AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791091549141
Éditeur : Artalys (04/09/2013)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 56 notes)
Résumé :
Quand Derrick rencontre Laura, cela fait des étincelles. Toutes sortes d’étincelles, de toutes les couleurs. Les deux jeunes gens savent qu’ils sont faits l’un pour l’autre, mais cela ne signifie pas pour autant qu’ils pourront s’entendre car pour eux, se disputer devient tout un art. Ni l’un ni l’autre ne savent s’ils auront un avenir ensemble ni même s’ils devraient s’y essayer.
Pourtant, ils vont s’efforcer d’abattre un à un les obstacles qu’ils se sont eu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (49) Voir plus Ajouter une critique
Crunches
  22 septembre 2013
Lire un livre d'une personne qu'on connait est toujours délicat. D'une part parce que cette personne attend notre réaction et d'autre part parce qu'on n'a pas envie de la blesser en lui disant que tout son travail ne nous a pas convaincu. Pourtant, cette fois-ci pas d'inquiétude !
Rose a très bien fait les choses !!
Je ne suis pas spécialement fan de la romance car bien trop souvent, on sait très bien comment ça va finir et j'aime être surprise par la fin d'un livre. Mais de temps en temps, disons que mon côté fleur bleue (ou mon côté marshmallow) refait surface et exige une pause. Cette semaine, j'ai décidé de me lancer dans Accords Imparfaits, un livre que j'ai vu grandir. Car sur son blog, Rose (alias Coeur de Libraire ou Miyuki) n'a pas hésiter à nous mettre des extraits qui n'ont pas manqué de nous mettre l'eau à la bouche.
Oui mais des extraits, ce n'est pas un tout et j'ai été ravie d'avoir quand même quelques surprises. La première vient de la couverture, qui est vraiment très chouette. Elle est recherchée et simple. Elle correspond à la description des personnages (parce que des fois, on se demande si l'illustrateur a lu le livre !!). Ensuite, ce que j'ai beaucoup apprécié ce sont les titres des chapitres : Rose a repris les titres de romances qu'elle a dévoré et adoré.
Ce qui est encore plus fort (enfin, je parle de ceux que j'ai lus) c'est que Rose a pris l'essentiel, la caractéristique qui décrit la relation entre les deux personnages du livre cité. C'est à dire que par exemple, Là où j'irai raconte une rencontre entre deux êtres qui s'aiment dont l'un des deux doit absoluement partir. Et cela correspond à ce qui se passe entre les deux personnages de Rose. J'avais l'impression de retrouver un petit quelque chose de Là où j'irai dans ce chapitre. Pareil pour Nos Etoiles contraires, Toi contre moi ou Prends garde à toi si je t'aime. Mais attention, je ne parle pas de plagiat, c'est beaucoup plus subtil que ça. C'est presque indéfinissable mais tellement agréable à retrouver ! Ce qui fait que Rose m'a donner envie de lire les titres que je ne connaissais pas !!
Rose n'a pas hésiter à prendre la parole dans son livre. Il arrive que l'auteur s'adresse à nous, les lecteurs, afin de nous apporter quelques précisions (à base de tablettes de chocolat, de bave et de biens d'autres petits détails qui apportent leur charme à la scène qui va se jouer !). Ce que j'ai aimé, c'est que Rose ne s'est pas inventé un personnage dans son livre. En lisant ces petits paragraphes où elle s'adresse à nous, j'avais l'impression de la retrouver comme certains soirs sur sa page Facebook ou sur son blog. C'est vraiment elle qui s'adresse à nous et pas un auteur qui se croit plus important qu'il ne l'est.
C'est d'ailleurs un des points forts de ce roman. Rose a une écriture dynamique et fluide. Elle décrit les scènes avec justesse, rajoutant un peu d'émotions de temps en temps de de l'humour bien souvent. On prend plaisir à tourner les pages, enchainer les chapitres.
Bref, avec tout ça, je ne vous ai pas parlé ni des personnages ni de l'histoire !
Pour les personnages, je pense que le plus simple est de vous laisser les découvrir. Laura est une jeune femme qui est très intéressante, fan des post-it (d'ailleurs elle en colle partout, même en tête de chapitres !!!) et Derrick... *soupir* (comment ça je bave ?! Mais non, c'est une impression, voyons ! Je ne suis pas comme ça !!)
Pour l'histoire, Derrick emménage dans la maison de son meilleur ami Lucas, une sorte d'auberge espagnole où il va très vite faire la connaissance de Laura, sa voisine de chambre. Entre eux, dès le départ c'est explosif. Entre les remarques sur leurs noms respectifs, les crasses à bases de petites culottes rouges et de colorants, la relation entre Derrick et Laura n'est pas des plus simple. Alternant moments où ils éprouvent une haine l'un envers l'autre et moments de complicité, on sent qu'ils vont encore nous réserver des surprises !
Pour une fois, l'histoire entre les deux protagonistes prend un peu de temps : 4 ans avant de voir le final arriver. 4 ans de jeu du chat et de la souris. 4 ans pour apprendre à se connaître et de redécouvrir. J'ai apprécié que l'histoire ne soit pas soldée en 6 mois, par contre il manquait quelques indicateurs de temps... des fois je ne savais pas trop combien de jours (mois ?) étaient passés entre deux épisodes. Bien que ça ne gêne pas des masses, quand j'ai appris que ça faisait quatre ans que les deux zozos se connaissaient, j'ai halluciné ! j'étais pas préparée à cette nouvelle (et quelle nouvelle me direz-vous !)
La relation entre Derrick et Laura m'a beaucoup fait penser à Prends garde à toi si je t'aime (le côté deux colloc qui se font un peu des crasses juste pour ne pas s'avouer qu'ils sont fous l'un de l'autre !), tout comme le ton humoristique de Rose. Cette lecture a été très agréable et je pense que je relirais ce roman de temps à autre, histoire de passer un bon moment avec des personnages qui me font sourire.
En tout cas, je remercie Rose pour avoir eu le courage de terminer ce roman, de l'avoir envoyer à un éditeur (que je remercie également d'avoir publié cette crevette) car elle m'a permis de passer deux heures avec le sourire aux lèvres ! A présent, ma chère, il va falloir assurer pour la suite !!! Hâte-toi de terminer ton bigorneau, ta sardine et ton homards (et tous ceux que j'oublie !!!)

Lien : http://plaisirsdelire.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
gabrielleviszs
  26 janvier 2014
A force de lire qu'il était bien ce livre, qu'il fallait le lire, que je devais l'avoir dans ma PAL, il y à atterri et je l'ai lu, logique, sinon nous n'en serions pas là ;) Et donc, lecture de ce petit livre, oui petit par la taille, mais grand par l'humour. C'est le premier mot qui me vient à l'esprit, l'humour de l'auteure et donc de certains de ces personnages et situations m'ont bien fait rire. Non, je n'aime pas les livres à l'eau de rose où les femmes pleurent, s'accrochent et où les hommes font les paons, sont beaux et sexy, quoique là, les scènes mettant en action les pompiers, avec mon imagination débordante, j'imaginais parfaitement le taux de testostérones augmenter en même temps que mes neurones se faisaient la malle, ce qui m'a bien fait rire. En fait le mot rire sera pour quasiment tout ce livre pour plusieurs raisons que je donnerais au fur et à mesure. Déjà la présentation de ce qu'il y aura dans le livre, la toute première page, puis vint les post-it à chaque début de chapitre, j'ai beaucoup aimé, cela change des traditionnelles phrases qui sont généralement notées.
Laura est un rayon de soleil à elle toute seule, elle à un sourire de collé sur les lèvres, la vraie joie de vivre dans cette maison où elle vit en collocation avec d'autres personnes de son âge. de plus elle à un surnom qui lui va très bien pour le coup : Smiley ! Ce personnage est drôle, attachant, montrant très très souvent son optimiste, et se cache pour pleurer seule dans son coin lorsque des souvenirs reviennent à la surface, la mettant à mal. Laura est un personnage qui pourrait être n'importe quelle femme réel, avec son sourire, sa façon de ne pas se laisser marcher sur les pieds, mais également ses doutes, ce qui fait d'elle une femme forte et adorable, aimant mettre l'un de ces colocataires en boite et les stabylos (petit clin d'oeil pour ceux qui ont déjà lu le livre, ils comprendront)
Derrick est ce que l'on pourrait qualifier de vieux bougon, même si le terme vieux ne conviendrait pas à son âge, il à l'art et la manière de mettre un vent et de faire retomber un soufflé parfait en simple galette détestable. Bref, l'empêcheur de tourner en rond par excellence. Il tient tout le monde à l'écart, même la plupart de ces amis hommes, quand aux femmes, à part dans son lit, même si peu y sont passés, non pas parce qu'il n'est pas recherché par la gente féminine, au contraire, mais plus par choix. Il n'a pas envie de se lier à quelqu'un de manière durable et la danse deux pas en avant, trois pas en arrière leur conviendrait bien à tous les deux, ce qui m'a bien fait rire. Derrick à un coté fragile, de part son passé, ses doutes, la façon dont il aborde chacun des événements, mais aussi le fait qu'il à envie d'aider les autres. Une scène très émouvante à la suite d'une tentative de sauvetage, lorsqu'il rentre dans la maison et vient chercher du réconfort auprès de Laura.
Par contre, les surnoms, Lau et Der, désolé pour le coup, mais je n'ai pas adhéré, au bout d'un moment, j'en avais assez de voir juste des morceaux de prénoms, même si cela tient probablement plus de l'affectif, je mettrais cela de coté, à la rigueur la façon dont ils se sont parlés lors de leur première rencontre, c'est drôle, surtout vu les références télévisuelles, mais couper les prénoms, je n'ai pas aimés, pour ma part.
Leur rencontre se fait dans la maison qu'ils vont tous habiter, et quand je dis tous, ce sont les amis communs, dont déjà quelques couples, par l'intermédiaire d'un post-it sur la porte de la chambre de Derrick. Petit aparté, j'ai adoré l'histoire avec les post-it, tout le long du livre, cela m'a remonté dans le passé où je faisais de même avec mon meilleur ami. Entre la jeune femme qui adore jouer, sourire, aider les autres et le jeune homme qui resterait bien dans son coin solitaire, un gouffre les sépare. Je me suis demandé où cela allait mener, car le début de la collocation fut dure pour eux d'eux. de farces en attrapes, chacun cherche l'autre de manière non pas méchante, mais pas loin, certaines petites choses, comme par exemple un sous-vêtement oublié dans une machine de couleur différente pourrait donner les nerfs à n'importe qui. Je n'en dis pas plus, car ce n'est qu'un début et j'aurais aimé en avoir plus, surtout que les quatre ans sont compilés en peu de pages, snif ! La collocation est devenue enfin, par la suite une profonde amitié, même si les pensées de l'un et de l'autre commençaient à laisser peut-être entrevoir qu'ils aimeraient bien passer à autre chose, non, non et non, pas maintenant. Beaucoup de scènes sont appréciables, j'ai aimés le mariage de leurs amis communs et comment tous ont envies de les voir ensemble, réellement ensemble. La plage également est un très bon moment où je me suis demandé à quel jeu jouait Derrick.
Ce que j'ai apprécié, c'est la façon dont les deux protagonistes font pour démêler leurs sentiments, tout en ne voulant pas les montrer. Ils se sont habitués l'un à l'autre, mais la peur de perdre cette amitié allait-elle les pousser à vouloir aller plus loin ? J'ai longtemps espéré que se soit un oui, malgré le fait que les histoires qui terminent bien et eurent beaucoup d'enfants ne sont que des contes de fées, sauf que pour ici, plus cela allait et plus j'avais envie de savoir si oui ou non ils allaient enfin finir ensemble. Je ne donnerais pas la fin du livre, il faut pouvoir le savourer avant tout et le lire pour comprendre comment les deux vont arriver à ce point-là ! La peur, les doutes, c'est ce qui ressort à un moment, un bon long moment et tous peuvent se retrouver à un instant précis dans ce livre, parce que les émotions, les sentiments ne sont pas facile à vivre, à dire, à dévoiler. Il ne faut pas oublier leur joute verbale, car les gestes et leurs pensées à chacun sont importantes, tout comme le jeu du chat et de la souris, ne sachant pas toujours qui était réellement le chat et la souris, mais la façon dont ils se répondent est admirable. J'avais envie de donner des claques à Derrick et secouer Laura pour le voile qu'ils avaient devant leurs yeux. Ais-je précisé que je ne lisais pas de livre romantique ? Oui ? Non ? Tant pis, je le redis, non je n'en lis que très peu à petite dose et je ne regrette absolument pas d'avoir ‘Accords Imparfaits' dans ma bibliothèque, car j'ai passé un très bon et court moment avec. Oui, court, car il se lit vraiment très vite.

