AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2075092818
Éditeur : Gallimard Jeunesse (05/04/2018)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 100 notes)
Résumé :
Petit Louis est trop curieux. Sa maman lui avait pourtant raconté des choses terribles sur la Forêt Interdite. Il n'aurait jamais dû y pénétrer. Maintenant l'horrible Goinfrognard est à sa poursuite, crachant une fumée rouge, prêt à le faire griller dans son ventre-rôtissoire. Par bonheur, Petit Louis va rencontrer le peuple des Minuscules qu'abritent les arbres géants de la forêt... Sous la plume envoûtante de Roald Dahl, une merveilleuse aventure et un secret à dé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
TheWind
  04 novembre 2014
Je m'appelle Séléna Mini. Je vis dans l'arbre le plus haut de la forêt avec mes parents et mon grand frère.
Aujourd'hui, c'est un grand jour pour moi.Je vais effectuer mon tout premier voyage sur le dos d'un rouge-gorge.
J'ai très peur. Mon frère n'arrête pas de se moquer de moi. Lui, maintenant, il a l'habitude et il grimpe déjà sur le dos des hirondelles.
Don Mini me rassure. Don Mini, c'est le plus âgé de tous les Minuscules. Il a des cheveux tout blancs et la peau si ridée qu'on dirait une pomme toute flétrie. J'aime beaucoup Don Mini. Il connaît tout de notre grande forêt et nous raconte des histoires passionnantes. J'aime bien venir dans sa maison, celle qui se trouve dans l'énorme branche toute lisse de l'arbre. Chaque soir, avant le coucher, il pose son regard brillant sur nous les petits des Minuscules et raconte...
Hier, l'histoire était terrifiante. Il nous a prévenu qu'une terrible bête vivait en bas et qu'il ne faut jamais s'aventurer sur le sol de la forêt. C'est une énorme bête qui crache du feu, qui peut sentir un Minuscule de très loin, et qui galope tellement vite qu'il est impossible de lui échapper.
Alors, moi, j'ai peur maintenant. J'ai la frousse. Et si je tombais du rouge-gorge ? Et si je tombais nez à nez avec ce terrible GOINFROGNARD ?
Mon frère ne m'a pas rassuré du tout. Il s'est moqué de moi. Il m'a dit que le Goinfrognard a d'énormes pattes poilues et une tête de crocodile !
Quelle guigne, ce Goinfrognard ! C'est à cause de lui si on ne peut jamais se promener en bas de nos arbres. J'aimerais tant jouer parmi les racines et les fleurs sauvages ! J'aimerais tant engloutir des tonnes de myrtilles !
Quel dommage...
Alors que Selena Mini - petite Minuscule que je me suis permise d'ajouter au conte de Roald Dahl - attend avec anxiété le moment tant redouté de son premier voyage, à quelques mètres de là, en bordure du bois, un autre enfant, mais bien plus grand par la taille celui-ci, contemple par la fenêtre ouverte le merveilleux monde du dehors. C'est Petit Louis. C'est un humain. Et il rêve d'explorer la Forêt Interdite.

Voilà. A vous maintenant d'ouvrir les pages du conte de Roald Dahl. A vous de connaître la suite de ce conte merveilleux qui vous ouvrira les portes de ces petits êtres Minuscules qui vivent dans nos forêts et qui enchantera vos enfants.
Après cette histoire, une chose est sûre, on ne regarde plus jamais les arbres et les oiseaux de la même façon...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          452
Yendare
  25 août 2018
Voilà une relecture qui me fait plonger une dizaine d'années en arrière, vers mes 6, 7 ans âgés où j'apprenais à lire et où je suis tombée grâce à mon orthophoniste sur ce merveilleux bouquin qui était en salle d'attente. Orthophoniste car cela me fait sourire quand j'y repense apprendre à lire n'a pas été chose aisée pour moi qui ai failli redoubler ma CP dû à cette difficulté d'apprentissage.
C'était d'abord les très belles illustrations de Patrick Benson qui m'avait attiré et ma première lecture n'avait d'abord consisté comme pour de nombreux enfants à regarder les images. de très jolie illustration presque sur toutes les pages qui m'ont donné envie de lire ce livre, l'un des tout premiers que j'ai finalement fini par lire tout seuls alors tout contents de moi celui-ci me paraissant à l'époque si grand et avec tout plein de phrase. Dans les mois qui ont suivi j'ai dû relire plus d'une dizaine de fois ce petit bijou envoûté par la plume de Roald Dahl nous racontant cette belle histoire, cette belle rencontre entre Petit Louis et le peuple des minuscules et leurs mais les oiseaux qui vivent dans cette forêt un peu inquiétante mais si attirante et dont sa mère lui a fortement interdit l'accès.
Cette relecture aura donc été un véritable délice aussi bien pour les yeux que pour l'histoire me faisant replonger dans d'agréables souvenirs.
Je ne puis donc que fortement vous recommander ce petit bouquin qui devrait plaire à tous vos petits anges (ou petit monstres) et qui à pour ma part joué un rôle dans mon insatiable envie de lire afin de découvrir de nouveaux bijoux du même style.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          372
Bazart
  24 août 2018
Roald Dahl était un espion, un pilote de chasse émérite, un historien du chocolat et un inventeur en médecine. Il est aussi l'auteur de Charlie et la chocolaterie, Matilda, le BGG et bien d'autres fabuleuses histoires : et tout le monde s'accorde à dire que c'est est sans doute le meilleur conteur du monde!
Gallimard Jeunesse, pilier incontournable de la littérature jeunesse continue de mettre en avant une bonne partie de l'oeuvre de cette immense auteur en publiant régulièrement de nouvelles éditions de ses romans plus ou moins connus et reconnus.
Ainsi, en mai dernier, sous la collection Folio cadet- premiers romans, ce sont les Minuscules qui, parus pour la première fois en 1991, sont réédités avec un plaisir de lecture certain !
Un texte qui recouvre les ingrédients habituels de l'auteur , de ceux qui ravissent autant nos chères têtes blondes , une histoire dans un univers entre réel et imaginaire, une pincée d'humour et une ouverture d'esprittout pour parler et séduire les petits et les grands
Ic,i la particularité de ce récit réside dans l'univers des minuscules, petit peuple de l'arbre, proche des Minsucules des dessins animés dans ce conte où le courage et l'amitié sont mis en avant au travers des trésors insoupçonnés de la nature.
Le texte enchanteur, parfois assez angoissant , de Roald Dahl est de surrplus magnifiquement mis en images par la poésie graphique de Patrick Benson, avec notamment des oiseaux particulièrement envoutants.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          261
Ileauxtresors
  12 octobre 2018
« Interdite, interdite, la forêt,
Facile d'y entrer,
Impossible d'en sortir. »
Voici le genre de petites chansons égrenées par les adultes pour dissuader les enfants d'entrer dans le grand bois sombre qui jouxte le jardin de Petit Louis. Mais… comme tout ce qui lui est proscrit, la "forêt interdite" est terriblement excitante ! Une forêt aux arbres immenses peuplés de monstres et d'étranges habitants, pleine de mystères et de secrets - mais est-il bien vrai qu'il est impossible d'en sortir ? En tout cas, il est impossible de ne pas se laisser happer par la course effrénée de Petit Louis à travers ce bois un peu magique, contée avec tout le génie de Roald Dahl !
Avez-vous déjà remarqué à quel point le simple fait d'entrer dans une forêt stimule l'imagination des enfants ? Il suffit de découvrir des fraises des bois ou des champignons, de trébucher sur une branche cassée, de poser sa main sur un tronc rugueux, de repérer les traces d'un animal dans le sous-bois, de devoir traverser un petit ruisseau… et déjà abondent les rêves de cabane, de brigands, de vie sauvage, de découvertes scientifiques et de chasse aux trésors. Mais aussi les frissons réminiscents des contes de notre enfance qui montrent bien qu'à trop s'enfoncer dans la forêt, on finit toujours par rencontrer l'une ou l'autre bête féroce !
Les Minuscules est un livre génial car il fait intensément écho à cet imaginaire enfantin. On ne peut pas ne pas avoir irrésistiblement envie d'explorer la forêt interdite, mais on ne peut pas non plus ne pas être terrorisé par les créatures effrayantes qui s'y cachent. L'écriture de Roald Dahl est très évocatrice ; son jeu sur les rythmes et les sonorités en fait un vrai plaisir de lecture à voix haute et donne l'impression d'entendre, ou même de sentir le souffle de quelque monstre sur notre nuque. Cette petite histoire, que nous avons lue et relue, a valu à mes garçons des frissons parmi les plus délicieux ! Alors, resterez-vous à la lisière du bois ou oserez-vous explorer la forêt interdite ?
PS: Nous avons également testé et beaucoup apprécié le livre lu, chez Gallimard !

Lien : https://ileauxtresors.blog/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Myriam3
  12 juillet 2014
Enfant, je suis passée à côté de Roald Dahl: inconnu au bataillon. c'est dommage, j'aurais sans aucun doute adoré.
Mais je me rattrape. Je connais bien sûr certaines adaptations cinématographiques de ces livres, mais voici le premier que je lis de lui.
Petit louis finit, un jour, par désobéir à sa mère et pénètre dans la grande forêt dont on dit "interdite , interdite, la forêt, / facile d'y entrer / impossible d'en sortir". La mère de Petit Louis lui rappelle que dans cette forêt qu'il voit par la fenêtre il y a des Ecornouflons, des Kpoux Vermicieux mais surtout, l'Horrifiant Engoulesang Casse-Moloch Ecrase-Roc.
Cependant, Petit Louis, n'y croit pas: encore un truc pour l'empêcher d'y aller. Alors, ben, il y va.
La forêt est grande, majestueuse et silencieuse comme une cathédrale. Silencieuse? Non: des halètements, un souffle, des renâclements se font entendre de plus en plus fort, puis des nuages d'une fumée rouge et le bruit d'un galop assourdissant: le monstre de la forêt, qui a un feu dans le ventre pour rôtir ses proies, le poursuit. Il est affamé! Petit Louis court, court et se réfugie dans un arbre, sur lequel il rencontre Les Minuscules.
Ah Les Minuscules: voici bien un peuple qui m'aurait fait rêver enfant!
Effectivement, comme il est dit dans une autre critique, beaucoup de contes, de légendes exploitent déjà le thème des êtres minuscules, mais y a pas à dire, ça fait rêver. Les petites fenêtres, les petites maisons dans les arbres, les voyages en rouge-gorge, pinsons, moineaux... Et puis ce petit garçon, Petit Louis, n'est-il pas beaucoup plus grand qu'eux et plus fort? Ne pourra t-il pas libérer la forêt de ce monstre?
Ce livre n'est visiblement pas le plus connu du public. Mais le récit tout autant que l'écriture en elle-même - simple, précise, riche, modulée dans le rythme, tantôt inquiétante, poétique, légère et amusante - et que les illustrations de Patrick Benson - douces, évocatrices, subtiles - est passionnant. Je l'ai lu d'une traite à deux petits bouts de 4 et 6 totalement investis dans le récit. Et puis, c'est vrai, c'est une bonne introduction au Voyage de Gulliver, à lire dans quelques années!


Lien : http://pourunmot.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
letilleulletilleul   24 mai 2018
- Vivez-vous vraiment tous à l’intérieur de cet arbre ? demanda Billy.
– Tous les arbres de cette forêt sont creux, répondit le vieux Minuscule. Pas seule- ment celui-là, mais chacun d’eux. À l’inté- rieur vivent des milliers et des milliers de Minuscules. Ces arbres immenses sont rem- plis de pièces et d’escaliers, non seulement dans le tronc mais aussi dans la plupart des branches. Tu es dans une forêt Minuscule et ce n’est pas la seule en Angleterre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
c.brijsc.brijs   18 avril 2012
Et, surtout, ayez les yeux ouverts sur le monde entier, car les plus grands secrets se trouvent toujours aux endroits les plus inattendus.
Ceux qui ne croient pas à la magie ne les connaîtront jamais.
Commenter  J’apprécie          80
Myriam3Myriam3   12 juillet 2014
Il s'enfonça très lentement dans la sombre forêt. Bientôt, de tous les côtés, des arbres géants l'entouraient et, au-dessus de lui, leurs branches formaient presque une voûte, cachant le ciel.
Cà et là, de petits rayons de soleil brillaient à travers le feuillage. Tout était silencieux comme dans la crypte d'une immense cathédrale vide et verte. Quand il se fut aventuré un peu plus loin, Petit Louis s'arrêta. Immobile, il écoutait. Il n'entendait rien. Rien du tout. Le silence était absolu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
c.brijsc.brijs   18 avril 2012
Mais, parfois, les mystères sont plus excitants que les explications.

Commenter  J’apprécie          80
YendareYendare   25 août 2018
Interdite, interdite, la forêt,
Facile d'y entrer,
Impossible d'en sortir.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Roald Dahl (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Roald Dahl
La mère de Billy lui avait bien dit de ne jamais ouvrir la barrière du jardin pour aller explorer le grand bois sombre et profond. Pourtant, un jour, c'est exactement ce qu'il a fait...
Découvrez "Billy et les Minuscules", le tout dernier texte de Roald Dahl, illustré pour la première fois par Quentin Blake !
Lire un chapitre : https://bit.ly/2q6UPlD Plus d'infos sur le livre : https://bit.ly/2GEtOfX
autres livres classés : forêtsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Roald Dahl n'a pas écrit que des livres jeunesse

Quel métier exerce Roald Dahl avant de se lancer dans l'écriture ?

Pilote de chasse
Pharmacien
Chocolatier

8 questions
178 lecteurs ont répondu
Thème : Roald DahlCréer un quiz sur ce livre
.. ..