AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070462218
Éditeur : Gallimard (29/01/2015)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 36 notes)
Résumé :
"La voir... Sa frimousse nichée dans ses cheveux trempés, son sourire de pur bonheur en plein milieu des prunelles, elle a jailli de la porte, et s'est stabilisée debout dans la flotte. Je l'avais tellement imaginée ces six derniers mois, j'avais refait la scène cent cinquante fois, j'avais craint, saccades des trouille, de la découvrir sur ce même perron avec un homme à ses côtés, lui tenant l'épaule - eh bien, voilà : sa présence d'un coup. le vibré de son visage.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Myriam3
  27 janvier 2018
Petite escapade de ce côté pendant la lecture de la horde du Contrevent, du même auteur.
Dans ce recueil de nouvelles, on retrouve la plume de Damasio et la voix des personnages comme s'ils étaient des jumeaux de ceux de la horde dans un monde parallèle. Les univers d'Alain Damasio sont indescriptibles, soumis à d'autres dimensions et d'autres règles que celui que nous connaissons. Mais, les éléments, l'eau ici et le liquide, sont les puissances dominantes.
Ces trois nouvelles évoquent la fin d'un monde, la mort d'un être aimé et la quête d'avance perdue de retrouvailles. le besoin vital de le toucher, le voir, le sentir pour ne pas le perdre.
L'écriture est belle, les univers fascinants, mais ce n'est rien comparé à la bombe qu'est La Horde!
Commenter  J’apprécie          170
Neneve
  15 juillet 2018
Alors là, je ne suis pas du tout convaincue par ce que je viens de lire... Il y a certes une qualité d'écriture, qui est très imagée, presque chantante par moment, mais bon, une succession de mots et de termes ne font pas l'histoire... Pour le coup, il n'y a que la 2e nouvelle, So phare away, que j'ai pris plaisir à lire... Les deux autres m'ont laissées plutôt perplexe... Je comprends le thème, la perte d'un être cher, mais en aucun moment j'ai été pris par l'émotion ou ne me suis attachée à l'histoire. Bref, je vais rester sur mon souvenir merveilleux de la horde du contrevent pour me faire une idée de ce que peut nous proposer l'auteur.
Commenter  J’apprécie          171
Hippolyte78
  11 décembre 2017
So phare away est un ensemble de trois nouvelles issu du recueil aucun souvenir assez solide de Alain Damasio.
Ce présent recueil comporte donc:
- Annah à travers la Harpe
-So phare away
-Aucun souvenir assez solide.
Commençons donc par la premier nouvelle, Annah à travers la Harpe, qui est un très beau texte, très touchant. L'histoire d'un père qui a perdu sa fille, et qui par conséquent se sent coupable. Désespéré, il va faire appel au mystérieux, et c'est ainsi qu'il va démarré un voyages dans les enfers, un endroit torturé de son esprit, et au sens incompréhensible, une quête mémorielle pour retrouver l'enfant qu'il a aimé, et la faire revivre. L'histoire traite donc ici du sacrifice d'un parent pour son enfant.
Une vrai émotion s'en dégage, un père désespéré, qui va sondé les tréfonds de son être torturé par la perte d'un être cher.
La deuxième nouvelles, la meilleur à mon gout, est So phare away. On retrouve ici un texte de science fiction plus classique, vu qu'il interroge ici sur notre futur. Une ville ou les gens vivent dans des phares, et ou ils communiquent grâce au morse, avec les lanternes du phare. La ville est donc constamment, embrouillé de signaux lumineux, qui viennent de partout. de plus la ville est très pollué, en effet ce qui explique leur vie dans les phares, ce n'est pas l'amour de la mer, mais du à de nombreux tsunami d'asphalte qui s'écrase contre la ville.
Une très bonne nouvelle, avec une porté écologique et politique, thème si important pour Alain Damasio. de plus la nouvelle comporte aussi une esthétique graphique, à base de caractère et lettre, comme ce qu'il avait amorcé dans La Horde du contrevent.
Et enfin la dernière nouvelle, et la plus courte, est Aucun souvenir assez solide. Cette nouvelle aborde aussi le thème de la perte d'un être cher, du souvenir, et de l'oubli.
Nouvelle moins marquante que les deux autres à mon goûts, je pense qu'elle aurait mériter d'être un tout petit peu plus longue.
Bilan très positif ici, c'est un ensemble très bon que nous offre ici Damasio, et je suis heureux de me réconcilier avec ses textes, c'est un écrivain que j'admire, mais je n'ai jamais réussi à digérer La zone du Dehors.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Xian_Moriarty
  04 février 2017
Trois nouvelles qui ne m'ont pas convaincu.
Je me suis ennuyée lors de ma lecture. Pourtant, les textes ne sont pas spécialement longs, surtout le dernier qui ne fait que quelques pages.
Les textes 1 et 3 ont pour point commun d'évoquer la perte d'un proche. de peur de passer pour un monstre, aucun de deux ne m'a ému. La disparition d'un enfant n'éveille rien en moi ni la perte d'une personne qu'un aime (celle avec le A). du coup, j'ai eu du mal à entrer dans les deux récits.
Pour le premier, bien que l'on ne puisse nier un vocabulaire riche et recherché, j'avoue que je suis restée sur ma faim : où voulait en venir l'auteur ? La beauté du sacrifice d'un parent pour faire revenir un enfant ? Personnellement, je ne trouve pas ça beau… bref. de plus, l'auteur utilise beaucoup de vocabulaire « informatique et/mécanique » (j'avoue ne pas trop savoir comment nommer ledit champ lexical) pour décrire des éléments plus « naturels/biologiques ». J'ai du mal à adhérer avec ce genre de principe. Ça fait « grandiloquent », un peu pompeux… Souvent face à ce genre de chose, je me dis que c'est bien parce que l'auteur est reconnu. Un jeune auteur se serait fait reprendre… bref.
J'avoue que j'ai abandonné la lecture de la seconde nouvelle. Donc pour ce texte, je ne pourrais faire de critique sur le fond. Pourtant, certaines choses me paraissaient intéressantes. Mais le style me rebute vraiment.
Et pour le dernier texte, j'en ai parlé plus haut. Je n'ai pas accroché.
J'avoue avoir été assez déçu par ma lecture. Je n'ai vraiment pas accroché au style de l'auteur. Je ne pourrais pas dire que les textes sont mal écrits, on sent une certaine maitrise de la langue, mais la manière de faire ne m'a pas convaincu.
De plus, les sujets ne m'ont pas touché.
Dommage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lison67
  11 juin 2018
Après La Horde du Contrevent, c'est toujours un plaisir de retrouver les univers d'Alain Damasio. Ce Folio Poche à deux euros est en fait un extrait d'un recueil de nouvelles plus complet : Aucun souvenir assez solide. Les trois nouvelles extraites s'intitulent Hannah à travers la Harpe, So Phare Away et Aucun souvenir assez solide. le manque de l'être aimé est un thème commun aux trois. Chacun des narrateurs s'attèle à combler la distance qui le sépare de sa fille ou de sa compagne, quitte pour se faire, à affronter la mort, la lumière ou le temps.Les trois récits situent leurs actions dans des mondes dystopiques où les technologies semblent avoir pris le pas sur l'humain - à l'instar de l'univers de la Horde du Contrevent.
Ces trois nouvelles sont à mon sens inégales. J'ai immédiatement accroché à la nouvelle So Phare away dans laquelle tous les modes de communication sont remplacés par des signaux lumineux relayés par des phares de plus ou moins grandes envergures. L'espace visuel y est saturé d'annonces publicitaires et les amants ont bien du mal à transmettre leurs messages.
Hannah à travers la Harpe m'a laissé un arrière goût mitigé. le début est magnifique : un père endeuillé part à la rencontre d'un vieux sage qui pourrait lui ramener sa fille, s'ensuit un méli-mélo de haute technologie dans lequel je n'ai pas su me repérer.
Aucun souvenir assez solide est un titre magnifique : un amoureux éconduit tente de revivre encore et encore par la voie technologique les plus beaux moments d'une histoire d'amour qui appartient dorénavant au passé. le mélange de poésie et de technologie s'articule étrangement, n'est pas toujours convaincant. Concernant So phare away, il est franchement saisissant ! Je suis curieuse de découvrir le recueil dans son ensemble !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Myriam3Myriam3   24 janvier 2018
La houle, je la scrute longuement, creux et crêtes, jusqu'à perdre repère et flotter, léger vertige. Les vagues virent au bleu pétrole à la vertu du crépuscule, le mistral hausse le ton, ça moutonne aux franges, à monter, à descendre - et à la lisière de l'écume, quelque chose, furtivement, scintille et passe...
J'ai la respiration coupée.
Commenter  J’apprécie          80
fannfann   28 juin 2017
Annah qui coupait à travers la vague avec sa frimousse fraîche et m'appelait, pas à la façon d'une bouée, plutôt comme horizon de course, point d'attache, fil de pêche, comme si elle traversait de nouveau d'un galop court à cahots notre terrasse de tommettes en tambourinant le sol, talons nus, bras jetés et bouille tout-soleil - Papa !
Commenter  J’apprécie          30
Hippolyte78Hippolyte78   06 décembre 2017
Les richards ont été garer leur 4x4 dans les centaines de parkings aériens. C'est plein sur les cinquante étages, où que je lorgne. Ils sauveront pas les pauvres, mais les bagnoles, ça se bichonne.

--- So phare away ---
Commenter  J’apprécie          10
Hippolyte78Hippolyte78   06 décembre 2017
-Il avait quel âge ?
-Elle... C'était une fille.
-Quel âge ?
-Deux ans.
-Ça fait combien de temps qu'il est mort, votre fille ?

--- Annah à travers la Harpe ---
Commenter  J’apprécie          10
Anis0206Anis0206   17 novembre 2018
Les richards ont été garer leur 4x4 dans les centaines de parkings aériens. C'est plein sur les cinquante étages, où que je lorgne. Ils sauveront pas les pauvres, mais les bagnoles, ça se bichonne.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Alain Damasio (55) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Damasio
Alain Damasio - Les furtifs
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La horde du contrevent

La horde est composée de combien de personnages?

21
22
23
24

10 questions
356 lecteurs ont répondu
Thème : La Horde du Contrevent de Alain DamasioCréer un quiz sur ce livre