AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266010344
Éditeur : Pocket (09/09/1998)

Note moyenne : 3/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Mon Général,
Ma Soeur,

Si j'ai choisi d'adopter « Les Pédicures de l'âme » comme titre à ce présent roman, c'est que, à mon avis conforme à mon opinion et réciproquement, il correspond à une nécessaire et suffisante philosophie hygiénique et morale.

Car, me suis-je dit comme ça, avant d'en entreprendre l'écriture, si on pédicure les pieds, c'est pour les maintenir en bon état. Alors pourquoi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
coco4649coco4649   25 octobre 2017
               5


         LA RENOMMÉE

   Une nuée de journalistes, de reporters de tous les
pays, s'abattit sur la petite cité. Les commerçants firent
des affaires d'or et ne savaient plus, en vérité, où donner
de la tête et du tiroir-caisse.
   La maison du maître faillit être envahie, voire prise
d'assaut par une foule venue de tous les azimuts, avide
de voir et de toucher le grand homme.
   C'est alors que le service d`ordre, toujours composé du
brigadier Célestin Leharpon, du gendarme Prosper Ecto-
plasme et du garde champêtre Julien Lavoûtesombre,
auxquels s'étaient spontanément joints le sergent de
pompiers Valentin Chaudelalance et Ménélas Pompée,
dit le Merdeur — ces deux derniers avec leur pompe
respective — se montra à la hauteur de sa tâche et sut
prendre ses responsabilités. Car, avait dit Léopold, il
serait infiniment regrettable de voir notre Cénacle se
transformer en kermesse, ou en foire, même idéologi-
que, et perdre, en cette éventualité dangereuse, son
caractère de libre discussion dans le cadre forcément
limité de ses fervents adeptes. »

p.61
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
coco4649coco4649   25 octobre 2017
               5


         LA RENOMMÉE

   LORSQUE, emporté par l'enthousiasme, le maire,
Séraphin Branlebas, s'était écrié, à l'issue de la première
assemblée préconstitutive des Pédicures de l'Ame :
« Grâce à Léopold, Villeneuve-la-Vieille va connaître
une nouvelle et glorieuse destinée ››, il ne se rendait
peut-être pas compte avec quelle rapidité allait se
réaliser son prophétique propos.
   Car le débat au cours duquel il avait été traité de la
«Belle Epoque ›› et de la Pétomancie — et qui, en fait,
avait été le premier grand débat des Pédicures de l'Ame
— avait fait du bruit, beaucoup de bruit, énormément de
bruit.
   Non seulement à Villeneuve-la-Vieille, mais partout
ailleurs.
   Ça gagna d'abord l'ensemble du département, ça
envahit ensuite toute la France, ça commença de pas-
sionner Paris et enfin ça se répandit à l'étranger par delà
les monts, les océans et les mers, à l'exception d'une ou
deux de ces dernières, inutilisables et interdites à la
circulation, pour cause de travaux d'entretien et de
réfection.

p.60
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
coco4649coco4649   25 octobre 2017
               5


         LA RENOMMÉE

   Aussi bien ça ne traîna pas. La presse, en son
ensemble, s'empara de l'exceptionnelle personnalité de
Jean-Marie-Léopold Sallecomble et des articles entiers
lui furent consacrés ainsi qu'à son œuvre, le Cénacle des
Pédicures de l'Ame.
   Et c'est ainsi, comme il a déjà été dit plus haut, que le
préfet du département, venu à Villeneuve-la-Vieille pour
inaugurer une stèle commémorative à la mémoire du
père de Léopold, prononça, après avoir exalté la noble
figure de l'ancien survivant professionnel de Reichshof-
fen, la fameuse phrase suivante :
    « Nous possédons maintenant, en la personne de Jean-
Marie-Léopold Sallecomble, un Platon français ! »
   Un Platon français !
   L'expression fit fortune.
   Et Villeneuve-la-Vieille, par voie de conséquence, en
fit autant.

p.61
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
aimeryjoesselaimeryjoessel   12 juin 2019
Des années et des années passèrent.
Dix ans... vingt ans... trente ans... cinquante ans... sans compter les cinq ans, les quinze ans, les vingt-cinq ans et les quarante ans intermédiaires. Qu'était devenu Jean-Marie-Léopold Sallecomble ? Nul ne le savait.
Mais, par contre, chacun l'ignorait.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Pierre Dac (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Dac
En 1943-1944, la guerre se déroulait aussi sur les ondes. Un duel radiophonique a opposé le célèbre humoriste Pierre Dac, l'une des voix de la Résistance sur la BBC, à Philippe Henriot, secrétaire d'Etat à l'Information et à la Propagande du régime de Vichy et chroniqueur sur Radio Paris, pro allemand.
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les citations de Pierre Dac

« Les bons crus font les bonnes ----. »

bourres
bitures
beuveries
cuites

10 questions
35 lecteurs ont répondu
Thème : Pierre DacCréer un quiz sur ce livre