AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782756421612
Éditeur : Pygmalion-Gérard Watelet (28/08/2019)
3.69/5   13 notes
Résumé :
Marquée par un deuil, Blanche lutte chaque jour pour échapper à la mélancolie qui l'habite, sans succès. Jusqu'au moment où, émerveillée, elle découvre le monde des sirènes professionnelles. Plus qu'une passion, cela devient une obsession et elle décide de se lancer. Première étape : confectionner son costume... Quelles épreuves devra-t-elle surmonter pour accomplir son rêve ?

Inspirée par le phénomène du « mermaiding » qui connaît un immense succès ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
3,69

sur 13 notes
5
2 avis
4
5 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis

cocomilady
  02 octobre 2019
Une plongée dans le monde des sirènes...
J'avoue que j'étais un peu dubitative au début, me demandant comment Sophie Dabat allait pouvoir me tenir en haleine avec une histoire de confection de costume de sirène... mais elle y est largement arrivée !
Dans cette romance originale, on suit Blanche, une jeune femme dépressive depuis le décès de son chien qu'elle adorait plus que tout. Incapable de retrouver sa joie de vivre et se sentant incomprise par son conjoint, elle accepte avec réticence de partir en voyage avec ses deux meilleures amies.
C'est là que son monde va se retrouver bouleversé, ce jour où elle découvre le spectacle féerique d'une sirène professionnelle dans un aquarium. Une prestation qui va lui donner envie de se lancer dans l'aventure, elle aussi...
J'ai beaucoup aimé ce roman tendre et douloureux en même temps. J'ai ressenti la souffrance de Blanche à la perte de son chien, ce sentiment atroce de vide et cette tristesse qui ne pouvaient plus la quitter, quoi que son entourage fasse.
J'ai aussi compris l'engouement qui lui a permis de penser et passer à autre chose en se trouvant un but, une nouvelle passion parfois à la limite de la folie.
Par contre, j'ai eu un peu de mal avec son ami au début, que j'ai trouvé très égoïste et peu compréhensif, mais il se rattrape bien à la fin, tout comme ses deux meilleures amies. Mieux vaut tard que jamais !

Blanche est un personnage particulier, une écorchée vive. Elle devient exclusive, égoïste, irascible. Plus rien ne compte que ce costume et ce projet de sirène. Elle perd la notion du temps, sa passion devient une obsession, elle se noie et sa seule chance de s'en sortir, c'est de nager jusqu'à la surface... et pour ça elle a besoin de réaliser son rêve, ce fameux costume.
Mais le bonheur sera au bout du chemin, la magie agira, réduisant tous ces mois de labeur et d'incompréhension à peau de chagrin.
Certains ne comprendront pas Blanche, je le conçois. D'autres, comme moi, ne comprendront pas ses proches et apprécieront les deux seules personnes qui l'épauleront jusqu'à la réalisation de son rêve. C'est ça l'amour, et c'est pour ça que j'ai eu du mal à comprendre le choix final de l'héroïne, mais bon ;)
Quant aux côtés techniques, l'auteure arrive à être d'une précision démoniaque en nous dévoilant toutes les étapes de confection, sans jamais nous ennuyer une seconde.
Tout prend vie sous nos yeux, au fil des pages, et je regrette juste de ne pas avoir eu une belle photo de cette sirène et de ce costume pour clore cette belle histoire.
Un très beau roman, à lire sans hésiter !

Lien : http://cocomilady2.revolublo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
ReveursEtMangeursDePapier
  26 septembre 2019
Le titre de ce roman m'a vite interpellé et j'étais curieuse de découvrir l'histoire de Blanche, cette jeune femme qui vient de perdre son chien et qui a du mal à faire son deuil. On découvre une héroïne sensible et touchante, pendant une période de sa vie un peu tristounette. Cookie, le chien de son enfance est décédé et son absence la bouleverse totalement au point où elle se renferme sur elle-même. Jules, son compagnon, ne comprend pas bien pourquoi elle n'arrive pas à passer à autre chose et cela commence à fragiliser leur couple.

C'est lors d'un voyage à la Réunion que Blanche retrouve un peu d'entrain. Là-bas, elle assiste au spectacle d'une sirène professionnelle et se découvre une véritable passion pour cette discipline. A son retour chez elle, elle entreprend de fabriquer sa propre queue de sirène, un projet qui lui prend tout son temps mais qui l'émerveille. Si son entourage ne comprend pas tout à fait ce qui lui arrive, on sent combien c'est important pour Blanche et on se laisse entraîner. L'auteure nous offre alors une lecture qui fait du bien au moral. On suit l'évolution de ce personnage avec plaisir. Blanche redécouvre ce qui compte vraiment pour elle, malgré les hauts et les bas avec son entourage.

Si je n'ai pas trouvé autant d'intérêt que notre héroïne dans toutes les étapes de la fabrication de sa queue de sirène, son enthousiasme fait vraiment plaisir à voir. La voir se passionner pour une activité aussi inattendue nous donne le sourire tout au long de la lecture et on sent que tout cela est bénéfique pour elle. Je n'avais aucun mal non plus à l'imaginer lors de ses entraînements de natation et l'auteure a réussi à décrire à merveille la beauté et la grace de ce sport. Je ressors de cette lecture avec un bilan plutôt positif même si je m'attendais à être davantage touchée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PandoLivresavie
  21 octobre 2019
Le bonheur aurait-il des nageoires ? Voilà un livre au titre intriguant, le résumé comme sa couverture m'ont vraiment donner envie de découvrir cette lecture.
C'est avec Blanche que nous allons suivre cette histoire. Blanche est une jeune femme simple, elle est en couple et vit avec l'homme qu'elle aime, si leur relation connait quelques hauts et bas, elle est plutôt stable. Un évènement dramatique pour Blanche va pourtant venir remettre en question cette idylle et lui faire se poser pas mal de questions sur la tournure qu'est en train de prendre sa vie. C'est lors d'un voyage avec ses meilleures amies que la jeune femme va trouver sa vocation et à partir de là, elle fera tout son possible pour réaliser son rêve : devenir une sirène. Dès son retour, elle fera part à son compagnon de son envie, et bien que celui-ci ne comprenne pas vraiment ce choix, il la soutiendra du mieux qu'il le pourra. Cependant cette nouvelle passion va prendre beaucoup de temps à Blanche et son couple va en pâtir tout comme sa complicité avec ses amies.
C'est à une Blanche plus déterminée que jamais que nous serons confrontés, se mettant corps et âme dans la confection de sa queue de sirène, y passant beaucoup de temps. Cette nouvelle passion l'aidera à surmonter le chagrin qui la terrasse depuis la disparition de l'être qu'elle chérissait, c'est comme une thérapie pour elle. Elle va s'ouvrir à de nouvelles activités, rencontrer de nouvelles personnes qui lui seront d'un grand soutien et qui saurons la conforter dans ses choix. Parfois défaitiste, elle saura pourtant se rebooster et trouver des solutions face à certaines désillusions qui peuvent survenir face au travail qui l'attend. Confectionner sa propre queue n'est pas aisé, c'est de défaites en petites victoires qu'elle avancera, trouvant la force au plus profond d'elle-même, même dans les moments qui lui seront les plus difficiles, jusqu'à un jour où elle pourra si possible, concrétiser son rêve.
Le bonheur aurait-il des nageoires ? est une lecture que j'ai beaucoup apprécié malgré le fait que je n'ai pas réussi à accrocher avec l'héroïne. En effet, bien que je comprenne sa peine et ses choix, j'ai parfois eu du mal à comprendre certaines de ses réactions, parfois un peu trop excessives à mon gout. A côté de ça, j'ai vraiment aimé vivre avec elle, ses moments d'euphorie et de tristesse, ses moments qui prennent le pas sur la peine et qui la pousseront à se battre pour ses convictions, son désir et son envie de se réaliser, de se retrouver dans la peau d'une sirène. Qui n'a jamais rêver de pouvoir un jour se retrouver à la place de ces femmes à queue de poisson aussi belles qu'inaccessibles, ce mythe qui a fait fantasmer des millions de petites filles.
Nous sommes donc ici dans une histoire où les émotions ont une place importante et que bien que parfois exprimées de manière un peu trop exagérée, a su me séduire et me donner envie de voir si Blanche aller parvenir à concrétiser ses projets. Mais aussi et surtout comment elle allait pouvoir gérer sa vie privée et sa passion sans se perdre au détour. Un projet ambitieux et qui lui prendra tout son temps et son énergie, oubliant parfois le monde qui l'entoure.
C'est une lecture qui délivre un beau message, qui donne envie de concrétiser des projets oubliés ou qui font peur. Mais c'est surtout une lecture qui montre à quel point il est important de penser aussi à soi et surtout de croire en soi, de ne jamais lâcher prise malgré les doutes et les difficultés que l'on peut rencontrer. Nos rêves et notre bonheur peuvent être à portée de mains, si on s'en donne les moyens, l'important, c'est d'y croire !
Lien : https://www.livresavie.com/l..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Kakolea
  16 septembre 2019
Les 3 premières phrases
17 août - 12h25
Blanche se laissa glisser dans la fraîcheur liquide, persuadée que tout allait bien se passer. Mais au lieu de flotter, le poids de sa queue la fît aussitôt couler. Sans avoir eu le temps de prendre sa respiration, elle se retrouva la tête sous l'eau.
En 10 questions :
1-- Qu'est-ce qui vous a conduit à acheter ce livre ?
J'ai acquis la version électronique de ce roman afin de participer au défi littéraire de la rentrée 2019 de babelio.
2-- Quel a été votre première impression dès les premières pages ?
L'écriture est celle d'un roman feel-good, je me suis laissée aller à vivre ces quelques pages aux côtés de Blanche.
3-- Cette impression s'est-elle confirmé par la suite ou bien a-t-elle changé?
Pas du tout. J'ai adoré, même si Blanche a été une des pires têtes à claques qui m'ait été donnée de lire.
4-- Est-ce-que le langage utilisé ainsi que le style d'écriture vous ont plu ? Oui ? Non ? et pourquoi ?
Style classique des feel good, se lit aisément.
5-- Qu'avez-vous pensé des personnages ?
Les personnages sont un peu casse bonbons, si ce n'est le journaliste et la logeuse. Sinon, y en a pas un pour rattraper l'autre que ce soit Jules, Blanche, ou ses copines.
6-- Quel est votre personnage préféré dans ce livre ? pourquoi ?
Pas de personnage préféré
7-- Celui que vous avez détesté ? pourquoi ?
Jules. Ce mec m'a horripilé.
8-- Imaginiez-vous une fin différente ? Si oui, laquelle ?
Oui, je n'imaginais pas que Blanche fasse ce choix la.
9-- Relirez-vous un titre de cet auteur ?
Je ne sais pas encore.
10-- Votre avis est-il positif ou négatif ? pourquoi (en quelques mots seulement)
J'ai bien aimé, c'est pas le roman de l'année, mais c'est un bon feel good, sur une femme qui a gardé une grande part de son esprit d'enfant et qui ne sait pas toujours ce qu'elle veut. Elle gagne en maturité tout au long de son roman, et on voit ses amis, entre autre, mûrir également. Je crois que ce que j'ai surtout apprécié c'est le coté : j'utilise les sirènes pour faire passer des messages de prévention des milieux marins auprès des enfants et des nageurs, le genre de publicité idéale.

Lien : http://mcchipie.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Kazcook
  05 septembre 2019
La couverture magnifique de ce roman, en toute simplicité mais à l'esthétisme parfait m'a de suite attirée. Je suis restée une grande enfant dans l'âme et tout ce qui touche de près ou de loin au mythe des sirènes suscite toujours mon intérêt. Cette idée d'écrire un roman sur la nouvelle tendance du mermaiding est détonante !
La plume est jolie, sans fioritures, directe et enjouée. On passerait aisément du rire aux larmes d'une scène à l'autre. C'est léger, frais et ça se lit vite pour un moment de lecture sans prise de tête.
Le récit débute par un événement à part... la fin en fait... chose peu courante et surprenante mais qui prendra son intérêt au moment du dénouement.
On assiste ensuite à un flash-back de plus de six mois (même si l'essentiel de l'intrigue ne se déroule que sur un mois à peine), narrant la vie de l'héroïne, Blanche, qui m'a littéralement agacée à chaque réaction ou presque et j'en suis la première désolée. J'ai trouvé qu'elle abusait dans ses comportements passant de l'obsession à l'euphorie, de la dépression à la pugnacité sans raison réelle. Il m'a vraiment manqué quelque chose pour m'attacher à elle malgré son désir d'aller mieux et de jongler entre ses priorités.
J'ai aimé suivre son projet, qu'elle vit avec tant de passion. Néanmoins, et même si je suis une adepte des loisirs créatifs certains passages étaient trop descriptifs, trop détaillés, j'avais un peu l'impression de lire le manuel "Comment construire une queue de sirène en 10 leçons sans se planter" et du coup je gardais une certaine distance avec les personnages, les émotions avaient alors du mal à arriver jusqu'à moi.
En bref, j'ai passé un bon moment mais il m'a manqué de la profondeur dans les relations et les sentiments et surtout cet attachement que j'aime partager avec ces héroïnes des romans qui surfent sur la vague du feel-good. J'ai aussi trouvé que c'était carrément parfois too much, exagéré et romancé à outrance mais oui... c'est un roman ! Je vous conseille quand même de vous y plonger pour nager dans le monde des sirènes qui, au fond, ne semble pas si loin du nôtre et pourrait bien être la clé de la porte du bonheur. Devenir une sirène pour apprendre à reprendre son souffle, et être enfin prête à affronter la vie avec les pieds sur terre n'est, ma foi, pas une si mauvaise idée, et après tout, pourquoi pas ?
Lien : http://place-to-be.net/index..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Elo-DitElo-Dit   23 septembre 2019
"Cette fois, Blanche ne chercha pas à réprimer ses larmes. S'essuyant les joues et incapable d'articuler un mot, elle hocha la tête et lui adressa un sourire tremblant. La vie reprenait enfin son cours normal..."
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Sophie Dabat (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Dabat
Extrait de la conférence "Ogres, zombies... et autres monstres !" avec Karim Berrouka,Sophie Dabat, Stefan Platteau et Aurélie Wellenstein.
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
847 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre