AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2754815562
Éditeur : Futuropolis (15/09/2016)

Note moyenne : 3.47/5 (sur 37 notes)
Résumé :
Dimanche 29 août 1937, à Brest. Un sous-marin républicain espagnol fait surface au milieu des eaux brumeuses, en rade du port militaire. Des réparations sur l’engin sont nécessaires. Sous la houlette de l’affreux Troncoso, un commando franquiste s’organise à toute allure dans le but de conquérir le navire. Proches des phalangistes, ils savent pouvoir s’appuyer sur les fascistes locaux. La belle Mingua leur est associée. Collaboratrice de charme, elle est prête à tou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
Under_the_Moon
  14 décembre 2018
Fin août 1937, un sous-marin espagnol arrive à Brest. A bord, la majorité des marins sont Républicains. le gouvernement français a décidé d'être neutre, mais ce n'est pas pour autant que partisans et opposants se gênent pour s'affronter chez les civils...
Une ambiance de récit d'espionnage appuyé par des plans et une colorisation subtile qui rappellent les films noirs.
Si le travail graphique est d'une grande précision, en revanche la narration est souvent bien trop bancale, multipliant les personnages et intrigues secondaires qui ont vite fait de noyer le lecteur.
Certes, le dossier documentaire apporte des compléments d'informations et en viendrait presque à expliciter la BD, mais j'attendais mieux.
Commenter  J’apprécie          250
jamiK
  22 septembre 2017
Cette bande dessinée est réalisée d'après une histoire vraie, une histoire sur ma ville dont je n'avais jamais entendu parler jusqu'à ce jour : comment les évènements de la guerre civile espagnole sont arrivés jusqu'au port de Brest en 1937. La bande dessinée est très documentée, j'ai aimé les représentations de Brest, très fidèles, jusqu'au ciel et à l'atmosphère, en passant par l'architecture et les vues générales, mais j'aurais aimé autant d'audace dans les scènes d'intérieur, plus banales. Et c'est avec un sourire que j'ai accueilli le clin d'oeil à une figure locale actuelle, je parle du personnage du journaliste, fictif celui-là, de Stanislas le Roy représenté sous les traits bien réels du journaliste du Télégramme et youtubeur, Steven le Roy (j'en profite pour faire la pub de sa page youtube, si vous voulez avoir un aperçu du parler brestois). Tout ne m'a pas plus dans cette BD : j'ai eu un peu de mal à suivre l'histoire, difficile de repérer qui est dans quel camp et pourquoi, certains personnages se ressemblent trop, le rôle de certains reste assez obscur et je m'y suis perdu plusieurs fois. Heureusement, il y a un dossier instructif et concis à la fin du livre pour remettre les idées au clair. Je me demande même s'il ne vaudrait pas mieux le lire avant.
Je suis content d'avoir découvert cette page d'histoire de ma ville très méconnue, c'est une BD très intéressante, mais malheureusement un peu confuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          212
tchouk-tchouk-nougat
  31 janvier 2017
Septembre 1937. La guerre d'Espagne s'invite en France sous forme d'un sous-marin républicain. Ayant subi des avaries suite à un combat contre les franquistes, se dernier a fuit les combats pour venir chercher de l'aide dans la rade de Brest. La France ne sait trop sur quel pied danser, elle souhaiterait bien ne pas prendre partie dans cette guerre. Dans ce grand port breton va donc se jouer la bataille pour la main mise sur le C2.
Nuit noire sur Brest retrace donc ce fait historique autour d'un sous-marin républicain en pleine guerre d'Espagne. le parti franquiste d'aidé de l'extrême droite va tenter e s'emparer du sous marin tandis que les républicains aidés des communistes va tout faire pour le maintenir dans la rade.
Particulièrement bien documenté (comme le prouve le dossier à la fin de l'album) le récit retrace le combat de X-10 l'espion, de Mingua prostituée franquiste, Ferrando le commandant du sous-marin qui se sait pas trop vers quel bord pencher, le groupe de Troncoso qui intrigue pour mettre un sous-marin dans les mains de Franco...
C'est intéressant. je n'avais jamais entendu parler de ce fait historique. Voilà donc cette lacune comblée! de plus c'est racontée de façon intelligente. Fidèle à la vérité, semble-t-il, mais également suffisamment romancée pour que l'on croient aux personnages et que l'on prennent gout à l'aventure.
Le tout est bien aidé par de très beaux dessins soignant les ambiances, les paysages et les intérieurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Bazart
  11 novembre 2017
En 1937,  la guerre d'Espagne va s'inviter en France un peu par hasard à travers  un sous-marin de l'armée officielle esIpagnole qui  échoue dans le port de Brest. Ce sous-marin républicain en pleine guerre d'Espagne.
Le parti franquiste d'aidé de l'extrême droite va tenter de s'emparer du sous marin tandis que les républicains aidés des communistes va tout faire pour le maintenir dans la rade.
 Les évènements de la guerre civile espagnole ont eu un effet en Bretagne, c'est ce que tend à nous montrer ce récit noir d'espionnage  qui plonge dans cette période aussi confuse que la fin des années 30 entre montée du fascisme et guerre d'Espagne.
Férus d'histoire et de littérature  les auteurs bretons Kris et Bertrand Galic ont eu envie de faire connaitre aux lecteurs une histoire mal connue même des bretons. En s'appuyant sur l'essai Nuit Franquiste sur Brest de l'historien Patrick Gourlay, ils ont ranimé les souvenirs des vieux souvenirs d'une intrigue mélangeant franquistes, extrême gauche, et espionnages. 
Résultat  : ils font preuve d'une solidité historique à tout va et d'une belle capacité à rendre palpable l'atmosphère naval d'avant-guerre,parfaitement mis en valeur  par la précision du  dessin de Damien Cuvillier et son beau travail sur la couleur .
De la belle ouvrage du début à la fin, et pour ceux qui n'auront pas compris les tenants et aboutissants de cette intrigue un peu complexe, un cahier pédagogique joint  à l'album est très bien fait.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
BurjBabil
  08 novembre 2019
Inspiré du roman « Nuit Franquiste sur Brest », cet épisode historique de la guerre d'Espagne délocalisée en Bretagne nous offre une remarquable plongée dans la France d'avant-guerre (la deuxième).
Graphiquement, c'est superbe, du port de commerce de Brest au grand hôtel en passant par le bar du Port, l'atmosphère est remarquablement bien rendue. Quelques planches sont même franchement grandioses, avec des vues inimaginables en BD, vue centrale de dessus de l'intérieur du bar par exemple, un drone ne ferait pas mieux.
Scénaristiquement, c'est franchement bon, avec un vrai récit basé sur des faits historiques oubliés, gommés par la suite des évènements, ensevelis sous les décombres des bombardements ultérieurs.
Au centre du récit, assez peu présent visuellement, le C-2, un sous-marin espagnol qui a quitté son port d'attache, Santander, pour échapper à l'avance de l'armée Franquiste aidée par la légion Condor. Il refait surface à Brest.
Là se noue l'intrigue de l'histoire : l'équipage et son capitaine, à l'instar des espagnols, déjà éprouvé par cette guerre civile terrible, est soumis à une pression très forte : que faire en cette période trouble ? rester fidèle au gouvernement républicain espagnol ou entériner la future victoire du Caudillo en espérant que les valeurs chères aux militaires soient restaurées : ordre, honneur etc . . .
Les protagonistes des évènements qui vont déchirer la France (et l'Europe) sont tous là : le front populaire arrivé au pouvoir en 1936 mais déjà affaibli et dont le ministre de l'intérieur Marx Dormoy ne souhaite pas intervenir aux côté des républicains espagnols. Alors que d'autres, Jean Moulin en tête, tentent de le faire discrètement en envoyant pilotes et avions.
En face, l'extrême droite, cagoulards venant des croix de feu et de l'action française, vont tenter d'aider les franquistes à mettre la main sur le sous-marin qui mouille à Brest.
Je passe sur les militants syndicalistes, la CNT et son mystérieux espion, les beaux clins d'oeil cinématographiques à « Pepe le Moko » qui renvoie à l'histoire personnelle d'une entraîneuse de bar qui va jouer un double jeu dans ce Brest devenu un terrain d'affrontement entre toutes les factions précédemment évoquées.
" No pasaran !" vs "Viva Franco !"
Je m'arrête en espérant vous avoir donné envie de lire cette BD, elle en vaut la peine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61

critiques presse (4)
ActuaBD   21 novembre 2016
Polar efficace, et cours d'histoire miniature.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BoDoi   26 octobre 2016
La richesse des points de vues et le soin apporté aux intérieurs comme aux extérieurs confèrent à cet album des allures de bel ouvrage doté d’une mise en couleurs à l’aquarelle très soignée.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDZoom   29 septembre 2016
Ce récit d’espionnage éclaire sous un angle original et passionnant une France malmenée par la fin du Front Populaire, dans un climat proche de l’affrontement civil.
Lire la critique sur le site : BDZoom
BDGest   12 septembre 2016
Nuit noire sur Brest sait - au-delà de l’agréable - jouer sur le registre du pédagogique en proposant un dossier qui permettra au lecteur de revenir à l’Histoire, la vraie et de terminer l’aventure du C-2 !
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
BazartBazart   11 novembre 2017
Franco donnerait cher pour s'emparer de l'un de ses submersibles républicains.Quitte à aller le chercher jusquen France où lui et ses sbires ont de nombrés soutiens...pour ne pas dire de nombreux complices.
Commenter  J’apprécie          170
Shan_ZeShan_Ze   20 septembre 2019
- Ramon, tu établiras la liste de tous les marins en trois colonnes : "avec nous", "contre nous" et...
- et la colonne "moutons" ? Peut-être la plus longue !...
Commenter  J’apprécie          110
fannyvincentfannyvincent   23 septembre 2016
Bon sang, quelle purée de pois ! On y verrait plus clair sous les jupes d'une bigouden en deuil !
Commenter  J’apprécie          130
Lilou08Lilou08   20 février 2017
- Ils sortent ! Tenez-vous sur vos gardes. Je n'aime pas du tout ça... C'est peut-être un Boche !
- ?!
Hola ! Francia ?! Bretaña ? Dónde estamos estamos ?
- Dis, il a un drôle d'accent quand même pour un Boche. Il cause comme un type du Finistère sud.
Holà du sous-marin : oui ! Vous êtes en Bretagne ! À Brest ! Que faites-vous ici ?!
Commenter  J’apprécie          20
Lilou08Lilou08   20 février 2017
On croit souvent que l'arme des espions est le poison ou le couteau.
En dernier ressort, peut-être. Mais avant cela, il faut autre chose. Il faut du nez, figurez-vous, et s'armer de patience.
Sentir les hommes, et, dans leur sillage, attendre les salauds.
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Damien Cuvillier (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Damien Cuvillier
L'événement BD de février 2020 se nomme Mary Jane. C'est l'histoire d'une tragédie. Celle d'une femme, l'une des victimes désignées de la misère sociale sévissant alors dans l'Angleterre de la fin du XIXème siècle. Veuve à dix-neuf ans, elle fuit le pays de Galles et la misère pour rejoindre Londres. Pour son malheur, elle y rencontrera la prostitution et un couteau devenu célèbre depuis... C'est aussi la très belle histoire d'une rencontre entre Frank le Gall (Théodore Poussin) et Damien Cuvillier (Nuit noire sur Brest, Eldorado).
autres livres classés : brestVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3601 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre
.. ..