherokee, et renforce encore un peu plus ces émotions ! Comme je le disais, ce roman est un concentré de valeurs et d'émotions, qui m'ont données des frissons plus d'une fois !
Lien : http://uneenviedelivres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
sylvicha
  05 août 2013
Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en attaquant ce livre et j'avoue que je l'ai dévoré... Claire Weeks, jeune ado mal dans sa vie depuis que sa meilleure amie a déménagé, vit un harcèlement quotidien au lycée sans oser en parler. Elle se refugie dans l'écriture mais trouve sa vie trop banale pour être un bon sujet de roman quand elle reçoit pour son quinzième anniversaire une carte de son père ( qui est parti quand elle était bébé pour faire carrière dans la musique en Amérique et dont elle n'a jamais eu de nouvelles). de plus cette lettre est adressée à une certaine Cherokee Brown... Cette bombe va lui permettre de réagir et de se découvrir...
Le procédé d'écriture va nous tenir au plus près de ses émotions et nous emporter avec elle vers cette Cherokee qui ne se laisse plus faire !!!
Un coup de coeur pour ce roman !!!
Commenter  J’apprécie          110

critiques presse (2)
HistoiresSansFin   25 avril 2014
Bref : cet ouvrage est tout ce qu'il y a de sympathique, alors pourquoi vous en priver ? Nous, on ne l'a pas fait et on ne le regrette pas !
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Ricochet   24 avril 2013
Le Retour de Cherokee Brown convainc par son beau portrait d’adolescente qui se cherche. Cherokee souffre, elle erre, elle trouve des racines et des issues à son malaise.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
orbeorbe   15 février 2013
J'ai eu le coeur serré.Je m'étais fait beaucoup de souci en me demandant ce que j'allais découvrirn chez mon père, mais j'avais oublié de me demander ce qu'il pouvait attendre de moi. Il avait envoyé une carte à Cherokee Brown. Il ne savait pas que j'étais devenue Claire Weeks. Une fille qui n'avait pas d'amis et qui n'était même pas capable de marcher normalement.
Commenter  J’apprécie          70
Gr3nouille2010Gr3nouille2010   12 mars 2013
Et quand j'ai lu Le Journal d'Anne Frank en cours de littérature, j'ai compris que les livres n'étaient pas là seulement pour nous distraire, mais qu'ils pouvaient aussi changer notre façon de voir le monde.
Commenter  J’apprécie          60
Cielo1984Cielo1984   20 mai 2013
"Tout ce que vous pouvez faire, tout ce que vous rêvez de faire, lancez-vous pour commencer. L'audace a du génie, du pouvoir et de la magie."
Cette fois, ce n'est pas le mot "audace" qui me saute aux yeux, c'est le mot "commencer".
...
Goethe a peut-être raison après tout; il y a vraiment de la magie et du pouvoir dans l'audace. Mais il ne suffit pas de commencer à être audacieux. Il faut continuer, même si on est mort de peur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
sylvichasylvicha   05 août 2013
- Je t'ai fait pleurer ! Tiens prends ça.
Il m'a tendu son bandana. je l'ai regardé. Est-ce qu'il voulait que je le mette dans mes cheveux ?
- J'ai l'air d'être le genre de type qui se balade avec un mouchoir dans sa poche ?
J'ai pouffé de rire, et nous avons ri tous les deux, moi moitié pleurant encore, tandis qu'autour de nous le fidèles s'agitaient avec des "chuut!" réprobateurs.
Commenter  J’apprécie          20
maevedefrancemaevedefrance   27 juin 2015

Vous savez pourquoi elle a fait une overdose ? Parce qu'elle n'en pouvait plus d'être traitée dans ce lycée comme on ne traite pas un chien. Et personne n'a rien fait pour s'y opposer. Personne n'en a eu le courage.
Commenter  J’apprécie          30
Video de Siobhan Curham (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Siobhan Curham
Dans ce nouvel Update Lecture, je vous parle de 8 romans : des suites de sagas de fantasy, de nouvelles sagas pour les adolescents, un titre historique et même un récit autobiographique ! Retrouvez toutes les autres vidéos ici : http://urlz.fr/2DGt
Merci aux visiteurs fidèles et aux nouveaux abonnés. Merci à ceux qui prennent le temps de commenter et à ceux qui laissent un petit pouce positif. Merci pour votre bienveillance, votre positivité, votre soutien, vos conseils... Merci, merci, merci !
♣ Les Livres cités : - NéaChronical, T. 2 de J. VIGNE (Editions du Chat Noir) : http://bazardelalitterature.com/2017/... - Occultes racines, T. 1 de SARIGAN (Editions mille cent quinze) : http://bazardelalitterature.com/2017/... - Les Filles de Brick Lane, T. 1 de S. CURHAM (Flammarion Jeunesse) : http://bazardelalitterature.com/2017/... - Le Suivant sur la liste, T. 1 de M. FARGETTON (Rageot Thriller) : http://bazardelalitterature.com/2017/... - La Vie rêvée d'Henrietta de R. MACKENZIE (Denoël) : http://bazardelalitterature.com/2017/... - Le Puits des Mémoires, T. 2 de G. KATZ (Scrineo) - Le Chagrin du roi mort de J.-C. MOURLEVAT (Gallimard Jeunesse) - M Train de P. SMITH (Gallimard)
Pour me suivre dans mes aventures, c'est un peu partout : ♣ Le blog : http://bazardelalitterature.com ♣ La page Facebook : http://tinyurl.com/7dya3ko ♣ Twitter : https://twitter.com/DameMeli ♣ Instagram : https://instagram.com/bazardelalitter... ♣ Mon mail : melisende(at)hotmail.fr
+ Lire la suite
autres livres classés : Pères et fillesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Pentaquiz : on recherche le cinquième terme

Afrique, Amérique, Asie, Europe, ...

Basson
le chien Dagobert
Le Deutéronome
Jean Valjean
New York
Océanie
Rimski-Korsakov
Russie

16 questions
385 lecteurs ont répondu
Thèmes : anatomie , bande dessinée , géographie , géopolitique , littérature , musique , société , sport , zoologieCréer un quiz sur ce livre
.. ..