AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791093430027
Éditeur : EdiBitch (15/02/2014)

Note moyenne : 4/5 (sur 30 notes)
Résumé :
Elle ne rentre pas dans un jean slim en taille 34. Elle ne fait pas la couverture du dernier numéro de Vanity Fair. Elle n'est pas le centre du monde, même si elle aimerait ! Elle n'est pas l'un de ces top modèles qui défilent pour Victoria's Secret. Elle n'est la muse d'aucun créateur, ni l'égérie de Dior, même si elle adorerait. Elle n'est pas l'objet de tous les fantasmes et il n'y a pas des milliers de gens qui s'endorment en rêvant d'elle. Elle n'est pas la fem... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
Little_Daisy
  08 octobre 2014
Critique littéraire de nouvelle - Sexy No de Rose Darcy
Amateur de Chick-lit cet article est pour vous, et pour les autres ça peut aussi vous donner envie de commencer !
Grâce à Babelio et aux édition Edibitch, que je remercie énormément, j'ai eu la chance de lire Sexy No de Rose Darcy.
Une nouvelle de 65 pages, sortie en février 2014 qui se dévore en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Je vous met la quatrième de couverture, elle en dit long sur le style de Rose Darcy :
“Vous voyez le canon sur la couverture du livre, juste là ? C'est No.
« Eh oui public, c'est moi ! Enchantée. Je sens qu'on va bien s'entendre vous et moi. »
No n'a rien d'un top-modèle...
« Hey, je te permets pas ! »
... elle est ronde...
« Qu'est-ce que deux kilos en trop ? Bon, peut-être dix, en fait. »
... belle et sexy.
« Voilà qui est mieux, non mais ! »
Elle mène une vie plutôt déjantée et délirante…
« Ça, tu peux le dire ! Au fait, c'est pas en haut de la grande roue que je me suis réveillée ce matin ? »
... joue de ses atouts pour séduire...
« Tous les mecs craquent pour moi. Si, si, je vous assure ! »
... humour et charme sont ses armes fatales.
« Viens-là, Mel. T'es quand même plus sexy en kilt, toi, tu sais ? »
Bref, No est une femme moderne, légèrement garce sur les bords…
« Comment ça, moi, une bitch ? Ok, j'avoue, peut-être un peu. »
... avec un coeur guimauve à l'intérieur.
« Comme les nounours au chocolat. Hum, j'aime le chocolat... *bave* »
Un seul homme a réussi à l'atteindre avant de tout faire foirer.
« Ouais, Greg l'infâme. le pire connard de l'univers. Mais pourquoi faut-il qu'il me fasse craquer comme ça ? C'est pô juste ! »
Découvrez ce qui se passe quand ces deux-là se retrouvent après des années passées loin l'un de l'autre.
« Comment ça, Greg débarque ? C'est une blague, hein ? Allez, arrête de déconner la voix off. Il ne peut pas revenir, impossible. Il est très bien là où il est. N'est-ce pas ? »
No n'est pas au bout de ses surprises et vous non plus.
« Ça, j'en ai bien l'impression. Au secours !!! »
Bienvenue dans l'univers farfelu et décapant de No. Attention à l'atterrissage !”
Et maintenant, voici le sinopsis d'Edibitch :
“Elle ne rentre pas dans un jean slim en taille 34. Elle ne fait pas la couverture du dernier numéro de Vanity Fair. Elle n'est pas le centre du monde, même si elle aimerait ! Elle n'est pas l'un de ces top modèles qui défilent pour Victoria's Secret. Elle n'est la muse d'aucun créateur, ni l'égérie de Dior, même si elle adorerait. Elle n'est pas l'objet de tous les fantasmes et il n'y a pas des milliers de gens qui s'endorment en rêvant d'elle. Elle n'est pas la femme que tout homme désire. Non, elle n'est pas tout ça. Et peu importe ! Parce qu'il y a bien une chose qu'elle est. Elle est... elle. No. Et vous allez adorer ses imperfections au point de tomber amoureux d'elle. Vous êtes prévenus !”
Mon avis dans tout ça :
Avec Sexy No j'ai rigolé, j'ai eu envie d'étouffer No, de lui dire qu'elle était bête mais finalement tellement humaine, tellement girly. Voilà un personnage vrai, Noéline surnommée No qui vit avec des kilos en trop. Pas vraiment en sur-poids mais pas la taille mannequin No a tendance à ne pas assumer face aux garçons sa graisse superflue. Un peu gauche, No a une répartie qui fait pâlir les hommes, elle n'accepte que les coups d'un soir et remballe sévèrement les mecs qui s'aviseraient de vouloir plus.
Un livre pas prise de tête, drôle et qui nous rappelle à toutes nos kilos en trop, nos imperfections et surtout notre mécontentement permanent. Rose Darcy, dont je suis le blog depuis longtemps et sur qui j'avais déjà fait un article sous son nom de bloggeuse littéraire à l'époque (aka Coeur de libraire) m'a fait fondre sous sa plume renversante. J'avais déjà lu des extraits de textes qu'elle avait publié sur internet. Une prose délicate, sans fioritures qui se lit aisément.
Un livre qui est dispo en ebook ainsi qu'en format papier qui tiendra dans les plus petits sac à main ! La couv est jolie et illustre bien le propos. C'est tout de même sympa de casser les stéréotypes de la fille ultra sexy avec une poitrine démesurément grosse par rapport à sa taille. Non là, c'est une jeune femme normale, un peu ronde, qui s'habille comme tout le monde.
Juste un point qui négatif sur cet ouvrage, s'il l'est vraiment … Les références qui, dans quelques temps, risque de rendre ce livre un peu moins actuel et drôle. le passage où il est fait mention de Katy Perry et de la chanson I kissed a Girl. Si ce dernier semble paraître explicite pour tous j'ai personnellement eu du mal à percuter. Pourtant j'écoute cette chanteuse et connais plusieurs chansons mais peut-être ai-je le cerveau lent. Par contre, Dirty Dancing est un clein d'oeil bien envoyé que j'ai capté de suite !
Un bon début pour une auteure en herbe qui, espérons-le, conservera son côté innocent et sincère que l'on sent à chaque page. J'apprécie la bienveillance des personnages. Maintenant, j'en voudrais un peu plus, un roman plus étoffé, plus long. Cette nouvelle très plaisante ne pourrait-elle pas devenir une base pour un roman ? S'il te plait, Rose Darcy.
Une auteure à suivre.

Lien : http://chickon.fr/2014/10/08..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Aurore666
  23 octobre 2014
Comment vous dire avec précision ce que je ressens vis-à-vis de ce livre?
Je vais commencer par la couverture: elle est girly à souhait, magnifique...et sexy. Pari réussi pour tenter le lecteur. On ne souhaite qu'une chose: découvrir No.
De plus, les quelques illustrations à l'intérieur sont tout aussi jolies et féminines.
Parlons de No, maintenant. C'est une jeune femme complexée (quelques kilos en trop, mais elle, elle se voit comme une baleine), célibataire endurcie mais qui vit à fond et cache ses complexes sous une épaisse carapace qu'elle s'est forgée au cours des années.. Elle ne s'attache jamais à un homme: uniquement des aventures d'un soir. Elle est un brin excentrique, enjouée, directe mais c'est un tout qui fait qu'elle est si attachante. Ses complexes viennent d'une vieille blessure qu'elle croyait refermée jusqu'à ce qu'un élément viennent fissurer l'équilibre qu'elle a tenté d'installer dans sa vie. C'est cette journée-là, spécialement, qu'on découvre au fil de la nouvelle.
Ses amies sont au top. On aimerait toutes avoir des amies aussi prévoyantes (ou peut-être pas si elles te font des plans dans le dos...).
Et Greg, aaaaaah Greg... qui ne fondrait pas? Il est juste adorable, craquant, irrésistible et... ben je vous laisse deviner la suite!!!
J'ai beaucoup aimé les annotations de l'auteure dans l'histoire (et en bas de page), toujours avec une pointe d'humour.
L'auteure fait référence à de nombreuses oeuvres (ou artistes), qu'elles soient littéraires, cinématographiques ou musicales.
La plume de l'auteure est juste incomparable: Rose nous entraîne dans son univers et on ne sait plus en décoller! Ce n'est pas compliqué, j'avais prévu de lire un petit quart d'heure quand j'ai commencé l'histoire et...je n'ai pas su m'arrêter. Je connaissais déjà sa plume, ayant lu sa nouvelle "Comment j'ai mordu Ian Somerhalder", que j'avais déjà beaucoup aimée, et la suivant sur son blog littéraire depuis un bon moment déjà (j'ai ainsi pu lire souvent des extraits de ses écrits). Ce livre-ci m'a confortée dans mon opinion: son humour est décapant, son style moderne, ce qui nous donne au final une lecture fraîche et très agréable. En bref, vous l'aurez compris, j'adhère totalement. Je dirais même que j'adore. Euh, oui, tout de même, la note maximale, pour moi, c'est exceptionnel, pour ne pas dire jamais vu...
Donc, pour résumer, GROS COUP DE COEUR!
Si vous ne connaissez pas, laissez-vous tenter, ça vaut vraiment le détour! Vous ne vous ennuierez pas une seule minute (que dis-je??? seconde, même!).

Euh, Rose, tu as parlé d'un second tome....c'est pour quand? Je l'attendrai impatiemment, moi, maintenant!

Je tiens à remercier Babelio pour ce livre que j'ai reçu en service presse grâce à leur masse critique. Merci aussi aux éditions Edibitch, et, bien sûr, à l'auteure, Rose Darcy, pour ce magnifique moment passé en la compagnie de ses personnages.
Lien : http://lecoindeslecturespart..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ptitelily01
  11 octobre 2014
Je voudrais déjà remercier Livraddict et Edibitch pour ce petit livre. Je ne m'attendais vraiment pas à cette jolie petite claque en le lisant. J'ai peur des livres un peu trop médiatisés par les autres blogs, du coup, je l'ai commencé avec beaucoup d'appréhension. Mais, finalement, je me suis très vite familiarisé avec notre petite No et à me reconnaître en elle. le livre est trop court, bien trop court. C'est toujours pareil avec les nouvelles, il en manque toujours, mais en même temps quand je regarde avec un peu plus de recul, j'ai vécu énormément de chose durant ma lecture. Comme si j'avais eu condensé d'un gros livre, donc finalement je suis un peu moins frustrée. Il faut dire que le petit bout de vies de No que l'auteur nous offre est vraiment très, mais alors très riche en émotion et en action. Je n'en dirai pas plus sur l'histoire parce qu'elle est à découvrir assez rapidement. Après j'ai eu parfois du mal avec la façon dont No s'exprime, mais ça reste assez minime comme problème. Sinon l'écriture est assez simple et vous entraîne rapidement, mais il faut dire que le personnage de No très coloré nous aspire assez facilement dans le livre. J'aime énormément la couverture, je l'ai un peu pris pour ça et comme souvent, je ne connaissais pas le résume, je savais juste ce que j'avais pu lire à droite et à gauche sur le livre. du coup, je savais un peu ce que j'allais y trouver. Mais j'ai été surprise par la note d'humours que j'ai pu rencontrer durant ma lecture, qui m'a bien fait rire. J'aime beaucoup les petits dessins que l'on peut trouver durant notre lecture.

En conclusion, un vrai petit coup de coeur. Je pensais vraiment tomber sur de l'érotisme pur, je ne sais pas vraiment pourquoi d'ailleurs. Mais c'était plus une vraie histoire fille avec le côté hyper-prince charmant, je pense que l'on va être beaucoup à vouloir la place de No lol. Enfin bref, une histoire d'amour comme je les aime. Un livre qui se lit extrêmement vite, que je ne peux que vous recommander. Quant à moi, je vais sûrement aller me pencher sur les autres livres de l'auteur.
Lien : http://plaisirdelire01.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
leinavaleski
  29 octobre 2014
J'adore Rose Darcy et c'est toujours sans appréhension que je me lance dans la lecture d'une nouvelle qu'elle a écrite. Pourquoi ? Parce que sa plume me touche, tout simplement. Une part de moi se reconnaît dans ce que ressentent les héroïnes. C'est encore le cas avec No. Ses complexes sont aussi les miens, même si j'ai bien plus de rondeurs qu'elle. Et quand elle parle de Greg et de l'effet qu'il lui fait, j'ai eu l'impression que j'aurais pu l'écrire tellement c'est proche de ce que je ressens vis-à-vis de mon homme. Sauf que moi, je ne sais pas l'exprimer. Donc quand je lis ce que No raconte, j'ai l'impression de sentir de l'amour, de la joie, des doutes et des souffrances derrière les mots et ça me touche énormément. Les mots de l'auteure font ressentir de belles émotions.

De plus, No est une héroïne très attachante, surtout parce qu'elle est drôle, j'adorerais avoir une amie comme elle. On ne s'ennuie pas une seule seconde dans l'histoire, on ressent parfaitement l'ambiance de folie qui règne autour de No. Sauf dans les moments les plus intimes où elle se dévoile, là où on découvre ce qui se cache au fond d'elle. On a presque envie d'entrer dans le livre pour la réconforter tellement on sent sa peine. C'est une nouvelle très émouvante, avec une petite touche de folie.
C'est toujours une farandole de sentiments à la lecture, j'adore ! Juste un petit mot à l'auteure : c'est abusé la scène dans le placard, j'étais dégoûtée :P
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lecturesdemistigris
  04 octobre 2014
Ce livre m'a été offert par l'éditeur EdiBitch Éditions que je remercie dans le cadre de l'opération masse critique de Babelio.
L'objet livre est de très bonne qualité pour un tout petit prix (5 euros), la couverture et le papier sont bien épais, j'aime beaucoup le touché doux de la couverture ainsi que les quelques illustrations au sein du livre.
Je ne savais pas trop à quoi m'attendre au sujet de l'histoire et j'ai été surprise à la réception de découvrir qu'il s'agissait d'une nouvelle de 62 pages.
Cette nouvelle raconte 24 heures décisives dans la vie sentimentale de Noéline alias No qui est une fille un peu ronde.
J'ai apprécié l'humour de l'auteur qui attribue beaucoup d'autodérision à son personnage principal. Cette nouvelle aborde les blessures narcissiques de l'adolescence qui vous poursuivent dans votre vie d'adulte. Les fragilités de No sont présentées tout en délicatesse par petites touches. Mais No est une battante qui a décidé de ne plus souffrir et de s'amuser. Donc nous avons un personnage tout en nuances avec ses forces et ses fragilités, ce que j'ai trouvé très réaliste.
Par contre j'ai moins aimé les propos parfois blessant de No et de ses amis que ce soit vis à vis de certains hommes (même si dans certaines situations cela peut être en partie mérité notamment lors de la scène en boîte de nuit), ou entre elles (elles se vannent régulièrement sur leurs "défauts" physiques). Même si je comprends bien que c'est une réaction d'auto défense, j'ai trouvé ça quand même assez "violent" pour l'amour propre des personnages.
Le style est agréable à lire, par contre j'ai un petit regret concernant le fait que ce soit une nouvelle et non un roman. Je pense que l'histoire aurait pu être un peu plus creusée pour donner un roman. En effet, j'ai trouvé la fin un peu "précipitée". L'évolution de la vie sentimentale de No en 24 heures aurait mérité d'être développée sur plusieurs jours afin de donner plus de vraisemblance à la chute de l'histoire (je ne peux pas plus développer sans spoiler!).
Lien : http://leslecturesdemistigri..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Aurore666Aurore666   23 octobre 2014
Je fonce à la vitesse d'un escargot anémique vers la salle de bains. Mon visage dans le miroir me fait peur. Je pose les mains sur mes joues et tends ma peau vers le bas. C'est officiel, je suis la soeur de Frankenstein. Voilà ce qui arrive quand on oublie de se démaquiller avant de pieuter. Le carnage! J'ai des coulées de mascara sous les yeux, des cernes au bleu incomparable, les cheveux en bataille, le rouge à lèvres qui a bavé... Ouais, c'est Halloween ce matin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
HamisoitilHamisoitil   09 octobre 2014
J'avais oublié ça aussi. Cette superbe magnifique, éblouissante, robe.... a une fermeture dans le dos ! J'ai beau essayer d'en attraper le bout pour la remonter, impossible de l'atteindre. Je ne me contorsionne comme je peux mais n'arrive à rien. Quel est l'imbécile qui inventé ça ? Un homme, c'est clair. Tous les mêmes...
Commenter  J’apprécie          40
Ninie067Ninie067   18 février 2014
Je m’extirpe difficilement de mon paradis dominical en me battant avec la
couette qui ne veut pas me relâcher.
— Fait chier !
Je fonce à la vitesse d’un escargot anémique vers la salle de bains. Mon
visage dans le miroir me fait peur. Je pose les mains sur mes joues et tends
ma peau vers le bas. C’est officiel, je suis la soeur de Frankenstein. Voilà ce
qui arrive quand on oublie de se démaquiller avant de se pieuter. Le carnage !
J’ai des coulées de mascara sous les yeux, des cernes au bleu incomparable,
les cheveux en bataille, le rouge à lèvres qui a bavé... Ouais, c’est Halloween
ce matin.
— Un ravalement de façade s’impose. Mais avant...
Je saute dans la douche pour un petit coup de karcher express. Le décrassage
s’annonce corsé. L’eau froide est ma meilleure amie dans ce cas-là.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
HamisoitilHamisoitil   09 octobre 2014
Pff. Je hais les couples, ils me gâchent la vie !
Commenter  J’apprécie          40
ddreambookineddreambookine   06 février 2014
Vous la connaissez toutes, celle-là, c’est la voix qui dit, dans un souffle à peine exhalé, « tu as envie de moi ». Elle vous prend en traitre, à chaque fois.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14979 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
.. ..