AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782505009139
224 pages
Kana (04/06/2010)
3.71/5   74 notes
Résumé :
Suite à une dispute avec sa mère en France, Julie Wallon trouve refuge au Japon, chez son père, Jean-Raymond Wallon, qu'elle connaît peu. En effet, il s'est séparé de la mère de Julie, il y a plus de dix ans et s'est exilé dans la foulée au pays du Soleil levant. Elle ne le connaît que par photos et conversations téléphoniques. Julie débarque donc à Tokyo avec un regard ingénu et utopique. Elle ne connaît de l'archipel que ce qu'elle en a lu dans les mangas et vu à ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
3,71

sur 74 notes
5
3 avis
4
11 avis
3
6 avis
2
2 avis
1
0 avis

Sylvere
  17 janvier 2022
Un super manga jeunesse. Une lecture à deux avec mon fils. Nous avons adoré suivre Julie Wallon dans sa nouvelle vie japonaise.
En froid avec sa mère, Julie part rejoindre son père au Japon. Un père atypique et qui ne s'attend pas à un tel bouleversement dans sa vie. L'adolescente, si elle veut rester auprès de son père, va devoir s'adapter à ce nouveau pays si différent de ce qu'elle connait.
Il y a beaucoup d'humour et de tendresse dans cet ouvrage trouvé dans les bacs de la médiathèque Jean Moulin de Margny-les-compiègne.
Commenter  J’apprécie          120
Noctenbule
  24 novembre 2013
Julie Wallon décide de quitter sa mère suite à une forte dispute. Elle prend l'avion, direction le Japon pour rejoindre son père. Toutefois, personne n'est là pour l'accueillir. Est-ce un signe de son futur séjour?
Son père l'avait totalement oublié mais elle arrive à trouver le chemin. D'ailleurs, elle va rencontrer des gens hauts en couleur qui vont lui faire aimer ce pays. Dans le métro, une personne assise avec un costume à l'apparence pas très commode. Pourtant ce cache une femme exceptionnelle au grand coeur qui va devenir son amie et sa confidente. le fait qu'elle maîtrise le français aide beaucoup. Elle va se faire sa place à l'école malgré la haine et donc jalousie de certaines. Et surtout, une véritable relation avec son père va se créer.
Une géniale bande dessinée qui permet de partir à la rencontre de la culture japonais sous tous ces aspects. Cela m'a vraiment donné envie de monter dans un avion pour y aller. Je voulais savoir la suite. La relation avec sa mère va t'elle s'améliorer? Va t'elle être heureuse en amour? Comment vont évoluer ces futures amitiés? J'ai envie de poursuivre les aventures avec Julie, c'est pour dire que j'ai été séduite. Si vous aimez le Japon, n'hésitez pas à lire cette bd.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
emmyne
  07 mars 2012
Tokyo Home est une BD au ton, à l'humour résolument adolescent, ni carnet de voyage, ni documentaire. C'est l'histoire d'une jeune fille partie rejoindre son père au Japon. Où l'on teste les facultés d'adaptation de la jeunesse et ses préjugés. Tokyo relève plus du cadre que d'un contexte même si les (mes)aventures de la demoiselle initient au quotidien japonais contemporain - bien plus qu'à sa culture si ce n'est avec le vocabulaire spécifique- toujours en rapport avec la tranche d'âge de l'héroïne, du lectorat : apprentissage d'une langue étrangère, habitudes alimentaires, look gothic lolita... le récit reste centré sur les intrigues, amourettes et états d'âme au lycée international.
Malgré son titre, cette BD n'emprunte peu au manga : couverture cartonnée, dimension d'un roman grand format, plus de 200 pages, planches en noir & blanc dont le trait se rapproche du graphisme caractéristique de la BD nippone par certaines exagérations des expressions du visage.
Une page gentiment informative à la fin de chacun des cinq chapitres ( le sport au Japon - saviez-vous que le baseball appelé yakyu est le sport national ?? - les uniformes des étudiants - le cosplay - la coutume du Hanami, célébration de la beauté sous les cerisiers en fleurs - en visuel - )
Fraîche et drôle, tendance shojo, une initiation sans prétention qui se lit avec le sourire.

Lien : http://www.lire-et-merveille..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
chocobogirl
  05 avril 2011
Julie, jeune française de 17 ans, débarque au Japon chez son père. Après une violente dispute avec sa mère, elle a décidé de venir vivre avec lui alors qu'elle le connait assez peu. En effet, Jean-Raymond vit à Tokyo depuis une dizaine d'années et se comporte comme un père un peu fantasque et peu responsable de l'éducation de sa fille. Aussi quand Julie débarque et lui anonce son installation,son père est plutôt réticent. Il finit par proposer un marché : elle est autorisée à rester si Juie fait l'effort de s'intégrer en allant à l'école et en apprenant le japonais.
Commence alors pour la jeune fille une découverte du Japon et de sa culture, aidée par une étrange japonaise catcheuse !
Ne connaissant du Japon que ce qu'elle en a pu découvrir dans les mangas, à la télévision, Julie a finalement tout à apprendre de cet étrange pays. Se débattant avec les difficultés d'une langue, elle doit aussi faire face à la jalousie des filles de son lycée international qui lui reproche d'attirer tout l'intérêt masculin. A côté de ça, la jeune fille essaie de construire une relation durable avec un père absent qui fuie le rapprochement avec sa fille et semble avoir quelque cose à cacher.
Se présentant sous une chouette couverture cartonnée, Tokyo home se présente comme un hybride entre manga et franco-belge. Mariant un dessin plutôt manga et shojo mais un scénario et un sens de lecture européen, il dresse le portrait réjouissant d'une jeune fille en mal de reconnaissance tout en formant une sorte de carnet de voyage. Mêlant récit d'apprentissage, histoire familiale, anecdoctes scolaires et découverte de l'amour, Tokyo home évolue entre émotion et humour. Nous verrons grandir la relation de Julie avec son père qui finira par se confier à sa fille mais aussi l'amitié naissante avec une catcheuse sensible qui nous vaudra de belles pages d'humour.
Bref, c'est frais, c'est gai, c'est dépaysant, c'est émouvant, c'est drôle, ....
...c'est japonais ! (enfin presque... )
Lien : http://legrenierdechoco.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Colibrille
  04 avril 2014
Après une violente querelle avec sa mère, Julie décide de tout quitter pour rejoindre son père au Japon. C’est une toute autre culture et un nouveau mode de vie qu’elle va découvrir et auxquels elle va tenter, tant bien que mal, de s’habituer.
"Tokyo home" est l'un, si ce n'est le premier, manga que j'ai lu. C'est lui qui, à l'époque, m'a alors permis de découvrir un pan de la culture japonaise. Pas forcément des choses essentielles, plutôt des petites choses de la vie de tous les jours qui m'ont donné envie d'en savoir sur ce pays et sa culture.
Le dépaysement de Julie a fait écho au mien. Elle aussi découvre une nouvelle culture, un nouveau mode de vie. L'histoire traite donc d'un pays mais elle dresse aussi le portrait touchant d'une adolescente. Affirmation de soi, peine de cœur, scolarité, amitié, romance, relation parent/enfant etc. Tout y est !
Un manga réjouissant par sa simplicité, sa fraîcheur, sa bonne humeur. Le dessin, très expressif, ne manque pas de caractère et s'associe à merveille au texte plein d'humour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
AmeniAmeni   03 décembre 2013
Tokyo... Avant d'y poser mes valises, ce nom ne signifiait pas grand-chose pour moi... Une patte de mouche sur un atlas. Des sumos mangeant des nouilles avant de se faire des mamours virils. Des mafiosi habillés par Calvin Klein ayant tous la tête de Takeshi Kitano... Et tout un tas de japoniaiseries qui me faisaient imaginer le pays du Soleil Levant comme un immense Luna-park pour adolescents boutonneux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ColibrilleColibrille   09 juillet 2015
Tout endroit que l'on ne connaît pas est, par définition, un milieu hostile. Ce dernier est peuplé d'êtres étranges dont l'apparence tigrée ne laisse aucun doute. Ils sont différents ! Reste alors deux solutions... Le choc ! Ou la conciliation autour de valeurs universelles. Mais un ventre plein ne suffit pas à remplir une vie. L'amour est l'épice universelle.
Commenter  J’apprécie          40
marina53marina53   23 avril 2012
Cet album a été écrit pour toi Nausica, ma fille née dans les bulles.
Jamais tu ne dois oublier que la différence est richesse de l'âme et non source de peur.
Commenter  J’apprécie          51
marina53marina53   23 avril 2012
Choisir, c'est grandir, ma Juju.
Bienvenue dans le monde merveilleux des adultes!
Commenter  J’apprécie          90
ColibrilleColibrille   09 juillet 2015
- C'est une blague ?!
- Pas du tout ! Tu m'as toujours dit que je pouvais compter sur toi si j'avais un problème.
- Oui mais... Euh ?!
- Eh bien aujourd’hui j'ai besoin que tu me donnes un peu plus que la moitié de tes gènes.
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Cyrielle (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Cyrielle
Vidéo de Cyrielle
autres livres classés : japonVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4227 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre