AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2330124546
Éditeur : Hélium (11/09/2019)

Note moyenne : 4.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Rosie, seize ans, est atteinte de trisomie 21. Elle est choyée par ses parents, auprès desquels elle vit en Angleterre. Sa vie a changé depuis qu’elle a rencontré son premier petit ami, Jack, dont elle est éperdument amoureuse.

Mais Jack a des soucis et Rosie n’a plus le droit de le fréquenter. L’adolescente, parfaitement déterminée, décide de tout mettre en œuvre pour le retrouver et de quitter sa famille, à qui elle se garde bien de confier son plan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
LillyMaya
  18 octobre 2019
Parce que la couverture est belle, parce que la situation des enfants trisomique me touche, j'ai décidé de découvrir cette histoire.
Le récit est très bien rendu, et écrit en grande partie du point de vue de Rose. L'auteur a réussi à nous rendre la perception des choses à travers le regard de cette jeune fille de 16 ans, porteuse d'un handicap. Des phrases parfois sans espaces pour symboliserlavitessedeparoledeRose. Sa non compréhension du second degré ou des expressions.
Mais c'est un récit emprunt d'humanité. La famille de Rose et sa grand-mère qui l'entourent et l'encouragent dans ce monde qui n'aime pas leur faire une place. Même si parfois la relation avec le père est tendue, car Rose est amoureuse et pour son père cela est un problème, car pour compliquer les choses, Jack souffre d'accès de colères à cause d'un problème au cerveau lors de la naissance.
J'ai parlé d'humanité, malheureusement, ce récit est aussi difficile, on ne nous cache pas non plus la noirceur de certains qui n'hésitent pas à se moquer ou à profiter de la situation.
A ce titre, le récit m'a plusieurs fois oppressée, et j'ai eu le besoin d'avancer vite en espérant que les choses allaient s'arranger.
Ce n'est donc pas un récit paisible ou tout est beau, tout est Rose ;-) mais la vie telle qu'elle peut être.
En refermant cet ouvrage, vous rechercherez peut être vous aussi un joli papillon bleu :)


Un petit bémol pour les reproductions des cartes envoyées par Jack dont la police de caractère (assez petite) et l'écriture sms de Jack assez difficile à suivre par moment ne facilite pas la lecture.
Un autre détail...m'a "ennuyé"...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Anarya
  17 novembre 2019
Rosie aime Jack. Mais Rosie est une jeune fille trisomique et Jack un garçon qui ne contrôle pas sa colère. Lors d'un épisode particulièrement violent, Jack est envoyé dans un autre établissement. Une situation d'autant plus difficile pour Rosie que son père lui cache les lettres que Jack lui envoie. L'aime-t-il encore ? Pense-t-il à elle ? Rosie est dévastée et, lorsqu'elle découvre enfin les cartes postales de son amoureux et son adresse, elle n'a plus qu'une idée en tête : le rejoindre !
Rares sont les héros handicapés dans les romans, et encore plus rares quand ils sont trisomiques. Même s'ils sont parfois au coeur de l'histoire, comme dans celle d'Erin Lange (pour les plus récentes), ce ne sont pas toujours eux qui nous racontent la leur. Et c'est sans doute l'une des plus grandes forces de ce roman que de nous faire entrer dans la vie et la tête de Rosie, 16 ans, trisomique, et qui se traduit par un style bousculant, naïf, plein d'humanité.
J'ai aimé Rosie pour le réalisme de sa représentation : l'intensité de ses émotions, la façon de s'ouvrir aux autres sans aucun filtre, sa ténacité, son envie d'être indépendante, de réussir à faire toute seule, de se montrer forte tout en sachant sa différence et les réactions qu'elle peut provoquer chez les autres. Mais plus encore, c'est l'universalité de l'histoire de Rosie : elle veut retrouver son amoureux. Qu'importe son handicap, elle essayera coûte que coûte d'atteindre son but. Si tout paraît « facile » au premier abord dans la fuite de Rosie, avec tous ces londoniens sympathiques et aidants, les choses se gâtent lors d'une malheureuse rencontre et le roman se transforme alors en thriller. A ce moment-là, Mel Darbon crée une atmosphère qui fonctionne parfaitement : on a peur de ce qui pourrait arriver à Rosie tout en priant pour que ça n'arrive pas. C'est la partie la plus sombre du roman mais c'est sans aucun doute celle qui permet au roman d'être bien dosé en terme de « romance impossible » et de nous tenir en haleine vraiment jusqu'au bout. Rosie retrouvera-t-elle Jack ?
À la recherche de Jack est un roman véritablement unique par son personnage et son sujet audacieux, l'universalité de son histoire d'amour. Mais surtout, il est unique pour la place qu'il donne à ce personnage handicapé, souvent invisibilisé dans nos sociétés (et ce sur bien des plans, et notamment celui de l'amour ou de la sexualité).
Rosie est une héroïne que l'on n'oubliera pas !
Lien : http://bobetjeanmichel.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Elliepamp
  06 septembre 2019
Quelle magnifique lecture ! Merci aux éditions Hélium pour m'avoir permis de lire en avant première ce roman young adult qui m'a énormément touché! C'est la première fois que je lis une histoire sur la trisomie et au départ je n'étais pas sure d'accrocher. Et pourtant j'ai eu un coup de coeur pour l'histoire de Rosie!
Rosie a 16 ans et est atteinte du syndrome de Down, plus connu sous le nom de la trisomie 21. Pour autant cela n'empêche pas Rosie d'avoir sa vie d'ado, son petit copain, et même d'être indépendante pour pas mal d'activités. Mais le petit copain de Rosie, Jack, a des problèmes de violence comportementale et une bêtise de trop va l'envoyer dans un centre spécialisé, loin de notre héroïne. Les parents de cette dernière refuse qu'ils se revoient car ils ont peur que Jack finisse par blesser Rosie. Or, c'est grâce à Rosie que Jack sait se tempérer, et c'est grâce à Jack que Rosie trouve le courage d'être indépendante et forte. Elle va donc décider de fuguer de chez elle, pendant le mois décembre afin de retrouver Jack.
Ce roman est une excellente lecture de Noël, un peu à la manière d'un conte anglais qui sait émerveiller le lecteur tout en gardant un côté réaliste et tragique. Rosie va devoir prendre les transports en commun par elle-même, et se retrouver à Londres toute seule. Elle va croiser sur son chemin plusieurs personnes bienveillantes mais aussi des profiteurs, des humains pourris et dangereux. Si ce roman est marqué jeunesse, il aborde tout de même des thèmes très difficiles et plusieurs fois j'ai eu mal au coeur pour Rosie. J'ai même eu peur pour elle car son côté naïf l'empêche de comprendre rapidement qu'une situation est mauvaise et dangereuse. Pour autant, Rosie est lucide et est extrêmement forte. Elle arrive à positiver, à trouver le courage dans des situations qui pourtant sont très dures et violentes.
Ce roman est aussi avant tout une ode à la différence, à l'acceptation d'autrui et au regard que l'on peut avoir sur certaines personnes handicapées. Si Rosie est atteinte du syndrome de Down, elle ne se définie par pour autant comme personne trisomique. Elle est avant tout Rosie, cette jeune fille de 16 ans qui ne cherche que la douceur et l'amour de sa famille et de son petit copain.
Ce roman nous apprend aussi à accepter l'aide des autres même lorsque l'on pense ne pas en avoir besoin. Plusieurs fois Rosie va refuser de l'aide, voulant prouver qu'elle est indépendante mais blessant les personnes qui veulent juste se montrer attentionnés envers elle.
Ce roman est un vrai baume au coeur, et plusieurs fois je me suis sentie attendrie devant une ribambelle personnages et devant certaines réactions de Rosie. C'est un roman qui réchauffe, parfait pour la période hivernal. L'émotion est vraiment ce qui caractérise cette histoire. Bravo à l'autrice pour avoir réussi à traiter un sujet aussi dur sans jamais tomber dans le pathos !
En bref : Je ne peux que vous conseiller cette lecture qui sort des sentiers battus et saura vous attendrir. J'ai dévoré ce roman pratiquement d'une traite. Je peux donc dire que j'ai eu un gros coup de coeur pour cette magnifique histoire et surtout pour cette héroïne que je n'oublierais pas de sitôt.
Lien : https://repairedeslivres.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
FelicieAussi
  18 septembre 2019
Rose est une jeune fille de 16 ans : elle aime le violet.. et les papillons.. Et Jack son amoureux. Tout pourrait être parfait mais ces deux là sont atypiques et leur relation n'est pas vue d'un bon oeil par tout le monde, notamment le père de Rose. En effet, Jack est légèrement handicapé et à un problème de comportement assez colérique, bien malgré lui..
Lors d'une énième crise de rage au collège, blessant l'un de ses professeurs, Jack est envoyé en centre spécialisé, loin de Rose. C'est insupportable pour elle. Elle décide d'aller le rejoindre, contre l'avis de ses parents.
Il arrive que des jeunes en rébellion partent en ballades buissonnières mais lorsqu'on est atteinte du syndrome de Down, c'est une autre histoire.. Car c'est le cas de Rose. Elle est trisomique. Cependant, elle est relativement autonome et insiste sur le fait de rester in-dé-pen-dante, de vivre sa vie comme elle l'entend !
Rose va devoir parcourir un chemin assez long, parsemé d'embûches, prendre le bus, le train, dormir à l'hôtel, affronter le regard des gens. Bien qu'elle soit mature, elle n'en reste pas moins naïve et vulnérable. Mais elle y croit et sait qu'elle peut le faire : elle est Rose. Elle fera la rencontre de belles personnes, elle croisera aussi des gens pas toujours bienveillants. de là vont découler des réflexions sur les dangers qui peuvent tomber sur nos ados livrés à eux mêmes. Les dangers du sexe, de l'alcool, le vol, vivre sous les ponts.. l'enrayage est rapide et pas besoin d'être trisomique pour attirer les foudres des mauvaises personnes.
Jack, bien que présent dans les pensées de Rose, est un personnage très secondaire. On apprend à le connaitre par Rose, et par les cartes postales qu'il lui a envoyées lorsqu'il était au centre. le roman est parsemé de ces quelques mots, Jack s'exprime lui aussi dans son langage. La plume de l'auteure change alors, plus incisive, saccadée, directe et souvent en colère. le langage sms a parfois été compliqué à la lecture et c'est le seul bémol que je pointe ici.
Rose est une fille adorable, très attachante, très sensible mais forte à la fois. Elle a su touché mon coeur de maman lectrice : malgré sa particularité, elle s'exprime très bien. Elle a son langage bien à elle et même en cas de crise, elle arrive à mettre les bons mots sur ses émotions. Sa grand-mère lui a appris à mettre « sa casquette à penser » pour réussir à réfléchir posément lorsqu'un problème survient et que tout se mélange dans sa tête. Chaque mot est un image et les émotions sont alors appelées telles qu'elles : mon solitaire, le furieux, le triste, mon courageux..
Ses phrases m'ont touché plus d'une fois, elles sont naïves mais si belles :
J'ai adoré l'Amour qui unissait ces deux là : sincère, innocent, enfantin mais extrêmement profond. Ils s'aiment et veulent le prouver à leurs familles respectives coute que coute. Leur amour est beau, tout simplement.
Un gros coup de coeur jeunesse que je recommande vivement aux ados et même aux plus grands ainsi qu'aux lecteurs aimant les romans traitant de sujets sensibles.

Lien : https://felicielitaussi.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
christine11
  28 juillet 2019
Un roman touchant à la première personne, c'est la voix de Rose que nous suivons, nous sommes dans sa tete et dans son coeur, nous tremblons pour elle si naïve et sI forte à la fois. Un coup de coeur !
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Ricochet   22 octobre 2019
Ce roman courageux et profondément humain permet de porter un autre regard sur les personnes en situation de handicap et questionne intelligemment sur leurs droits d'aimer, de se déplacer, de vivre comme tout un chacun.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
FelicieAussiFelicieAussi   18 septembre 2019
Quand j’ai rencontré Jack la première fois, il a chassé mon solitaire dedans. Le soleil est entré dans ma tête, des ailes ont poussée sur mon cœur et m’ont emmenée jusqu’à la lune. J’étais la vraie Rose. J’étais plus Rose, Papa, qu’avant de rencontrer Jack. Sans lui, mon soleil est couvert de nuages et à l’intérieur de moi il n’y a que de la pluie. Jack me fait grande comme le ciel et courageuse comme le lion.. et je fais s’envoler le furieux de Jack. Sans lui je ne suis pas Rose, je suis disparue
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FelicieAussiFelicieAussi   18 septembre 2019
Avant tout, Rose, tu es un être humain.. on aime pareil… on pense pareil.. et on est aussi importants les uns que les autres » Les mots dans ma tête sont les mêmes que les tiens. Quelquefois, ils sortent juste un peu de travers
Commenter  J’apprécie          10
FelicieAussiFelicieAussi   18 septembre 2019
Ses cheveux lui tombent sur le visage. Ils sont de la couleur du soleil quand il tombe au bout du ciel..
Commenter  J’apprécie          00
FelicieAussiFelicieAussi   18 septembre 2019
Le cerveau de Jack a été abimé quand il est né.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : handicapVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox