AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811209913
Éditeur : Milady Romance (14/02/2013)

Note moyenne : 3.66/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Jamais le scandale n'avait paru si savoureux... Alexandra Huntington attire toutes les convoitises. Lorsqu'un duel coûte la vie à un de ses prétendants, la belle tente de se mettre à l'abri du scandale. Mais Collin Blackburn, le frère de l'infortuné, a juré de le venger. Alors qu'il rend visite à Alexandra pour lui soutirer des informations sur celui qui l'a tué, elle tombe sous le charme du ténébreux Écossais. Malgré ses réticences, il est envoûté par cette jeune f... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Chouqueette
  24 février 2013
Depuis plusieurs mois déjà, je voulais découvrir Victoria Dahl. Tout simplement parce que je suis fan de la collection Pemberley de Milady Romance mais aussi parce que ses romans m'attiraient énormément. J'ai donc sauté le pas ce mois-ci avec Délicieuse Effrontée et je dois avouer que je n'ai pas boudé mon plaisir et que je lirais ses autres romans avec un grand plaisir !
Une romance historique qui brouille tous les codes.
Nous connaissons tous la romance historique : Jane Austen, Charlotte Brontë, Emily Brontë, Amanda Grange, Anna Campbell et tant d'autres ! Mais rares sont les auteurs de ce genre (du moins pour ce que j'en ai lu) qui osent réellement défaire les codes et faire quelque chose d'innovant. Et c'est ce qui m'a vraiment plus dans ce roman : Alexandra Huntington est une jeune femme qui n'a peur de rien. Femme déshonoré, elle aime s'habiller en homme et s'occuper du domaine de son frère, le duc Hart.
Pourtant, sa vie va basculer quand elle va recevoir la visite de Collin Blackburn, demi-frère d'un jeune homme qui est mort dans un duel pour venger son honneur. Sa rencontre fera basculer sa vie à tout jamais, la changeant complètement et lui faisant découvrir le grand amour malgré toutes ces difficultés…
Fuis moi si je te suis, suis-moi si je te fuis.
Tout au long du roman, nous suivons Collin & Alexandra qui essaient de nier leur attirance, se fuient tout en se recherchant. On assiste à leur amour naissant, à la poursuite de Damien Saint-Clair (qui a tué John, le demi-frère de Collin), à la découverte de leur passé. Bien que ce soit quelque chose que l'on retrouve souvent en romance, j'ai aimé ce moment. Aimé voir leur complicité naître, leur amour évolué… Ce roman m'a fait rêver en me prouvant que malgré les difficultés, tout est possible.
Amour, trahison & jalousie.
Malheureusement, tout n'est pas rose pour nos deux protagonistes. Collin est quelqu'un de très jaloux alors qu'Alexandra est très indépendante. Sa jalousie maladive sera une des causes principales de certains évènements heureux et malheureux vers la fin du roman mais elle est surtout une source de conflit permanent entre lui & Alexandra.
Mais l'amour est un sentiment compliqué et certaines choses sont rapidement vécues comme une véritable trahison pouvant entraîner une séparation et beaucoup de douleur. Ce roman est assez inattendu dans son intrigue, on ne s'imagine pas ce genre de choses quand on lit ce qui nous permet de découvrir l'histoire tout au long du livre sans forcément deviner les choses. Certains devineront certainement mais personnellement, quand je lis de la romance, je ne me prends pas la tête à réfléchir à tout plein de théories.
Une lecture reposante et passionnante.
Comme je le disais plus haut, je n'ai pas boudé mon plaisir lors de cette lecture puisque j'ai littéralement dévoré le roman. Bien que l'histoire mette un petit peu de temps à se mettre en place, une fois que l'intrigue est posée, il m'a été impossible d'en sortir. Cette lecture m'a détendu tout en me permettant de côtoyer des personnages auxquels je me suis beaucoup attachée.
En bref, une couverture magnifique, un résumé alléchant et une lecture passionnante !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          32
Chabouquine38
  30 mai 2019
Que dire sur ce roman... Déjà que je l'ai lu quasiment d'une traite et oui. Que voulez-vous la romance historique est mon péché mignon.
Dans ce roman nous suivons deux personnes. La première, Alexandra, une jeune femme de 19 ans, désavouée de la bonne société, car elle a été trouvée en compagnie d'un homme en mauvaise posture. Sa réputation étant bafouée, elle ne peut plus prétendre à un mariage convenable, ce qui, contre toute attente, lui convient. le deuxième, Collin, et un homme qui aime respecter les protocoles et qui a une grande noblesse d'esprit. Même si au premier abord il peut paraître froid et insensible. Il devient vite attachant.
Il va retrouver notre jeune Lady chez elle afin d'en savoir plus sur le meurtrier de son frère, car ce dernier veut le retrouver et l'envoyer en prison. Pour cela il va interroger Alex sans la moindre considération sur ces sentiments, étant persuadé que c'est une actrice en devenir et quelle est plus que responsable de sa mort.
Une fois les informations en sa possession, il part en espérant ne jamais revoir cette jeune femme, trop talentueuse pour le drame à son goût. de son côté Alex est anéantis par une révélation faite par Collin, elle va essayer de s'en remettre tant bien que de mal, mais ça l'obsède, ça plus Collin. S'ensuit rencontre entre les personnages au moment ils ne s'y attendent le moins. Puis vinrent la séduction et les révélations. Une en particulière m'a surprise. Je m'y attendais vraiment pas.
Il ne faut pas s'attendre à grand-chose de l'histoire en elle-même. Elle est surtout régie par la séduction et le sexe entre les deux personnages, laissant au second plan la trame principale. Comment mettre le meurtrier du frère de Collin en prison ? Mais cela ne dérange en rien, car bien qu'il y ait beaucoup de sexe, le caractère d'Alexandra et la plume de l'auteur suffisent à nous garder en haleine durant toute la lecture. Nous faisant même partager la joie, le rire et la douleur des personnages. de plus, bien qu'on sache comment tout ça se terminera, rien n'est facile pour nos héros, qui ont tous deux, un caractère bien trempé et une fierté souvent mal placer. Ce qui crée pas mal de tension parfois inutile.
Du coté de l'auteure, je ne peux pas en faire un vrai avis, ayant lu son roman sous un format e-book. Ce dernier étant envahi de faute et ayant une mise en page pas terrible, ce qui me perdait à certains moments, je ne peux dire si elle gère bien ce dernier. En tout cas elle a une écriture agréable, facile à lire et prenante pour le peu que je puisse dire. Elle n'a rien de vulgaire et parvient à décrire des scènes chaudes, limite de manière poétique. Ce qui est plus qu'agréable.
Pour ce qui est des personnages. J'ai trouvé Alexandra très rafraîchissante. J'ai beaucoup aimé son caractère, même si parfois elle allait un peu trop loin. Elle a un humour et un sens de la repartie qui m'a fait rire plus d'une fois. Collin est... comment dire... agréable mais souvent chiant. Il a des réactions qui mérite parfois des baffes. Ne sachant comment agir avec ses sentiments, il va souvent se comporter comme un véritable connard. Heureusement le fait qu'on ait aussi son point de vue dans le roman, fait qu'on le comprend mieux, même si rien n'est excusable. J'ai beaucoup aimé Jeanne de par son caractère et son franc-parler. Elle rajoute une autre touche d'humour très rafraîchissant.
En conclusion :encore une excellente découverte du genre. J'ai passé un excellent moment avec ce roman, bien que la trame principale soit reléguée au second plan, derrière la romance. Les personnages sont agréables, même s'ils sont parfois énervants. L'écriture est très belle et bien que presque tout soit centré sur le sexe, rien n'est vulgaire. le point positif, le point de vue des deux personnages, le point négatif, l'intrigue principale mis au second plan. En tout cas c'est une petite romance historique que je vous conseille avec plaisir, car elle est idéale pour passer un moment de détente.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliDrawinthecity
  06 avril 2013
Victoria Dahl nous offre avec Délicieuse Effrontée une romance historique assez rythmée. En à peine 440 pages, l'auteure parvint à nous embarquer totalement dans son univers au coeur de l'Angleterre victorienne. Elle nous propose ici d'assister à la naissance de la relation entre les deux personnages radicalement opposés, mais incroyablement compatibles que sont Alexandra Huntington et Collin Blackbrun.
De réputation sulfureuse, Alexandra est une jeune femme issue de la haute société qui semble faire tourner bien des têtes, et notamment celle de John Tibbenham qui, environ un an avant le début de l'histoire, provoqua en duel un des prétendants de l'intrépide héritière et qui y trouva la mort.En dépit de cette ombre sur son passé, Alexandre mène une existence rêvée. Son frère, très concilient avec elle ne la force pas à prendre un mari. Elle profite de sa liberté et la revendique. C'est une femme forte et ambitieuse, qui travaille d'ailleurs pour l'entreprise de son frère, au même tire que l'aurait fait un homme. Elle n'a pas peur de bousculer l'opinion public et se fiche du regard des autres, sauf, bien sur, de celui du mystérieux écossais qui passera sa porte au début du livre.
Collin Blackburn, quant à lui, est un éleveur de chevaux écossais qui, malgré son origine modeste, est parvenu à amasser une certaine fortune. C'est un homme fier, travailleur et assez discret. Il est également le demi-frère du défunt John Tibbenham duquel il veut rétablir l'honneur et traîner en justice le meurtrier, jusqu'alors introuvable. C'est donc cette sombre histoire qui se chargera de rapprocher nos deux héros.
Collin, bien qu'immédiatement séduit par la jeune femme, devra mettre de côté ses a priori, revoir ses positions et accepter que la vie n'est pas toute blanche ou toute noire. Alexandra, quant à elle, apprendra à payer le prix de ses frivolités passées, et prendra aussi quelques leçons d'honnêteté.
Ces deux êtres diamétralement opposés et pourtant irrésistiblement attirés l'un par l'autre devront s'apprivoiser pendant une bonne partie du roman pour le plaisir de nos yeux. Chacun devront faire des concessions et payer des prix qu'ils n'avaient jusqu'alors jamais envisagés. Ils devront apprendre à réprimer leur mauvaises manies et bousculer leurs habitudes pour assainir leur relation qui, malgré leur amour indéniable et déchiffrable dès les premières pages, ne connaît pas que des bons jours.
Nous verrons d'ailleurs que les rumeurs et autres quiproquos sont la cause principale de leur soucis. Victoria Dahl leur a laissé une place très importante au coeur de ce roman. Nous constaterons que l'homme est facilement corruptible et qu'il écoute bien trop souvent ses propres préjugés avant de chercher la vérité. Les on-dit auront un impact considérable et presque dramatique sur le couple d'Alexandra et Collin, tout l'enjeu de l'histoire est de savoir s'ils parviendront à les vaincre.
J'ai beaucoup apprécié de voir ce côté de l'intrigue amoureuse nous être exposé. La liaison des deux personnages a beau être passionnelle, elle n'est pas toute rose pour autant. Victoria Dahl nous montre que l'amour à la possibilité d'être la plus belle chose du monde, mais qu'il peut aussi être la pire. Elle nous prouve que même un sentiment aussi pur – que surtout un sentiment aussi pur, devrais-je dire – peut être entaché par de la méchanceté simple et purement humaine. de l'amour peut parfois découler jalousie et méfiance, comme autant de passion. C'est ce qui m'a beaucoup touché dans Délicieuse Effrontée.
La romance prend beaucoup de place dans le livre, c'est vrai, cependant Victoria Dahl ne néglige pas la part d'action qu'elle a choisie d'implanter dans son histoire. Les personnages devront faire face à leur passé tôt ou tard et affronter des situations périlleuses desquels ils ne se dépêtre qu'avec justesse. On retient son souffle à plusieurs reprises, notamment dans la deuxième partie du roman qui devient purement et simplement addictive.
Délicieuse Effrontée, un livre qui se dévore autant qu'il se savoure. Un ouvrage qui nous offre douceur et acidité et que l'on referme avec le sourire jusqu'aux oreilles. À lire !
Lien : http://lilibouquine.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Laeti1304
  20 avril 2013
j'ai commencé cette petite romance très légère histoire de décompresser avec les lectures difficiles ! Malgré les appréhensions sur le genre, j'ai apprécié cette lecture, sans que ce soit non plus le livre de l'année !
On découvre ici Alexandra Huntington qui, durant sa première saison des mondanités à Londres, a été compromise. le scandale s'est soldé par la mort du jeune homme qui a voulu défendre son honneur. Alexandra s'est alors retirée à la campagne, sur le domaine de son frère. Elle participe à la gestion du domaine, s'habille en homme pour faire du cheval et mène une vie relativement libre. C'est l'arrivée du frère du jeune homme décédé qui va tout changé. Collin Blackburn, séduisant écossais, souhaite venger la mort de son frère et souhaite soutirer des informations à Alexandra. le premier contact est explosif ! Et même si Collin la méprise vivement au départ, c'est sans aucune surprise que ces deux jeunes gens aux antipodes l'uns de l'autre vont se rapprocher peu à peu.
J'ai beaucoup aimé le personnage d'Alexandra. C'est une jeune femme au caractère fort : elle ne souhaite pas se marier, aime participer à la gestion du domaine et autant dire qu'elle ne mâche pas ses mots. C'est donc une jeune femme assez moderne pour l'époque.
