AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Scorpi, tome 1 : Ceux qui marchent dans les ombres (58)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
roxiii
  13 octobre 2016
Une histoire agréable et original, qui change des créature de la Bit Lit qu'on peut rencontré. Dans cette histoire ce son des créature de libre c'est a dire des personnes capable de ce déplacer dans les ombres et de ce rendre invisible.
Dans cette histoire on suit Charlotte une gentille fille sans histoire qui réalise un boulot de comptable dans une entreprise jusqu'ai jour ou elle decide de sauver un enfant de 10 ans, Elias son monde va basculer.
Les personnages son touchant avec Elias, un enfant de 10 ans qui veut tuer tout ceux qui s'en prennent a elle puis viens Adam son fiancé et je peux vous dire que c'est réaction sont assez comique.
J'ai passé une excellente lecture avec ses personnages pas très oridinaire.
Commenter  J’apprécie          00
linagalatee
  11 octobre 2016
Elias Lesath a 10 ans et sa mère l'a mis dehors. Il doit se débrouiller seul pendant un an, après quoi il aura le droit de revenir chez lui. Quelle ne fut pas la stupeur de Charlotte Laroche quand Elias lui raconte son histoire après qu'elle l'ait recueilli chez elle. Il était tout simplement devant le porche de l'entrée de son immeuble, il tombait des cordes, elle revenait de courses, l'avait trouvé là et n'avait pas eu le coeur de le laisser dehors, aux intempéries. Mais maintenant elle était bien embêtée, pas de Lesath dans les pages blanches ni à Paris, ni en proche banlieue ! Qui était ce gamin et d'où venait-il ? Mais surtout quelle mère pouvait imposer à un petit bonhomme, un tel exil ?

Ca, c'était le premier choc pour Charlotte, le second sera quand elle verra Elias torse nu, couvert de cicatrices, infligées par sa mère. le troisième est quand Elias lui dit : « Pourquoi ? Elle ne t'en a pas fait la tienne ? ».

Charlotte a décidé de prévenir la police, en espérant que celle-ci ne prévienne pas immédiatement les parents. Les services sociaux seraient peut-être plus sûrs, mais il est hors de question de ressortir ce soir, premièrement parce que l'orage menace toujours et surtout un tueur rôde, et ce serait beaucoup trop dangereux. Il faudra donc attendre le lendemain mais entre-temps, tenter d'en apprendre un peu plus sur Elias.

Mais quand soudain Adam Lesath fait également son apparition dans la vie de Charlotte, tout bascule, ses certitudes, son quotidien, ses sentiments, ses limites.

Je vais m'arrêter là car je veux absolument que vous découvriez ce roman comme je l'ai fait, c'est-à-dire sans rien savoir (j'avais à peine lu la quatrième de couv).

La couverture est juste magnifique même si elle est un peu sombre, elle me rappelle les escaliers montmartrois de mon enfance.

Les personnages sont d'une richesse infinie, tout est fait et dit pour que vous vous les appropriiez d'une manière définitive et addictive.

Que ce soit Charlotte, Elias, Adam, Firmin, Lazare, … Je les aime tous, sauf Julia, mais Julia, personne ne l'aime …

J'ai adoré cette magnifique histoire, elle est d'une telle fraicheur, d'une telle spontanéité, d'une telle générosité, que je n'ai qu'un seul regret, c'est qu'elle ne puisse pas être réelle.

Je n'ai vraiment pas pu poser ce roman et je l'ai fini tard dans la nuit, parce je voulais connaître le dénouement bien sûr, mais surtout parce que je m'y sentais tellement bien que je ne voulais pas quitter la douce sensation qu'il me procurait. Et pour retrouver toutes ces sensations, je ferme les yeux, je caresse la couverture de ce bijou et je souris.

Une lecture gravement addictive, mais heureusement les deux tomes suivants vont paraître les 26 octobre et 9 novembre, donc assez vite finalement, parce que je tuerais pour avoir la suite, tout de suite !

Ce roman va vous replonger dans votre âme d'enfant, un conte moderne et merveilleux, écrit avec talent, avec des mots et des situations de tous les jours, mais avec cette pointe de magie qui fait la différence, toute la différence !

Merci beaucoup à Roxane Dambre et Calman-lévy de nous avoir donné l'opportunité d'accéder à cette merveilleuse histoire qui m'a fait un bien fou. Elle m'a fait l'impression d'un baume magique que ma maman me passait sur mes bobos d'enfant et qui faisait disparaître toute la noirceur environnante.

Les mots me manquent pour vous décrire toutes les sensations qu'il m'a procurées, un bonbon un petit peu acidulé qui exciterait vos papilles et qui coulerait dans votre gorge pour inonder votre corps jusqu'au bout de vos doigts.

Pour tout public, vraiment, de 7 à 107 ans et au-delà.
Lien : http://evenusia.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Carnet_de_Lecture
  06 octobre 2016
Un livre que j'ai acheté parce que la couverture m'a tapé dans l'oeil en même temps comment résister, elle est sublime. Bon par contre j'avoue, c'est le livre "à l'aveugle" car quand je l'ai pris, je n'ai pas lu la quatrième de couverture... ça m'arrive de temps en temps, ça passe ou ça casse... et là pour le coup, j'ai complètement dévoré ce livre qui au final ne m'a laissé dormir que trois pauvres heures cette nuit... mais alors, aucun regret ! Par contre, grosse surprise car il était rayon thriller, et bah ce n'est pas vraiment un thriller... mais c'est pas grave...
Charlotte est comptable dans une entreprise parisienne, et c'est la gentillesse incarnée. Un soir en rentrant du travail, elle tombe sur un petit garçon au bas de son immeuble. Et c'est tout naturellement qu'elle va l'aider. Sauf que le petit garçon n'est pas très bavard et qu'il demande à tout-va si Charlotte veut qu'il tue des gens... Ce qui donne des scènes assez drôles... Charlotte est très attachante et même si des fois elle se laisse marcher sur les pieds, elle subit notamment le harcèlement de son supérieur Thomas, son caractère fait surface à de nombreuses reprises et nous montre d'autres facettes de sa personnalité...
Eliott, ce petit garçon pas très bavard, est lui aussi super attachant, Charlotte fond littéralement devant lui et va tout faire pour le protéger et lui donner l'amour qu'il n'a pas eu d'une maman. Et puis, on va découvrir le grand frère Adam, qui s'invite dans la routine qui s'est mise en place chez Charlotte avec Eliott... D'ailleurs, là aussi son arrivée est assez comique... La petite Charlotte qui avait une vie bien tranquille voit tout se bousculer et devenir assez trépidant... ce n'est pas tous les jours qu'on héberge des tueurs à gages en même temps... Et puis certaines réactions des deux frères sont assez surprenantes pour Charlotte et inversement...
Et puis à côté on découvre pleins d'autres créatures fantastiques. Déjà, Elias et Adam, qui ne sont pas vraiment humains mais je vous laisse les découvrir, et puis, des gobelins, des trolls et bien d'autres...
La plume de Roxane Dambre est vraiment très très fluide, efficace, très rythmée, avec bon nombres de rebondissements, ce qui fait qu'on ne s'ennuie pas une seconde, et pleine d'humour même s'il y a des passages où s'est plus tendus. C'est complètement addictif ! Comme je le disais plus haut, j'ai commencé et impossible de le lâcher avant la fin ! Bref, j'ai complètement adoré.
Au final mon "livre à l'aveugle" se retrouve être un véritable coup de coeur que je recommande chaudement. D'ailleurs, je me suis empressée de précommander la suite. Je découvre une auteure dont j'apprécie beaucoup le style, d'ailleurs j'ai vu qu'elle avait écrit une autre série que je vais lire après celle-ci.
Lien : http://notrecarnetlecture.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
viedefun
  09 avril 2016
C'est le premier livre que je lis de la jeune auteure française Roxane Dambre, bien qu'elle soit déjà connue pour sa saga "Animae", qui commence même déjà à être adaptée aux Etats-Unis, excusez du peu !

Pourtant, c'est Scorpi qui a retenu toute mon attention pour la découverte de Melle Dambre. En effet, une histoire avec des tueurs à gages ne pouvait que me plaire....Et je ne me suis pas trompée ! J'ai passé un excellent moment de lecture auprès de Charlotte, Adam, Elias et tous les autres !

Ma note : 17/20
Commenter  J’apprécie          00
Gren57
  28 décembre 2015
Roxane Dambre est devenue une des mes auteurs fétiches. J'avais adoré "Animae", cette saga est encore plus savoureuse!

Charlotte travaille à la comptabilité, dans une entreprise. Harcelée par son supérieur et toujours en période d'essai, elle tente par tous les moyens de se faire toute petite et d'éviter la confrontation avec cet homme méprisable.
Un soir d'orage, alors qu'un tueur en série sévit dans la capitale, Charlotte retrouve un petit garçon en bas de chez elle. Avec son grand coeur, elle décide de l'accueillir jusqu'à ce qu'elle retrouve ses parents. Cependant, les choses vont se passer un peu différemment de ce à quoi elle s'attendait. Elias est vraiment bizarre, ne cesse de lui demander si elle veut qu'il tue quelqu'un pour lui et prétendant faire partie d'une grande famille de tueur à gages. En parlant de famille: voilà qu'arrive Adam, le double d'Elias, version adulte. Et là, plus rien ne sera pareil dans la vie de la jeune demoiselle qui va faire ses premiers pas dans le monde de ceux qui marchent dans les ombres...

Mais "Qu'est-ce que c'est que ça?" Me direz-vous! Eh bien, je ne vais pas vous en dire plus! Il va falloir lire ce premier tome pour le savoir!


Comme dans la saga "Animae", ce qui m'a d'abord vraiment beaucoup plu, c'est l'humour! J'ai passé mon temps à sourire en lisant. Entre les répliques "Tu veux que je le tue?" d'Elias, les réflexions à côté de la plaque des frangins, les situations hallucinantes dans lesquelles Charlotte se retrouve, on ne s'ennuie pas une seconde!
Et puis c'est plein d'action, de suspense, de mystère et de découverte. Roxane Dambre a pris des légendes, des mythes et les a cuisiné à sa sauce.
On y retrouve la plume caractéristique de l'auteur: agréable, fluide, piquante.


Les personnages sont un des points forts de ce roman. Des personnages charismatiques, complexes et drôles.
Charlotte est une jeune femme trop gentille, pleine de répartie, mais qui sait également se faire petite quand c'est nécessaire. Elle est drôle, attachante, généreuse, perplexe (On peut la comprendre!) et va se découvrir une force de caractère surprenante.
Elias et Adam sont mes personnages préférés (Elias en tête!). Ils n'ont rien à voir avec nous, n'ont pas eu la même existence et éducation que le commun des mortels, ce qui amène des réflexions et situations complètement loufoques et hilarantes!
J'ai eu beaucoup de plaisir à découvrir les quelques créatures fantastiques que nous présente l'auteur.
L'inspecteur Bâlard, qui est à la poursuite d'Adam, est un plus dans cette intrigue. J'adore la relation particulière entre ces deux-là. Un jeu du chat et de la souris, mais ce qui les unit est beaucoup plus complexe qu'il n'y paraît.

Outre le côté divertissant du roman, j'ai pu noter que c'était l'occasion de se questionner sur la morale ou l'éthique. Où se situe la frontière entre le bien et le mal? A quel moment faire le mal est nécessaire et justifiable?

Bien sûr, on a le droit à une petite romance dans cette saga, comme entre Lou et Joshua dans "Animae", Adam et Charlotte se retrouve amoureux malgré leurs univers totalement opposés. C'est mignon, ce n'est pas trop, c'est touchant, drôle, vraiment drôle par moment (surtout la façon dont la chose est amenée)

Bref, la nouvelle saga de Roxane Dambre démarre sur les chapeaux de roue! Un vrai coup de coeur mêlant fantastique, romance, suspense et humour manié par une plume efficace.
Lien : https://lepetitmondedegren.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
boulimiquedeslivres
  13 décembre 2015
Je tiens tout d'abord à remercier les éditions de l'épée pour cet excellent service presse.

Pour résumer ce livre, je ne dirais qu'une chose: un régal!!!

J'ai dévoré ce premier tome, totalement addictif drôle, frais et vraiment original. L'auteur sort des sentiers battus en nous proposant des personnages surprenants et un thème assez innovant. C'est du fantastique, mais cette fois, nous n'avons pas affaire à des vampires ou des loups-garous. Non cette fois, nos héros surnaturels sont des hommes de l'ombre et pour couronner le tout, des tueurs à gages. le scénario lui reprend une trame de déjà vu, mais celle qui fonctionne. Une jeune humaine se retrouve du jour au lendemain face à des êtres sortis tout droit des légendes. Elle va devoir apprendre les règles d'un monde jusqu'alors inconnu et va se retrouver en danger.

Nous avons droit à beaucoup d'humour, j'ai passé mon temps à sourire tout le long de ma lecture. Certaines situations sont loufoques, les frères Scorpi sont mémorables et les réflexions de Charlottes sont démentielles. Cette dernière remporte ici la palme d'or!!!

L'intrigue est bonne, nous avons beaucoup de tension et de suspense. Nous souhaitons à tout prix découvrir ce qui va arriver à la famille Scorpi, mais aussi comment notre Charlotte va s'en sortir face à l'arrivée incongrue de ce petit garçon de dix ans et de son frère de 25 ans.

Mais pour moi, le plus gros point fort de ce livre ce sont les personnages. Ils sont juste parfaits!!!

Elias, pour commencer, c'est le petit bout de chou le plus adorable de la planète, enfin jusqu'à ce qu'il se transforme en tueur de sang-froid... C'est un petit garçon qui manque cruellement d'affection, et il est tout de suite très attachant. Comme Charlotte, on a envie de le choyer et de le faire sourire.

Nous avons aussi Adam, le grand frère. C'est un des meilleurs tueurs à gages qui existent à ce jour, après son père. Il donne souvent l'impression de venir tout droit d'une autre planète, surtout concernant les filles... Mais il s'avère être quelqu'un de très surprenant, il cache très bien son jeu. C'est un jeune homme intelligent, dangereux, protecteur et affectueux.

Et bien sûr, il y a Charlotte, une jeune femme de vingt-trois ans qui s'avère être la douceur incarnée, être malheureusement pour elle, bien trop gentille. Elle va changer au contact des frères Scorpi et va dévoiler une véritable force de caractère. C'est une personne belle aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur, elle va avoir un rôle important à jouer au sein de ce clan quelque peu atypique, comme tout ce beau monde qui vit au manoir...

Je terminerai en citant la phrase la plus culte de ce premier tome:"tu veux que je le tue?".

En bref, un coup de coeur pour moi. J'ai hâte de plonger dans le tome 2 qui sera sans aucun doute aussi bon, voire plus.

Boulimique des livres
Lien : http://boulimiquedeslivres.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Colombedelesperance
  25 juin 2015
le nouveau Roxane Dambre ! Niaaaaaah ! Il fallait que je le lise. Alors je l'ai lu (aha, quelle logique, quelle logique !). Et j'ai trop aimé, encore une fois !

Scorpi 1 nous permet de faire la connaissance de Charlotte, qui vit de façon tout à fait normale voire banale à Paris. Son boulot de comptable ne la satisfait pas, mais elle est heureuse d'avoir au moins du boulot. S'il n'y avait Thomas, ce serait même grandement mieux, mais bon. Et puis un soir, en rentrant chez elle, elle découvre sur le pas de son immeuble un petit bonhomme de dix ans complètement trempé qu'elle va accueillir chez elle. Elle découvrira que cet enfant a tout de particulier et qu'en le prenant ainsi sous son aile, c'est toute sa vie qui va changer. Bienvenue dans le monde de ceux qui marchent dans les ombres !

Je suis sûre que la première remarque que certains se font, là, c'est… « mais c'est quoi, marcher dans les ombres ? » « ça veut dire quoi, ça, encore ? ». Je vous préviens tout de suite, ne comptez pas sur moi pour vous spoiler quoi que ce soit, la surprise est bien meilleure quand le plat n'est pas réchauffé (comprenez que si vous savez l'info avant, dans le livre, ce sera peut-être moins bon).
Si ça peut vous rassurer, je me suis posé beaucoup de questions aussi. J'ai même hésité à prendre ce livre, pour être honnête. Ceux qui marchent dans les ombres… ça peut vouloir dire de nombreuses choses ! Ouais, mais Roxane Dambre écrit super bien et elle fait pas non plus dans les thèmes glauques, on le sait… Et là, le drame : la couverture. Je suis désolée, mais j'aime pas du tout. Elle me fait flipper ! du coup, j'ai hésité, mais j'ai craqué quand même parce que j'aime me faire mon propre avis.

Donc passez outre vos hésitations et votre ressenti vis-à-vis de la couverture, laissez-vous immerger dans cette nouvelle aventure juste gé-niale ! Dès les premières pages, on retrouve le style de l'auteure d'Animae, peut-être un peu moins piquant, mais toujours aussi juste et agréable. On plonge aux côtés de Charlotte, qui ne vit pas dans un monde de Bisounours mais affronte son quotidien bravement. Tout de suite, on s'attache à elle, parce qu'elle est pleine de caractère mais sait aussi se montrer humble voire courber l'échine quand elle sent que c'est mieux. Elle n'a rien de parfait et quelques fois, elle pète son câble, ce que j'apprécie aussi !
Après, vous avez Adam et Élias, que j'ai juste trop aimé, chacun pour ce qu'il est ! (ok, le deuxième m'attendrit et le premier me fait fondre, voilà) Ce sont eux qui ont provoqué mes fous rires de lecture et j'en suis ravie ! Ils sont… hors normes et ça fait un bien fou !

Ce roman, c'est la confrontation parfaite entre le réalisme de Paris, d'une vie quotidienne, sans surnaturel et d'un monde fracassant et totalement incroyable. Quel folklore, quand même ! En fait, je vous explique : Roxane Dambre a pris des légendes et les a remixées à sa sauce. Je ne vous dis pas comme c'est excellent, j'étais fascinée, très amusée et j'en demandais toujours plus ! La preuve, je veux le tome 2 et je compte me le procurer dès sa sortie ! (on va commencer les économies)

J'ai donc retrouvé de l'humour à en rire aux éclats, mais aussi de la tension parce que le sujet abordé (les tueurs à gages) apporte quand même sa dose de… de tension, tant pis si je me répète. C'est grave, comme sujet. D'ailleurs, ça apporte pas mal de notions de morale, d'éthique, auxquelles Charlotte n'est nullement indifférente, et la confrontation entre la jeune femme et les Scorpi est parfois très prenante. J'aime qu'il y ait cet aspect-là malgré le fait que j'aime pas cette profession et tout. L'intrigue est cependant très bien ficelée, même si parfois, ça semble presque invraisemblable. En même temps, rares sont les choses qui sont interdites en fantastique donc ça passe plutôt crème, ici.

En dehors de ceci, il y a aussi de la romance et là, aussi, j'ai beaucoup apprécié ce que nous offrait Roxane Dambre. La mise en place de notre couple est hilarante et les sentiments ne sont pas tout de suite présents, même si j'avoue que la façon de goupiller le truc à un moment m'a surprise. Cela n'empêche pas d'être complètement happé par la suite, ceci dit !
Ah, et en passant, je lève les pouces pour l'aspect du harcèlement qui est ajouté ici, ça fait aussi un plus énorme !

Quant à la plume de l'auteure, sympathique, toujours avec un style très frais, des dialogues desquels on ne veut plus immerger, des passages narratifs avec une pointe d'humour… et toujours une bonne façon de faire monter le stress, ou justement de relâcher la pression par un bon mot. du très bon, quoi !

En fin de compte, la nouvelle série de Roxane Dambre commence sur les chapeaux de roues avec un tome plein d'humour, d'action, du fantastique comme on les aime avec moults surprises qui rendent le livre addictif au possible. Je ne voulais plus m'en décrocher et je gage que je ne serai pas la seule ! Il y a de l'amour (de quoi avoir des papillons), de la tension, de la réflexion, enfin bref, que du bon. Que-du-bon !
Je dis oui, j'achète, comme dirait un autre, et c'est un petit coup de coeur pour moi, je crois ! Ce sera un 19,5/20 et félicitations, Roxane ! (comment tu fais, dis ?)
Lien : http://leden-des-reves.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Gwen59gc
  03 juin 2015
Uniquement disponible au format numérique pour l'instant, Scorpi a été le premier livre acheté lors de la réception de ma liseuse et il a comblé mes attentes.
Tout comme la saga Animae, l'écriture est fluide et mêle touches d'humour, suspense et émotions avec brio.
Impossible de lâcher la liseuse en cours de route.
En attente de la suite avec impatience !
Commenter  J’apprécie          00


Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15070 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre