AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Élisabeth Gaspar (Traducteur)Hilda Barberis (Traducteur)
ISBN : 2070363953
Éditeur : Gallimard (08/06/1973)

Note moyenne : 4/5 (sur 236 notes)
Résumé :
"Pour l'amour de Dieu, dit-il sans se retourner, ne prépare rien pour moi. Je sors. "
Alors, Mary Maloney fit simplement quelques pas vers lui et, sans attendre, elle leva le gros gigot aussi haut qu'elle put au-dessus du crâne de son mari, puis cogna de toutes ses forces. Elle aurait pu aussi bien l'assommer d'un coup de massue. Elle recula. Il demeura miraculeusement debout pendant quelques secondes, en titubant un peu. Puis il s'écroula sur le tapis. "
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
Scara
  30 avril 2012
Quelle découverte! Quel art magistral de la nouvelle!
J'ai hésité à ouvrir ce livre avec la crainte de rencontrer des récits désuets et un style empoussiéré, malgré tout, la réputation de grande fantaisie de Dahl m'a convaincue de franchir le pas.
Cet auteur maîtrise le format de la nouvelle d'une façon époustanflante, en quelque lignes le décor est posé sans que rien n'y manque, les personnages m'ont immédiatement parlé comme si je les connaissais depuis des centaines de pages, tout y est et rien ne manque, c'est impressionnant de perfection.
Bien sûr, certaines histoires sentent bon les années 40/ 50 et un univers aujourd'hui désuet, mais cela n'enlève rien à la maestria de l'auteur, dont les récits sont restés percutants et d'une étonnante actualité par leur style.
Je recommande chaudement;
Commenter  J’apprécie          200
stefferon
  15 novembre 2012
Des nouvelles plus ou moins sympathiques.
Certaines sont vraiment excellentes.
"Le connaisseur" ou quand une simple paire de lunettes peut casser l'ambiance d'une soirée.
"Le coup de gigot" ou comment faire disparaître une pièce à conviction.
"La peau" qui a inspiré le film "Le tatoué".
Et ma préférée : "Nunc dimittis" quand la vengeance d'un homme, pourtant diabolique est mortellement contrée par celle de la femme bafouée.
Un bon moment.
Commenter  J’apprécie          170
claudia_tros_cool
  18 juin 2012
Un très bon recueil de nouvelles a l'humour noir et caustique, très à l'anglaise. Je devais le lire pour le lycée en seconde mais j'ai vraiment adoré. Certaines nouvelles sont mieux que d'autres. On passe un bon moment ou les chutes des nouvelles sont toujours intéressante, ironique, marrante voir un peu effrayante et énigmatique. Ce n'est pas le même Roal Dahl de Charlie et La Chocolaterie c'est tout à fait différent, selon moi mieux. À lire !
Commenter  J’apprécie          130
Fantasio
  25 octobre 2010
Quel merveilleux recueil de nouvelles ! BIZARRE ! BIZARRE ! Regorge de petit récits, facétieux bourrés d'un humour noir typiquement britannique et qui, de l'étude de moeurs au policier, parfois flirtant un peu avec le fantastique nous réservent toujours un final réjouissant et surprenant.
L'écriture est à la fois caustique et subtile et si l'écrivain est très connu pour ses livres pour la jeunesse (Charlie et la chocolaterie), les nouvelles de ce livre sont quelquefois cruelles sans jamais tomber dans la méchanceté.
Que ce soit cet enfant qui joue sur un tapis, qu'il imagine plein de dangers, ou ce personnage qui essaye de truquer une course de lévriers. Que l'on suive l'extraordinaire aventure de l'inventeur d'une machine qui permet d'amplifier les sons de la nature ou le cheminement de la pensée d'un homme d'affaire qui croit reconnaître son tortionnaire du temps de l'école, Roald Dahl fait évoluer un univers familier vers l'extraordinaire et nous ménage un épilogue surprenant et parfois énigmatique.
Ce livre est un véritable régal plein d'esprit, d'humour et de subtilité. Je vous le conseille sans réserves.

Lien : http://lefantasio.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Malabar_
  07 juillet 2013
Des nouvelles meilleures que d'autres, mais un très bon recueil dans l'ensemble. Roald Dahl manie l'humour noir comme personne et le format lui sied à merveille. le décor est vite et bien planté, les personnages justes et l'on glisse de l'ordinaire au fantastique avec une facilité déconcertante.
Très anglais, très caustique, excellent.
Commenter  J’apprécie          120
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
line70line70   19 mars 2011
Inutile d'y penser. Inutile de penser à des histoires pareilles. Pense plutôt à autre chose. Une idée dangereuse, on peut la chasser en la remplaçant par une autre. Pense à autre chose. Remonte dans le temps, aussi loin que tu peux. Pour retrouver des images douces. Des souvenirs heureux.
Commenter  J’apprécie          70
ValleerieValleerie   26 janvier 2017
Ce trajet, d'une durée de trente-deux minutes, fait du bien à mon esprit et à mon triste corps de vieillard. On dirait un long et vigoureux massage.
Commenter  J’apprécie          80
mandrake17mandrake17   14 juin 2016
"Ça y est, se dit-elle. Je l'ai tué".
Son esprit était devenu soudain extraordinairement clair. Épouse de détective, elle savait très bien quelle peine elle risquait. Cela ne l'inquiétait nullement. Cela serait plutôt un soulagement. Mais l'enfant qu'elle attendait? Que faisait la loi d'une meurtrière enceinte? Tuait-on les deux, la mère et l'enfant? Ou bien attendait-on la naissance? Comment procédait-on?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
RhlRhl   01 septembre 2012
Personnellement, je me méfie des hommes trop beaux. Les plaisirs futiles de cette vie viennent à eux trop facilement et ils ont l'air de se promener dans le monde comme s'ils étaient responsables de leur succès. Je n'ai rien contre la beauté d'une FEMME. (...) Mais chez un homme, je le regrette, mais je trouve cela immoral.
Commenter  J’apprécie          20
marlene50marlene50   31 août 2018
Quel être lointain ! se disait le docteur en regardant ce visage exsangue et ces yeux délavés.
Oui, quel être lointain, perdu à des milliers de lieues, comme si l'âme s'était envolée à une distance incommensurable du corps.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Roald Dahl (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Roald Dahl
La mère de Billy lui avait bien dit de ne jamais ouvrir la barrière du jardin pour aller explorer le grand bois sombre et profond. Pourtant, un jour, c'est exactement ce qu'il a fait...
Découvrez "Billy et les Minuscules", le tout dernier texte de Roald Dahl, illustré pour la première fois par Quentin Blake !
Lire un chapitre : https://bit.ly/2q6UPlD Plus d'infos sur le livre : https://bit.ly/2GEtOfX
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Roald Dahl n'a pas écrit que des livres jeunesse

Quel métier exerce Roald Dahl avant de se lancer dans l'écriture ?

Pilote de chasse
Pharmacien
Chocolatier

8 questions
183 lecteurs ont répondu
Thème : Roald DahlCréer un quiz sur ce livre