Tout du long du roman, Alexandra et Collin vont s'attirer, puis se rejetter. Leurs caractères et leur moralité diffèrent en bien des points, ce qui nous amène souvent à des scènes explosives. J'ai été touchée par l'esprit torturé du pauvre Collin. On ressent constamment le sentiment d'infériorité qu'il éprouve face à Alexandra : elle est la soeur d'un Duc alors que lui n'est qu'un éleveur de chevaux et en plus c'est un bâtard ! C'est ce sentiment qui va le pousser à agir constamment comme un imbécile (et qui m'a donné très envie de le secouer comme un pommier !!)
Les personnages secondaires ne sont pas en reste : j'ai adoré Fergus, Jeannie et surtout Hart, le frère d'Alexandra.
L'écriture est agréable mais une petite chose m'a vraiment agacé : l'emploi du terme grogner à tout bout de champs. Lorsque Collin et Alexandra se lancent dans toutes sortes de joyeuseté, ils grognent. Chez moi, le chien grogne. le cochon grogne. On peut éventuellement grogner, mais pour montrer qu'on est pas content (encore que je trouve ça assez bizarre, m'enfin bon...) !! Pas quand on prend son pied ! On gémit, on soupire mais on ne grogne pas !!! du coup, j'ai pas été très fan des scènes un peu hot. Je ne les ai pas toujours trouvées très bien décrites. Je n'ai pas non plus aimé les dialogues en plein ébats, du genre : - oh oui... - Collins... - Oui ! C'est inutile et ça fait mauvais film porno...
Sinon, j'ai bien aimé l'histoire : elle est captivante et pleine de rebondissements ! le sort s'acharne contre l'histoire d'Alexandra et Collin et ça fait du bien une histoire d'amour un peu compliquée, loin des "Je t'aime, tu es l'homme/la femme de ma vie, marions-nous et ayons beaucoup d'enfants" !
Mention spéciale à la couverture que je trouve très très très jolie !
Bref, une petite lecture sympathique, sans prise de tête et relativement rapide !
Lien : http://deslivresenpagaille.e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
liratouva2
  30 mai 2014
Le roman de Victoria Dahl, est une romance effrontée comme son héroïne mais qui n'offre que peu de surprises dans le genre récit amoureux entre aristocrates de l'Angleterre victorienne.
C'est toujours le même scénario - que j'attends d'ailleurs - il faut être honnête: celui de deux jeunes que tout oppose mais dont la passion fulgurante (surgie entre eux au premier coup d'oeil) surmonte tous les obstacles après bien des quiproquos, des attentes, des fuites et poursuites etc.
Les héros sont jeunes, beaux, bien nés, riches… les traîtres ont tout pour déplaire sous leurs apparences trompeuses. Ça se lit très vite, même si on se trouve au milieu d'une famille plutôt bruyante, toutes musiques allumées, cris de bébés et autres variétés possibles en cours…
J'avais besoin d'une lecture de ce genre, sans surprise dans le déroulement de la passion mais égayée par les nombreux passages érotiques des premiers chapitres. Par la suite, toutes les positions ayant servi, ces descriptions se font plus discrètes.
J'ai eu ce que j'attendais au départ : un moment de divertissement des plus faciles.
Lien : http://liratouva2.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   19 avril 2013
Mais ce serait si... merveilleux. Un moment de bonheur éphémère. Elle avait perdu tant d’amis cette nuit-là à Londres, tant de relations. Et, bien qu’elle fût satisfaite, heureuse même, de la vie qu’elle menait à présent, elle se sentait néanmoins très seule. L'avantage, quand on avait connu une telle déchéance, c’est qu'on ne pouvait pas tomber plus bas. Elle était libre de prendre les risques qu’elle souhaitait, et Collin en valait certainement la peine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   19 avril 2013
Et toutes ces histoires à propos du fardeau de la femme et de ses devoirs conjugaux étaient apparemment vraies. L'acte en lui-même semblait destiné à la seule satisfaction de l'homme. Mais ce qu'il y avait avant, ça, c'était quelque chose ! Qu'importe s'il fallait supporter ce qui venait ensuite. Sinon aucune femme n'accepterait plus de revivre cela.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   19 avril 2013
C’était comme un sursis avant l’exécution. J’avais envie de tout expérimenter : l’alcool et les cigares, Covent Garden et les jeux d’argent, l’amour interdit.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   19 avril 2013
Cette fierté à dévoiler la part d'ombre d'une femme, à la considérer comme une catin, à la réduire à un simple objet de désir. C'était presque un besoin chez eux de détruire une femme en évoquant ses appétits inavouables.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   19 avril 2013
Nous faisons tous des choses stupides dans notre jeunesse. Ne laissez
pas des inconséquences passées gouverner le reste de votre vie. Vous êtes une femme remarquable, intelligente et douce.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3504 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre