AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782918719694
390 pages
Éditeur : Editions du Riez (07/03/2014)
3.75/5   4 notes
Résumé :
Agnès vit à présent sous une fausse identité, protégée par Allan et son amie Genie, possédée par un ancien dieu inca. Syrine et la djenneya ont fusionné, mais leur union menace toujours leur santé mentale tant les épreuves les ont fragilisées. La créature s'est terrée à Anfa, dans les ruines de sa ville séculaire, pour y découvrir ses racines et la raison du déclin de sa race. Mais Bertek cherche toujours à acquérir l'immortalité, et pour ce faire, il pourrait non s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Lire-une-passion
  28 juin 2016
RISQUE DE SPOILER DES TOMES PRECEDENTS !
Ça fait longtemps (trop longtemps...) que j'ai ce dernier tome dans ma PAL. Je ne sais même pas pourquoi je ne l'ai pas lu avant, étant donné que j'avais bien aimé les deux premiers tomes. Mais comme on dit : mieux vaut tard que jamais, non ? En tout cas, j'ai vraiment bien aimé ce final, qui ne nous laisse pas le temps de souffler !
En commençant ce tome 3, j'avais quelques appréhensions : étant donné que le tome 2 était loin dans ma mémoire, j'avais peur d'avoir oublié le principal. Et c'est un peu ce qu'il s'est passé, à vrai dire… J'étais un peu perdue dans le premier chapitre, ne me rappelant plus qui était qui, qui avait fait quoi, et qui était devenu qui. Mais heureusement, l'auteure a pensé aux lecteurs comme moi, avec une mémoire de poisson rouge, et à fait quelques rappels tout le long du récit. Ce qui fait que, très vite, j'ai été embarquée dans ce dernier tome, et que j'ai eu du mal à le lâcher.
Ce tome 3 est encore plus glauque que les précédents, et l'auteure n'y va pas de main morte. Mais c'est aussi ce que j'ai aimé : qu'elle aille au bout des choses, au risque de pouvoir choquer certaines âmes sensibles. Elle ose faire souffrir ses personnages, les faire devenir ce qu'ils ne veulent pas être et surtout, elle met en avant cette part d'ombre que chaque humain a. Bien évidemment, quand certains sont à l'aise avec ce côté négatif, d'autres ne le sont pas, et on les voit dérangés, perdus et ne sachant pas vraiment comment réagir à ce qui leur arrive.
J'avoue que j'ai eu un peu de mal à m'attacher à Agnès, qui a un caractère particulier. Evidemment, on est à la fois outré de son comportement, mais on ne peut s'empêcher de s'attacher à elle. Sa condition n'est pas la meilleure qu'il soit, et obligée de se cacher, elle doit faire avec sa nouvelle vie et sa nouvelle identité. Bien sûr, elle peut compter sur son ami Genie, le dieu inca qui veille sur elle du mieux qu'il le peut.
Syrine, quant à elle, a fusionné avec la Djenneya, mais leur santé mentale reste encore caduque, suite aux épreuves qu'elles ont vécu. Elles décident donc de se terrer à Anfa, dans les ruines de la ville séculaire de la dejnneya. Là-bas, elles pensent pouvoir être au calme et essayer de vivre à deux dans le même corps. Mais le Destin est toujours tapi là où on ne le souhaite pas, et viendra très rapidement les rappeler à l'ordre…
Comme je vous le disais, ce troisième et dernier tome est bien plus sombre que les précédents, mais c'est aussi le tome qui clôt la saga, et qui dévoile enfin tout ce que l'on doit savoir. Même si certains faits se découvrent rapidement, d'autres sont là pour vous rappeler que vous n'êtes que lecteurs, et que les surprises et les retournements de situation sont bel et bien encore présents.
L'action est continue, et cet opus se lit d'une seule traite, sans qu'on s'en rende compte. Bon, il est vrai, mon exemplaire n'était pas numéroté en pages, et que cela m'a quelque peu déstabilisée, mais ça n'empêche pas que j'ai beaucoup apprécié ma lecture, et que je suis contente d'avoir découvert cette saga, même si elle sort clairement son lecteur de sa zone de confort habituelle.
En résumé, un dernier tome qui m'a beaucoup plu, qui m'a dérangée, mais dans le bon sens, et qui est assez addictif, pour qu'on veuille aller plus loin et ne pas vouloir le reposer avant d'avoir toutes les explications.
Justine P.
Lien : http://lireunepassion.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JeanneSelene
  08 mai 2015
Ce troisième tome est tout aussi sympathique que les précédents.
On en apprend enfin plus sur les mystérieux Anciens, comme je l'espérais. J'ai beaucoup apprécié le personnage d'Indi.
Dommage qu'il reste beaucoup de coquilles dans cet ouvrage car l'écriture est bien menée.
Commenter  J’apprécie          00
yuya46
  06 mai 2017
...
En tout cas, j'ai beaucoup apprécié cette saga qui sort de l'ordinaire et qui est vraiment addictive !
Lien : http://www.yuya.fr/chronique..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
yuya46yuya46   12 mars 2017
« Pourquoi je devrais la rassurer, cette tarée, hein ? gronda l’adolescente d’une voix si basse qu’elle ne fut qu’un souffle. Elle est même plus réellement parmi nous. Et qui me rassurera, moi ? Qui me consolera d’avoir tout perdu ?
— Tu n’as pas tout perdu, murmura l’homme dans le corps de Genie. Tu as ta liberté, des amis, ton indépendance légale et financière. Il me semble que tu es loin d’être aussi seule et désemparée que l’est mon hôte. »
Agnès haussa les épaules.
« Parlons-en, de ton hôte. Je peux savoir pourquoi d’un seul coup, Genie est possédée par l’esprit d’un ancien dieu aztèque…
— Inca.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Sophie Dabat (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Dabat
Extrait de la conférence "Ogres, zombies... et autres monstres !" avec Karim Berrouka,Sophie Dabat, Stefan Platteau et Aurélie Wellenstein.
autres livres classés : chiméresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1803 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre