AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782414626519
234 pages
Edilivre-Aparis (13/02/2024)
4.5/5   2 notes
Résumé :
Dans les Yvelines, deux crimes inexplicables ponctuent les deux premiers mois de l'année. Pour le moment, un seul et étrange point commun les relie : l'anesthésie dont ont bénéficié les victimes avant d'être tuées. Quand le troisième meurtre tombe en mars, la pression sur le commandant Nicolas Debboussi s’intensifie. Il est alors mis sur une piste complexe par une mystérieuse et déroutante bibliothécaire, Claire. Pour elle, les scènes de meurtres sont inspirées d’un... >Voir plus
Que lire après VerbatimVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Excellent roman policier, bien structuré, intriguant et d'une écriture fluide.
L'histoire est très intéressante, mêlant littérature et enquête policière sur un fond quelque peu romanesque.

Le roman m'a tenue en haleine jusqu'à la dernière page et j'y ai pensé toute la soirée.

Les personnages sont nombreux, j'avais peur de m'y perdre mais les principaux mènent la barque d'une main de maître, ça ne gêne donc pas la lecture.

J'ai beaucoup apprécié la diversité des scènes et la recherche qui y est associée. Ce roman est palpitant et je vous le conseille vivement !

Une jolie couverture pour couronner le tout !
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Le plus glaçant restait ses yeux, bleu clair, grand ouverts, encore. Nicolas ferma les siens un instant, essayant de repenser à la brune qu'il avait abandonnée ce matin, une femme vivante. Il souffla, inspira et regarda de nouveau la victime.
- Qui est-ce ?
- On ne sait pas encore, pas de papiers sur elle. Il faudrait fouiller ce dépotoir ou voir avec la voiture brûlée devant, c'était peut-être la sienne.
- Mais la chemise de nuit ne doit pas être à elle. Une jeune femme ne porte pas ce genre de truc de nos jours.
(...)
- J'aimerais bien pouvoir lui fermer les yeux.
- Moi aussi.
En attendant leurs collègues techniciens et le médecin légiste, Nicolas Debboussi reporta son attention sur la pièce. Un endroit désaffecté, certes, comme il en existe beaucoup, avec des déchets jonchant le sol, mais quelque chose ne collait pas. Ces tissus rouges, notamment. Ils lui faisaient penser à des rideaux de théâtre.
Commenter  J’apprécie          00
Quand soudain elle se figea, la respiration coupée.
- Oh mon Dieu...
- Dis donc ma chérie, les galettes sont presque mangeables, inutile d'invoquer le Très-Haut-Placé.
Puis Jip se tut, inquiet devant le visage livide de Claire. En s'approchant, il lut :
"A l'époque dont nous parlons, il régnait dans les villes une puanteur à peine imaginable pour les modernes que nous sommes. (...)"
Commenter  J’apprécie          00
Le commandant Debboussi entra dans la bibliothèque et sut à l'instant qu'il avait Claire Lucat en visu. Mais sa collègue s'était trompée. Cette femme n'était pas seulement belle, même très. C'était bien autre chose. On met difficilement des mots sur ce qui nous dépasse car nommer c'est comprendre, connaître, circonscrire. Or la beauté de Claire ne parlait pas qu'aux yeux.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : désirVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus

Lecteurs (3) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2858 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *}