AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2012788718
Éditeur : Hachette Littératures (01/01/1997)

Note moyenne : 3.95/5 (sur 60 notes)
Résumé :
A la lumière de ses études éthologiques, qui cherchent à observer le comportement des êtres vivants dans leur univers naturel, Boris Cyrulnik jette un regard nouveau sur le comportement amoureux des humains.

La compréhension du monde animal et la biologie le conduisent à livrer de nouvelles interprétations sur les liens naturels qui unissent une famille. On découvre ainsi que l'histoire affective du bébé commence bien avant sa naissance ; la force des... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
araucaria
30 mai 2013
Essai scientifique, abordant l'éthologie, le sexe, l'attachement, l'histoire de l'humanité. Texte intéressant et instructif, comme le sont d'ailleurs toujours les écrits de Boris Cyrulnik
Lien : http://araucaria20six.fr/
Commenter  J’apprécie          334
brigittelascombe
04 janvier 2012
Lu il y a fort longtemps, suite à une conférence de Boris Cyrulnik (neurologue,psychiatre,co-fondateur d'éthologie humaine, auteur de moult ouvrages de réputation internationale) sur Toulon, Sous le signe du lien aborde l'attachement entre bébé-mère-père par sa mise en parallèle avec l'étude des moeurs et des comportements des animaux dans leur milieu naturel.
Scindé en trois parties: La mère, le couple et Sans attaches, cet essai psychologique, émaillé d'exemples,de cas cliniques et écrit dans un langage tout public,démontre que "l'histoire du bébé commence avant sa naissance" car il reçoit déjà des informations de son entourage (notamment ses fantasmes), le sourire et le cri sont déjà langage pouvant entrainer acceptation ou rejet selon l'interprétation qui en est faite,le père a un rôle primordial à jouer pour devenir un "papa",l'empreinte devient attachement,"l'histoire d'amour est universelle", les effets d'un changement affectif brutal sont surprenants,les couples se lient souvent par névrose, "l'enfant de personne est presque personne".
Sous le signe du lien, ainsi que l'indique, avec humour, Boris Cyrulnik est fait pour embrouiller les idées et douter.
Moi je le crois sur parole (sauf peut-être, mon exemplaire datant de 1990, la présence indispensable masculine dans la procréation vu les dérives actuelles des clonages: quelles abérrations nous promet l'avenir!!),appréciant ses nombreux ouvrages et interventions et ayant eu la chance dernièrement, puisqu'il habite à La Seyne sur mer d'assister à la présentation de son dernier livre (que je recommande) émouvant et déculpabilisant pour les parents en détresse: Quand un enfant se donne la mort.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
brunacecile
15 février 2013
Avec ce livre, Boris Cyrulnik aborde le thème du lien affectif qui se tisse entre l'enfant et ses parents. J'avais peur au début que ce livre soit trop scientifique, mais comme à son habitude avec cet auteur tout parait clair et on adhère à son raisonnement et à sa logique sur les liens unissant les êtres humains depuis le commencement de la vie. Au fil des pages on a l'impression d'avoir toujours connu les thèses émises par ce neuropsychiatre, mais qu'elles étaient simplement enfuies au fond de notre inconscient. Encore un très beau ouvrage de Boris Cyrulnik.
Commenter  J’apprécie          70
Citations & extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
araucariaaraucaria30 mai 2013
Il faut qu'un sexe soit masculin ou féminin.
Quand deux humains se rencontrent, ils présentent d'abord leur sexe. Mais comme ils n'osent pas présenter leur sexe anatomique, ils présentent seulement les mots qui le désignent : "Monsieur ou Madame"... Parfois même, ils présentent l'état de fonctionnement de ce sexe : "Mademoiselle."
Commenter  J’apprécie          630
brigittelascombebrigittelascombe04 janvier 2012
Les plus beaux romans familiaux ont été écrits par des enfants sans famille:Olivier Twist,David Copperfield,Hector Mallot,Les deux orphelines et,récemment Jean Luc Lahaye.Seuls les enfants qui se sont développés dans une famille peuvent dire:"Familles,je vous hais".C'est une phrase de luxe,parce que,pour haïr une famille,il faut en avoir une!
Commenter  J’apprécie          120
brigittelascombebrigittelascombe04 janvier 2012
Quand la sexualité s'est désacralisée elle est devenue divertissement trivial,lutte contre l'ennui."Le cul des femmes est monotone" disait Mau^passant qui avait fait de cet antre sacré une boite à jeux.La dévaloration du phallus a soulagé bien des hommes car sa cotation en bourses avait fait grimper les prix.
Commenter  J’apprécie          80
NoushaNousha19 octobre 2010
Ceux qui disent : "C'est évident, il n'y a qu'à voir" vivent dans un monde impressionniste. Ils croient observer le monde, alors qu'ils n'observent que l'impression que le monde leur fait.
Commenter  J’apprécie          100
brigittelascombebrigittelascombe04 janvier 2012
Désormais les Chinois ne se ressemblent plus.On en voit des grands,des gentils,des tristes,des paresseux...La manière d'observer a personnalisé les Chinois.
Commenter  J’apprécie          100
Videos de Boris Cyrulnik (55) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Boris Cyrulnik
Boris Cyrulnik - Le récit de soi
autres livres classés : attachementVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les titres de Cyrulnik

Un merveilleux...

jour
malheur
problème
sentiment

10 questions
27 lecteurs ont répondu
Thème : Boris CyrulnikCréer un quiz sur ce livre