Je finirais par le fait qu'il y à beaucoup d'éléments que je n'aime pas et qui ne sont pas dans ce livre, donc forcément encore des points pour l'auteure : pas de trio amoureux, parce que ‘je t'aime, mais lui aussi, ou encore le je ne sais pas qui choisir', cela m'horripile, me faisant penser que nous sommes tous des indécis et insatisfaits. Ensuite les scènes d'intimités sont décrites tout en douceur, sans vulgarité, ce qui fait un bien fou, je vous assure. Lorsque vous lisez ces passages, il n'y à pas que de l'intimité entre deux personnes, mais de la tendresse, de belles métaphores qui décrivent les émotions telles qu'elles devraient être et non pas une énumération de comment ils font pour aboutir à la jouissance. J'ai imaginé le mur à la fin du livre en souriant encore plus, imaginant les couleurs, parce que sincèrement, ils ne sont pas tous jaunes, n'est-ce pas ? Mdr. Je regrette quelques petites choses, comme le fait que le livre soit si court pour résumer quatre ans de vie commune, surtout à huit colocataires, qui soit dit en passant, nous ne les voyons que très peu, ou encore le fait que Derrick devient pompier juste parce que l'on sait qu'il à été reçu et Laura parle à un moment pour le rassurer qu'il à énormément travaillé. Disons que plus de détails de la vie de l'un et de l'autre, sans être obligé de les voir toujours ensemble, même si à certains moments, nous avons les deux personnages séparés, mais dans le doute. Par contre un dernier point, j'ai adoré leur façon de penser en complète contradiction avec leurs faits et gestes. Bref, vous l'aurez compris, je me suis amusée, je le recommande pour toutes les raisons citées ci-dessus et ce n'était pas un pari gagné loin de là !
L'avis complet : http://chroniqueslivresques.eklablog.com/accords-imparfaits-rose-darcy-a103711154
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
harmo20
  03 septembre 2013
Voyant ce livre un peu de partout sur la blogosphère et surtout ayant que des avis positifs je me languissais de découvrir ce roman, d'ailleurs il n'est pas resté longtemps dans ma PAL. C'est de la romance et je n'aime pas trop ce genre car souvent c'est « gnan-gnan » entre les deux personnages. Mais très vite – dès le premier chapitre – j'ai su que ça n'allait pas être le cas de ce livre.
Nous avons à une présentation de deux personnages : Derrick et Laura. C'est bon, j'ai compris ces deux là vont finir ensemble, mais bon, peut-être pas, autant Rose Darcy est une auteure sadique avec ses personnages, allez hop je commence. Premier chapitre, Laura est fan de post-it et en laisse de partout. Un point pour ce livre, j'adore les post-it, je trouve cette idée excellente ! Chaque chapitre commence avec un post-it de Laura, bref j'adore !
De plus, le premier chapitre porte un nom de livre, deuxième idem… Une excellente idée de reprendre des titres de livres même si je ne les connaissais pas tous. Et voilà, j'ai été emporté dans l'univers de Rose Darcy.
On suit Derrick et Laura pendant quatre ans, leur rencontre, leur délire… Dès le départ, une relation se crée entre eux. Une relation explosive, c'était à dire qu'ils ne vont pas s'entendre et vont que se faire des coups bas. Mais voilà, avec le temps tout change, leurs colocataires prennent d'autres directions, chacun mène sa petite vie.
L'auteure amène une touche d'humour dans son récit qui fait qu'on ne peut qu'aimer. C'est un livre léger, sympathique à lire, une écriture plaisante et prenante. J'ai passé un bon moment, ça m'a permis de m'évader.
Pour les personnages, Laura est une jeune femme vraiment intéressante, elle ne se prend pas la tête et profite de la vie. J'ai été touché par son histoire, c'est quelqu'un avec un grand coeur. Ce n'est pas possible de ne pas aimer une personne comme elle.
Tant qu'à Derrick, waouh et quel c** !!! (Faut lire le livre pour comprendre, j'avais envie d'une chose de le secouer et lui ouvrir les yeux et même par moment de l'étrangler par sa façon d'agir) passons ce petit moment, Derrick est hyper sexy, un personnage avec une histoire difficile, du coup il ferme son coeur. Il sait ce qu'il veut faire dans la vie et fait tout pour y parvenir.
Heureusement que l'auteure a rajouté un bonux car sinon je n'aurai pas apprécié la fin – car ce n'est pas une fin pour moi. D'ailleurs, un deuxième bonux ne serait pas de trop, bien au contraire, j'en veux encore. L'auteure a rajouté des petites pensées qui font forcément sourire le lecteur.
Vous adorez la romance ? Ce livre est fait pour vous ! Rose Darcy a une plume prenante, l'histoire est vraiment intéressante, on ne voit pas les quatre années passer. Les personnages sont bien construits, une histoire qui peut arriver à n'importe qui mais c'est toujours un plaisir de lire une romance, même simple.
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Laeti1304
  06 octobre 2013
Cela faisait un moment que je n'avais pas terminé un livre en une seule journée ! Depuis que je travaille en fait... Mais une journée à l'école et je dévore littéralement ce petit bijou de romance !
Lorsque Derrick se joint à une coloc, il espérait pouvoir vivre tranquille... Mais c'était sans compter sur sa pétillante voisine de chambrée, Laura. Entre eux, les vannes fusent et leur relation est explosive. Ils se rapprochent, ils se fuient. Et entre eux, l'amour vache est de mise ! Tout cela pour notre plus grand plaisir ^^ ! J'ai adoré assister à l'évolution de leur relation même si, comme leur colloc, on voit bien qu'ils sont fait l'un pour l'autre et qu'est-ce qu'on peut être frustré de les voir sans cesse jouer au chat et à la souris !
Les personnages sont hyper attachants car finalement très humains et très simples. On est très loin des tordus de Fifty Shades ou des caricatures de Crossfire et c'est cela qui fait qu'on peut les aimer. On peut se reconnaître en eux ou reconnaître certains de nos amis. Ils ont leurs qualités, leurs défauts et je les ai adoré comme ça...
Le personnage que j'ai adoré voir évoluer est Derrick. Au fil des pages, on découvre à quel point le contact de Laura le change et je l'ai trouvé extrêmement attendrissant... L'effet qu'elle a sur sa personnalité et effarant et ô combien bénéfique !! ^^ J'ai adoré le voir s'ouvrir, le voir rire alors qu'on ressent très bien qu'il ressent un certain mal être...
J'ai aussi beaucoup aimé cette relation explosive entre nos deux protagonistes. C'est tantôt drôle, tantôt triste. En un mot, ils sont touchants. Ils ont réussi à me faire rire durant ma lecture et ça c'est un gros point fort.
Les personnages secondaires n'ont jamais aussi bien porté leur nom ! Ils sont tout ce qu'il y a de plus secondaire, On sait qu'ils sont plus ou moins là mais on ne sait quasiment rien sur eux. Ils sont tellement secondaire que je suis tout simplement incapable de me rappeler un seul prénom !!! Je ne peux pas dire qu'ils m'aient marqués... Mais au final, ça ne m'a pas dérangé puisque ça nous laisse plus de temps avec nos deux tourtereaux ! ^^
Donc un gros coup de coeur pour ce roman au style simple et très fluide qui se lit d'une seule traite tant on est pris dans le tourbillon amoureux que nous offre nos deux personnages principaux !
J'ai seulement 2 petits reproches à faire tout de même. Je tiens tout de même à signaler que c'est le premier roman de l'auteure et donc que généralement je suis moins exigente lors de mes lectures. Mais je vous note ces 2 petits points ou j'ai tiqué... Ce n'est rien d'horriblement dérangeant et c'est pour cela qu'elle mérite tout de même ma mention coup de coeur ^^
Reproche 1 : Les dialogues sont parfois un peu longs... Autant je suis une grande partisantes des dialogues car je trouve qu'ils apportent beaucoup de vie aux histoires, autant, certaines choses peuvent rester dans l'implicite et ne pas forcément être écrit. Certains échanges étaient vraiment longs n'apportaient pas grand chose à l'histoire.
Reproche 2 : Je me suis totalement trouvée perdu au niveau de l'unité de temps. J'ai lu quelques chapitre en pensant que cela ce passait sur un laps de temps assez court, et puis, un chapitre plus loin, je me suis prise en pleine face un "depuis ces quelques ANNEES qu'ils se connaissaient" (bon c'est pas la formulation exacte, je ne l'ai pas notée sur le coup) ! Je pense qu'une petit datounette en début de chapitre lorsque les événements sont si éloignés les uns des autres aurait pu être une bonne chose...
Et c'est tout pour les petits reproches ! Reproches vraiment minimes par rapport au grand kiff que m'a procuré la lecture de ce livre.
J'ai adoré l'alternance de point de vue entre Derrick et Laura. Cela apporte beaucoup de peps à l'histoire. C'est d'ailleurs la première romance que je lis qui accorde autant d'importance au point de vue du mâle ! Et ça c'est coooool !!!!! ^^ J'ai également beaucoup aimé les petits post-il en début de chapitre. Les messages qu'ils portent sont très drôles et toujours en rapport avec l'action du chapitre !
Je suis particulièrement fan des "petites interventions de l'auteure" en début de chapitre. A plusieurs reprises, elle nous donne quelques indications à propos du chapitre qui va suivre. Fous rires assurés ! J'étais particulièrement morte de rire (dans le bus en plus, je vous explique pas la honte) en lisant ses indications sur un chapitre ayant lieu dans les douches d'une caserne de pompiers ! J'ai trouvé également que ces petites interventions nous montraient à quel point l'auteur est fan de son personnage masculin. Cela m'a fait pensé à une conversation avec ma chère Saefiel lors de nos échanges de chapitres de nos romans respectifs et sur le fait qu'on faisait trop nos fans girls avec nos mâles ! Bref, tout le monde s'en fout mais moi, ça m'a fait rire et j'ai aimé xD
Bref, tout ce bla bla pour dire que Rose Darcy est une auteure que je vais suivre de près ! Et je vous invite à découvrir cette petite perle si ce n'est pas déjà fait ! Moi qui ne suis pas forcément très romance, j'ai été captivée par cette histoire d'amour touchante et émouvante !
Lien : http://deslivresenpagaille.e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Siji
  10 septembre 2014
Tout d'abord, je tiens à remercier l'auteure de ce roman, Rose Darcy, pour ce service presse. J'ai enfin pu découvrir un bout de son univers et c'est un vrai coup de coeur que j'ai eu.
On fait la connaissance de Derrick, qui emménage chez son ami Lucas où 6 autres personnes habitent déjà, dont Juliette la petite amie de Lucas et Laura, une fille à la joie de vie incroyable et qui adore coller des post-it un peu partout. D'entrée de jeu, la guerre en déclaré entre eux et pourtant tout le monde voit qu'ils sont fait l'un pour l'autre...
Le point fort de ce roman ? Ses personnages. Derrick est un personnage qui c'est formé une carapace suite à la mort de sa mère, il passe pour le mec grincheux et qui ne veut jamais rien faire. Pourtant j'ai tout de suite apprécié son personnage, c'est un être sensible, qui a du coeur et en plus il est beau à tomber ET pompier .. Non mais vous l'imaginez dans les vestiaires de la caserne sortant de la douche avec tous ces collègues en serviettes discutant tranquillement.. Non ? Lisez le livre vous pourrez ;)
Concernant Laura, je l'ai tout autant apprécié que Derrick, c'est une jeune femme qui a beaucoup d'humour et qui est extrêmement drôle, elle respire la joie de vivre et adore coller des post-it partout dans la maison. de plus, c'est une battante et elle n'a surement pas la langue dans sa poche.
Les personnages secondaires sont aussi très attachants même s'ils ne sont pas très présent, ils ont su me faire rire grâce à leurs interventions.
Dès le départ, leur relation est explosif, la guerre est déclaré entre eux et tout les coups sont permis, pour notre plus bonheur. Même s'ils veulent faire croire qu'ils ne s'entendent pas, on les voit beaucoup évoluer au fils du temps et lié une profonde amitié, qui est toujours explosive. J'ai adoré suivre leur relation. le roman se passe sur plusieurs années et ça en est que plus plaisant. On les voit dans des situations drôle et plus triste. Autant préciser que j'ai eu les larmes aux yeux plus d'une fois, et pourtant l'auteure sait nous faire rire l'instant d'après. J'aime passer par différentes émotions lors de la lecture d'un roman, et j'ai été servit dans celui-ci.
Un autre point positif pour ce roman, l'alternance des points de vue des personnages qui apporte un vrai plus au roman. de plus à chaque début de chapitre un post-it est "collé" ce qui est très sympathique ( et marrant )
Pour ce qui est de l'écriture de l'auteur, j'ai beaucoup aimé, je l'ai trouvé vraiment fluide et très agréable. J'ai d'autant plus apprécié que l'auteur "nous inclus" dans le roman grâce à ses petites notes au début de certains chapitres.
Je ne peux donc que vous conseillez ce roman, vous aller adorez ses personnages et son histoire. J'ai vraiment passé un très bon moment en compagnie de Derrick et Smiley ;) Un roman dont j'attend avec impatience la suite.
Je vais très certainement me pencher sur les autres livres de Rose Darcy.
Merci encore à l'auteure pour sa confiance, et surtout de m'avoir fait découvrir son univers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
CrunchesCrunches   22 septembre 2013
« Ha ! » hurla Laura à en faire trembler les murs.
La jeune femme contemplait le massacre, debout devant le miroir. Au sortir de la douche, elle avait enroulé une serviette de bain autour de ses cheveux le temps de se sécher. Elle venait juste de l’ôter et n’avait pu retenir le cri venant d’éclater contre les parois de la pièce.
L’horreur !
Laura tira sur une mèche de ses cheveux, incrédule.
« Verts, murmura-t-elle. Ils sont verts ! »
Et pas n’importe quel vert !
Pas un vert tirant sur le noir, ce qui aurait encore pu être portable. Non. Ses cheveux étaient vert… fluo !
« J’y crois pas ! J’ai les cheveux Stabilo ! »
Passant et repassant les doigts entre ses mèches, Laura avait les larmes aux yeux. Sa tristesse s’effaça cependant rapidement face à la colère quand, inspectant la bouteille de shampoing, elle comprit qui était derrière tout ça.
« Derrick », souffla-t-elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
paraty62paraty62   26 septembre 2013
Il s’était attendu à tout sauf à ça. Cependant, il savait aussi qu’il ne devait rien faire, surtout pas.

Garde les mains dans tes poches vieux !

J’ai pas de poches, débile, je ne porte qu’une serviette de bain !

Galère…

Il fallait que Laura arrête de le regarder comme ça, sinon Derrick ne répondrait plus de rien. La seule idée qui lui venait à l’esprit quand il accrochait les yeux de la jeune femme était la vision de cette dernière, allongée sur le lit et lui au-dessus d’elle, couvrant son corps de baisers…

Droopy, Droopy, Droopy …

Ils étaient amis, rien de plus. Ils ne devaient pas être quelque chose de plus !

Techniquement parlant, vous ne l’êtes pas vraiment. Amis, je veux dire…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
sariahlitsariahlit   03 septembre 2013
« Qu'est-ce que c'est ? Demanda Derrick.
-Ça, c'est un mot de ta voisine de chambre. Tu verras, elle en colle partout et nous refait la déco de la maison à coups de bouts de papier fluo », lui expliqua Lucas.
Le jeune homme décolla le post-it vert de sa porte et le fixa comme s'il était radioactif.
Chez moi... Ben voyons ! pensa-t-il.
« Tu peux m'expliquer ? demanda-t-il à son ami en serrant la note dans son poing.
-C'est Smiley ! répondit Lucas en souriant.
-Smiley ?
-Le surnom de Laura, la plus jeune du groupe. Tu la rencontreras tout à l'heure. Tu vas l'adorer ! »
Rien que ça !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
gabrielleviszsgabrielleviszs   26 janvier 2014
« Quelle tristesse ! Tu devras te contenter de moi, reprit-t-elle, mutine, en pointant la spatule qu’elle tenait dans sa main devant le nez de Derrick.
- Quelqu’un m’en veut, c’est clair ! Lâcha-t-il.
- Je ne te le fais pas dire ! » Conclut Laura en se dirigeant vers le frigo.
Profitant qu’elle ait le dos tourné, Derrick se permit d’esquisser un léger sourire. Jamais il ne lui laisserait voir qu’il l’appréciait, ne serait-ce qu’un peu. Pas après la façon dont il l’avait traitée au début… Tous les deux se lançaient des piques et se cherchaient sans arrêt, ils ne pourraient pas avoir une relation amicale comme celle qu’ils entretenaient avec les autres. Entre eux, ça ne pouvait pas coller. Pas de cette façon là !»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
paraty62paraty62   26 septembre 2013
« Non, tu me fais marcher ! s’exclama Laura.

— Je te jure que non, se défendit Juliette.

— Nan, je ne te crois pas.

— C’est la stricte vérité.

— Et tu penses qu’il va se pointer avec ses lunettes à double foyer et son costume aux couleurs passées qui sent la naphtaline ?

— Il est loin de ressembler à son célèbre homologue, tu peux me croire. Je dirais même qu’il est plutôt canon, si tu veux mon avis.

— Ouais… m’enfin, avoue quand même qu’il est difficile de croire que des parents aient pu appeler leur enfant, de leur propre volonté, Derrick. Pas après avoir subi la série ô combien soporifique ! Ça me dépasse !

— Et pourtant, ils l’ont fait », coupa Derrick, glacial, dans le dos de Laura.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3348 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre