AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782881461200
176 pages
Réalités Sociales (01/01/2002)
4/5   1 notes
Résumé :
L'interdisciplinarité apparaît de plus en plus clairement comme une voie prometteuse dans la science, dans la recherche et dans l'enseignement.

Qu'est-ce que l'interdisciplinarité ? En quoi est-elle susceptible de répondre aux attentes sociales et aux défis de plus en plus vivement formulés à l'intention des systèmes éducatifs ?

Quelles compétences sont aujourd'hui nécessaires pour comprendre et agir dans notre société de communicatio... >Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten
Que lire après Qu'est-ce que l'interdisciplinarité ?Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Un petit livre (160 p.) épatant qui permet de se faire rapidement une idée assez claire de la valeur ajoutée potentielle de l'interdisciplinarité dans le cadre pédagogique.

Le postulat de départ c'est que l'enseignement est une activité complexe qui ne peut se limiter à un cloisonnement des disciplines. D'où l'intérêt de l'approche interdisciplinaire qui encourage l'assouplissement des champs du possible.

Or, comme l'explique de Rosnay (1975) nous avons été habitués depuis l'école primaire à aborder le monde de la connaissance sous un angle analytique ou chaque branche est cloisonnée : français, mathématiques, sciences, religion, allemand, anglais...

Pourtant, il n'en a pas toujours été ainsi. Les savants humanistes de la Renaissance et des Lumières travaillaient de façon interdisciplinaire. Ça n'est qu'au 18e siècle que les scientifiques ont commencé à se spécialiser dans un domaine afin de pouvoir en explorer toute l'étendue.

Or, avec le retour en grâce de l'interdisciplinarité — entamé notamment par Jean Piaget au cours des années 50 — on retrouve tout l'intérêt d'interconnecter les disciplines et les savoirs. Cela semble pour beaucoup le meilleur moyen d'aborder la complexité du monde actuel et de développer des compétences plutôt que des connaissances qui deviennent elles rapidement obsolètes.

Toutefois, l'interdisciplinarité ne va pas de soi. Elle « nécessite des efforts soutenus, beaucoup de conviction et du temps. Malgré cela, il serait cependant irresponsable d'atermoyer. le temps presse, le monde évolue plus vite que l'école. Sans renier les valeurs sûres héritées du passé, il faut préparer les jeunes d'aujourd'hui à vivre dans le monde complexe et interconnecté de demain. »

Or, « la mise en oeuvre du travail interdisciplinaire dépend entre autres du pouvoir que l'institution délègue aux acteurs, pouvoir qui est également un devoir éthique de l'institution envers les étudiants, les parents, la société. »

Que les Babéliotes qui m'ont lu jusqu'ici se rassurent: cet ouvrage ne se limite pas à faire l'apologie de l'interdisciplinarité (sans pour autant tomber dans la facilité). Il donne aussi des conseils pratiques sur la manière de la mettre en oeuvre dans les classes. Je pense en particulier au chapitre 4 intitulé « Se préparer au travail interdisciplinaire », rédigé par Marc Lucien Goldschmid, professeur de pédagogie et de didactique à l'EPFL.

Au final, on est soulagé d'apprendre « qu'il existe finalement très peu de tactiques particulières à l'interdisciplinarité, c'est-à-dire de parcours obligés, balisés, banalisés, en vue de produire un effet de sens calculé ».

Par contre, l'interdisciplinarité est l'occasion « d'inventer son propre parcours intellectuel et de découvrir des domaines d'enseignement différents, dont on ne mesurait pas nécessairement l'importance au départ ».

Ce très bel ouvrage collectif nous donne en tous les cas l'envie d'essayer.
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
L'interdisciplinarité a pour ambition de faire acquérir aux élèves non seulement les connaissances requises par les programmes, mais encore les connaissances, les savoir-faire et savoir-être indispensables dans la vie quotidienne.

Elle vise également un développement harmonieux de la personnalité des enfants.

Sur le plan cognitif : « elle devrait faciliter l’apprentissage et développer des capacités d’analyse, de critique, d’imagination et de synthèse. Elle permettrait également à l’élève d’acquérir des savoir-faire trop souvent négligés par l’école, mais utiles dans la vie quotidienne. Par exemple, établir un budget, lire un devis, comparer des prix, téléphoner, etc.
Enfin, elle devrait contribuer à développer l’imagination, la création, l’invention, l’esprit d’entreprise. »

Sur le plan affectif et relationnel : elle permet de développer chez les élèves une attitude positive vis-à-vis d’eux-mêmes, de leur rendre confiance en leurs possibilités et d’apprendre à travailler collectivement. »
Commenter  J’apprécie          90
La mise en œuvre du travail interdisciplinaire dépend entre autres du pouvoir que l’institution délègue aux acteurs (...)
Les acteurs du système éducatif (enseignants, apprenants, décideurs, familles, etc) mettent à disposition leur vouloir-faire et acceptent de mettre leurs savoirs respectifs au service d’une éducation intégrée.
Cet aspect multimodal (pouvoir-devoir-vouloir-savoir) du travail interdisciplinaire peut prendre forme grâce à des dispositifs favorisant la collaboration (...) avec la pédagogie par projet et la dynamique de groupe.
Commenter  J’apprécie          00
Paradoxalement, c’est donc en reconnaissant les limites de sa propre discipline que l’on s’ouvre à un savoir complémentaire et interdisciplinaire (...) Reconnaître qu’une autre discipline connaît les dimensions qu’on ignore, c’est enrichir son propre savoir.
Commenter  J’apprécie          10
L’interdisciplinarité nécessite des efforts soutenus, beaucoup de conviction et du temps. Il serait cependant irresponsable d’atermoyer. Le temps presse, le monde évolue plus vite que l’école. Sans renier les valeurs sûres héritées du passé, il faut préparer les jeunes d’aujourd’hui à vivre dans le monde complexe et interconnecté de demain.
Commenter  J’apprécie          00
Selon Morin (1990), « une discipline tend naturellement à l’autonomie, par la délimitation de ses frontières, le langage qu’elle se constitue, les techniques qu’elle est amenée à élaborer ou utiliser et éventuellement par les théories qui lui sont propres »
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : InterdisciplinaritéVoir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Autres livres de Frédéric Darbellay (1) Voir plus

Lecteurs (3) Voir plus



Quiz Voir plus

Et s'il faut commencer par les coups de pied au cul

Dans un film de Jim Jarmush, un tout jeune couple d'adolescents se demande : Y a-t-il encore des anarchistes à -------- à part nous ? Peu de chances. Où çà exactement ?

Paterson
Livingston
Harrison
New York

10 questions
23 lecteurs ont répondu
Thèmes : anarchie , éducation , cinéma americain , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *}