AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : SIE128634_995
Editions Julliard (30/11/-1)
4.07/5   7 notes
Résumé :
Si Le thé sous les cyprès, comme les quatre longs récits qui suivent, se situe en Italie, ce n'est pas sans raison. L'unité du cadre souligne l'unité des thèmes, car il s'agit ici de cinq variations sur l'Amour au sens le plus large - sur les possibilités d'amour que nous avons ou n'avons pas en nous-mêmes.
Récits mélancoliques, à la fois cruels et tendres, qu'une psychologie délicate enveloppe de trouble et de mystère.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Louise1200
  05 octobre 2021
Jean-Louis Curtis est, selon moi, un des meilleurs écrivains français de la deuxième moitié du vingtième siècle. Ses romans et nouvelles décrivent avec précision et psychologie les bouleversements de la société des trente glorieuses. le style classique de son écriture et la relative rareté de ses ouvrages méritent d'être (re)découverts par les jeunes générations. le thé sous les cyprès, un recueil de cinq nouvelles est une bonne introduction à cet auteur.
Le thème commun, c'est l'Italie, vue par le prisme d'étrangers, venus y travailler, visiter, faire du tourisme, chercher l'amour ou simplement vivre la dolce vita. Florence, Venise, Spolète, Capri et Rome vues par des Anglais, des Français, des Américains, des Allemands ou même des Italiens du Nord est un lieu de découverte, d'expérience, d'habitude ou de révélation. L'art tient un rôle important, qu'il soit pictural, théatral ou cinématographique. Cette Italie, idéalisée ou vécue au quotidien, avec ses beautés et son charme, l'histoire et la modernité et, comme partout ailleurs, l'affrontement des générations, entre anciens et modernes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          102

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
Louise1200Louise1200   05 octobre 2021
- ... Les Allemands sont en force. Je me suis demandé quelquefois ce que nous venons chercher dans ce pays.
- Relisez Goethe, Nietzsche, Thomas Mann. Chacun d'eux a sa réponse.
- C'étaient des créateurs, des artistes. Mais les autres ?
- Le mirage du Sud est le même pour les artistes et pour ceux qui ne le sont pas. Nous autres, Nordiques, nous avons faim et soif de l'Italie. Nous languissons après la lumière méridionale et une mythologie plus claire que la nôtre. Ce n'est pas nouveau. Il y a deux mille ans, les Barbares regardaient déjà du côté du Latinium.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Louise1200Louise1200   05 octobre 2021
C'était une fille relativement simple, et son naturel son apparente absence de duplicité constituaient le plus insondable des mystères. On ne connaît pas les pensées d'une plante, d'une bête sauvage. Ne rien savoir avec certitude, être dans l'ignorance des pensées de l'autre dans l'espace en votre absence, c'était cela, l'amour.
Commenter  J’apprécie          10
Louise1200Louise1200   01 octobre 2021
Hugh Norton était excessivement difficile pour les gens qu'il aimait, ou qu'il faisait profession d'aimer. Il les aimait à très petites doses, de loin en loin; ils apparaissaient dans sa vie à date fixe, pour peu de temps à chaque fois, comme les figurines des anciennes horloges, qui font leur petit tour quand sonne l'heure.
Commenter  J’apprécie          10
Louise1200Louise1200   01 octobre 2021
Il y a ainsi des gens qui reparaissent dans nos vies, à intervalles réguliers. Après les guerres, notamment... Ils surgissent de chaque hécatombe, frais comme l'oeil et presque toujours rajeunis... Rien de tel que les bains de sang, pour donner à certains une nouvelle jeunesse.
Commenter  J’apprécie          10
Louise1200Louise1200   01 octobre 2021
- Le caractère sacré que l'on attribue aujourd'hui à l'oeuvre d'art, ... est un des plus absurdes préjugés du siècle. Le musée a remplacé l'église. Ce qu'on désigne par le terme si étrange de "culture" est une religion; et dans cette religion, l'art représente l'expérience mystique, la révélation suprême... Tout cela, pour peu qu'on y réfléchisse, est absurde. L'art n'est rien d'autre qu'un savoir-faire, une technique un peu ambitieuse. Il ne renvoie pas, n'a jamais renvoyé, même pas dans les époques de foi, à une transcendance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Video de Jean-Louis Curtis (9) Voir plusAjouter une vidéo

Jeux de mémoire
Bernard PIVOT reçoit Friedrich DURRENMATT, écrivain suisseallemand, Alain ROBBE-GRILLET, Philippe SOLLERS et Jean-Louis CURTIS qui ont publié chacun un roman autobiographique. Bernard PIVOT s'entretient d'abord avec Jean Louis Curtis à propos de "Une éducation d'écrivain" dans lequel il est question de l'éveil d'un enfant à la littérature qui devient passion d'écrire. Jean Louis CURTIS...
autres livres classés : capriVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2737 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre