AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781095670255
48 pages
Éditeur : Petit à Petit (05/05/2017)

Note moyenne : 4/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Ils sont venus en 1916 se battre et mourir pour un pays qu’ils ne connaissaient pas. Découvrez, dans cet album hommage aux tirailleurs sénégalais, un chapitre méconnu de la Première Guerre mondiale.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
RChris
  19 septembre 2017
Ils seront déracinés parce que choisis par les chefs de leurs villages parmi les plus vaillants. Ils seront nourris, vêtus, transportés en bateau ou en train avec une prime d'engagement de 50 francs. Eux, ce sont les tirailleurs sénégalais, la force noire, les « y'a bon Banania ».
Wolofs, Toucouleurs, Peulhs, Soninkés... non, ce n'était pas leur guerre et il faisait froid au chemin des Dames.
Cet épisode rend hommage à Demba Diop et à tous ceux qui, venus des colonies, ont pris part à notre Grande Guerre.
Commenter  J’apprécie          201
MLClerc
  16 mai 2018
Voilà une excellente BD qui traite d'un sujet qui est encore assez peu connu et surtout très peu exploité dans la littérature: les tirailleurs sénégalais.
Demba Diop est un personnage fictif, mais il pourrait avoir existé, il a sans doute existé, oui, ils ont existé tous ces Demba Diop qui ont été arrachés de leur continent, de leur famille, de leur village, pour participer à l'effort de guerre, d'une guerre qui n'était pas la leur. Et le voilà sur le bateau vers la France, le voilà dans le froid, le sang, l'horreur, n'ayant pour se tenir chaud et se maintenir en vie que le souvenir de son aimée et du soleil de son pays. Son frère parti avec lui ne reviendra pas...
Les dessins sont vraiment très justes, touchants, pleins d'émotions et le travail de Tempoe est remarquable également dans le travail documentaire réalisé. J'ai aussi beaucoup apprécié le jeu des couleurs. Une très belle histoire et un bien bel ouvrage à mettre entre toutes les mains dès l'adolescence.
Commenter  J’apprécie          30
willemsbenoit
  11 mai 2019
Eux se sont couvert de boue durant 14-18, non-dit de l'histoire ? Quoiqu'il en soit je me demande si l'on ne sort pas aussi de cette bd un peu sali ?
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
mandrake17mandrake17   05 mars 2019
Heureusement, il y a les tranchées. Un trou pour se protéger. Comme dans une maison. Mais dans cette maison, il y a aussi beaucoup de morts.
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17mandrake17   05 mars 2019
- Regardez tous! La mer est capable de porter ce grand bateau!
- Et lui, il peut emporter tout notre peuple! C’est de la magie!
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17mandrake17   05 mars 2019
Tous ces Toubabs... tous ces hommes morts... je n’ai jamais vu leur visage. C’étaient des hommes sans visage.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : tranchéesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox