AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782350005874
120 pages
OSKAR ÉDITEUR (24/08/2010)
4.33/5   6 notes
Résumé :
Paris, durant la Seconde Guerre mondiale. La mère d'Aliona a été arrêtée lors d'une rafle antijuive, et son père s'est engagé dans la Résistance. La jeune fille est amenée à côtoyer, de cachette en cachette, les membres du groupe dirigé par Missak Manouchian...Aliona découvre alors la Résistance Antinazie, à travers les actions héroïques de ce détachement du réseau MOI (Main-d'œuvre Immigrée), qui compte des combattants venus de Hongrie, de Roumanie, de Pologne, d'I... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
orbe
  25 juin 2013
Paris février 1944, 22 résistants sont fusillés. Olga Bancic est envoyée en Allemagne où elle sera décapitée. Leur point commun ? Avoir mené des actions contre le fascisme et l'occupation allemande mais aussi leur nom à consonance étrangère. A leur tête, Missak Manouchian fédérait plusieurs groupes différents du réseau communiste des FTP. L'origine de ces hommes de la liberté a été mise en lumière par les allemands qui ont souhaité ainsi les désigner comme étrangers et terroristes.

Le récit, à travers le personnage fictif d'une jeune fille, nous amène à vivre les derniers jours de ce réseau, le déplacement de planque en planque, les modes opératoires ainsi que les cibles visées. Nous découvrons à travers les yeux de l'adolescente l'existence de la résistance, son mode vie et d'action, le quotidien de ces hommes et femmes qui ont donné leur vie pour un monde meilleur. L'écriture est précise et fidèle aux événements historiques.

Le livre est complété par une interview passionnante de l'auteur, Didier Daeninckx. Il y précise quels sont les éléments « vrais » de son récit. Il revient sur le rôle de la police française pendant l'occupation, sur la structure des groupes de résistance, sur leurs actions, sur leurs origines mais aussi sur leur histoire personnelle, sur leur arrestation et sur la raison de leur célébrité aujourd'hui. le document se clôt par deux lettres envoyés par Manouchian à ses proches quelques heures avant d'être tué… Emouvant et instructif...

Lien : http://cdilumiere.over-blog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
cathe
  20 août 2015
Paris pendant la seconde guerre mondiale. Aliona vit avec son père depuis que sa mère a été arrêtée. Mais elle comprend que celui-ci est engagé dans la Résistance car elle doit être hébergée dans différentes familles. Toutes sont dans le réseau MOI (Main-d'Oeuvre Immigrée). Peu à peu Aliona découvre les actions, les dangers, les cachettes,... Parmi les membres qu'elle rencontre, on lui dit que le monsieur moustachu qui lui fait un peu peur est Missak Manouchian, le chef du groupe...
Daeninckx s'intéresse beaucoup à cette période de l'histoire et il a publié récemment un roman sur Manouchian intitulé Missak. Ce petit récit pour la jeunesse utilise des bribes de cette histoire pour en faire un livre accessible aux jeunes. Bien écrit, il permet de découvrir la vie quotidienne de tous ces résistants de différentes nationalités (Hongrois, Roumains, Italiens, Arméniens,..) qui ont joué un rôle décisif dans la Résistance et la plupart de temps sont morts pour elle.
Commenter  J’apprécie          71
Oona
  09 octobre 2016
Une nouvelle parfaite et extrêmement instructive sur le groupe Manouchian...
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
orbeorbe   25 juin 2013
Une soixantaine de membres de la MOI sont arrêtés lors de cette rafle, seuls24 passent en procès. Un seul sur les 24 échappe à la condamnation à mort. 22 hommes sont condamnés à être fusillés, et la seule femme, Olga Bancic, sera déportée en Allemagne où elle sera décapitée, à stuggart. Etre fusillés est considéré par les nazis comme un honneur dont les femmes sont indignes.
Commenter  J’apprécie          90
orbeorbe   25 juin 2013
Ils veulent tout effacer, ce que nous sommes, ce que nos ancêtres nous ont légué... Notre histoire, notre culture. Tes très chers livres...Tout, je te dis !
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Didier Daeninckx (35) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Didier Daeninckx
À quelques jours des municipales, le réel d'abord : Didier Daeninckx ouvre son tract Gallimard sur son déménagement : il quitte la Seine-Saint-Denis (93) pour s'installer dans le Val de Marne (94). Porteur de la mémoire de ces espaces, il revient sur les nombreux bénéfices dont ont bénéficié les mairies et les associations communistes à Aubervilliers, et plus généralement dans les banlieues rouges. L'écrivain, pour qui l'écriture reste un lieu de résistance, explore le roman fiction dans trois livres, publiés dans la collection Tracts chez Gallimard intitulé "Municipales : Banlieue naufragée" (2020), "Le roman noir de l'Histoire" (Verdier, 2019) et, paru en mars en folio Gallimard, "Artana ! Artana !". Il est l'invité de la Grande table aujourd'hui.
La Grande table Culture d'Olivia Gesbert – émission du 11 mars 2020 À retrouver ici : https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-1ere-partie/saison-26-08-2019-29-06-2020
Abonnez-vous pour retrouver toutes nos vidéos : https://www.youtube.com/channel/¤££¤21De l'¤££¤11Facebook6khzewww2g/?sub_confirmation=1
Et retrouvez-nous sur... Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture
+ Lire la suite
autres livres classés : résistanceVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La mort n'oublie personne

En quelle année se passe l’histoire ?

1963
1953
1958

9 questions
109 lecteurs ont répondu
Thème : La mort n'oublie personne de Didier DaeninckxCréer un quiz sur ce livre