AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2246113628
Éditeur : Grasset (17/11/1999)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :

La Chine m'inquiète et Jean-Louis Curtis nous amuse follement avec ce recueil de pastiches révolutionnaires.Tenant la main d'auteurs aussi divers que Proust, Céline, Valéry, Giraudoux, Chardonne, Breton, Bernanos, Beauvoir ou même le général de gaulle, l'auteur s'est plu à imaginer ce qu'ils auraient pu écrire des événements de Mai 68. Une manière d'épingler les tics, les comportements de ch... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
lecassin
  15 mars 2013
Jean-Louis Curtis… on connaît l'académicien agrégé d'anglais et grand spécialiste de Shakespeare. On connaît un peu moins, sans doute, le pasticheur de talent qu'il fut.
A deux reprises (à ma connaissance) il transcrivit « à la manière de » l'actualité politique : mai 68 et l'élection de François Mitterrand en 1981.
« La Chine m'inquiète », ce sont les événements de mai 68 vus par une pléiade d'auteurs : De Gaulle, Proust, Céline, Bernanos, Léautaud, Valéry, Claudel, Giraudoux, Giono, Breton, Chardonne, Malraux, Green, Aragon, De Beauvoir, Sarraute…
Autant de pastiches où l'auteur se glisse dans la plume du pastiché avec lucidité, malice ou tendresse… mais toujours avec une grande efficacité.
Il est difficile l'art du pastiche, comme celui de la caricature en dessin. Il faut une analyse minutieuse du style, pour détecter les marottes et les tics, les obsessions ; et plus tard les mettre en lumière… et c'est un art que maîtrise parfaitement Jean-Louis Curtis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
lecassinlecassin   15 mars 2013
Monsieur et ami,

Depuis le commencement de ces troubles politiques, sociaux, biologiques, je ne sais, qui élu pour siège le quartier de Paris où se dispense le Savoir, et n’ont même pas épargné le Collège de France, sanctuaire pourtant inviolé de la pensée la plus pure, la mieux protégée des commotions temporelles, M. Teste, ainsi que je vous l’ai dit dans ma dernière lettre, semblait être la proie d’un combat mental exacerbé. En vérité, je ne me souviens pas l’avoir jamais vu se débattre aussi farouchement contre son ange, ou son démon ?
(A la manière de Paul Valéry)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
lecassinlecassin   15 mars 2013
Le 3 mai1968, alors que le chef de l’Etat se trouvait en Roumanie en visite officielle, des incidents violents se déroulèrent au quartier Latin, à la suite d’une décision du recteur de la Sorbonne. Afin d’éviter une confrontation qui aurait pu, il est vrai, avoir des suites facheuses, entre un groupe d’étudiants d’extrême droite et les gauchistes de Nanterre, exilés, depuis la veille, de leur faculté, M. Roche fit appel à un contingent de la police pour évacuer la Sorbonne et en fermer les portes.
(A la manière de De Gaulle)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Jean-Louis Curtis (9) Voir plusAjouter une vidéo

Jeux de mémoire
Bernard PIVOT reçoit Friedrich DURRENMATT, écrivain suisseallemand, Alain ROBBE-GRILLET, Philippe SOLLERS et Jean-Louis CURTIS qui ont publié chacun un roman autobiographique. Bernard PIVOT s'entretient d'abord avec Jean Louis Curtis à propos de "Une éducation d'écrivain" dans lequel il est question de l'éveil d'un enfant à la littérature qui devient passion d'écrire. Jean Louis CURTIS...
autres livres classés : pasticheVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1546 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre