AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782330124540
356 pages
Éditeur : Hélium (11/09/2019)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 39 notes)
Résumé :
Rosie, seize ans, est atteinte de trisomie 21. Elle est choyée par ses parents, auprès desquels elle vit en Angleterre. Sa vie a changé depuis qu’elle a rencontré son premier petit ami, Jack, dont elle est éperdument amoureuse.

Mais Jack a des soucis et Rosie n’a plus le droit de le fréquenter. L’adolescente, parfaitement déterminée, décide de tout mettre en œuvre pour le retrouver et de quitter sa famille, à qui elle se garde bien de confier son plan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
Juin
  05 février 2020
Rosie aime Jack, et Jack aime Rosie. Depuis ce jour la vie de Rosie, jeune fille trisomique de 16 ans a changé. Elle est heureuse même si elle trouve que son père laisse plus de liberté à son frère de 15 ans.
Rosie a l'impression d'avoir enlever la violence qui est en Jack. Ce dernier a eu de lésions aux cerveaux à la naissance.
Lorsque Rosie sera privée de Jack, suite à un éloignement de ce dernier elle n'aura de cesse de le retrouver. Mais pour elle tout se complique. Rosie doit prendre métro et train pour aller seule à Brighton. Quelques imprévus, dont la neige, compliqueront ce trajet. Dans ce livre il y aura de jolies rencontres, des abrutis sans cervelle et puis un homme mauvais ...
J'ai lu ce roman d'une traite, scotchée par le personnage de cette jeune Rosie qui se raconte si bien. C'est touchant et les réflexions de la jeune fille sont d'une force bluffante. J'ai adoré toute cette partie, j'ai haï les pages où ce type immonde profite de gamines, écoeurées par ces pages. Ce roman était si lumineux jusque là.
Ensuite j'ai trouvé la fin un peu longuette mais j'ai été frustrée de ne pas en savoir un peu plus sur certains personnages et leur devenir.
L'auteur connait bien son sujet, elle y a mis de la tendresse et la laideur de ceux qui n'acceptent pas ( ou craignent ) le handicap.
Roman adolescent d'une grande force qui ne laisse pas indifférent. Rosie est assez géniale et positive même si son périple a été une sacrée épreuve.
Un roman fort et sensible qui s'égare un peu et c'est dommage mais j'en retiendrai ces phrases.
Je vais aller chercher Jack.
Je peux le faire.
Je suis Rose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
LillyMaya
  18 octobre 2019
Parce que la couverture est belle, parce que la situation des enfants trisomique me touche, j'ai décidé de découvrir cette histoire.
Le récit est très bien rendu, et écrit en grande partie du point de vue de Rose. L'auteur a réussi à nous rendre la perception des choses à travers le regard de cette jeune fille de 16 ans, porteuse d'un handicap. Des phrases parfois sans espaces pour symboliserlavitessedeparoledeRose. Sa non compréhension du second degré ou des expressions.
Mais c'est un récit emprunt d'humanité. La famille de Rose et sa grand-mère qui l'entourent et l'encouragent dans ce monde qui n'aime pas leur faire une place. Même si parfois la relation avec le père est tendue, car Rose est amoureuse et pour son père cela est un problème, car pour compliquer les choses, Jack souffre d'accès de colères à cause d'un problème au cerveau lors de la naissance.
J'ai parlé d'humanité, malheureusement, ce récit est aussi difficile, on ne nous cache pas non plus la noirceur de certains qui n'hésitent pas à se moquer ou à profiter de la situation.
A ce titre, le récit m'a plusieurs fois oppressée, et j'ai eu le besoin d'avancer vite en espérant que les choses allaient s'arranger.
Ce n'est donc pas un récit paisible ou tout est beau, tout est Rose ;-) mais la vie telle qu'elle peut être.
En refermant cet ouvrage, vous rechercherez peut être vous aussi un joli papillon bleu :)


Un petit bémol pour les reproductions des cartes envoyées par Jack dont la police de caractère (assez petite) et l'écriture sms de Jack assez difficile à suivre par moment ne facilite pas la lecture.
Un autre détail...m'a "ennuyé"...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Elliepamp
  06 septembre 2019
Quelle magnifique lecture ! Merci aux éditions Hélium pour m'avoir permis de lire en avant première ce roman young adult qui m'a énormément touché! C'est la première fois que je lis une histoire sur la trisomie et au départ je n'étais pas sure d'accrocher. Et pourtant j'ai eu un coup de coeur pour l'histoire de Rosie!
Rosie a 16 ans et est atteinte du syndrome de Down, plus connu sous le nom de la trisomie 21. Pour autant cela n'empêche pas Rosie d'avoir sa vie d'ado, son petit copain, et même d'être indépendante pour pas mal d'activités. Mais le petit copain de Rosie, Jack, a des problèmes de violence comportementale et une bêtise de trop va l'envoyer dans un centre spécialisé, loin de notre héroïne. Les parents de cette dernière refuse qu'ils se revoient car ils ont peur que Jack finisse par blesser Rosie. Or, c'est grâce à Rosie que Jack sait se tempérer, et c'est grâce à Jack que Rosie trouve le courage d'être indépendante et forte. Elle va donc décider de fuguer de chez elle, pendant le mois décembre afin de retrouver Jack.
Ce roman est une excellente lecture de Noël, un peu à la manière d'un conte anglais qui sait émerveiller le lecteur tout en gardant un côté réaliste et tragique. Rosie va devoir prendre les transports en commun par elle-même, et se retrouver à Londres toute seule. Elle va croiser sur son chemin plusieurs personnes bienveillantes mais aussi des profiteurs, des humains pourris et dangereux. Si ce roman est marqué jeunesse, il aborde tout de même des thèmes très difficiles et plusieurs fois j'ai eu mal au coeur pour Rosie. J'ai même eu peur pour elle car son côté naïf l'empêche de comprendre rapidement qu'une situation est mauvaise et dangereuse. Pour autant, Rosie est lucide et est extrêmement forte. Elle arrive à positiver, à trouver le courage dans des situations qui pourtant sont très dures et violentes.
Ce roman est aussi avant tout une ode à la différence, à l'acceptation d'autrui et au regard que l'on peut avoir sur certaines personnes handicapées. Si Rosie est atteinte du syndrome de Down, elle ne se définie par pour autant comme personne trisomique. Elle est avant tout Rosie, cette jeune fille de 16 ans qui ne cherche que la douceur et l'amour de sa famille et de son petit copain.
Ce roman nous apprend aussi à accepter l'aide des autres même lorsque l'on pense ne pas en avoir besoin. Plusieurs fois Rosie va refuser de l'aide, voulant prouver qu'elle est indépendante mais blessant les personnes qui veulent juste se montrer attentionnés envers elle.
Ce roman est un vrai baume au coeur, et plusieurs fois je me suis sentie attendrie devant une ribambelle personnages et devant certaines réactions de Rosie. C'est un roman qui réchauffe, parfait pour la période hivernal. L'émotion est vraiment ce qui caractérise cette histoire. Bravo à l'autrice pour avoir réussi à traiter un sujet aussi dur sans jamais tomber dans le pathos !
En bref : Je ne peux que vous conseiller cette lecture qui sort des sentiers battus et saura vous attendrir. J'ai dévoré ce roman pratiquement d'une traite. Je peux donc dire que j'ai eu un gros coup de coeur pour cette magnifique histoire et surtout pour cette héroïne que je n'oublierais pas de sitôt.
Lien : https://repairedeslivres.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
armand7000
  11 décembre 2019
Je tiens d'abord à remercier les éditions Hélium et Babelio qui m'ont permis la découverte de A la recherche de Jack dans le cadre de la masse critique de Novembre 2019.   Rose en tant qu'  héroïne, se distingue, hormis  sa jeunesse, par une particularité, celle   d'être atteinte de trisomie 21. Et c'est peut-être justement  son innocence et son opiniâtreté qui vont lui permettre de partir à l'aventure à la recherche  de Jack, son amoureux.  Nous allons assister aux péripéties diverses et variées, aux rencontres aidantes ou désagréables qu'elle va faire sur son chemin . Heureusement, malgré les obstacles rencontrés, voire la méchanceté, Rose va croiser régulièrement des personnes qui vont lui apporter du soutien.
Persévérante et confiante, elle va atteindre son objectif et serrer Jack dans ses bras. Je ne vous en dit pas plus sinon qu'elle va aussi retrouver ses parents .   Je reprocherais à l'histoire quelques longueurs même si Rose réussit ce qui pouvait paraître impossible. Les mots sont régulièrement collés les uns aux autres lorsque Rose parle et je trouve ce procédé qui est sensé coller au langage de Rose, peu pertinent.    C'est un livre qui trouvera certainement ses lecteurs auprès de la jeunesse à qui il est d'ailleurs destiné. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
FelicieAussi
  18 septembre 2019
Rose est une jeune fille de 16 ans : elle aime le violet.. et les papillons.. Et Jack son amoureux. Tout pourrait être parfait mais ces deux là sont atypiques et leur relation n'est pas vue d'un bon oeil par tout le monde, notamment le père de Rose. En effet, Jack est légèrement handicapé et à un problème de comportement assez colérique, bien malgré lui..
Lors d'une énième crise de rage au collège, blessant l'un de ses professeurs, Jack est envoyé en centre spécialisé, loin de Rose. C'est insupportable pour elle. Elle décide d'aller le rejoindre, contre l'avis de ses parents.
Il arrive que des jeunes en rébellion partent en ballades buissonnières mais lorsqu'on est atteinte du syndrome de Down, c'est une autre histoire.. Car c'est le cas de Rose. Elle est trisomique. Cependant, elle est relativement autonome et insiste sur le fait de rester in-dé-pen-dante, de vivre sa vie comme elle l'entend !
Rose va devoir parcourir un chemin assez long, parsemé d'embûches, prendre le bus, le train, dormir à l'hôtel, affronter le regard des gens. Bien qu'elle soit mature, elle n'en reste pas moins naïve et vulnérable. Mais elle y croit et sait qu'elle peut le faire : elle est Rose. Elle fera la rencontre de belles personnes, elle croisera aussi des gens pas toujours bienveillants. de là vont découler des réflexions sur les dangers qui peuvent tomber sur nos ados livrés à eux mêmes. Les dangers du sexe, de l'alcool, le vol, vivre sous les ponts.. l'enrayage est rapide et pas besoin d'être trisomique pour attirer les foudres des mauvaises personnes.
Jack, bien que présent dans les pensées de Rose, est un personnage très secondaire. On apprend à le connaitre par Rose, et par les cartes postales qu'il lui a envoyées lorsqu'il était au centre. le roman est parsemé de ces quelques mots, Jack s'exprime lui aussi dans son langage. La plume de l'auteure change alors, plus incisive, saccadée, directe et souvent en colère. le langage sms a parfois été compliqué à la lecture et c'est le seul bémol que je pointe ici.
Rose est une fille adorable, très attachante, très sensible mais forte à la fois. Elle a su touché mon coeur de maman lectrice : malgré sa particularité, elle s'exprime très bien. Elle a son langage bien à elle et même en cas de crise, elle arrive à mettre les bons mots sur ses émotions. Sa grand-mère lui a appris à mettre « sa casquette à penser » pour réussir à réfléchir posément lorsqu'un problème survient et que tout se mélange dans sa tête. Chaque mot est un image et les émotions sont alors appelées telles qu'elles : mon solitaire, le furieux, le triste, mon courageux..
Ses phrases m'ont touché plus d'une fois, elles sont naïves mais si belles :
J'ai adoré l'Amour qui unissait ces deux là : sincère, innocent, enfantin mais extrêmement profond. Ils s'aiment et veulent le prouver à leurs familles respectives coute que coute. Leur amour est beau, tout simplement.
Un gros coup de coeur jeunesse que je recommande vivement aux ados et même aux plus grands ainsi qu'aux lecteurs aimant les romans traitant de sujets sensibles.

Lien : https://felicielitaussi.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (1)
Ricochet   22 octobre 2019
Ce roman courageux et profondément humain permet de porter un autre regard sur les personnes en situation de handicap et questionne intelligemment sur leurs droits d'aimer, de se déplacer, de vivre comme tout un chacun.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
armand7000armand7000   19 décembre 2019
“ Je marche vers le panneau du métro et je n’arrête pas de me retourner. Lawrence n’a pas bougé. Il salue de la main. Je regarde une dernière fois au moment où je descends dans l’obscurité. Il est toujours là. Il a l’air petit.


Je descends dans un long tunnel serpent. Ça dure très longtemps. Je redresse mes épaules. Je suis courageuse. Jack est à l’autre bout de tous mes voyages.


Les gens avancent comme des fourmis en ligne. Je ne peux pas m’arrêter pour faire passer mon sac dans mon autre main. Si je le faisais, ils me marcheraient dessus. Mon bras me brûle dans mon épaule.


Devant moi, j’entends de la musique. Quelqu’un chante. Mais je ne sais pas quelle est cette chanson. Ni pourquoi elle est dans cet endroit. Jack connaîtrait la chanson. Il en connaît beaucoup et plus que moi. La musique devient de plus en plus forte alors que j’avance.


À l’angle du couloir, un homme est assis par terre avec une guitare sur ses genoux. Il ne devrait pas s’asseoir là. Il va se salir. Il a un chapeau avec une plume sur la tête. Et un chapeau noir sur le sol avec de l’argent dedans. Je connais ces gens. On en voit à Henley-on-Thames. Les jours de vacances. Je suis triste pour lui parce que personne ne s’arrête pour l’écouter. Je reste près de lui parce que j’aime comme il chante. Je range mon sac derrière mes pieds. Je peux réveiller mon bras, maintenant, parce qu’il s’était endormi. J’écoute la chanson.


La musique est gaie et triste. Et pleine de magie. Une dame sourit à l’homme et jette une pièce dorée dans le chapeau en passant à toute vitesse. Les pièces dorées sont les meilleures.


De l’autre côté du tunnel, il y a une grande, très grande image avec un cercle de papillons et d’abeilles. Et plein d’insectes. C’est beau. Je ne sais pas ce que veulent dire les mots. Les papillons volettent tout autour du cercle. Les couleurs peignent des arcs-en-ciel pour moi.


Je ferme les yeux et laisse l’homme chanter dans ma tête.





Je rêve que Jack me tient par la main et me fait tourbillonner. Sa bouche forme les mots « Je t’aime ». Il me sourit puis me lâche. Il me regarde danser. Je suis la dame danseuse de la boîte à musique de ma grand-mère, et je tourne sur mes bouts de pieds. Je suis un arbre agité par le vent. Je suis un pissenlit qui fait voler des souhaits jusqu’au ciel. Je dérive sur les nuages et fais éclater le soleil du bout des doigts.


Je jette un coup d’œil rapide et les papillons s’élèvent au-dessus des fleurs. Ils volettent dans le cercle de mes bras. Jack en attrape un, petit et bleu, dans sa main. Ses ailes battent en rythme avec la musique. Il brille dans l’obscurité. Jack lève la main près de sa bouche et souffle le papillon vers moi. Il rit de joie. Je suis moi qui danse. Je suis libre. Je suis Rose. J’envoie un signe de la main à Jack et je ris avec lui…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
JuinJuin   05 février 2020
Grand-mère aime expliquer ce qu'il faut faire. Elle me dit toujours de mettre ma casquette à penser. Quand j'étais petite, je croyais que c'était une vraie casquette .
(.... )
Mais je suis à court d'intelligent. C'est Rose stupide qui est assise là.
Grand-mère serait très fâchée contre moi, si elle m'entendait dire ça. " Tête droite, épaules en arrière et ne renonce pas. Tu peux tout faire, Rose."
Mais je ne retrouve pas la casquette à penser de grand-mère. Elle se cache.
( p 78)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
zazimuthzazimuth   13 avril 2020
C'est parce que je suis différente. Maman appelle ça être spécial. Je déteste être spéciale. Jamie aussi. Il va au Henley College. Jamie aussi est trisomique. Jamie veut être avec tous les garçons et aller au pub et se marier. Je lui ai dit qu'on pouvait "très bien" se marier. La maman de Paula Knight est trisomique. On est tous différents, juste comme vous. C'est ce qu'on nous dit à Henley College. Certains d'entre nous peuvent être in-dé-pen-dants et d'autres non. Emma Wilson ne pourra jamais. Elle est très embrouillée dans sa tête. (p.50)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
FelicieAussiFelicieAussi   18 septembre 2019
Quand j’ai rencontré Jack la première fois, il a chassé mon solitaire dedans. Le soleil est entré dans ma tête, des ailes ont poussée sur mon cœur et m’ont emmenée jusqu’à la lune. J’étais la vraie Rose. J’étais plus Rose, Papa, qu’avant de rencontrer Jack. Sans lui, mon soleil est couvert de nuages et à l’intérieur de moi il n’y a que de la pluie. Jack me fait grande comme le ciel et courageuse comme le lion.. et je fais s’envoler le furieux de Jack. Sans lui je ne suis pas Rose, je suis disparue
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
zazimuthzazimuth   13 avril 2020
- Qu'est-ce qu'on va devenir ?
Nous on a besoin de nous. Je stoppe ton Jack furieux. Et tu me donnes la force. Tu me fais Rosie.
- Et tu me transformes en bon Jack. Quand tu es avec moi, Rosie, tout ce qui est noir disparaît et mon cerveau se calme ; encore plus que quand je peins. Tu enlèves le noir de ma tête et tu le changes en couleurs. (p.16)
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : Trisomie 21Voir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3880 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..