AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Alain Delahaye (Traducteur)
ISBN : 2070387208
Éditeur : Gallimard (02/04/1993)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 61 notes)
Résumé :
iDes nouvelles courtes, piquantes et fantaisistes, non dénuées de philosophie et de morale qui invitent à s'interroger aussi bien sur l'apparence physique, le désir de vengeance, la malice et l'astuce que sur la bêtise ou la vanité, la tendresse ou la cruauté de gens souvent très ordinaires.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
ATOS
  18 juillet 2014
On ne peut pas dire que le monde de Roald Dahl s'embarrasse de sentiment. de là peut être la drôlerie du ton, l'atmosphère fantasque des univers. Se contente t il alors de l'émotion pour faire tourner ce monde en déraison? Après tout les personnages de Roald Dahl semblent si proches de nous, si vrais dans l'étrangeté familière de leur comportement.
Prenons «l'homme au parapluie », il satisfait son besoin sans ménager sa peine, sans penser au monde qu'il vole, qu'il trompe, il répond si simplement à son besoin de bonne foi mais de mauvaise loi. L'inconscience du crime n'apparaît jamais à la victime.
Et puis «  à moi la vengeance SARL »..Quoi de plus humain parfois que de tirer bénéfice des bas instincts de son voisin ? le profit ne s'embarrasse pas d'élever ou de sauver les âmes, il a sa loi : il ne croît qu'en lui même en dépit de l'autre.
« Botibol », la nouvelle la plus attachante, ….s'approprier le génie d'un autre, quitte à le singer, pour atteindre un niveau d'auto satisfaction tel que le concept en lui même devient un art à part entière.
Plus de foi, plus de loi. On devient l'objet de son culte.
Le « maître d'hôtel » quant à lui, maîtrise son art, mais un art particulier, celui de faire apparaître son talent qu'à la condition de mettre celui d'un autre en défaut.
Pas de sentiments, pas d'émotions non plus. Dérision ? Et nous étions simplement les personnages de ces histoires... Humour de « chocolaterie... » amère, sans doute. Drôles de Gremlins ces humains. Après tout ...« mieux vaut en rire ».
Astrid Shriqui Garain
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
selena_974
  11 août 2016
Mon club de lecture favori m'a fait découvrir très récemment Roald Dahl. Enfin, découvrir est un bien grand mot, car je crois qu'il est bien difficile de ne pas avoir croisé l'une de ses oeuvres au cours de notre vie ! Je n'en nommerai qu'une, la plus célèbre selon moi : Charlie et la chocolaterie (ou bien serait-ce Les Gremlins ?). Bref, passons. Je connaissais donc une petite partie de son oeuvre, mais je ne connaissais pas le bonhomme. Principalement connu pour ses ouvrages à destination de la jeunesse, c'est avec ce recueil de nouvelles pour adultes que j'ai décidé de réaliser ma première immersion dans son univers...
L'homme au parapluie et autres nouvelles nous plonge dans plusieurs histoires drôles, grinçantes et originales. Que ce soit ce vieil homme qui ne ménage pas sa peine pour pouvoir boire à l'oeil, ou encore la société À moi la vengeance S.A.R.L., qui s'enrichit des critiques d'un chroniqueur peu scrupuleux, on passe vraiment un bon moment du début à la fin de ce recueil, ce qui est une prouesse en soi étant donné la difficulté de l'exercice.
J'ai eu la chance de pouvoir emprunter une édition bilingue à la médiathèque, et je me suis lancée à lire ces nouvelles en version originale, moi qui ne suis pas du tout habituée à lire en anglais. Et bien si vous en avez l'occasion, faites-le ! C'est vraiment un régal, et en cas de souci la traduction française est en vis-à-vis sur chaque page !
Je recommande sans hésiter, et je continue de ce pas mon immersion dans l'univers de ce grand monsieur avec, cette fois, un album jeunesse...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Liphe
  14 mai 2016
J'ai lu ce livre dans une édition bilingue anglais et plus récente. Mais je n'ai lu que en français.
Je connaissais déjà Roald Dahl à travers Matilda et Charlie et la chocolaterie que j'avais apprécié.
La première nouvelle, L'homme au parapluie, se lit très bien et est amusante. Je n'ai par contre pas aimé la morale de l'histoire : "Ne parlez pas aux inconnus dans la rue, ils sont tous méchants et vont vous arnaquer."
La deuxième, Mr Botibol, m'a beaucoup moins plue. C'est une histoire sans queue ni tête ni n'a même pas de fin correcte. En plus, c'est la plus longue des 4 nouvelles du recueil et la moins intéressante à mon avis.
La troisième, A moi la vengeance S.A.R.L., est vraiment hilarante. Je pense que c'est ma préférée des 4.
La quatrième est la suite de la troisième, elle est bien écrite mais pas très originale.
Dans l'ensemble, c'est une lecture agréable mais sans plus, surtout la troisième que je n'ai pas aimé.
Commenter  J’apprécie          80
jujulietteencanta
  04 mai 2016
De Roald Dahl, j'ai lu énormément de livres mais jamais de nouvelles et franchement je ne regrette en rien ma lecture. On retrouve l'humour simple mais efficace de ce magnifique auteur!
4 nouvelles toutes aussi géniales les unes que les autres. Malgré ça, mon préféré reste A MOI LA VENGEANCE S.A.R.L qui est une nouvelle parlant de vengeance contre des chroniqueurs de journaux qui dévoilent un peu trop la vie privé de célébrité.
Monsieur Botibol m' a bouleversé parce qu'il raconte l'histoire d'un homme qui n'aime pas sa vie. Mais un jour qui l' a un peu trop bu, il rentre chez lui et écoute de la musique classique dans la radio. Tout a coup il se voit prendre la place du chez d' orchestre et commander la symphonie. Il fait construire chez lui un vrai auditorium et chaque soir, après avoir bu un peu de vin, va dans cette salle et rejoue une symphonie.
Voila je ne vais pas raconter les quatres nouvelles mais je veux juste vous le conseiller comme tous les livres de Roald Dahl
Commenter  J’apprécie          10
kadeline
  03 septembre 2015
j'ai appris récemment que Roald Dahl écrivait aussi des textes pour adultes et je me suis dépêchée de trouver un de ces textes. On retrouve l'excentricité typique de l'auteur, aucun soucis si on ne sait pas qui a écrit les nouvelles on le devine facilement. En revanche, ce recueil de nouvel est très terre à terre et un peu trop pour moi, je ne m'attendais pas à avoir ce type d'écrit et suis donc rester sur ma faim. La seconde nouvelle est même plus ennuyante. Je tenterai un autre livre pour adulte car celui-ci m'a plu mais pas autant que ses livres jeunesse.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
missmolko1missmolko1   07 décembre 2015
Je vais vous raconter une drôle d'histoire qui nous est arrivée hier soir, à ma mère et à moi. J'ai douze ans et je suis une petite fille. Ma mère en a trente-quatre mais je suis presque aussi grande qu'elle déjà.
Hier après-midi ma mère m'a emmenée à Londres voir le dentiste. Il a trouvé une carie.C'était dans une dent du fond et il l'a plombée sans me faire trop de mal. Après cela nous sommes allées dans un salon de thé. J'ai pris un banana split et ma mère a pris une tasse de café. Quand nous nous sommes levées pour partir, il était à peu près six heures.
[L'homme au parapluie]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Roald Dahl (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Roald Dahl
La mère de Billy lui avait bien dit de ne jamais ouvrir la barrière du jardin pour aller explorer le grand bois sombre et profond. Pourtant, un jour, c'est exactement ce qu'il a fait...
Découvrez "Billy et les Minuscules", le tout dernier texte de Roald Dahl, illustré pour la première fois par Quentin Blake !
Lire un chapitre : https://bit.ly/2q6UPlD Plus d'infos sur le livre : https://bit.ly/2GEtOfX
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Roald Dahl n'a pas écrit que des livres jeunesse

Quel métier exerce Roald Dahl avant de se lancer dans l'écriture ?

Pilote de chasse
Pharmacien
Chocolatier

8 questions
187 lecteurs ont répondu
Thème : Roald DahlCréer un quiz sur ce livre