AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 208064453X
Éditeur : Flammarion (08/01/1992)

Note moyenne : 3.12/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Quatrième de couverture
Lorsqu'on est confronté à une actualité, particulièrement dramatique, il arrive que l'on se demande : " Face à cet événement, comment l'aurait vécu et décrit un des grands témoins du passé, un Chateaubriand, un Balzac, un Zola ? Qu'en aurait-il dit ? " Dans La France m'épuise, Jean-Louis Curtis a essayé d'imaginer comment Saint-Simon, Chateaubriand, Stendhal, Balzac, Flaubert, Zola, Proust, Mauriac, de Gaulle, auraient réagi devant la ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
cicou45
  04 mai 2014
Ouvrage que l'on m'a prêté, j'adorais la couverture mais en lisant la quatrième de couverture, je me suis dit : 'Oh là là, dans quoi je m'embarque en lisant un tel ouvrage. Est-ce un livre de politique, un essai ou autre chose encore ?" Il s'avère que c'est un peu tout à la fois en plus de l'étiquette de pastiche que l'on peut attribuer à ce roman. Effectivement, en se plaçant tour à tour dans la peau de Sain-Simon, Chateaubriand, Stendhal, Balzac, Flaubert, Zola, Proust, Mauriac et enfin le général De Gaulle, l'auteur emprunte certains de leur personnages de fiction pour les faire assister à ce qui ce passa, ce 10 mai 1981 en France, à savoir de l'élection de François Mitterrand en tant que président de la République. Ce qui est amusant est de voir les différentes réactions de chacun, certains se montrant offusqués, d'autres enthousiastes et pour les derniers, indifférents. Bref, je ne dirais pas qui est pour et qui est contre (et surtout je ne dirais pas mes opinions personnelles car je ne m'aventurerais jamais à me glisser sur un terrain aussi glissant qu'est celui de la politique. Je m'autoriserais juste à dire que certains propos m'ont choqués).
Un livre qui se lit très facilement, dans lequel l'auteur s'est pris au jeu d'imiter le style d'écriture de chaque auteur (on retrouve par exemple les phrases interminables de Proust pour ne citer que cet exemple) mais je n'ai absolument pas accroché avec cette lecture. Pour être même tout à fait franche, voire même radicale, j'avais hâte de finir cet ouvrage le plus rapidement possible pour pouvoir le ramener à la personne qui me l'a prêté (pour ceux et celles qui ne me connaîtraient pas encore, il faut qu'ils sachent que je me fais un point d'honneur à finir les ouvrages que j'ai commencé, même si ces derniers ne me plaisent absolument pas. Têtue, moi ? Non, à peine...).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          273
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
cicou45cicou45   04 mai 2014
"L'Histoire, dit-on, ne se répète pas, mais les erreurs des hommes, même lorsqu'elles ont été sanctionnées par la plus cruelle expérience, se reproduisent dans toute leur intégralité, comme les pattes de certains batraciens repoussent après ablation."
Commenter  J’apprécie          140
cicou45cicou45   04 mai 2014
"Les hommes politiques n'ont pas de mémoire, sauf pour les offenses qu'on leur a faites."
Commenter  J’apprécie          20
Video de Jean-Louis Curtis (9) Voir plusAjouter une vidéo

Jeux de mémoire
Bernard PIVOT reçoit Friedrich DURRENMATT, écrivain suisseallemand, Alain ROBBE-GRILLET, Philippe SOLLERS et Jean-Louis CURTIS qui ont publié chacun un roman autobiographique. Bernard PIVOT s'entretient d'abord avec Jean Louis Curtis à propos de "Une éducation d'écrivain" dans lequel il est question de l'éveil d'un enfant à la littérature qui devient passion d'écrire. Jean Louis CURTIS...
autres livres classés : pasticheVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14569 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre