AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782081395275
Éditeur : Flammarion (10/05/2017)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Que se passe-t-il dans la tête d’un garçon de dix-huit ans qui, un jour, quitte tout pour partir à Sainte-Hélène ? Et surtout, qu’est-ce qui le pousse à y rester ? La passion pour le mythe napoléonien ? L’amour de l’aventure ? L’envie de fuite peut-être ? La curiosité des îles ? Une rencontre ? Tout cela et plus encore…
À cinquante ans aujourd’hui, ce gamin devenu homme inclassable, passionné, à la fois conservateur, jardinier et bâtisseur, a construit sa car... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
tobiblion
  23 mai 2017
Monsieur le consul exerce un métier qui ferait pâlir d'envie les férus d'histoire du Premier Empire. C'est lui qui veille au devenir de Longwood House, la demeure où fut interné Napoléon, au coeur de l'île de Sainte-Hélène. Un poste de prestige qui pourtant est loin d'être une sinécure. Que les napoléoniens sceptiques se rassurent, ce récit ne se limite pas à un pèlerinage mémoriel ou un fastidieux tour du propriétaire. Michel Dancoisne-Martineau nous raconte plutôt son incroyable destinée qui le conduisit de la campagne picarde au beau milieu de l'Atlantique Sud. le fils de paysan, devenu consul sans ressortissants mais aussi gardien et homme à tout faire, nous ouvre les portes de son enclave chimérique. Au terme de sa longue carrière il rend le domaine de Longwood House à la France dans un meilleur état qu'il ne l'a trouvé, ayant réussi à chasser les termites, la moisissure mais pas les fantômes. Sa présence sous ces latitudes est le fruit d'une belle histoire de revanche sociale, due à une rencontre fortuite qui bouleversa sa vie. L'histoire napoléonienne, mais aussi celle des insulaires, est désormais tissée avec la sienne. L'auteur ne pouvait écrire cet ouvrage sans évoquer le fascinant microcosme de sa petite île où la mondialisation peine encore à imposer son tempo. La Sainte-Hélène qu'il a connu est longtemps restée un vestige colonial digne d'un roman de Kipling où l'on s'obstinait à vivre comme si l'empire britannique perdurait. Il ne commet pas l'impair d'ignorer les Héléniens, ces grands inconnus dont il a su se faire adopter. Michel Dancoisne-Martineau nous parle sans relâche de leur vie quotidienne, de leur hospitalité mais aussi de leurs nombreuses parts d'ombre. Chacun d'entre eux a une histoire singulière à raconter, mais aucune n'égale en introspection la vie d'évasion-réclusion de notre lointain compatriote. La lecture de ses « mémoires d'exil » est une parenthèse enchantée qu'il serait égoïste de garder pour soi, au risque d'envoyer frapper à la porte de l'auteur des charters entiers de petits curieux, pour le meilleur et pour l'empire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
LaCroix   14 août 2017
Le consul conservateur des lieux de l’exil de Napoléon Ier à Sainte-Hélène raconte avec force détails ses trente années de vie dans cette petite île du bout du monde.
Lire la critique sur le site : LaCroix

Lire un extrait
Video de Michel Dancoisne-Martineau (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Dancoisne-Martineau
Michel Dancoisne-Martineau : "Saint-Hélène, c'est une île que j'ai choisie"
autres livres classés : sainte-hélèneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Michel Dancoisne-Martineau (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Tintin : quelques énigmes

Très à la mode en ce moment le vélo ! Dans quel(s) album(s) peut-on voir Tintin rouler à bicyclette ?

Les bijoux de La Castafiore
Le Lotus Bleu
Les 2

10 questions
11 lecteurs ont répondu
Thèmes : tintinophile , bande dessinée française , MandragoresCréer un quiz sur ce livre