AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Leçons de libertinage (9)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  

Ajouter une critique
LirePourVivre
  20 décembre 2013
Le titre donne envie, mais l'histoire ne correspond pas à ce que je m'attendais en le lisant.
Emma est un personnage au caractère de feu mais assez simple à comprendre, alors que Somerhart est un galant de glace en apparence qui cache un coeur tendre.
Une histoire simple entre une jeune femme sous fausse identité et des sentiments amoureux, qui n'était pas dans ses plans de base, pour un duc à la réputation et au passé scandaleux.
Une histoire qui chavire le coeur et révolte les sentiments des lecteurs par moment. Voilà un livre sur le libertinage qui ne tourne pas au pornographie comme d'autres romans sur ce sujet.
Commenter  J’apprécie          50
Nono19
  06 avril 2013
Emma se rend à Londres sous un faux titre afin d'amasser le plus d'argent possible aux jeux avant de disparaître vivre sa vie. Sa famille l'a laissée sur la paille et elle n'a plus personne pour prendre soin d'elle.
Elle rencontre le duc de Somerhart qui était une connaissance de son père lorsqu'elle était petite. Emma se souvient de sa prestance mais aussi du contenu des soirées décadentes de son père.
Elle se méfie de cet homme mais ne peut s'empêcher de le désirer.
Matthew de son côté, un prétendant éconduit de la belle, fait tout pour la retrouver et faire d'elle sa femme. Il le faut pour le salut de son âme (un vrai taré :p).
Comment fera Emma pour protéger son identité, augmenter son pécule et tenir le séduisant duc à distance?

J'ai dû lire trop de romances de ce type car je suis plus difficile maintenant :p. La période est intéressante (le 19ème siècle), l'auteure est douée par faire monter la tension et créer des moments très hot mais ça ne suffit pas.
J'ai trouvé l'histoire très stéréotypée et je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. Je crois qu'il me faut plus qu'un homme séduisant pour apprécier un livre :D.
J'avais préféré le premier tome de la famille York du même auteure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Candyshy
  12 décembre 2014
Je crois l'avoir acheter à sa sortie, cela fait bien longtemps ! Il serait encore rester dans ma PAL sans ma Book Jar (boîte à piocher mes futures lectures). La couverture est vraiment très belle et sensuelle. Et le résumé est bien attirant.

Cette lecture est légère, sans prise de tête, cela ne restera pas l'histoire de l'année mais cela fait passer un moment simple et rapide.

L'héroine Emma est là seule qui tire l'épingle du jeu. Elle est drôle, piquante, téméraire et n'a pas la langue dans la poche. Notre héros Somerhart est plus froid et difficile à cerner. On a du mal à ressentir vraiment son attirance et son désir envers la jeunes femme.

Je ne me suis pas plus attachée que cela à nos personnages principaux. Emma m'a bien plu avec son caractère et son indépendance. J'ai eu plus de mal dans l'alchimie du couple, que l'on ressent difficilement.

Somehart est moins bien passé, je ne l'ai pas toujours compris. L'auteur nous le fait passer comme froid puis derrière nous dit et rabache que c'est un libertin. Alors qu'il y a un fossé énorme entre ces deux personnes. Oui, car on dirait deux personnes distinctements différentes. J'ai eu du mal à l'apprécier et le comprendre. Il a su cependant se rattraper dans la seconde partie de ma lecture. Il se dévoile plus donc on le trouve plus touchant.

L'écriture est fluide, simple, les chapitres sont courts, ça se lit rapidement. L'histoire reste assez rudimentaire. On n'est pas emporté pas nos personnages et c'est dommage, je suis restée un peu extérieure à eux.

Un moment agréable, pas non plus inoubliable. C'est une lecture détente ! Il ne restera surement pas gravé dans ma mémoire bien longtemps.
Lien : http://www.auboudoirdecandys..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Chouqueette
  25 avril 2013
Leçons de Libertinage, tome 2 de la série Les Huntington, est centré sur le personnage du Duc de Somerhart, le frère d'Alexandra qui nous avions suivi dans Délicieuse Effrontée.

Emma Jensen, plus connue sous la fausse identité de Lady Denmore, a fui à Londres pour essayer de gagner le plus d'argent possible dans les jeux de hasard. Se faisant passer pour la veuve d'un de ses oncles, elle se cache parmi la bonne société pour fuir un homme qui veut la forcer à l'épouser. Mais elle n'avait prévu qu'elle tomberait sous le charme du Duc de Somerhart et que Matthew ferait tout pour la retrouver et la force à l'épouser dans le but de sauver son âme…

Un tome un peu en-dessous du premier

Soyons honnêtes : j'ai préféré Délicieuse Effrontée à Leçons de Libertinage. En effet, même si j'ai pris beaucoup de plaisir à ma lecture, à retrouver certains des personnages du premier tome et que j'aime toujours autant la plume de Victoria Dahl, j'ai eu un petit peu de mal à rentrer totalement dans l'histoire qui met un peu (trop ?) de temps à se mettre en place. Lady Denmore ne m'a que très peu inspiré de la sympathie, on en sait très peu sur elle et c'est quelque chose que je reproche vraiment à ce tome : Matthew, l'homme qui veut l'épouser, sort un petit peu de nulle part sans que l'on comprenne grand-chose à ce qu'il s'est passé entre eux.

Et cela a provoqué un sentiment d'être extérieure au roman, d'y assister plutôt que de le vivre. de plus, le roman laisse par moment un sentiment décousu, notamment sur la fin puisqu'elle arrive très vite sans que l'on comprenne bien pourquoi, comment etc. Même si l'on sait tous dés le départ comment l'histoire finira, j'ai trouvé qu'elle arrivait presque trop facilement comparée au premier tome où elle se mettait vraiment en place tout au long de l'intrigue.


Une plongée dans l'Angleterre secrète

Mais ce que j'ai réellement apprécié dans ce roman c'est que l'auteur n'a, encore une fois, pas fait dans la facilité. En effet, son héroïne joue le rôle d'une veuve très courtisée qui n'a plus de fortune et ne compte que sur les jeux d'argent et de hasard pour s'en sortir. Quand au duc de Somerhart, c'est un libertin notoire qui fera tout pour la séduire et en faire sa maîtresse. Victoria Dahl nous plonge ainsi dans un univers très secret de l'Angleterre de l'époque, un univers que je n'ai que très peu retrouver dans les romances historiques et que j'ai grand plaisir à côtoyer avec les romans de cette auteure.

Cependant, ce roman reste quand même une petite déception puisqu'il lui manque de la passion, de la profondeur des sentiments. En effet, Somerhart est très froid et pour quelqu'un qui semble amoureux et prêt à tout pour séduire, il n'agit que très peu quand d'autres hommes tentent de séduire Emma. Il m'est donc apparu pendant une grande majorité du roman comme un être froid, distant et calculateur qui n'éprouve que très peu d'émotions, ce que j'ai vraiment regretté et ce d'autant plus que dans le dernier quart, il devient d'un coup quelqu'un de très fort sentimentalement. Il y a donc un réel déséquilibre dans les sentiments des personnages ici.

Malgré tout, Leçons de Libertinage m'aura fait passer un bon moment même si je ne garderais pas un souvenir impérissable de cette lecture. Ce tome reste en-dessous du premier et la magie n'opère que dans le dernier quart du roman, ce que j'ai vivement regretté puisqu'il m'aura été difficile de m'accrocher aux personnages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
everalice
  27 février 2014
Est-ce la déception du sort fait au duc de Somerhart, personnage plutôt engageant dans le tome 1, mais trop inconsistant dans celui-ci? Ou est-ce la personnalité de l'héroïne, cette Emma aigrefine portée sur la bouteille, au langage grossier, vulgaire et sans aucune douceur? Ou bien encore le caractère répétitif de l'intrigue, à la fois trop plate et trop tirée par les cheveux?
Toujours est-il que ce livre est un vrai flop.
Glaçant et ridicule. Outrancier et inadapté.
Victoria Dahl est peut-être une auteur novatrice en romance historique, je crois que c'est ce qu'on en dit, mais j'avoue que je ne suis pas particulièrement inspirée par son style, à la fois trop moderne et familier, ni par la façon dont elle traite ses personnages,. J'ai l'impression que tout cela manque de perspective et de profondeur. Et surtout de souffle romantique, de tendresse, de douce communion.
D'un côté, l'attirance physique prend trop le pas sur les autres interactions, et de l'autre, les dialogues m'ont semblé très agressifs et acerbes. Si bien que, au bout du compte, je n'ai pas très bien compris les relations de ces deux héros.
Les quelques dernières vingt pages ont réussi à sauver un peu la mise, puisque, enfin, les deux héros s'y livrent en communiquant sur un autre mode, mais c'était bien trop peu pour rendre cette lecture agréable.
Il faut dire qu'en le lisant, des titres d'aventures de ducs amoureux me tourbillonnaient dans la tête et je ne pouvais pas m'empêcher de comparer ce roman avec More than a Mistress ou Slightly Dangerous de Mary Balogh , Eleven Scandals de Sarah MacLean ou Any Duchess will do de Tessa Dare. Ça, c'est du duc flamboyant, alpha ++, et de la passion à la pelle... Pas là.
Lien : http://leslecturesdeveralice..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
cassie56
  01 février 2019
J'ai beaucoup aimé, mais ce n'est pas un coup de coeur. J'ai trouvé qu'Emma s'entêtait parfois pour rien, cependant, j'ai aimé son caractère affirmé et indépendant, elle a un rêve et fait tout pour y arriver !

Somerhart était assez intriguant. J'ai adoré son côté protecteur avec Emma, même si j'ai eu un peu plus de mal avec son aspect libertin.

Je ne dirai pas grand-chose de plus, c'est une romance qui se laisse lire, je l'ai lu en très peu de temps, à peine un après-midi. C'est frais, léger, je n'en demandais pas plus.

En bref : sympathique mais pas inoubliable.
Lien : http://l-evasion-par-la-lect..
Commenter  J’apprécie          00
phanie1974
  01 avril 2015
Une histoire intéressante, une intrigue maintenue. Une héroïne différente des autres. Très bon moment de lecture.
Commenter  J’apprécie          00
Eden_Zorjunn
  26 août 2014
Je vous le dis tout de suite, j'ai préféré Délicieuse Effrontée à ce roman. Emma Jensen n'est pas un personnage qui m'a touché. Elle joue un rôle, celui d'une veuve sans pudeur, ni fortune. Même le duc de Somerhart ne fait pas rêver, il est un libertin notoire mais discret. L'auteur a su retranscrire l'atmosphère des salons de jeux de l'Angleterre victorienne. L'histoire n'est pas banale, mais elle traîne en longueur pour finir un peu rapidement. Il n'y a pas de rencontre entre Emma et Alexandra. Je n'ai pas eu l'impression qu'il existait de profonds sentiments entre Emma et le duc, dont le prénom n'est pas dit de tout le roman. Ce dernier est glacial, presque pendant tout le récit, puis d'un coup il s'enflamme. C'est peu crédible ! Il y a aussi un souci avec Matthew, qui arrive comme un cheveu sur la soupe. Il a bien un passé avec Emma, mais ça manque de précisions. C'est une déception !
Commenter  J’apprécie          00
mara
  02 juillet 2013
Après un tome 3 qui m'a laissé de glace (un comble pour une romance), un tome 1 où les personnages étaient têtes à claques, voici le tome 2 que j'ai trouvé beaucoup trop long.



Emma a franchement un comportement bizarre. J'ai eu du mal à la cerner. Alors oui elle veut gagner de l'argent pour pouvoir être indépendante. Mais pourquoi un comportement aussi scandaleux. Somerhart rattrape un peu le tout, mais il n'est pas conforme à l'idée que je m'en faisait lors de la lecture du tome 1.

Le personnage de Matthew est caricatural au possible. Rien chez lui ne vient atténuer ses défauts. Seul le personnage de Lancaster vient remonter le niveau. Et encore il m'a fallu la moitié du livre pour me rendre compte qu'il s'agissait du personnage principal du tome 3.



Une histoire longue, ennuyante, très (trop) prévisible, un passage à vous dégoûter des fruits, des personnages à qui je ne me suis pas attachée une seule seconde. A oublier!



J'ai du mal à croire que ce soit la même auteur que la série La famille York que j'ai beaucoup aimé.

Lien : http://mondedemara.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3589 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre