AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Chris De Becker (Illustrateur)Yves Fonck (Photographe)
EAN : 9782874430008
109 pages
Éditeur : Estuaire (15/10/2004)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Il s’agissait d’oublier la chaleur et d’oublier que le matin, dans le miroir, il se demandait qui il était et ne trouvait plus la réponse. Il s’agissait de ne pas penser à la solitude. Alors il fixa son esprit sur la statue en forme de chat dans le jardin, être ce chat-là lui aurait plu, définitivement serein, traversant les saisons sans sourciller.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
sabine59
  10 décembre 2020
Ce court roman a une grâce particulière, accentuée encore par les dessins, les photos en noir et blanc qui ponctuent le texte. Quelle belle édition belge, associant harmonieusement mots et images! Un livre superbe à parcourir, dont on tourne les pages avec gourmandise.
Je connais un peu le poète, je n'avais rien lu du romancier. le narrateur est un éditeur un peu à la dérive, qui habite pour quelques semaines caniculaires chez des amis dont il garde la maison, à la campagne.
Ce sont justes des instants de vie, il ne se passe pas grand chose, et pourtant, comme j'ai aimé suivre les journées floues, nostalgiques et languissantes de cet homme! On le sent perdu, et Charles , le voisin dont il fait la connaissance résumera son parcours , su par personnes interposées, en disant" Les tourbillons. Des années passées à chercher, à essayer, à tomber et à vous relever".
Jardin étouffant de chaleur, où il fait bon se prélasser le soir, films d'Hitchcock passés en boucle, rencontres de hasard, chats et mainate à nourrir, appels tendres de sa fille Clara... le narrateur nous fait pénétrer dans son intimité, à travers ses désirs perdus, ses doutes, son présent vécu comme une parenthèse solitaire mais finalement apaisante . L'écriture est délicate, élégante, mélancolique, en harmonie complète avec la douloureuse lucidité du personnage.
Charles lui confiera, avant qu'il parte:" N'oubliez pas que l'homme de septembre n'est pas l'homme du mois d'août"... Ces moments hors temps l'auront pénétré de leur charme, de leur intensité ...ces moments de peu qui font tout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          322

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
sabine59sabine59   10 décembre 2020
Dans le très léger murmure du jardin endormi, il repensa à ce que Charles savait de lui, à la" photo" de sa vie. Il y manquait le plus important: mille indicibles moments de bonheur à l'état pur. Il le lui dit et Charles fit oui de la tête et malgré l'obscurité, il vit son sourire.
Commenter  J’apprécie          120
LydiaLydia   09 juin 2009
Dans le très léger murmure du jardin endormi, il repensa à ce que Charles savait de lui, à la « photo » de sa vie. Il y manquait le plus important : mille indicibles moments de bonheur à l’état pur. Il le lui dit et Charles fit oui de la tête et malgré l’obscurité, il vit son sourire.
Commenter  J’apprécie          30
sabine59sabine59   10 décembre 2020
Le bonheur des carpes est dans l'eau trouble des étangs, le bonheur des truites dans l'eau claire des rivières.
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Francis Dannemark (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Francis Dannemark
Découvrez le premier extrait de la Route des coquelicots de Véronique Biefnot et Francis Dannemark en livre audio chez Hardigan.
Et n'oubliez pas, vous pouvez télécharger GRATUITEMENT votre premier livre audio sur audible.fr ! ? http://bit.ly/2eOEvhR
Sortie en DÉCEMBRE 2016 !
--------------------------------------------------------- ? de quoi ça parle : ?
L'amour ne connaît pas de frontières.
Olena, qui vient d'Ukraine, a 27 ans et le rêve d'une vie meilleure. En 1992, sans papiers, elle travaille à La Moisson, une maison de retraite où règne une douce fantaisie. Parmi les pensionnaires de la maison, nous rencontrons des personnages hauts en couleur : la tendre Lydie, l'altière Flora, autrefois danseuse, et l'intransigeante Henriette, sans oublier Charles le sage et Théo le séducteur. À la faveur d'un épisode sentimental, Olena, au volant d'une Opel brinquebalante, va traverser l'Europe avec ces trois vieilles dames et sa fille. En route pour Lisbonne !
Véronique Biefnot est l'auteur de cinq romans, dont une trilogie parue chez Héloïse d'Ormesson (2011-2014). Francis Dannemark est l'auteur de textes courts et d'une dizaine de romans chez Robert Laffont, le Castor Astral et Belfond parmi lesquels le grand jardin et Histoire d'Alice qui ne pensait jamais à rien (et de tous ses maris, plus un).
---------------------------------------------------------
Pour retrouver tous nos ouvrages chez Audible c'est par là : ? http://bit.ly/AudibleHardigan
---------------------------------------------------------
Passez nous dire bonjour sur Facebook : http://facebook.com/playhardigan Suivez nous sur Twitter : http://twitter.com/playhardigan Rejoignez le cercle sur Google+ : http://google.com/+HardiganFrance
---------------------------------------------------------
Les musiques utilisées, le contenu des livres audio est copyright Hardigan et nécessité une autorisation pour diffusion. Hardigan est une marque protégée.
+ Lire la suite
autres livres classés : belgeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Français ou Belge ?

Georges Simenon

Francais
Belge

10 questions
360 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature française , littérature belgeCréer un quiz sur ce livre