AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290104264
Éditeur : J'ai Lu (20/08/2014)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 20 notes)
Résumé :
? Vous êtes sournoise et démoniaque !Griffin, duc de Halford, s'emporte contre sa propre mère qui a eu le culot de le droguer pour le traîner de force à Spindle Cove. Il faut qu'il se marie, se défend-elle. Et cette ville regorge de filles célibataires. Il n'a qu'à en choisir une, n'importe laquelle, elle se fait fort de la transformer en femme du monde. Ah, vraiment ? Eh bien, dans ce cas, il va choisir la première venue. Et rira bien qui rira le dernier.Évidemment... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Nono19
  18 juillet 2016
Griffin, duc de Halford, s'est fait kidnapper par sa mère qui l'amène à Spindle Cove afin qu'il trouve une épouse. Mais Griff, par pure provocation, choisit Pauline, la serveuse du pub local. Un défi s'engage entre la mère et le fils. La duchesse a une semaine pour transformer la serveuse mal dégrossie en dame de la haute société. Si elle y parvient, Griff devra l'épouser. Mais ce dernier compte bien faire échouer sa mère...
Ça y est! J'ai terminé cette saga qui m'a réservé de bonnes surprises. L'humour omniprésent, les personnages forts avec un passé douloureux, des situations cocasses, ... Tout y est!
Ce qui change dans ce tome, c'est le couple duc/serveuse. On peut dire que c'est assez rare et nos deux tourtereaux auront bien du mal à trouver leur happy ending.
Griff a une réputation de débauché invétéré mais il cache des blessures. La découverte de son secret le rend très touchant. Ses relations avec sa maman sont pleines de tension, d'humour et je n'ai pu qu'adhérer à toutes ces scènes :p.
Pauline, de son côté, vit dans des conditions précaires, a un père violent, une mère absente ainsi qu'une soeur limitée mentalement. Son rêve est d'ouvrir une boutique de prêt de livres. Elle accepte la proposition de Griff en espérant pouvoir enfin réaliser ses rêves.
Son franc-parler est très rafraîchissant et son fort caractère la rend très sympathique. Une héroine comme je les aime!
Spindle Cove est finalement très peu présent ce qui est un peu dommage.
On retrouve quelques personnages familiers comme Colin et Min malheureusement leurs scènes sont très courtes.
Une saga qui se termine par un très bon tome et que j'ai trouvé très réussie.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Laviniaa
  29 septembre 2014
Griff, duc de Halford, se réveille un matin dans une calèche, nauséeux et n'ayant aucun souvenir des heures précédentes. En face de lui, sa mère, une duchesse furieuse: celle-ci n'a pas trouvé d'autre solution que le kidnapper pour enfin l'obliger à se choisir une femme. Pour se faire, elle l'emmène dans le village des femmes désespérées, Spindle Cove, en lui disant de choisir n'importe qui. Griff la prend malheureusement au mot et choisit.. une servante. Sa mère aura une semaine pour la rendre recevable aux yeux de la bonne société, chose peu aisée quand la jeune fille est payée par le duc afin de mettre l'entreprise sans dessus dessous.
Au final, tout le monde se retrouvera pris à son propre jeu, les apparences étant fort trompeuses..
Celles avec qui je papote littérature/romance de temps en temps savent à quel point j'adore cette saga! J'ai eu un énorme-méga-super coup de coeur pour le deuxième tome notamment, une des meilleures romances que j'aie pu lire jusqu'à maintenant. C'est donc avec un énorme plaisir que je me suis lancée dans le quatrième.. que j'ai adoré, encore une fois.
Franchement je suis à chaque fois séduite par des personnages complètement hors normes et un humour omniprésent. Chaque héros, qu'il soit masculin ou féminin, a toujours une histoire et des blessures qui le rendent incroyablement crédible. A côté de ça, ils ont aussi des tempéraments explosifs qui rendent les romans presque croustillants tellement les scènes sont farfelues, dignes des plus grandes comédies, pleines de retournements de situation, de dialogues grotesques.. et donc d'un humour génialissime qui me fait glousser encore et encore. Ca a l'air de rien mais c'est pour moi un ingrédient essentiel dans ce genre-là!
Griff et Pauline de Tant qu'il y aura des ducs ne dérogent pas à la règle. Griff a un passé chaotique et mouvementé qui lui ont donné une réputation des plus pitoyables. Sans son argent et son titre, il serait depuis longtemps mis au ban de la société pour ses moeurs dissolues qui font grincer les dents de toutes les bonnes mères de famille. Sans que l'on sache tout de suite pourquoi, on remarque qu'il a changé et que l'homme d'hier n'est absolument pas celui d'aujourd'hui. (La phrase tordue, j'aime bien.) Pauline, sa comparse, a quant à elle les qualités que je recherche chez les demoiselles: loyauté, courage, générosité.. et une langue plus que bien pendue. Je déteste les nunuches et elle est loin de l'être, comme toutes les héroines de Tessa Dare. Elle forme un duo inattendu avec la mère de Griff, une vieille dame aux réactions hallucinantes qui, sous des dehors aristocratiques coincés, cache une personnalité plutôt étrange.. et à mourir de rire.
Bref, une réussite, encore et toujours. Vous n'imaginez pas à quel point j'ai été attristée quand, après l'avoir fini, j'ai fouiné un peu sur Google et ai plus ou moins compris que la saga était finie. Un déchirement, vraiment! Je n'ai plus qu'à espérer que Tessa Dare nous ressorte quelque chose du genre parce qu'on perd quelque chose là..
Lien : http://mamantitou.blogspot.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Moonshine
  07 septembre 2014
... On dit que toutes les bonnes choses ont une fin et c'est le cas ici avec le dernier tome de cette série géniale de Tessa Dare. Toujours aussi loufoque, toujours aussi déjantée mais en plus extrêmement touchant, pour faire bref, c'est toujours aussi chouette (mouette) !
Griffin, duc de Halford, n'en revient pas. Il vient de se faire kidnapper. Kidnapper par sa propre mère ! Mère qui l'emmène à Spindle Cove pour lui trouver une femme. L'Enfer s'ouvre sous les pieds de Grif qui n'arrive pas à y croire et qui ne tient absolument pas à se marier. A moins que… Sa mère a bien dit n'importe quelle femme se trouvant dans cette taverne/salon de thé ? Peut-être qu'il l'a trouvée, la femme parfaite, celle qui fera une duchesse idéale pour filer une syncope à sa mère !
Aujourd'hui est une journée sans pour Pauline. Aux éternelles moqueries dont sa soeur est la victime s'ajoute le fait qu'elle va être en retard à la taverne de Spindle Cove où elle travaille en tant que serveuse. Mais en plus, un duc et sa mère ne trouvent rien de mieux que de pointer le bout de leur nez. Et comble du comble, celui-ci décide d'un coup de faire d'elle la future duchesse. Et l'embarque immédiatement pour aller informer ses parents. ...
Lien : http://lune-et-plume.fr/tant..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
viedefun
  31 mars 2017
Dire que j'ai adoré Tant qu'il y aura des ducs est un euphémisme ! Mon Dieu, ce quatrième et dernier tome de la saga des demoiselles de Spindle Cove a été un énorme coup de coeur pour moi ! Quel délice !!! de nombreux thèmes abordés dans ce livre m'ont touchée en plein coeur notamment le sujet douloureux de la mortalité infantile qui était malheureusement si fréquente à cette époque et puis il y a cette romance de conte de fées, cette rencontre improbable entre Griffin, un jeune Duc trentenaire, libertin repenti, (et - accessoirement - quatrième plus grosse fortune de l'Angleterre) avec Pauline, la jeune serveuse du Gai taureau, âgée de 23 ans, fille de paysans, dont le rêve le plus cher est d'ouvrir une librairie à Spindle Cove et d'y travailler avec sa soeur handicapée mentale….Le destin va en décider autrement et va les réunir pour une semaine incroyable puisque la mère de Griffin a décidé de marier son débauché de fils pour avoir enfin le bonheur d'être un jour grand-mère. Que celui-ci lui impose une paysanne au lieu d'une supposée demoiselle de bonne famille n'est aucunement un obstacle dans la détermination de la Duchesse qui compte bien inculquer toutes les bonnes manières à la jeune femme….Ce qu'elle ne sait pas encore, c'est que Pauline, avec son caractère honnête et courageux, va réussir l'exploit de ravir le coeur du Duc mais aussi le sien…Tant qu'il y aura des ducs conclue d'une manière magistrale la saga de l'auteure en comportant une multitudes de scènes et de dialogues cultes dans tous les genres possibles (dramatique, drôle, sensuel, romantique). Merci à l'auteure américaine Tessa Dare d'avoir créé cette merveilleuse romance avec des personnages vraiment incroyables autant dans leur comportement que dans leurs réparties ! Mon dieu que c'était bon !
Ma note : 19/20
Lien : http://lespassionsdeviedefun..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LaChroniquedesPassions
  03 octobre 2014
Magique!!!
J'ai passé un moment de lecture inoubliable. Et oui je pèse mes mots !
Je crois que c'est le meilleur livre de Tessa Dare que j'ai lu et un des meilleurs de romance historique et pourtant...
Je me rappelle avoir fait la moue en lisant la quatrième de couverture. Un duc qui pour, embêter sa mère qui le harcèle pour qu'il se marie, décide de porter ses vues sur une fille du peuple. Sa mère a une semaine pour en faire une duchesse digne du titre. Bof, bof. Je voyais déjà les gros clichés...
Et pourtant dès la deuxième page, j'ai su qu'il s'agissait d'une histoire qui me marquerait.
Pourquoi ?
Le style
Inimitable.
Tessa Dare a vraiment une « patte » qui donne une couleur à l'ensemble de ses livres. Je l'ai déjà dit mais je me répète, elle est vraiment la parfaite jonction entre la romance historique traditionnelle et celle plus moderne.

L'histoire
Comme je le disais, j'étais peu emballée par le postulat de départ mais je savais au vu des précédents tomes que je ne devais pas m'arrêter là. J'avais adoré tous les autres de la série et pourtant toutes ces histoires de vieilles filles perdues au fin fond d'une station balnéaire esseulée ne m'avaient pas attiré et pourtant ...toutes étaient magnifiques. Donc celle-ci ne déroge pas à la règle. Magnifique, forte, passionnée...en un mot inoubliable .
Les personnages
L'une des raisons qui me fait le plus apprécié Tessa Dare c'est qu'à chaque roman, je n'ai jamais eu l'impression qu'elle se répétait tant au niveau des histoires que des personnages. A chaque livre, la galerie s'agrandit. J'avais beaucoup apprécié le héros taciturne du précédent tome tout comme sa dulcinée. Ici c'est la même chose avec cependant des héros totalement différents. Griffin est juste parfait : viril, autoritaire, fier, agaçant mais en même temps fragile, meurtri.
Quant à Pauline elle est magnifique. Elle est un personnage sans artifice et c'est ce qui la rend aussi belle et attachante. Hormis la mascarade de cette semaine pour en faire une duchesse, elle ne joue pas. Elle est franche et c'est avec cette même franchise que se crée cette magnifique histoire d'amour.
Ce livre, cette auteure sont vraiment à découvrir d'urgence !
Une romance historique incontournable !
Lien : http://lachroniquedespassion..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   03 octobre 2014
— Il existe trente-trois rangs de préséance entre une servante et une duchesse, annonça-t-elle avec calme. Le saviez-vous ? Le tableau occupe trois pages dans Les Vertus de Mme Worthington. Je le connais par cœur. Les duchesses sont au sommet de la hiérarchie, après la reine et les princesses, bien sûr. Suivies des marquises, des comtesses...
Tout en récitant, elle les énumérait sur ses doigts.
— Puis viennent les épouses des fils aînés des marquises, puis les épouses des puînés des ducs. Ensuite, c'est le tour de la descendance : les filles de ducs, les filles de marquis. Suivent les vicomtesses, puis les épouses des fils aînés des comtes. Ensuite, les filles des comtes...
— Pauline.
— Cela fait déjà dix rangs, et je n'en suis pas encore aux baronnes. Sans parler des ordres de chevalerie et des grades militaires. En dessous, vous avez...
Il s'approcha et lui inclina le visage pour l'obliger à le regarder en face.
— Pauline.
Elle cligna les yeux.
— Une fille comme moi, Griff... Je vous suis tellement inférieure. Lorsque nous sommes seuls tous les deux, nous parvenons peut-être à l'oublier. Mais personne d'autre ne passera outre.
— L'oublier ? Croyez-vous que j'oublie qui vous êtes lorsque nous sommes ensemble ?


http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   03 octobre 2014
— J'ai fait preuve d'une grande patience, dit-elle. Vous devez vous marier, et le plus vite possible. J'ai trouvé pour vous séduire les jeunes beautés les plus accomplies de toute l'Angleterre, mais elles vous ont laissé de marbre. J'ai enfin compris qu'avec vous, ce qui compte n'est pas la qualité, mais la quantité.
— La quantité ? Êtes-vous en train de m'emmener vers une communauté utopique d'amour libre où les hommes ont le droit d'avoir autant de femmes qu'il leur plaît ?
— Ne soyez pas ridicule.
— Je n'étais qu'optimiste.
Elle esquissa une moue délicate.
— Vous êtes impossible.
— Merci. Je m'y emploie activement.
— C'est ce que je déplore. Si seulement vous consacriez les mêmes efforts à... un autre dessein.


http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
viedefunviedefun   31 mars 2017
Puis il ramena ses pieds sur le sol et se pencha en avant au-dessus d'elle sur le bureau. Ses mains couvrirent les siennes aux endroits où elle se cramponnait. Elle sentit une goutte de sa transpiration s'écraser contre son épaule nue.
— Qui suis-je ? Sa voix était si proche, gutturale. Un vertige la traversa.
— Un duc.
— Quel duc ?
— Le huitième duc de Halford… Votre Grâce. Le corps de Pauline palpitait, n'aspirait qu'à culminer. Son pénis était si profondément en elle, si rigide. Pourquoi s'était-il figé ? Elle ondula des hanches pour l'inciter à reprendre le rythme. Toujours immobile, il ordonna :
— Les titres de courtoisie. Récitez-les. Mon Dieu.
— Je ne m'en souviens pas.
— Moi, si. Je n'oublie jamais qui je suis. Même ainsi enfoui en vous, aiguillonné par un tel désir que j'ai l'impression que je vais exploser. Il courba légèrement la taille.
— Me comprenez-vous ? Il recommença à remuer. Lentement, cette fois-ci, mais en s'enfonçant en elle avec une telle force qu'un sanglot sec jaillissait de la gorge de Pauline à chaque va-et-vient.
— Griff, l'implora-t-elle. Cette « leçon » était à la fois excitante et dévastatrice. Lorsqu'ils étaient ensemble, seuls, elle voulait qu'il oublie les trente-trois rangs qui les séparaient sur l'échelle de la société anglaise. Mais c'était impossible. Pour lui comme pour elle. La vérité était indélébile.
— Je suis le duc de Halford, dit-il en la pilonnant. Elle ferma les yeux en essayant de ne pas pleurer. C'était trop. L'émotion, le plaisir. Le désespoir.
— Je suis le marquis de Westmore. Un nouveau coup de reins.
— Je suis aussi le comte de Ridingham. Le vicomte de Newthorpe. Lord Hartford-on-Trent. Coup de reins. Coup de reins. Coup de reins.
— Et je suis votre esclave, Pauline. Oh, pitié… Cette fois, elle sanglota pour de bon. Ce fut plus fort qu'elle. Il s'immobilisa, entièrement enfoui en elle. La moulant à son désir. Quand ils se sépareraient, elle souffrirait du vide ainsi créé. A tout jamais. D'une voix tendue par la passion, il reprit :
— Entendez-vous ? Me croyez-vous à présent ? Il pourrait exister un millier de rangs entre nous, je m'en moque. Tout le sang bleu que j'ai dans le corps ne bouillonne que de désir pour vous. Il glissa un bras sous le torse de Pauline et la souleva en même temps qu'il se dressait de toute sa hauteur. Les reins de la jeune fille se plaquèrent contre lui. Il la maintint ainsi de son bras puissant et, de l'autre main, fouilla sous ses jupons jusqu'à ce qu'il trouve sa perle. Un frisson d'extase la fit trembler des pieds à la tête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   03 octobre 2014
Il s'assit en face d'elle et croisa les jambes dans l'habitacle exigu et sombre.
— Moi non plus, à vrai dire. Je cherchais simplement une destination éloignée. Je sais qu'il vous faut du temps, mais vous avez besoin de quelqu'...
Elle ravala le mot. Il n'avait pas besoin de « quelqu'un ». Il avait besoin d'elle.
— Je ne vous laisserai pas traverser seul ces moments, décréta-t-elle. Un point c'est tout.
Il tira de sa poche de poitrine une flasque en argent qu'il voulut ouvrir. Ses doigts étaient trop gauches. Avec un juron dégoûté, il jeta l'objet dans un coin.
Pauline se pencha pour le ramasser, le dévissa calmement et lui tendit la flasque.
— Tenez.
— Laissez-moi.
Il serrait les poings sur ses deux genoux.
— Je suis incapable de me contrôler. Je risque de... de devenir agressif.
Elle ne le croyait pas capable de la blesser.
— J'esquiverai les coups, promit-elle.
— Je risque de pleurer.
— Moi, je pleure déjà.


http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ElwingElwing   27 mars 2015
— Comment voulez-vous que j'accomplisse un tel prodige en une semaine ?
— Si Dieu a pu créer le paradis, la terre et toutes ses créatures en six jours, vous saurez bien nous fabriquer une duchesse.
Elle émit un petit bruit indigné.
— Vous savez parfaitement que je ne suis pas ...
— Attendez une seconde.
Griff porta une main à sa poche intérieure, n'y trouva pas ce qu'il cherchait et tâtonna dans son gilet en grommelant.
— Que cherchez-vous donc ? lui demanda sa mère.
— De quoi noter. Vous vous apprêtiez à dire que vous n'étiez pas Dieu, ou quelque chose d'approchant. J'ai l'intention d'écrire la citation exacte, la date et l'heure à laquelle elle a été prononcée. Une plaque commémorative sera accrochée dans toutes les pièces de Halford House.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Tessa Dare (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tessa Dare
Va chercher bonheur plus bas :D - La vidéo en HD c'est encore mieux.
------------------------------------------------------------------
Le book haul sur mon blog : http://bloggalleane.blogspot.fr/2016/02/book-haul-janvier-2016.html
------------------------------------------------------------------
Récapitulatif des livres cités GRAPHIQUE : ? The Art of Tangled de Jeff Kurtti ? Rêves de princesses de Disney ? Gisèle Alain, tome 5 de Sui Kasai ? Arte, tome 3 de Kei Okhubo ? A Silent Voice, tome 5 et 6 de Yoshitoki Oima ? Bride Stories, tome 3 et 7 de Kaoru Mori ? 20 histoires de fées des neiges
ROMANS : (6.43) ? La perle rare de Laura Lee Guhrke ? La belle héritière de Liz Carlyle ? Les traversées de Solange Delhomme ? Personne d'autre que lui d'Erin Butler ? Hors limites, tome 4 : Pour survivre de Katie McGarry ? Dans la peau d'Erica de Michelle Painchaud ? Kayla Marchal, tome 1 : L'exil d'Estelle Vagner ? Tant qu'on rêve encore de Chris Killen ? Les filles au chocolat, tome 5-3/4 : Coeur poivré de Cathy Cassidy ? L'atelier des poisons de Sylvie Gibert ? Jusqu'à l'aube, tome 1 : La hyène de Perrine Rousselot ? Eldorado d'Hina Corel ? Des romances et des mots de Collectif ? Nouvelles Do Brasil de Collectif ? Colocs (et plus) d'Emily Blaine ? Les héritières, tome 1 : Il était une fois un duc de Tessa Dare ? Partir de Tina Selkis ? Entre mes mains le bonheur se faufile d'Agnès Martin-Lugand ? La ronde des désirs impossibles de Paola Calvetti ? L'agence de Madame Evensong, tome 1 : Dans les bras d'une héritière de Maggie Robinson ? Immaculée de Robin Detweiler ? Angelfall, tome 3 : L'ultime espoir de Susan Ee ? le silence de Mélodie de Sharon M. Draper ? André retrouvée de Sophie Kinsella ? Let the storm break de Shannon Messanger ? Grotesque, tome 1 : La belle et le maudit de Page Morgan
------------------------------------------------------------------
Mon blog : http://bloggalleane.blogspot.fr/ Ma page FB : https://www.facebook.com/pages/Le-blog-de-Galleane/137798319627169?ref=hl Twitter : https://twitter.com/GalleaneL Ins
+ Lire la suite
autres livres classés : romance historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1739 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre