AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782262009779
440 pages
Éditeur : Perrin (12/09/1999)

Note moyenne : 3.65/5 (sur 13 notes)
Résumé :

Entre le 2 décembre 1805 et le 18 juin 1815, plusieurs centaines de milliers d'hommes de drapeaux divers ont servi dans les rangs de la Grande Armée. Pour ne rien laisser perdre de leurs aventures et mésaventures, quelques-uns ont noirci de petits carnets. Grâce à eux, l'auteur fait revivre avec le regard et les états d'âme des soldats le quotidien de la Grande Armée, celui des combattants obscurs comme celui des ma... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Philmurph
  05 juillet 2018
Jean-Claude Damamme nous fait découvrir la vie des soldats de « La Grande Armée » de Napoléon, furent-ils humbles Grognards ou célèbres maréchaux.
On découvre la vie de ces hommes au quotidien, que ce soit au bivouac, en marche ou au combat.
Ce sont les moments passés autour des feux de camps, en se demandant de quoi demain sera fait. Ce sont les nuits passées dans le froid ou sous la pluie. C'est la maraude en vue de trouver quelque nourriture.
Ce sont les marches en de longues étapes sous le soleil d'Espagne, dans la boue de Pologne ou les neiges de Russie.
Ce sont les batailles, décrites avec une multitude de détails mais aussi tout ce qui s'en suit : les blessés, les morts, la lassitude, la tristesse d'avoir perdu un ami…C'est le sort des prisonniers torturés par les guérilléros en Espagne, abandonnés à leur triste sort sur l'île de Cabrera ou dans les bateaux- prisons anglais.
Ce sont les différentes phases d'une grande épopée, de Marengo à Waterloo en passant par la Bérézina.
L'auteur se veut être un témoin neutre. S'il fait ressortir l'état d'esprit des soldats et leur admiration pour LEUR Empereur, il n'hésite pas à montrer l'autre face, telle celle d'un soldat, agonissant lors de la retraite de Russie, qui lève le poing vers Napoléon en le maudissant alors que celui-ci passe à quelques mètres de lui. Il fait ressortir le côté humain plus que l'image d'Epinal.
Le récit est fluide, bien structuré, jamais lassant et ponctué de nombreux témoignages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
SCOman
  07 novembre 2013
Dans ce livre Jean-Claude Damamme, spécialiste de l'Empire et biographe du maréchal Lannes, passe en revue tout ce qui émaille le quotidien des soldats français et étrangers qui servirent Napoléon entre 1803 et 1815. Il évoque bien sûr le déroulement des combats, mais aussi les conditions d'hygiène, celles dantesques des opérations chirurgicales, la maigre alimentation, les conditions d'emprisonnement plus ou moins dures selon la nation ennemie (l'Espagne et l'Angleterre sont les plus inhumaines, puisqu'elles enfermaient leurs prisonniers dans des pontons insalubres, véritables antichambres de l'enfer), la correspondance avec les proches, les impressions recueillies au gré des différents pays traversés et conquis, l'appartenance identitaire aux différents corps d'armée, l'armement, les récompenses, la tactique des champs de bataille, etc. Bref, un recueil quasi exhaustif de la vie – et de la mort – du soldat napoléonien, dont l'intérêt réside sur son recours constant à des correspondances et témoignages de militaires de l'époque, de tous grades et de toutes origines sociales. Se dresse alors devant nous une description épique mais toujours très bien documentée de la vie de ces hommes qui pour certains parcoururent l'Europe entière pendant plus de dix ans, parfois sans revoir leurs foyers plus de quelques mois ou de quelques jours. Ces soldats de la Grande Armée forment l'élite militaire de leur époque, en témoigne le nombre impressionnant des [...]
Lien : http://leslecturesdares.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
OlivOliv   11 juin 2015
C'est sans doute la majesté et l'indéniable élégance de ces régiments de fantassins se déployant sous leurs baïonnettes, la folle allure de ces escadrons de cavaliers chatoyants sabre au clair qui expliquent l'attraction qu'exerce l'imagerie impériale. C'est certainement aussi parce que ces combats prodigieux, nous ne pouvons que les imaginer. Nous n'avons pas piétiné ces corps réduits en pulpe sous les sabots des chevaux et les roues des caissons d'artillerie ; nous n'avons pas entendu les hurlements des blessés sciés à vif par les chirurgiens ou supposés tels ; nous n'avons jamais trébuché, à l'entrée d'un bâtiment, sur des piles de bras et de jambes jetées par les fenêtres.
Mais si horrible, si choquante qu'elle puisse apparaître parfois, l'histoire des soldats de la Grande Armée reste la plus étourdissante, la plus prodigieuse des chansons de geste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

>Sciences sociales>Administration publique>Art et science militaires (143)
autres livres classés : soldatsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2158 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre