AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782815926355
64 pages
L'Aube (05/10/2017)
4.08/5   6 notes
Résumé :
« Boris Cyrulnik et Tzvetan Todorov ont traversé l’époque de manière singulière. Tous deux sont devenus des penseurs plébiscités et des observateurs engagés de nos sociétés. L’un et l’autre ont connu le totalitarisme et cherchent à ­comprendre ce qui peut nous permettre de résister à la terreur. Telles sont les raisons de ce dialogue sur la capacité des individus à basculer dans la “barbarie” ou bien à y résister, au moment où une Europe meurtrie par les attentats ­... >Voir plus
Que lire après La tentation du bien est beaucoup plus dangereuse que celle du malVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Le titre est génial. Les deux auteurs qui ont fait l'expérience de la souffrance infligée par les idéologies mortifères du XXe siècle (nazisme, communisme) arrivent à cette même conclusion. Les régimes totalitaires du siècle dernier ont voulu imposer – par la force – le Bien à tous, avec les résultats que l'on connaît. Pourtant, plusieurs conceptions du bien peuvent cohabiter, comme la vision humaniste le suggère. Tous les êtres humains méritent le même respect, quels que soient leurs modes de vie et leur vision du monde.
À lire absolument pour comprendre mieux ce qui est arrivé et prendre de la distance par rapport au présent.
Commenter  J’apprécie          40
Le prototype de l'opuscule, en fait une interview ou un dialogue entre deux philosophes victimes du totalitarisme et qui cherchent à comprendre ce qui peut nous permettre de résister à la terreur - et les causes de la barbarie grandissante.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
D’un autre côté, si on s’ouvrait à une compassion universelle, on ne pourrait plus vivre, on devrait aider tous les sans-abri, tous les mendiants qu’on rencontre dans la rue, et partager avec eux ce qu’on a ; or on ne le fait pas et on ne peut le faire – sauf si on est un saint. Il y a une sorte d’équilibre qui doit s’établir entre la protection de soi et le mouvement vers autrui. Mais ignorer l’existence des autres, c’est cesser d’être pleinement humain.
Commenter  J’apprécie          40
C’est au nom de la morale, c’est au nom de l’humanité qu’ont été commis les pires crimes contre l’humanité. C’est au nom de la morale qu’ont été commis les pires crimes immoraux. Morale perverse, donc : on est moraux avec ceux qui partagent notre monde de représentation et on est pervers avec les autres – parce que la définition de la perversion, c’est pour moi celle de Deleuze et de Lacan : est pervers celui qui vit dans un monde sans autre.
Commenter  J’apprécie          30
Fort de son expérience et de sa critique des systèmes totalitaires, Tzvetan Todorov met au jour les différences irréductibles, mais surtout les continuités entre totalitarisme et néolibéralisme. Car il y a dans l'uniformisation et le conformisme des sociétés occidentales des ressorts autoritaires, sans oublier ce messianisme politique dont témoigne la démesure interventionniste de l'Occident, mettant une partie du monde à feu et à sang.
Commenter  J’apprécie          30
C'est au nom de la morale, c'est au nom de I'humanité qu'ont été commis les pires crimes contre l'humanité. C'est au nom de la morale qu'ont été commis les pires crimes immoraux. Morale perverse, donc : on est moraux avec ceux qui partagent notre monde de représentation et on est pervers avec les autres - parce que la définition de la perversion, c'est pour moi celle de Deleuze et de Lacan : est pervers celui qui vit dans un monde sans autre.

Tzvetan Todorov.- Le jugement moral se constitue à plusieurs niveaux successifs. Au départ, la distinction même du Bien et du Mal peut être absente, faute d'avoir entouré le petit être humain par des soins et de l'avoir protégé par des attachements. Le résultat de ce manque est le nihilisme radical. Le deuxième pas dans l'acquisition du sens moral consiste à dissocier l'opposition du Bien et du Mal de celle entre Je et Autrui ou entre Nous et les Autres l'adversaire, ici, est l'égoisme ou, sur le plan collectif, l'ethnocentrisme. Enfin, le troisime degré consiste à renoncer a toute répartition systematique du Bien et du Mal, à ne pas situer ces terms dans une quelconque partie de l'humanité, mais à admettre que ces jugements peuvent s'appliquer aussi bien à nous qu'aux autres. Donc, à combattre le manichéisme du jugememt.
Commenter  J’apprécie          00
Aujourd’hui, sur environ huit mille quatre cents
fichés “S”, rappelle une enquête du CNRS, on dénonce près de cent psychopathes. La psychopathie, ce n’est pas une maladie mentale, mais une carence éducative et culturelle grave. Ce sont des enfants qui n’ont pas été structurés par leur famille, ni par la culture, ni par leur milieu. Quand il n’y a pas de structure autour d’un enfant, il devient atomique, et l’on voit réapparaître très rapidement des processus archaïque de socialisation, c’est-à-dire la loi du plus fort. Michelet le disait, quand l’ Etat est défaillant, les sorcières apparaissent. (p.28)
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Boris Cyrulnik (102) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Boris Cyrulnik
Boris Cyrulnik vous présente son ouvrage "Quarante voleurs en carence affective : bagarres animales et guerres humaines" aux éditions Odile Jacob. Entretien avec Sylvie Hazebroucq.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2897516/boris-cyrulnik-quarante-voleurs-en-carence-affective-bagarres-animales-et-guerres-humaines
Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
autres livres classés : idéologiesVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (35) Voir plus



Quiz Voir plus

Les titres de Cyrulnik

Un merveilleux...

jour
malheur
problème
sentiment

10 questions
46 lecteurs ont répondu
Thème : Boris CyrulnikCréer un quiz sur ce livre

{* *}